Etude CGC2014

316 vues

Publié le

Synthèse de l'étude de satisfaction du Clermont Geek Convention 2014.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
316
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etude CGC2014

  1. 1. 1 ETUDE DE SATISFACTION - CLERMONT GEEK CONVENTION 2014 Réalisée par David Navarro
  2. 2. 2 SOMMAIRE INTRODUCTION I. Identification des visiteurs a. Age ……………………………………………………………. 4 b. Origine géographique………………………………………… 5 c. Attentes envers le salon ………………………………………. 7 d. Autres ……………………………………………………….… 9 II. Avis sur le salon a. Animations ….……………………….……....……………… 10 b. Concerts ……...……………………………………………… 11 c. Boutiques ………………………….………………………… 13 d. Conférences ……………………………………………….… 15 e. Restauration ……………………………………………..….. 16 f. Programmation ………………………………………….….. 18 g. Choix des lieux ………………………………………..……. 19 h. Avis général sur le salon ………………………………..….. 21 CONCLUSION
  3. 3. 3 INTRODUCTION Le salon CLERMONT GEEK CONVENTION , organisé le week-end du 22/23 mars 2014 au Polydome de Clermont - Ferrand, a rassemblé 6400 visiteurs. Cette 4 è m e édition rassembla donc 400 visiteurs supplémentaires par rapport à l’édition de 2013. La grande nouveauté de cette année est, outre le changement de nom, la volonté de la part des organisateurs de s’élargir à la culture geek et ne plus se cantonn er au Japon. L’objectif de cette étude est d’analyser d’une part les raisons pour lesquelles les visiteurs se sont déplac és au salon mais également mesurer le taux de satisfaction. Cette analyse permettra d’orienter la pro grammation et l’organisation du salon en fonction des attentes du public. L’étude a été réalisé auprès de 358 visiteurs.
  4. 4. 4 I. Identification des visiteurs a. Age Il est important de connaître l’âge moyen des visiteurs du salon car les attentes seront différentes en fonction de celui-ci. En effet, un jeune de 18 ans n’aura pas forcément les mêmes centres d’intérêt par rapport à un individu de 28ans. Sans tomber dans des préjugés, nous pouvons affirmer qu’en grande majorité des individus plus jeunes seront davantage intéressés par des séries/livres récents ; contrairement à des individus plus âgés qui seront plutôt dans la nostalgie de séries/livres plus anciens. Visualiser la répartition des âges au sein du salon peut donc permettre de mieux définir la répartition des conférences/expositions/concerts entre anciens et nouveaux acteurs du secteur. Le graphique ci-dessous représente cette répartition : Nous pouvons constater que la majorité du public à moins de 25 ans (81%) et notamment entre 16 et 20 ans (45%). Ce résultat implique donc qu’il est préférable de se concentrer sur les attentes de cette tranche d’âge afin de répondre au mieux aux attentes de la majorité des visiteurs. A l’inverse, si l’objectif du salon est de s’ouvrir à un monde davantage adulte, il faudra trouver les moyens de mettre en place des éléments accrocheurs envers cette catégorie de la population. Nous pouvons citer l’exemple de l’entrée gratuite pour les enfants de moins de 12 ans dans certains événements (sortie familiale les dimanches).
  5. 5. 5 b. Origine géographique Etant la plus grosse convention basée sur l’univers geek, le salon bénéficie d’une attraction régionale et même d’au-delà. Commençons par le Puy-de-Dôme, nous pouvons observer sur la carte suivante que les visiteurs viennent en grande majorité de l’agglomération de Clermont-Ferrand mais également de Riom, Cournon, Issoire et Thiers. Au-delà du Puy-de-Dôme, on remarque que les visiteurs viennent surtout d’Allier mais également des agglomérations de Saint-Etienne et de Lyon.
  6. 6. 6 Pour finir, au niveau national on constate que les visiteurs viennent surtout de la moitié Sud même si la grande majorité vient de la région Rhône-Alpes. La venue en nombre de visiteurs de la région Lyonnaise peut s’expliquer notamment par l’annulation de la Lyon Geek Show de cette année. Pour comprendre la répartition géographique des visiteurs, nous pouvons étudier grâce à quels moyens de communications ils ont connus le salon :
  7. 7. 7 Nous observons que le bouche-à-oreille et internet sont les deux moyens de communications ayant eu le plus de succès. Il est donc important d’avoir un bon taux de satisfaction des visiteurs pour obtenir une bonne communication pour le salon de l’année suivante. De plus, une bonne gestion de la communication sur internet doit être faite ; notamment avoir un bon référencement sur les moteurs de recherche et surveiller les avis que les visiteurs peuvent laisser sur internet. Gérer l’image du salon sur le net dois donc être de plus en plus important car c’est un outil par lequel la plupart des individus se servent pour se renseigner sur la qualité d’un salon. Notons également les affichages publics en 3ème position qui restent donc un investissement rentable pour communiquer à grande échelle. c. Attentes envers le salon Attardons-nous maintenant sur les attentes des individus lorsqu’ils viennent sur le salon : Comme nous le voyons sur le graphique, trois éléments sortent du lot : le cosplay, les stands de ventes et les animations. Ces 3 éléments doivent donc être bien entendu conservé mais surtout réalisé avec soin. En effet, une mauvaise qualité des cosplays, des boutiques et des animations aura plus de répercussion sur la satisfaction globale du visiteur puisque ce dernier leur accordera une plus grande importance. De plus, le salon devrait communiquer essentiellement sur ces éléments là et s’appuyer sur ces 3 socles dans son organisation.
  8. 8. 8 En ce qui concerne les attentes vis-à-vis des invités, voici un tableau récapitulatif des résultats obtenus via le formulaire (la liste complète des demandes des visiteurs se trouve sur le fichier excel « listing_perso.xls ») :
  9. 9. 9 d. Autres Si on regarde les jours durant lesquels les visiteurs sont venus sur le salon, on peut constater que la formule week-end est intéressante. En revanche, le salon attire davantage de foule le samedi par rapport au dimanche donc il serait judicieux d’adapter la programmation en fonction. De la même manière, si on regarde la répartition entre visiteurs cosplayés et non cosplayés, on peut se rendre compte que l’équilibre est quasiment atteint. Par contre bien entendu ce résultat ne tiens pas en compte de la qualité des cosplays car comme certains critiques le disent la majorité des cosplays ne cette année ont visiblement étaient de moins bonne qualité.
  10. 10. 10 II. Avis pour le salon 2014 a. Animations 2013 : 2014 : On constate une bonne évolution au niveau des animations puisqu’on passe notamment de 17% des personnes ayant trouvé les animations très bonne en 2013 à 39% en 2014, soit quasiment le double. Le nombre de personne n’ayant pas apprécié les animations est tant qu’à lui en légère baisse passant de 18% à 7%. Nous pouvons donc considérer le travail des associations au niveau des animations comme une belle réussite pour cette session 2014. Malgré tout, quelques critiques ont été faites concernant les animateurs :  « Les présentateurs du concours cosplay étaient lassants et peu marrants... »  « Les animations durant les concours sont beaucoup trop longues »
  11. 11. 11 b. Concerts 2013 : 2014 : En ce qui concerne les concerts, on constate également une hausse des visiteurs satisfaits puisqu’on passe de 29% d’insatisfait à 19%. En ce qui concerne ces mécontentements, voici une liste d’avis émis par les visiteurs :  « Niveau concert, je n'y suis pas allé, mais j'y serais plus volontiers allé si on n'avait pas encore eu Bernard Minet, je n'ai rien contre lui mais ça fait 3 fois qu'il vient c'est un peu redondant... Aussi c'était en fin de journée, un peu tard, et c'est vrai que c'est peut-être pas une horaire très intéressante, je préférais les avoir sur le salon comme l'an dernier, mais le gros mieux était la séparation de la scène contrairement à l'an dernier, c'était bien organisé pour ça. »  « Il serait intéressant d'avoir des artistes plus variés en concert : Bernard Minet pour la 3ème fois c'est juste trop ! (bien que j'accepte qu'il y ait des fans) »  « ais surtout une grosse déception sur le concert de samedi soir qui était très mauvais. Je n'étais venu que pour Bernard Minet et j'ai trouvé le spectacle bien moins cool qu'en 2011. Le son était très fort, il n'y avait pas de place assise (WTF?!) alors qu'on nous avait fait attendre 1H30 debout, Mr Minet n'était pas du tout chaleureux en raison de son agacement et de la façon dont il lançait les musiques par leurs numéros, qu'il se trompait de parole mais surtout qu'il s'arrêtait en plein milieu d'un générique pour
  12. 12. 12 demander plus de son, et c'est juste irrespectueux envers nous (spectateur) mais surtout envers les organisateurs. »  « En bref, le salon était juste parfait mais le concert est vraiment à revoir avec une question qui me turlupine : pourquoi ne pas les faire dans l'amphithéâtre comme il y a deux ans ? Ou même dans la grande salle mais avec des chaises car les concerts de l'an dernier était plus qu'acceptable. »  « Faire des concerts en journée, c'est dommage que cela n'est eu lieu que le soir car ceux qui viennent mais qui ne peuvent dormir sur place ont de la route à faire »  « dissocier les concerts... vraiment vraiment VRAIMENT pas le même public entre Adams et Bernard Minet »  « C'est également un peu dommage que les concerts aient été le samedi soir. Je sais bien que l'idée est de venir sur les deux jours, mais ce n’est pas possible pour tout le monde malheureusement, du coup j'ai dû faire une croix dessus alors que j'aurais adoré y aller. En 2012 il y avait une salle d'amphi à part, ça ne gênait pas la convention et c'était bien pratique. »  « Pour le concert: plus de places assises, debout pendant 2h30 ça fait long ^^ »  « Après concernant les concerts, je n'ai pas pu y assister, mais je ne trouvais pas top la programmation Adams (pour ma part) je connais très peu donc pas intéressé, mais Bernard (désolé je ne sais plus son nom de famille) je crois qu'il était déjà venu, autant qu'il tienne un stand /d'expo que de faire un concert, vaut mieux varié si vous avez les moyens. »  « Bernard Minet est à mon goût trop présent. Cela fait 4 ans que je viens aux conventions de Clermont et il est présent tous les ans commune une mascotte. Est ce voulu ? Je comprends le côté nostalgique et le fait que l'on doivent parler à tous les publics mais il faudrait un peu renouveler le catalogue. Ou mettre en avant d'autres chanteurs/groupes. On sent la volonté de montrer d'autres cette année mais c'est encore timide. »
  13. 13. 13 c. Boutiques 2013 : 2014 : On continue dans les progrès réalisés par rapport à l’édition 2014 en passant cette fois-ci aux boutiques. On passe ainsi de 30% de visiteurs insatisfaits à 12%. Tout comme les concerts, quelques critiques tirées des avis envoyés par les visiteurs :  « Le stand haribo pour moi n'avais rien à faire ici.. Des vendeurs très antipathiques ! »  « Trop peu de stands cette année (ce qui donne par conséquent un avantage : on peut circuler !), organisation bancale et tarifs trop chers pour ce qui était proposé ! »  « Il y avait trop de stands de vente pur et simple 4/5 stands de katanas alors que 2 suffisent largement pareil pour les mangas. Cela manquait par contre de stands de découverte sur le Japon, la culture. Le seul point noir trop de vente et pas assez d'expositions/découverte. »  « Les stands n'etait pas réellement diversifié dans les produits a la vente comme pour les commerçants en eux même et peu de beaux produits (figurine figma par exemple) »  « Trop de vendeur de même produit ! »  « Très déçu comme beaucoup de visiteurs de l'absence des comédiens à leur stand (les 2 jours en plus). j'étais venu en partie pour ça, ce n'est pas normal. Dimanche, seulement 30 mn de présence le matin 11h30/12h. »
  14. 14. 14  « League of legends est le jeux le plus joué au monde, les chapeaux teemo était très présent. Alors pourquoi ne pas y consacré un stand? Boutique de goodies etc... »  « Plus de diversité de stand du point de vu des achats, plus de boutique retro, plus d'habits différents... »  « Pas assez de boutiques de retro gaming (voire pas du tout). Pas assez de goodies retro gaming.  « Une petite critique au niveau de ces mêmes stands: ma sœur et moi aurions vraiment apprécié retrouver un stand proposant des perruques de cosplay (nous en avons vu à Lyon lors de la Japan Touch, mais pas à Clermont). Au moins un exposant vendant ce genre de produits pourrait être, je pense, intéressant. »  « Beaucoup de magasins vendaient des doublons, et uniquement de séries très connues (one piece, fairy tails...). Même si le salon n'a pas contrôle sur les marchandises vendues (du moins je pense), il pourrait accueillir des vendeurs vendant plus de choix. »  « Pour une rencontre placée notamment sous le signe de la rencontre manga/comics, j'ai trouvé qu'il y avait assez peu de l'univers comics pourtant si vaste. Mais c'est vraiment un petit point de détail, tout le reste était parfait ! »  « Je trouve qu'il y avait moins de choix sur les stands. On retrouve toujours la même chose c'est dommage. Faudrait essayer d'avoir plus d'exposant. »  « Plus geek et moins otaku, j'aurais aimé voir plus de chose sur la culture geek américaine. »
  15. 15. 15 d. Conférences 2013 : 2014 : Peu de changement en revanche en ce qui concerne les conférences malgré une faible baisse des insatisfaits passant de 20% à 13%  « durant les conférences, le son était vraiment mauvais et on ne voyait pas grand chose, c'est dommage, une salle plus appropriée serait mieux. Et il serait sympa aussi de voir plus de chose vraiment sur la culture et l'art, ça serait un grand plus. »  « La salle de conférence n’était pas assez isolée du reste, écouter les conférences n’était pas simple avec tous les autres bruits. »  « La proximité de la scène principale et de la salle de conférence rendait les conférences absolument inaudibles... Il faudrait vraiment qu'elles puissent être au calme (au mieux dans une salle à part, au pire dans un lieu plus calme du salon) »
  16. 16. 16 e. Restauration 2013 2014 : La restauration reste toujours un mauvais élève. Passant de 47% à 28% d’insatisfait, on reste malgré tout sur un pourcentage assez élevé. Essayons de comprendre les raisons de ce mécontentement via quelques avis :  « nourriture trop chère. »  « Au niveau de la nourriture, j'ai été déçue. L'année dernière, les plats chauds étaient chers mais bons. Cette année, c'était beaucoup trop cher par rapport à la quantité et la qualité du repas. Je crois que l'année prochaine j'amènerai mon propre sandwich ! »  « Plus de Stand nourriture pourquoi pas japonaise »  « Il faut vraiment proposer une restauration de bien meilleure qualité... Avoir un seul stand de nourriture au rapport qualité/prix au-delà du médiocre qui se paie le luxe de refiler des barquette Sushi Shop, franchement... »  « Peut-être moins cher sur la nourriture svp ? »  « nourriture trop chère. »  « Prévoir plus de sandwish. »
  17. 17. 17 Le problème concerne donc surtout un rapport qualité/prix mauvais couplé d’une mauvaise organisation matérielle (manque de table/chaise). Il est vraiment dommage de ne pas améliorer la restauration car c’est à mon avis un manque à gagner important pour le salon. De la même manière, la mise en place d’une ou plusieurs buvette dans divers endroit du salon peut vraiment être un plus.
  18. 18. 18 f. Programmation 2013 : 2014 : Très nette baisse des insatisfaits en revanche en ce qui concerne la programmation. On passe ainsi de 35% à 9% de personnes mécontentes de la programmation.  « la programmation ça serait bien de l'afficher un peu partout dans la salon pour connaître les animations. Un concours de just dance (mais pas avec le kinect pas assez précis). un concours de dessin avant la conv' avec expo des favoris. »  « Pour le programme il n'est affiché qu'à l'entrée (je crois) ça serait cool d'avoir des rappels ci et là, ou au moins devant chaque salle de conférence, car à un moment je suis passée devant une et elle était presque vide. Gros coup à mon avis pour ceux qui donnaient la conférence.. Ils ont dû être dégoutés.. =x c'est le prix d'avoir deux salles en même temps, avec des trucs qui bougent d'un côté et de la conférence de l'autre je pense. »  « Je me permets également de mettre un point sur les invités du salon, même si je ne propose pas de personnalités: la plupart étaient destinés à un public âgé (doubleurs) ou plutôt geeks (Noob, etc), ce qui ne correspond pas vraiment à la communauté plus otaku et penchée sur le Japon qui fréquente le salon. Pourquoi ne pas inviter de jeunes dessinateurs, ou des cosplayeurs amateurs français ? Ce n'est qu'une proposition bien sûr, mais je pense que cela peut être intéressant. »
  19. 19. 19  « D'année en année l'aggrandir si possible, plus de stands de nourriture à manger sur place peut être, organiser des séances de visionnages de tel ou tel manga, un concours de DDR, proposer en jeu Sonic II sur megadrive et Naruto clash of ninja sur Wii. »  « Plus de jeux comme le tourniquet infernale ( un peu plus d'animation peu payante ) Excusé mon égoïsme ! P.S : Le sumo étais pas mal l'année passée ! » g. Choix des lieux 2013 : 2014 : La plus forte baisse d’insatisfaction concerne le choix des lieux chutant à 8%. Cette baisse peut s’expliquer notamment par une meilleure gestion de l’espace au sein du polydome. Le plan à l’entrée du salon as permis par ailleurs une meilleure compréhension de l’organisation du salon. Et pour finir, de plus grandes allées et le tissu étouffant un peu le son de la grande scène ont permis une meilleure aisance dans les allées.  « Elargissement des allées, quitte a empiéter sur les zones d'entrées et de restauration (trop inutilisées par rapport aux allées le dimanche par exemple) »  « Il faudrait de l'air conditionné pour pouvoir respirer, peut-être quelques bancs en plus, Plus de place assise pour la scène et une meilleure organisation du tournoi »  « Difficile de voir la scène. »
  20. 20. 20  « L'espace Jeux Vidéo était beaucoup plus important que l'année dernière et le public semble avoir adoré, et il en a résulté quelques difficultés de circulation aux heures de pointe dans les allées. Il restait pas mal d'espace inoccupé du côté du tourniquet auquel il m'a semblé ne pas y avoir beaucoup de monde. Il pourrait s'avérer judicieux d'équilibrer l'espace. »  « organisez une vraie queue pour ces stands (balises permettant l'avancée de deux personnes de front et pas plus par exemple, ou tickets avec numéros à l'entrée de la queue) »  « Par contre, toujours pas de vestiaire cosplay (et pour une conv qui se base là-dessus avec des entrées réduites aux cosplayeurs, c'est un très très TRES gros manque et ça demande juste 8 murs démontables, quelques tables et c'est tout), une seule chaise dans le backstage (et heureusement, elle a été pour la Soraka qui avait mal à la cheville), pas de quoi boire ni manger un peu. Quelques bouteilles d'eau et des pompotes, ça ne troue pas un budget, même à raison d'un par personne. »  « J'ai trouvé l'organisation des lieux bien meilleur que l'année précédente. Le polydôme semblait plus grand, et les couloirs entre les stands plus facile à traverser aux heures de pointes. Peut-être que l'espace jeux Vidéos est à revoir. Très encombrant et difficile de circuler dans ce coin là. »  « un peu trop chaud le matin à l'intérieur...file d'attente au départ très longue ( un seul guichet au tout début ) ! »  « J'ai trouvé le salon en lieu très très bon. On pouvait circuler même quand y avait du monde, ni trop ni pas assez de boutique, des animations diverses, un grand stand jeux vidéo que j'ai beaucoup apprécié et surtout le tourniquet *_* »  « 1h15 pour acheter une place, c'est juste insupportable ! Il n'y a pas moyen d'avoir de faire autrement ? »  « Merci beaucoup pour avoir fait des allé plus grande, pour mes amis cosplayeur cela fut plus facile de circuler, une riche idée aussi d'avoir fermé la scène principale par un rideau noir, cela mais le reste du salon dans une ambiance moins confuses. »  « il n'y avait pas assez d'endroit pour se poser (enfin pas assez de chaises ou de tables) »  « Mettre en place des consignes de sécurité dans le salon (interdiction de courir dans les allées, ...) Un nombre plus important de places assise dans le salon ( bancs, tables avec chaises,...) Plus de personnel au niveau de l'entrée pour les sorties et les arrivées. »  « Mieux gérer l'espace entre les stands surtout au niveau des Youtubeurs/WebSéries prit d’assaut... »  « Le seul point négatif que je pourrai soulever est le bruit et l'éclairage lors des conventions de la scène secondaire. Qui empêchent de se donner une idée correcte du travail des présentateurs. »
  21. 21. 21 h. Avis général sur le salon 2013 : 2014 : La bonne progression de nombreux points énoncés précédemment se retrouve dans l’évolution générale du salon par les visiteurs. En effet, on remarque que les clients ayant bien aimé la convention passe de 47% en 2013 à 74% en 2014. Bien entendu il reste encore des points amélioré pour atteindre un niveau de satisfaction encore meilleure d’année en année.
  22. 22. 22 On retrouve également cette amélioration dans les souhaits des visiteurs de revenir ou non l’année prochaine au salon : 2013 : 2014 :
  23. 23. 23 Pour conclure, voici quelques éléments que les visiteurs aimeraient voir plus ou moins l’année prochaine sur le salon :
  24. 24. 24 CONCLUSION Grâce à cette étude, on peut observer une bonne évolut ion du salon pour cette 5 ème édition clermontoise. Avec 6400 visiteurs, elle a réussi à at tirer une population en grande majorité régionale mais également de plus en plus de l’extérieur comme Lyon et Saint Etienne. Certains points seront améliorés , notamment en ce qui concerne la programma tion des concerts et la diversité des stands de vente. Une meilleure organisation, notamment lors des défilés et des billetteries , sera également une amélioration bénéfique au salon. Malgré ces quelques points à améliorer, les visiteurs sont pour la majorité satisfait de cette session 2014; notamment par rapport à l ’année dernière. De bonnes animations et une meilleure gestion de l ’espace sont en grandes parties responsables de cette amélioration.

×