Photos:  David Joly Photos de l’automne 2010
Rue d’automne
 
Certains disent que la foi peut déplacer les montagnes, Mais seul l’automne peut les rendre aussi jolies
 
Un bon matin, je suis parti explorer un endroit, un peu à l’improviste,  que je voulais visiter depuis une secousse : Le P...
Ne réveillez-pas les eaux qui dorment En se berçant tout doucement dans les méandres Comme un enfant dans les bras recourb...
Je monte d’un pas vif et léger Les sentiers déserts qui s’offrent à moi En cette fraîche matinée, Excité à l’idée des déco...
Le Voile de la Mariée
Les premiers rayons de soleil font leur apparition
 
 
 
 
Je poursuis ma route vers le Mont Brassard à la recherche de jolis décors d’automne.
Les juncos s’envolent Et les bruants dansent Seul un vent frivole Brise le silence
La 131, vu de haut !
 
Le mur de pierre
Quelques instants de repos Pour admirer le paysage nordique, Un mésangeai à mes côtés
 
 
Les racines sur les sentiers, Les arbres qui cherchent leur chemin
 
 
 
À flanc de montagne, Une vue sur le lac
 
Le Balcon du Nord
 
 
 
 
Tu es le vent d’automne Qui caresse mes cheveux Et chatouille ma joue Dans ton univers coloré
 
 
 
Fin !
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Automne 2010

546 vues

Publié le

Je vous partage un diaporama de photos prises cet automne, principalement lors d\'une petite randonnée au Parc des Sept-Chutes à St-Zénon.

Publié dans : Voyages, Technologie
2 commentaires
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
546
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
19
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
2
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Automne 2010

  1. 1. Photos: David Joly Photos de l’automne 2010
  2. 2. Rue d’automne
  3. 4. Certains disent que la foi peut déplacer les montagnes, Mais seul l’automne peut les rendre aussi jolies
  4. 6. Un bon matin, je suis parti explorer un endroit, un peu à l’improviste, que je voulais visiter depuis une secousse : Le Parc des Sept-Chutes à St-Zénon. Commençons la promenade !
  5. 7. Ne réveillez-pas les eaux qui dorment En se berçant tout doucement dans les méandres Comme un enfant dans les bras recourbés de Morphée
  6. 8. Je monte d’un pas vif et léger Les sentiers déserts qui s’offrent à moi En cette fraîche matinée, Excité à l’idée des découvertes Que je ferai dans cet endroit qui M’est inconnu. … et je ne tarderai pas à être récompensé !!
  7. 9. Le Voile de la Mariée
  8. 10. Les premiers rayons de soleil font leur apparition
  9. 15. Je poursuis ma route vers le Mont Brassard à la recherche de jolis décors d’automne.
  10. 16. Les juncos s’envolent Et les bruants dansent Seul un vent frivole Brise le silence
  11. 17. La 131, vu de haut !
  12. 19. Le mur de pierre
  13. 20. Quelques instants de repos Pour admirer le paysage nordique, Un mésangeai à mes côtés
  14. 23. Les racines sur les sentiers, Les arbres qui cherchent leur chemin
  15. 27. À flanc de montagne, Une vue sur le lac
  16. 29. Le Balcon du Nord
  17. 34. Tu es le vent d’automne Qui caresse mes cheveux Et chatouille ma joue Dans ton univers coloré
  18. 38. Fin !

×