Wemanity coach+coach

597 vues

Publié le

Les ouvrages et conférences sur le coaching abordent très peu la cohabitation des coachs sur le terrain.
Or c'est désormais une évidence dont nous ne tirons que peu d'enseignements.

Actuellement, les coachs sont principalement répartis pour couvrir les différentes initiatives (projets, programmes, équipes), mais il est sans aucun doute possible de faire mieux que cela.

Essayons de trouver comment faire coopérer les coachs entre eux de façon a augmenter leur apport de valeur pour tous.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
597
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
33
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Chaque transfo est différente, ils doivent pouvoir s’adapter en permanence, et créer les conditions de la réussite
  • Ne pas avoir un mindset de mercenaire, mais un mindset de team player. Pas le même exercice, être seul qu’en équipe. Faut pouvoir s’effacer pour un autre coéquipier.
  • « La posture basse ne se décrète pas,
    elle se construit et s’entretient … 
    La remise en question= regard honnête sur soi-même, son équipe pour grandir ensemble.
  • Simple/Spécifique
    Mesurable
    Ambitieux/Accessible
    Réaliste
    Temporel
  • Simple/Spécifique
    Mesurable
    Ambitieux/Accessible
    Réaliste
    Temporel
  • Mais ne manque-t-I pas quelque chose ? Ça vous arrive à vous de FAILER ? Vous croyez que c’est normal dans une transfo ? Quel impact ?
  • Wemanity coach+coach

    1. 1. David CUMONT & Jean-Christophe CONTICELLO Coach + Coach = ?
    2. 2. MERCI À NOS SPONSORS et partenaires
    3. 3. Nous David Jean-Christophe Si vous voulez en savoir plus venez nous voir après
    4. 4. Un coach tout mignon …et ses autres amis coachs Le scope
    5. 5. Sommaire • Où met-on les pieds ? • Un casting • Des ingrédients • Des patterns • Une conclusion
    6. 6. Un coach pour chaque Projet / équipe / produit / groupe / département ? …And one to rule them all ? Réflexe de mise à l’échelle (1/2)
    7. 7. A votre avis Sur quoi repose la stabilité ? Réflexe de mise à l’échelle (2/2)
    8. 8. One method fits all ? Réflexe : One size MUST fit all
    9. 9. Je suis le CRO. Chief Reporting Officer Réflexe : Le reporting (1/2)
    10. 10. Réflexe : Le reporting (2/2)
    11. 11. Bon, où voulez-vous en venir ?  « Aligner » les coachs n’assure pas la cohérence et la stabilité de la transformation  La diversité des pratiques et praticiens est indispensable pour s’adapter aux situations réelles  Synchronisation ≠ Reporting
    12. 12. Sommaire • Où met-on les pieds ? • Un casting • Des ingrédients • Des patterns • Une conclusion
    13. 13. CASTiNG DE L’EQUIPE ? Singularité & complémentarité LA RÉUSSITE C'EST VOUS “Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait”, Mark Twain
    14. 14. Le premier de la classe. Très curieux, il accumule les connaissances, livres et diplômes. Il est expert sur pleins de sujets et aime la joute dialectique. Primus Inter Pares « C’est un puit de science Passionnant ! …mais bon, faut qu’on bosse aussi » Voix des coachés « Comment il se la donne, celui-là… » Voix des autres coachs First OFALL Citation favorite : Tu as lu le dernier livre de Mike Cohn ?
    15. 15. Il prend soin de ses équipes, il les dorlote. Papa Coach « On apprend a être autonomes…quand il n’est pas là » Voix des coachés « Pas désagréable » Voix des autres coachs Papa PAUL Citation favorite : All you need is love
    16. 16. Très (trop) impliqué, il veut que tout se passe bien, pour tout le monde, tout le temps Le Gentil « Très sympa…c’est un membre de l’équipe à part entière » Voix des coachés « A-t-il une vraie conviction personnelle ? » Voix des autres coachs Oui OUI Citation favorite : Oui
    17. 17. Un peu à part, généralement expérimenté. Il a SA manière de faire, il peut être dur à suivre, il peut être génial aussi. Poor lonesome Coach-boy « J’ai pas tout compris, mais il est balèze » Voix des coachés « Il n’est pas vraiment comme nous » Voix des autres coachs Paul LONESOME Citation favorite : If you have to shoot… shoot ! Don’t talk
    18. 18. Touché par la sainte grâce de l’Agile Alliance, il détient la vérité et converti les équipes à la foi agile. Etre agile c’est mieux…parce que…parce que c’est comme ça ! L’illuminé « Ha non, mais moi je ne demande qu’à y croire…mais bon… » Voix des coachés « On évite les débats…c’est mieux » Voix des autres coachs Pal ADIN Citation favorite : Les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils…
    19. 19. Avec lui, ça va « agiliser » et plus vite que ça ! Il n’est pas forcément méchant, mais il vaut mieux marcher (ou courir) dans la bonne direction Le Barbare « Aïeuuu, pas taper, svp » Voix des coachés « Euh…on ne préfère pas en parler » Voix des autres coachs Mister T Citation favorite : J’adore qu’un coaching se déroule sans accroc ! Coach
    20. 20. La période avant l’action est pour lui, la clef du succès. Il analyse, établi des modèles, élabore des propositions. L’Analytique « On ne voit pas toujours la différence quand il n’est pas là » Voix des coachés « On ne voit pas trop la différence quand il n’est pas là » Voix des autres coachs Rodin HOOD Citation favorite : L’Agiliste est un roseau pensant
    21. 21. Sommaire • Où met-on les pieds ? • Un casting • Des ingrédients • Des patterns • Une conclusion
    22. 22. UNE VISION COMMUNE
    23. 23. « L’optimum global n’est pas égal à la somme des optima locaux » « théorie des contraintes »
    24. 24. « Des team players qui se font confiance »
    25. 25. Chacun fait de son mieux
    26. 26. « Mais au fait, où est le coach ? »
    27. 27. « Célébrer les apprentissages, plus que les succès … »
    28. 28. Sommaire • Où met-on les pieds ? • Un casting • Des ingrédients • Des patterns • Une conclusion
    29. 29. 2 coachs mobilisés pour 1 coaching (Co-coaching, peer- coaching, pair- coaching) Valeur pour les clients  Bénéficier de plusieurs regards, expériences, connaissances  + de disponibilité  L’écoute est encore plus importante  Ne pas se couper/s’interrompre  Le duo doit trouver son équilibre pour que chacun existe Dual Coaching Valeur pour les coachs  Transferts de compétences dans la durée  Idéal pour faire progresser un coach avec peu d’expérience
    30. 30. Plusieurs coachs mobilisés pour l’animation d’un évènement Valeur pour les clients  + d’énergie  + d’idées  Gestion de grands groupes  Gestion des « égarés »  Préparation / Gestion des rôles  Travail sur les synergies Co-animation Valeur pour les coachs  Meilleur gestion de la focalisation  Complémentarité des profils à gérer  Relai d’énergie
    31. 31. Invitation d’un coach à assister (de façon passive) à un évènement, pour obtenir son feedback Valeur pour les clients  Amélioration du coaching  Transparence / Confiance Be my guest Valeur pour les coachs  Feedback très immergé dans la réalité du terrain
    32. 32. Transmission de compétences par un référent Valeur pour les clients  Diffusion des compétences  Acceptation du contrat de mentoring  Personal fit Mentoring Valeur pour les coachs  Montée en compétences  Prise de relai
    33. 33. Pour un évènement donné, un coach vient remplacer le coach habituel. Et réciproquement. Valeur pour les clients  Vision nouvelle et distanciée  Re-dynamisation  Confiance  Préparations avant les animations (briefing sur les contextes) Cross-Coaching Valeur pour les coachs  Prise en compte des retours de l’équipe après l’animation
    34. 34. Un coach expose à un (ou des) pairs les situations auxquelles il est confronté, afin de trouver des axes d’amélioration Valeur pour les clients  Amélioration continue de la valeur ajoutée du coaching  Confiance  Empathie Intervision / Supervision Valeur pour les coachs  Intelligence collective  Prise de distance
    35. 35. Les coachs partagent un espace permettant de gérer leurs activités Valeur pour les clients  Vision & Interaction  Gestion des priorités  Simple  Partagé  Compris  Accepté  Utilisé Management visuel Valeur pour les coachs  Vision commune  Outil de partage
    36. 36. Les coachs définissent leurs règles de travail (rôles, rituels, outils, …) Valeur pour les clients  Transparence sur le fonctionnement des coachs  Mettre en place une charte visuelle et vivante (et non un doc mort) Coachs’ charter Valeur pour les coachs  Consentement collectif Coachs’ Charter
    37. 37. 1 Objectif d’entreprise, décliné en objectifs / team / team member  Objectifs pas imposés,  Commencer avec peu d’objectifs  Tester  Ajuster Objectives (Key Results) Valeur pour les coachs  Les coachs sont focalisés  Attentes partagées, négociées visibles Valeur pour les clients  Transparence  Les attentes de l’organisation sont claires et partagées
    38. 38. 1 Rôle de servant leader, évolutif au cours de la transformation Valeur pour les clients  Polyglotte  Rassure autant qu’il encourage  Apporte de l’énergie au système  Confiance  Exemplarité  Légitimation par l’équipe 1 Leader ? Quel Leader ? Valeur pour les coachs  Toujours positif, exigeant, généreux  Ose et promeut l’initiative  Fédère les coachs & leader de Cop
    39. 39. Sommaire • Où met-on les pieds ? • Un casting • Des ingrédients • Des patterns • Une conclusion
    40. 40. Chaotique Héroïque Emergent Durable La coopération entre coachs Tiens, un modèle de maturité, ça manquait…
    41. 41. La coopération entre coachs est un accélérateur de compétences
    42. 42. La coopération entre coachs n’est pas un aveu de faiblesse
    43. 43. La coopération entre coachs C’est MAINTENANT !
    44. 44. 1 + 1 + … =

    ×