TABLEAU
GENÉALOGIOUE
D
F N D U X X eS I E C L E

Jr Dr-r

C Jr"rà

I

t;;l
I

Gaq.'

r95l

J

r9 5 l

rroo
I
I æ@s

E;
ll
...
=S STYLES LA MUSIOUIC U B A I N E
DE
l
r s u r u n e i d é ed e i Ù i c h eF a ç a n d )

tr;;;t F - - - - s
I ;,;;;

l

L...
"

CUBAINE
DE
DES
GÉNÉALOGIqUE STYLES TA MUSIQUE
TABUAU
guide de leclure
fort
au
cubaine' dcmeurant richc Nous
la
dâns mus...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Musique Cubaine - Tableau généalogique (Daniel Chatelain)

258 vues

Publié le

Musique Cubaine - Tableau généalogique (daniel chatelain)

Publié dans : Divertissement et humour
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
258
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Musique Cubaine - Tableau généalogique (Daniel Chatelain)

  1. 1. TABLEAU GENÉALOGIOUE D F N D U X X eS I E C L E Jr Dr-r C Jr"rà I t;;l I Gaq.' r95l J r9 5 l rroo I I æ@s E; ll i-_---l I S33 tî1 (Oriente t* :! I f L ORIG]NE | 4e2) AMERIOUE ( 1 ) p a s e r r a c e is d ! s c u r â b l êa u . i v e a ud e s g e n r ê s t d e ss t . u c l u r e s d f s ê PERCUSSIONS.44
  2. 2. =S STYLES LA MUSIOUIC U B A I N E DE l r s u r u n e i d é ed e i Ù i c h eF a ç a n d ) tr;;;t F - - - - s I ;,;;; l LSr bà 1ft'j1"* ___-T- 1re*rô,f Calli.l ine Mata.zesLa Ha,/ane) L-_______l t -"::,^^,--:-l^-^:.:... --l --i--MusrouE aFRo,cuBArNE i FITL]ELLE glnto] tdeôuis 16ê .iècte) Nq ê n a I {s!d.asr) | PERCUSSIONS 44 N'rûà {sud,ouesrl I ôqô , Gna.à 27
  3. 3. " CUBAINE DE DES GÉNÉALOGIqUE STYLES TA MUSIQUE TABUAU guide de leclure fort au cubaine' dcmeurant richc Nous la dâns musicologie sans connarssancc, équivalcnt est, cE tableau à notae du l'enrichisscment dans régionalc d" b dliversité forts estr" pr"ii" plt" ;". points ;;;;;;;';;'d" o/jcl'/( ot "n "o-pt" (Lt HaT et Matanzas) arc pour en'partrcutrer ceqli'isi i" i" aittit"ti"n *tt" occidenle cubain, oatnmoinê isântiagodeCubaet Guantanam6) CoNTREDANSE:celle-cidébo'd€del.encadrédesstylescubainsd.inf,lucnce..franco.haitrcnnc..carlesc|r que dc fiançaise Saint-Domnguc par de aussibienpar le détourdesiéfugiés la colonie O" * aitfu,ioo ,ont ,passé l"'arrivage direct" d€ Paris. encorerepérablos ici 'ofticaincs par des lraditions LA MUSIQUE AFROCUBAINE (au sens stric0 cst représentée - certaines cntrc clles étantprésotrtcs d aujourd'hui.Ce qui ne veut pu. dlr" qt'" a:uut'"t t'uaitiont (}mprcnrtc' ainsi les Mândinguesont laissélcur surtoutaux débutsdc l'esclavagc n t"nt p* "u d'influence' traditionautonome' comme si même ellelr'cstpasidcntifiablc L,infloencebantoÛeesttrèssimpliliée'Activependantquâtresièclcsetétantproporiionncl|cmentlrèsln)por cubains Lctango congo qrrl ia plupartdcsstyicscréoles ellc dc Lns lesp."*iers temps l'csclavage. a diffusédans (/atgo csl qui le conrposcnt sujctdansles termcs à a d'ailleursvoyagéloin de Cuba.portc un nom révélatcur ce bantoue). d'origine : excmplc Io pour fort iDtércssontcs Ic musicologuc' r Nous "dédaignons"les vârianteslocâlesdes stylespourlaDt cauto.sotl t ontuno' nengon du complexe sotl : Jotrarel colontcs d fanrillc dansnonrbro ancicnrrcs , Le comolexedu sort n'est pas une entité cubaini isolée ll a <lcla pâr hispaniçes,à comlrencer PortoRicoct Saint_Domingue' à cst assirÙilé Ia culturoPopulalrc dc r" dc I Un des..membr€s ccttefamille... -"."ngu"- originoi-." Saint-Dominguc, rr'*tt!t:" l::::t::-::: pour-lc vêmc rcmarquc ne enO/ielr/e(nous l'avon. po, ruit lgu.". foio i rirci tcs"ontu'iont) .certainsstylesjouésâctue|lementontconnuuneévo|utionmultisécÛlâireql'lilcsaprofondémonttranstolcs, dcs commun fort diffôrcntcs étaicnt' -oni-"aofi! malgrérrn cspritsatiriqÙe oouffccuUain du Exemple:les guarachas tneatre souslc figurc ro rytrtîriq"" a" sor; b iuaracha modcme actu"rr"."nr. ,".qu"il, qtârâchâsentenducs Àomdeguaracha son dansle tablcau' silDplificâti"t "'"]-lil:-i:: une a compicxe prenièrc r!c. et ccpùndaril volontéde pourra sembler . ce rableau à diagrammo fi$lllplrs uJrt À"J""t" pou""it f""c' i h seul l'objct d'un de absentc sa miseau point. Chaqùo cn lncltquâlr'a cellcsquc vousliscz' influcnccs^à ,"In-iàu"* A*ai. p"ïr le mambo' il faudraitajoutcr d'autrcs à fonctioninstrumontalcùn autrcslrle : olr d : cxemple cmpnrnt un mstrumcnt d unc se quelniveau situel'influcnce. Prado" "à la Péroz i"""tt" acsbongold".,s le mambo il faudraitaussifaireun" tiu,.on.ntt" -"ioil "i ttt"l"' 1" ' - l/S1-atinoLS 61005) parâbongo du étantinspirée quintode la rumba" (cf lc LP "Concierto i portoricains il a fini élérneûts un tett" [ni àetign" L 'o' -àa"tn" cubainmêléà dcs . créé à New York. "s"tra'' proPrcmcnt ul ".t "'olsa modema" tr'csrPas stylcà par êtrereprisà Cubarrret". op,et u'"ni"t teiiitn""' À cubu' lu attrapc{out teûdalt à intégrcrtoùs lcs toa"-e' avcc uno vocatioD i"rf"r,.at, plutôt un t-vpcaiot"h"'ttoiio't 'no""'nbiqu" et I'infinie ressourcedes traditions à portée ingrédients -Ce de mam o"tt t"Iiii;;;;'-;;;bu' l'est aussidansla darscafiocubaines. qui estvrai dansla musique asscz unc saison- sclonunc pratrque qui . Nous n'âvonspas tcnu comptodesaanscs se sontfait un nom durânt " ,Stf-eO.C".tuin".ipp"itation. utili.ec. ouiourd'hui commonsalsa-rrpdépasscront-cllcs dans réoanaluc 'es annécs 'l pour seforgeruneidentité ce stade nunérosrte'/''?l( I1i57o'Mlnotamrncn! : . pour terminer. conscil cc tablcauscrauiilc pour le lcctu:" d: lt::t un dcs 45 ct 46) Nombrcdo stvlcslrouvcront illustrations le ceuxaui publieront texte"La tumua fla""esa" (cahicrs à cc rccommandable très ln*,u"i,i:;TiJ"it," s";ËHilil;;;ôn* à"," rà'"'"4." 47.Complament d r r r l v' r t s o t t c s l C l h i n ; l c a n _ P o r t o R i c o ) 'g 'r'i:r- ':'!l'q'rr '"''': r i i à g r a r n m c i o ç t , . ; t r , t t ;, . t ' t t ' ":" . . À l i i r : i : , : : : ] e ' n ; ' | : ' D r f r ' / | ] ' ! . , ' " , " " . , , , ' ' , , , , l . r l à r l l' r:.' r r l . l J c i i o o r o v i o ( l - c l i . L s C r r ô a l , a l . i , ; l t l i ! ' ' , . 1 t ' ] . I ' ) i i i ) ' ( ] .i " ' . in disponlble editlonaugmcntée dd nouveau I 28 tl 4' PERCUSSIONS

×