Informations en matière derisque de pollution des sols :challenges et perspectivesGreen Data Tuesday Janvier 2013Philippe ...
Articles L.125-6 et L.125-7 du code de               l’environnement   Art L.125-6 :L’État rend publiques les information...
Evolution de la réglementation Contexte:    Nécessité de mieux informer le public sur les risques de     pollutions des ...
Objectif n°1: information du publicLES BASES EXISTANTES BASIAS     Base des anciens sites industriels ou de service susc...
Base nationale respectant les normes d’interopérabilité   avec un accès public gratuit : http://basias.brgm.fr/BRGM/EPI/SS...
Présentation des résultats par liste ou par carte           La liste présente tous les sites inventoriés sous forme de tab...
Objectif n°1: information du public   Volonté de regrouper l’ensemble des informations disponibles sur la    pollution de...
Objectif n°2: Intégrer les informations dans            les documents durbanisme    Étape 1 : définition par le préfet de...
Objectif n°2 : Intégrer les informations       dans les documents d’urbanisme   Étape 2 : intégration de ces zones dans l...
Objectif n°2 : Intégrer les informations            dans les documents d’urbanismeSuite Étape 3: échéancier de mise en œuv...
Objectif n°2: Intégrer les informations dans        les documents durbanisme ATTENTION : Ces zones ne sont pas des zones ...
Procédure                                  Dossier de projets de ZI et ZV                        Avis des maires (6 mois) ...
Objectif n°2 : Illustration zone d’information :            Amiens - sites BASIAS                                         ...
Objectif n°2 : Illustration zone de vigilance: Amiens                                                        14
Difficultés de la démarche : Manque de précision de la localisation des sites présents dans les  IHR,              souve...
Intérêts de la démarche : Meilleure anticipation des problèmes liés à la pollution des sols dans  la conception des proje...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

GREEN DATA 15 janv 2013 - BODENEZ - DG prévention des risques

805 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
805
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
441
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

GREEN DATA 15 janv 2013 - BODENEZ - DG prévention des risques

  1. 1. Informations en matière derisque de pollution des sols :challenges et perspectivesGreen Data Tuesday Janvier 2013Philippe Bodénez – Direction générale de la préventiondes risques Ministère de lÉcologie, du Développement durable et de l’Énergie www.developpement-durable.gouv.fr
  2. 2. Articles L.125-6 et L.125-7 du code de l’environnement Art L.125-6 :L’État rend publiques les informations dont il dispose sur les risques de pollution des sols.Ces informations sont prises en compte dans les documents d’urbanisme lors de leur élaboration et de leur révision. Art L.125-7 :[…] lorsque les informations rendues publiques en application de larticle L. 125-6 font état dun risque de pollution des sols affectant un terrain faisant lobjet dune transaction, le vendeur ou le bailleur du terrain est tenu den informer par écrit l’acquéreur ou le locataire.Les conditions de la vente peuvent être remises en cause dans un délai de deux ans (disposition identique au vice caché du code civil). 2
  3. 3. Evolution de la réglementation Contexte:  Nécessité de mieux informer le public sur les risques de pollutions des sols  Nécessité de cadrer un minimum les projets de construction et d’aménagement sur danciens sites ICPE – Rex à Amiens : démolition dun lotissement entier car inhabitable à cause des pollutions des sols  S’intègre dans le recyclage du foncier dans le cadre de l’urbanisme de projet 3
  4. 4. Objectif n°1: information du publicLES BASES EXISTANTES BASIAS  Base des anciens sites industriels ou de service susceptibles de présenter des pollution des sols  Environ 300 000 sites,  Basée sur les inventaires historiques régionaux BASOL  Base des sites avérés pollués ou présentant un fort risque de pollution des sols  Environ 4000 sites  renseigné par les DREAL en fonction des informations reçues par les industriels, notamment au moment de la cession des activités 4
  5. 5. Base nationale respectant les normes d’interopérabilité avec un accès public gratuit : http://basias.brgm.fr/BRGM/EPI/SSPRéunion MEDDTL 8 juin 2011 – Paris, la Défense >5
  6. 6. Présentation des résultats par liste ou par carte La liste présente tous les sites inventoriés sous forme de tableaux La carte présente les sites géo-référencésBRGM/EPI/SSPRéunion MEDDTL 8 juin i2011 – Paris, la Défense >6
  7. 7. Objectif n°1: information du public Volonté de regrouper l’ensemble des informations disponibles sur la pollution des sols sur un site d’information avec un système dinformation géographique à terme Pour cela, nécessité de récolter toutes les informations disponibles: pollution chimique, pyrotechnique, radiologique, agricole...→ Lancement d’un groupe de travail avec Brgm, Ministère de la Défense, Ministère de lAgriculture, Irsn (+INRA, DHUP, IGN..) Lancement d’une démarche d’expérimentation avec 3 communes de tailles différentes dans le cadre d’un groupe de travail piloté par l’ADEF (une commune disposant d’un IHU, deux autres communes de plus petites tailles) 7
  8. 8. Objectif n°2: Intégrer les informations dans les documents durbanisme Étape 1 : définition par le préfet de zones hiérarchisées sur les pollutions des sols :  Zone de vigilance : zone où la pollution est avérée (sites BASOL en particulier) et où des activités connues pour leur caractère particulièrement polluant ont été exploitées (anciennes usines à gaz qui n’auraient pas été réhabilitées) – Estimation du nombre de sites concernés: environ 8000 sites sur 3310 communes  Zone d’information : sites « potentiellement pollués » de par les activités passées exercées (BASIAS) – Estimation du nombre de sites concernés : 300 000 sites Consultation du maire et du public lors de l’élaboration de ces zones + possibilité pour le maire de demander la révision des zones en fonction des éléments dont il disposerait 8
  9. 9. Objectif n°2 : Intégrer les informations dans les documents d’urbanisme Étape 2 : intégration de ces zones dans les documents d’urbanisme  Porter à connaissance du préfet  Obligation pour le maire dannexer ces zones à son PLU dans un délais de 3 mois Étape 3 : conséquences de la définition de ces zones en terme d’urbanisme:  En zone de vigilance : En cas de projet nécessitant un PC ou un PA pour un lotissement : obligation pour le pétitionnaire de fournir une attestation de la part dun bureau d’études certifié dans le domaine des sites et sols pollués indiquant la prise en compte de la pollution des sols dans la conception du projet 9
  10. 10. Objectif n°2 : Intégrer les informations dans les documents d’urbanismeSuite Étape 3: échéancier de mise en œuvre 1 Population des unités urbaines / Date limite de création Date limite de création des communes rurales des zones de vigilance zones dinformation Nb d’habitants ≥ 250 000 31/12/2015 31/12/2017 50 000 ≤ nb habitants < 250 000 31/12/2016 31/12/2019 Nb habitants < 50 000 31/12/2017 02/01/2020 Communes rurales 31/12/2018 03/01/20211 au sens de l’INSEE 10
  11. 11. Objectif n°2: Intégrer les informations dans les documents durbanisme ATTENTION : Ces zones ne sont pas des zones de gel du foncier. Elles nont aucun rôle prescriptif, mais uniquement un rôle dalerte vis- à-vis des propriétaires, aménageurs, promoteurs et collectivités 3310 communes, sur 36 000, sont concernées par les zones de vigilance Coût d’un diagnostic pollution de sols : 10 000€ pour un terrain dont la surface est inférieure à 10 ha 11
  12. 12. Procédure Dossier de projets de ZI et ZV Avis des maires (6 mois) + consultation du public Arrêté des ZI et ZV Notification aux maires ou EPCI Intégration dans les documents d’urbanisme Affichage en mairie pendant 1 moisObligations liées à l’urbanisme sur les zones de vigilance :-PC et PA : obligation de réaliser une étude par un BE certifié et d’inclure une attestationassurant la prise en compte d’une éventuelle pollution – pièce constitutive du dossier Possibilité pour le maire de demander au Préfet, sur la base déléments techniques ou géographiques, la révision de ces zones 12
  13. 13. Objectif n°2 : Illustration zone d’information : Amiens - sites BASIAS 13
  14. 14. Objectif n°2 : Illustration zone de vigilance: Amiens 14
  15. 15. Difficultés de la démarche : Manque de précision de la localisation des sites présents dans les IHR,  souvent localisées sur des cartes au 1/25 000 ème,  changements dans les numéros de rue quand ceux-ci sont précisés Nécessité de mettre à jour les données dans les inventaires de sites pollués  Action nationale de l’inspection des installations classées pour mettre à jour l’ensemble des données  Définition de la méthodologie de saisie (numéro de parcelle, saisie du contour avec des outils de géoréférencement) Hétérogénéité des données Plus globalement, passer d’une logique d’information du public en général à une logique de réutilisation des données en vue de réurbaniser les friches 15
  16. 16. Intérêts de la démarche : Meilleure anticipation des problèmes liés à la pollution des sols dans la conception des projets Clarification des responsabilités maire/aménageur/promoteur Potentiel gain de temps et d’argent pour les collectivités: meilleure intégration des éléments relatifs à la pollution des sols dans le prix du foncier lors de préemption par exemple Potentiel gain de temps et d’argent pour aménageur/promoteur Facilite le recyclage du foncier Pas de gel de terrain et mise en place progressive du dispositif 1er rex sur Lille: dispositif mis en place à l’initiative des collectivités plus contraignant mais retour positif: meilleure appréhension de l’aménagement du territoire 16

×