Relations banques / clients : l'omnicanal au coeur des enjeux

322 vues

Publié le

Pour consulter leurs comptes, s’informer sur les produits ou réaliser des opérations simples, les Français privilégient Internet, bien avant l’agence. Et les possibilités offertes par les banques semblent leur plaire : en effet, ils sont bien plus satisfaits aujourd’hui qu’il y a un an quant aux canaux de contact mis à leur disposition.
En savoir plus : http://bitly.com/1Rsc6xM

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
322
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
45
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Relations banques / clients : l'omnicanal au coeur des enjeux

  1. 1. Utilisation des canaux : l’omnicanal devenu réalité Les Français finiraient-ils par bouder l’agence ? Alors que la consommation bancaire via Internet continue de s’imposer, les Français sont de moins en moins nombreux à avoir recours aux services de leur agence. Ils sont 24 % à ne plus passer par l’agence physique, soit 10 % de plus qu’en 2014. Si la consultation des comptes via Internet est devenue monnaie courante, la réalisation d’opérations simples en agence passe également de plus en plus par le Web. La réalisation des opéra- tions simples en agence chute de 6 points tandis que la part des clients s’informant sur les produits en agence passe de 38 à 30% en l’espace d’un an. 24% des répondants n’utilisent plus les services de l’agence 13% passent exclusivement par le canal Internet 3% ont recours uniquement à l’agence L’irresistible ascension du mobile Enquête Relations banques - clients L’omnicanal au cœur des enjeux 9,9 3,9 3,2 2,6 Mabanque. consulter ses comptes opérations complexes opérations simples s’informer sur les produits 6,3 2,5 2,5 1,2 Mabanque. consulter ses comptes opérations complexes opérations simples s’informer sur les produits 2015 2014 Un bon conseiller doit être avant tout de bon conseil Lorsqu’on les interroge sur ce qu’ils attendent de leur conseiller, les Français sondés avancent à 57% qu’ils souhaitent que leur conseiller disposent avant tout de compétences techniques solides. Ils ne sont que 25% à estimer que c’est le relationnel qui prime. 57% 25% 18% des compétences techniques solides un bon relationnel autant l’un que l’autre Les compétences du conseiller bancaire idéal 32% des clients considèrent déjà en savoir plus que leur responsable de compte sur la gestion au quotidien de leur budget. prenons contact 30% 21% 9% 4% 82% 76% 45% 14% 48% 30% 24% 13% s’informer sur les produits réaliser des opérations complexes consulter ses comptes réaliser des opérations simples type de services usages bancaires par canaux consulter ses comptes réaliser des opérations simples s’informer sur les produits réaliser des opérations complexes 2,3 10,2 9,9 2,3 1,3 1,8 3,92,63,2 0,4 0,31,1 x 1,6 x 1,3 x 2,2 x 1,6 x 1,6x 1,6x 1,5 x 1,6 = = = = VS 2014 fréquence mensuelle de consommation des services bancaires zoom sur l’utilisation mensuelle des services bancaires mobiles Vous êtes directeur de la distribution ou directeur marketing au sein d’un établissement financier, vous souhaitez prendre connaissance des résultats de notre enquête et vous situer par rapport à notre panel Rencontrons-nous !

×