Modélisation chaîne DVB-S

56 891 vues

Publié le

Décomposition d'un canal DVB-S

Publié dans : Technologie, Voyages, Business
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
56 891
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Modélisation chaîne DVB-S

  1. 1. Projet de Transmission numériques<br />Modélisation d’une Chaîne de transmission DVB-S<br />David METGE & Romain ZIBA<br />
  2. 2. Introduction<br />DVB-S utilisé dans la diffusion de la TNT<br />Modélisation de la Chaîne Bloc par Bloc<br />Dualité bloc émission – bloc récception<br />
  3. 3. Codage Reed-Solomon<br />Emission: on veut transmettre 3 blocs: 02 09 12<br />Rajout de redondance:<br />Somme des 3 nombres : 02 + 09 + 12 = 23<br />Somme pondérée : 02*1 + 09*2 + 12*3 = 56<br />au final, on transmet: 02 09 12 23 56<br />Canal: le signal est perturbé<br />Réception: 02 13 12 23 56<br />Calcul de la somme et somme pondérée: 27 et 64<br />Différence entre somme calculée et reçue = valeur de l’erreur (ici, 4)<br />Pareil pour la somme pondérée, divisée par la valeur d’erreur = position de l’erreur (ici 2)<br />Il faut donc retirer 4 au nombre de rang 2<br />Reconstitution de la séquence originale: 02 09 12 23 56<br />
  4. 4. Entrelacement<br />> Répartir les erreurs sur plusieurs paquets = minimiser les impacts des erreurs en burst<br />Réception: désentrelaceur fait le travail inverse<br />
  5. 5. Codage Convolutionnel<br />Renforce les mesures de protection des données à transmettre dans le cas de transmission en milieu très bruité<br />A la réception, le décodage est fait par le décodeur de Viterbi<br />
  6. 6. Modulation QPSK<br />1 bit sur 2: partie réelle<br />Autre bit: partie imaginaire<br />Démodulation au niveau du récepteur<br />
  7. 7. Mise en forme SRRCF<br />Utilisé pour<br />Eviter l’ISI<br />limiter l'encombrement spectral du signal<br />Pourquoi SRRCF?<br />Ouverture horizontale max (tolérance vis-à-vis de l’instant d’échantillonage)<br />Ouverture verticale max (meilleure résistance au bruit)<br />
  8. 8. Canal<br />Ajout de bruit<br />Erreur de phase<br />Echantillonage<br />
  9. 9. Boucle PLL: correction de phase<br />
  10. 10. Conclusion<br />

×