20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon
BIENVENUE !
UN MODÈLE? Qui: Pourquoi:
<ul><ul><li>2012, 1 er /100 ème </li></ul></ul><ul><ul><li>L’AN MIL </li></ul></ul><ul><ul><li>L’AN 1900 </li></ul></ul>LE...
GOUVERNANCE ET RÉSULTATS  Quelle qu’en soit l’unité, ce que l’on veut obtenir finit toujours par être comparé à l’effort c...
GOUVERNANCE ET RÉSULTATS  Time line Les nouvelles règles mondiales redéfinissent le jeu et appellent à une stratégie durab...
INDUSTRIE CROISSANTE ET PERFORMANTE  <ul><li>Marché demandeur </li></ul><ul><li>Production comme Atout </li></ul><ul><li>L...
LA CONCURRENCE S’ORGANISE  COMPORTEMENTS INSTINCTIFS ORGANISATION DEPENDANTE Absenteism Safety DPU EOS Claims <ul><li>Marc...
L’INDUSTRIE EN SUR-CAPACITÉ  COMPORTEMENTS INSTINCTIFS ORGANISATION DEPENDANTE ORGANISATION INDEPENDANTE Absenteism Safety...
INTÉGRATION ET CHANGEMENT  <ul><li>Le Marché requiert flexibilité </li></ul><ul><li>Vélocité comme Atout </li></ul><ul><li...
PUISSANCE INFLUENCE CHARISME AUTORITE LE LEADER DU 3 ème  MILLENAIRE …  QUELS TALENTS ?
LE LEADER DU 3 ème  MILLENAIRE …  <ul><li>SERA EXCELLENT </li></ul><ul><ul><ul><li>TALENT </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul>...
TALENT    DON     INTELLIGENCE <ul><ul><li>A QUEL MOMENT ? </li></ul></ul><ul><ul><li>INTÉRÊT ? </li></ul></ul><ul><ul><...
LES TALENTS  EN VALEUR <ul><ul><li>FACILITÉ ; SIMPLICITÉ </li></ul></ul><ul><ul><li>CURIOSITÉ ; ENVIE </li></ul></ul><ul><...
L’EQUATION DE L’EXCELLENCE <ul><ul><li>SYMBÔLE D’EXCELLENCE = T + P + S + E + R  (jean-Michel Compère)   </li></ul></ul>
CONDITIONS A L’EXCELLENCE  <ul><ul><li>PERSONNALITE DU LEADER  (être) </li></ul></ul><ul><ul><li>PROJET CLAIR ET DÉFINI  (...
PROJET CLAIR  ET DÉFINI
20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon <ul><li>Ilya Prigogine  : cybernétique </li></ul><ul><li>Lois de l’Auto-organi...
20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon Gerard Endenburg  : transposition au monde de l’entreprise <ul><li>Indépendanc...
20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon Auguste Comte Invente le mot sociocratie LE PHILOSOPHE (L’INTUITION)
20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon <ul><li>Implantation chez Endenburg Elektrotechniek à Rotterdam </li></ul><ul>...
20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon ORIENTATION EXÉCUTION MESURE LE CERCLE  LE PROCESSUS CIRCULAIRE 1 2
20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon LE CERCLE  STRUCTURE EN CERCLES
20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon d Projet commun Limites de chacun Objections raisonnables Le chef est un membr...
20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon LE DOUBLE LIEN
20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon VOTE Mon choix : XXXX Mon nom : YYYY LA DÉLÉGATION SANS CANDIDAT
20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon <ul><li>Quatre règles simples </li></ul><ul><li>Apprentissage  de la discussio...
20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon
20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon Pour poursuivre le débat,  rejoignez-nous  à notre table de discussion
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Gouvernance ad

383 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
383
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • 20 octobre 2011 forum des Experts - Epsilon La sociocratie
  • Quel personnage, figurant sur ce slide, aurions-nous spontanément envie de suivre ? Lequel force-t-il, éventuellement, une quelconque envie de nous lever et marcher avec lui ?
  • La tentation est forte, dès lors que l’on participe à un exposé avec pareille intention, de s’attendre à la proposition d’un modèle existant, ou ayant existé. Il n’en sera rien. Cependant, pour ceux d’entre-nous qui aiment à faire des liens concrets, la substance proposera suffisamment de matière à réflexion.
  • Quelle prétention que de préfigurer un concept &amp; postuler sa pérennité pour les milles années à venir. Un retour sur le millénaire perécédent peut nous y aider. L’an mil naît et le souvenir du dermier grand « Leader », est encore vif. # d’avec Charlequint sur le plan du projet (orienté passé, pour l’un, novateur, pour l’autre). L’an Mil voit nos régions en proie aux invasions Normandes. Les pillages successifs auxquelles elles sont soumises aboutissent, paradoxalement, à des effets bénéfiques (réformes agraires, mutations économiques) =&gt; Le Leadership fut-il babare? L’an Mil est aussi l’âge d’or de la civilisation Arabo-musulmane, celle-là même qui révéla nos propres origines en traduisant les écritures Antico-Grecques et notamment celle du livre d’Aristote qui amenait l’idée de raisonnement et vérification raisonnée de quelque allégation que ce soit. On imagine la contre réponse Chrétienne, d’Alors =&gt; La lutte s’établissait sur l’idéologie? La spiritualité? Fin du millénaire : La fin du 19ème, début 20ème, est résolument Germanique dont les élites occupent les divers courants de pensée (Goethe, Marx, Einstein, Von Brown, l’école de pensée Viennoise…) Si le 3ème millénaire offre la même perspective, il est probable que sous des artéfacs différents, l’idéologie motrice demeure, comme pour le millénaire précédent, relativement semblable et qu’il nous soit permis de penser que le thème de cette conférence se perpétue pour les 9 siècles à venir.
  • Le ‘bon’ vieux paradigme « Gouvernance et Résultats » perdure
  • De nouvelles règles liées au développement durable, redéfinissent le jeu.
  • Considérons le millénaire passé, dans son dernier 20ème, ses 50 dernières années. L’après guerre, le marché est en demande, Le Leader est ingénieur
  • La concurrence s’organise, le marché mûrit Le leader est commercial
  • L’offre est surcapacitaire, le marché frémit, le cash est roi Le leader est financier
  • La demande change rapidement et intègre tous les besoins Qui est le leader?
  • Oui, quel leader aux commandes ? Quelles nouvelles pétales enrichirons la roue des talents déjà requis, du Leader, aujourd’hui ?
  • Le leader du 3ème millénaire sera Excellent ou ne sera pas. Il aura du(es) talents Il intègrera la notion d’équivalence Il maintiendra un processus décisionnel ouvert La sociocratie 20 octobre 2011 forum des Experts - Epsilon
  • Talents – Dons – Intelligences =&gt; synonymes Ont de l’intérêt dès lors qu’ils sont changés en aptitudes, si non =&gt; inutiles. Nous sommes invités à considérer qu’il y a autant de talents que d’activités (Intelligence culinaire de maman, …) Finalité ? Être le meilleur? Non, chercher à donner le meilleur de soi-même (Exemple du bridge ou du danseur)
  • C’est facile, aisé, simple, Envie constante d’être alimenté, recherche permanente d’éléments nouveaux pour progresser Rêve =&gt; indispensable et fondamental car seul ceux qui ont un rêve ont une chance de le réaliser. Mais, attention, 2 sortes de rêve : Le rêve évasion. Celui-là nous ramène toujours au point de départ (ex de la montgolfière) Le rêve action. A la différence avec le précédent il est ponctué d’objectifs, étapes (dessin de l’escalier vers le mur qui constitue l’objectif)
  • Comment démarrer ? TALENT =&gt; Au contraire de la Star Ac. : « J’aime chanter! », on lance la gamine ou gamin … et … cela abouti à une vidéo sur you tube, dont tout le monde se fout =&gt; drames psychologiques. Il faut cependant reconnaître un talent =&gt; Complexe d’imposture de ce candidat à un QI de 148% PLAISIR =&gt; envie =&gt; curiosité =&gt; progrès SENS =&gt; Cela doit faire sens. Ex Mozart et sa dernière œuvre (la flûte enchantée). Parfaite sur le plan de l’équilibre et de la mélodie (fredonnée par tout le monde) =&gt; Atteindre la jeunesse de son époque et les imprégner des valeurs véhiculées par l’œuvre. EFFORT =&gt; Syndrôme de la 10000ème heure. Malcolm Mc Dowell ’Outilier’. Études menées ds les plus prestigeux conservatoires démontrent que : Solistes =&gt; 10000h00’ de pratique, Musiciens d’orchestres symphoniques =&gt; 8000h00’, Professeurs de conservatoires =&gt; 6000h00’. RÉALISTE / RELEVANT (PERTINENT) =&gt; Ex de la question dans ‘Top Chef’ : Je ne gouterai pas à ton plat. Toi, le considères-tu digne d’être présenté en salle? A un client?
  • Fit des opposition Être / Faire / Savoir faire =&gt; le Leader d’aujourdh’ui est à considérer dans cette perspective intégrale. Nous venons de dévellopper les aspects du savoir être, il s’agit de les mettre au service d’un projet clair et défini, au moyen d’un processus décisionnel ouvert. C’est ce dernier aspect, que nous entendons dévellopper plus en avant, au cours de cet exposé.
  • De toute évidence, la clarté et la définnission du projet demeurent des préalables incontounables. Il n’était pas nécessaire d’attendre cet exposé, pour le savoir. Mais de quelle manière ? Quel mode garantira-t-il, au mieux, l’exécution des objectifs et bonnes intentions ?
  • Observons la nature …. Les travaux des cybernéticiens et notamment d’Ilya Prigogine ont démontré le principe d’auto-organisation des organismes vivants. Ils ont notamment observés que pour survivre, les différents éléments constitutifs de ces organismes devaient être indépendants les uns des autres et par conséquent, chacun émettant ses impulsions propres, le cahos est inévitable. Cependant une forme d’auto-régulation s’installe prenant en compte les limites de tolérance de chacun et conduisant à un stade d’évolution acceptable par tous. Prendre l’opportunité de citer les 3 lois: Loi de la gravité =&gt; source d’énergie externe Loi des affinités =&gt; Équivalence Loi de la rétroactivité =&gt; Feedback (mesure) La sociocratie 20 octobre 2011 forum des Experts - Epsilon
  • Gerard Endenburg, Ingénieur et chef d’entreprise hollandais, bouleversé par la succession des conflits sociaux dans l’entreprise familiale, a voulu transposer concrètement ces lois aux organisations humaines et a implanté un mode de gouvernance sociocratique dans son entreprise (Endenburg Electrotechniek à Rotterdam) s’inspirant des principes et des lois démontrés par les cybernéticiens. La sociocratie 20 octobre 2011 forum des Experts - Epsilon
  • Auguste Comte, au 19° siècle observe que dans une société, le JE est subordonné au NOUS, il a donc l’intuition d’un pouvoir du « socios » et invente le mot « sociocratie ». Endenburg s’en empare pour définir la démarche qu’il développe dans son entreprise. La sociocratie 20 octobre 2011 forum des Experts - Epsilon
  • Dès 1970, Gerard Endenburg introduit, de manière expérimentale, le modèle sociocratique de gouvernance dans son entreprise « Endenburg Elektrotechniek » à Rotterdam. Il établit les quatre règles qui fondent la démarche Le cercle La décision par consentement Le double lien La délégation sans candidat Il en fera une thèse doctorale à l’Université de Maastricht dont la synthèse sera publiée en 1981 sous le titre de « Sociocratie : Het organiseren van de besluitvorming : Een waarborg voor ieders gelijkwaardigheid ». Cet ouvrage sera publié en anglais en 1998 sous le titre « Sociocracy : The organisation of decision-making » La sociocratie 20 octobre 2011 forum des Experts - Epsilon
  • La base de l’auto-organisation est le principe circulaire. Trois fonctions y coexistent de manière équivalente : l’orientation, l’exécution et l’évaluation (la mesure). Pour illustrer ce propos, Endenburg nous propose la métaphore du cycliste voulant se rendre d’un endroit (A) à un autre (B). Le cerveau décide consciemment de l’orientation – le but à atteindre - , le corps – et principalement les jambes et les bras – s’activent pour l’exécution de la décision prise par le cerveau, cependant, on observe que le cycliste ne se déplace pas en ligne droite ; ce qui peut heurter un esprit cartésien – le chemin le plus court entre deux points étant la droite -. Que se passe-t-il ? En réalité, des événements et circonstances extérieurs interfèrent et doivent être évalués afin d’atteindre l’objectif. Il est donc essentiel d’introduire un élément de mesure qui va faire, en permanence, une évaluation de la situation, en tenant compte de ces éléments extérieurs, afin de permettre au cerveau de modifier l’orientation en conséquence et de faire exécuter ces modifications. On voit donc que pour atteindre un objectif, des détours apparents doivent être pris, et que des limites existent qui influenceront la manière de fonctionner. La sociocratie 20 octobre 2011 forum des Experts - Epsilon
  • Ainsi, dans une organisation, on va adjoindre à la structure hiérarchique classique linéaire, une structure en cercles à l’intérieur desquels, chaque membre du cercle sera équivalent. Chaque cercle, à son niveau et dans le cadre de ses compétences propres, aura trois fonctions essentielles, fixer l’orientation, exécuter les décisions et évaluer, de sorte à adapter si besoin la décision et en faire découler les conséquences en terme d’exécution. La sociocratie 20 octobre 2011 forum des Experts - Epsilon
  • Dans chaque cercle les décisions (les orientations) seront prises par consentement. Le chef est un membre du groupe, ce n’est pas lui qui décide, ni qui anime forcément le débat. C’est le projet commun qui est au centre de la problématique et des préoccupations. On écarte toute discussion entre personnes du cercle. Un animateur assure que la parole tourne sans réaction immédiate Afin de respecter les limites de tolérances de chacun, chaque membre du cercle est autorisé à proposer une objection à la proposition qui est faite. Cette objection doit être argumentée et montrer clairement qu’elle vise à l’atteinte du but commun éventuellement en s’inscrivant dans certaines limites acceptables. Il est important de distinguer les objections raisonnables des préférences individuelles qui ne font pas avancer la problématique. La proposition peut ainsi être amendée, voire bonifiée par les différentes objections proposées. La décision est prise par consentement s’il n’y a plus d’objection raisonnable. On ne cherche pas le consensus – tout le monde dirait fermement « oui », c’est illusoire -, on cherche une décision avec laquelle chacun peut vivre, personne ne s’oppose. Ainsi la décision prise par consentement sera soutenue par chacun. La sociocratie 20 octobre 2011 forum des Experts - Epsilon
  • Pour permettre une communication fluide, tant descendante que montante, chaque cercle sera représenté au cercle du niveau hiérarchiquement supérieur par au moins deux membres : un premier lien qui sera logiquement le responsable hiérarchique du cercle – en principe nommé par la structure hiérarchique linéaire – et un second lien, choisi après discussion par les membres du cercle. Les seconds liens feront intégralement partie du cercle supérieur et y participeront aux prises de décision, en toute équivalence – sur un pied d’égalité avec tous les autres membres de ce cercle -. Cela permet une communication ascendante par les seconds liens &amp; descendante par les premiers liens (chefs hiérarchiques classiques) Une liaison inter cercles est également rendue possible par ces seconds liens. La structure hiérarchique qui reste la plus performante lorsqu’il s’agit d’exécution – grâce notamment à une chaîne de commandement courte - est enrichie de la structure en cercles qui augmente la performance en terme de prise de décision, d’évaluation et de communication – notamment ascendante -. En outre, par la désignation des seconds liens, l’organisation dispose d’une capacité de révélation de talents et de compétences au niveau de chaque cercle et, par conséquent, d’identification de cadres en puissance, cela permet véritablement la constitution d’une réserve de cadres. La sociocratie 20 octobre 2011 forum des Experts - Epsilon
  • Le choix des personnes – responsable de l’exécution d’une tâche, second lien, etc. - se fait par consentement après une discussion ouverte. Pour chaque tâche ou chaque fonction, on recherchera la personne la plus appropriée. Si tous les membres du cercle désignent une personne donnée, la tâche ou la fonction lui est confiée, après que la personne elle-même ait également donné son consentement. Tout choix doit être argumenté. Les arguments sont toujours positifs ce qui est très valorisant pour la personne proposée. On vote « pour » et non « contre ». L’intelligence collective choisit toujours la personne la plus apte à la fonction. Une personne peut voter pour elle-même. Il faut savoir qu’il n’y a pas de candidat parfait, que le choix se fait pour une tâche/fonction déterminée et pour une durée déterminée permettant toujours une modification du choix. Il n’est pas utile de faire candidature, on ne choisit pas une personne contre une autre mais bien une personne pour le bien commun. La sociocratie 20 octobre 2011 forum des Experts - Epsilon
  • - A partir de quatre règles simples, on améliore le mode de fonctionnement de l’organisation - Par la pratique du débat en cercle et de la prise de décision par consentement, chaque membre d’un cercle apprend et développe sa capacité à discuter de manière constructive et non conflictuelle. - Chaque membre de l’organisation est invité à s’exprimer librement en prenant sa responsabilité - Grâce à la présence des doubles liens reliant les cercles entre eux, la communication descendante et ascendante est grandement facilitée. Transparence. - Chacun prend de l’assurance et assume une posture de chef sur lui-même et se forme à exercer des fonctions de leadership. - Les décisions sont prises de façon plus efficace et leur exécution se réalise de manière plus aisée car la structure hiérarchique d’exécution est renforcée. La sociocratie 20 octobre 2011 forum des Experts - Epsilon
  • La sociocratie 20 octobre 2011 forum des Experts - Epsilon
  • La sociocratie 20 octobre 2011 forum des Experts - Epsilon
  • Gouvernance ad

    1. 1. 20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon
    2. 2. BIENVENUE !
    3. 3. UN MODÈLE? Qui: Pourquoi:
    4. 4. <ul><ul><li>2012, 1 er /100 ème </li></ul></ul><ul><ul><li>L’AN MIL </li></ul></ul><ul><ul><li>L’AN 1900 </li></ul></ul>LE MODE DE GOUVERNANCE DU 3 ème MILLENAIRE
    5. 5. GOUVERNANCE ET RÉSULTATS Quelle qu’en soit l’unité, ce que l’on veut obtenir finit toujours par être comparé à l’effort consenti pour l’obtenir Time line R.O.A. 1 ST Tier
    6. 6. GOUVERNANCE ET RÉSULTATS Time line Les nouvelles règles mondiales redéfinissent le jeu et appellent à une stratégie durable Absenteism Safety DPU EOS Claims 2 nd Tier
    7. 7. INDUSTRIE CROISSANTE ET PERFORMANTE <ul><li>Marché demandeur </li></ul><ul><li>Production comme Atout </li></ul><ul><li>Le Leader est Ingénieur </li></ul>COMPORTEMENTS INSTINCTIFS Absenteism Safety DPU EOS Claims
    8. 8. LA CONCURRENCE S’ORGANISE COMPORTEMENTS INSTINCTIFS ORGANISATION DEPENDANTE Absenteism Safety DPU EOS Claims <ul><li>Marché matûre </li></ul><ul><li>Différentiation comme Atout </li></ul><ul><li>Le Leader est Commercial </li></ul>
    9. 9. L’INDUSTRIE EN SUR-CAPACITÉ COMPORTEMENTS INSTINCTIFS ORGANISATION DEPENDANTE ORGANISATION INDEPENDANTE Absenteism Safety DPU EOS Claims <ul><li>Marchés incertains </li></ul><ul><li>Cash comme Atout (Cash is King) </li></ul><ul><li>Le Leader est Financier </li></ul>
    10. 10. INTÉGRATION ET CHANGEMENT <ul><li>Le Marché requiert flexibilité </li></ul><ul><li>Vélocité comme Atout </li></ul><ul><li>Quel Leader aux commandes ? </li></ul>COMPORTEMENTS INSTINCTIFS ORGANISATION DEPENDANTE ORGANISATION INDEPENDANTE ORGANISATION INTERDEPENDANTE Absenteism Safety DPU EOS Claims
    11. 11. PUISSANCE INFLUENCE CHARISME AUTORITE LE LEADER DU 3 ème MILLENAIRE … QUELS TALENTS ?
    12. 12. LE LEADER DU 3 ème MILLENAIRE … <ul><li>SERA EXCELLENT </li></ul><ul><ul><ul><li>TALENT </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>ÉQUIVALENCE </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>PROCESSUS DECISIONNEL OUVERT </li></ul></ul></ul>
    13. 13. TALENT  DON  INTELLIGENCE <ul><ul><li>A QUEL MOMENT ? </li></ul></ul><ul><ul><li>INTÉRÊT ? </li></ul></ul><ul><ul><li>COMBIEN ? </li></ul></ul><ul><ul><li>FINALITÉ ? </li></ul></ul>
    14. 14. LES TALENTS EN VALEUR <ul><ul><li>FACILITÉ ; SIMPLICITÉ </li></ul></ul><ul><ul><li>CURIOSITÉ ; ENVIE </li></ul></ul><ul><ul><li>RÊVE </li></ul></ul>
    15. 15. L’EQUATION DE L’EXCELLENCE <ul><ul><li>SYMBÔLE D’EXCELLENCE = T + P + S + E + R (jean-Michel Compère) </li></ul></ul>
    16. 16. CONDITIONS A L’EXCELLENCE <ul><ul><li>PERSONNALITE DU LEADER (être) </li></ul></ul><ul><ul><li>PROJET CLAIR ET DÉFINI (faire) </li></ul></ul><ul><ul><li>PROCESSUS DÉCISIONNEL OUVERT (savoir faire) </li></ul></ul>
    17. 17. PROJET CLAIR ET DÉFINI
    18. 18. 20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon <ul><li>Ilya Prigogine : cybernétique </li></ul><ul><li>Lois de l’Auto-organisation des organismes vivants </li></ul><ul><li>Source d’énergie externe </li></ul><ul><li>Equivalence </li></ul><ul><li>Mesure </li></ul>LE SCIENTIFIQUE (LA DÉCOUVERTE)
    19. 19. 20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon Gerard Endenburg : transposition au monde de l’entreprise <ul><li>Indépendance des fonctions (Orientation, Exécution, Mesure) </li></ul><ul><li>Equivalence des individus dans un groupe </li></ul><ul><li>Source d’énergie externe : le but commun </li></ul>L’INDUSTRIEL (LA PRATIQUE)
    20. 20. 20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon Auguste Comte Invente le mot sociocratie LE PHILOSOPHE (L’INTUITION)
    21. 21. 20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon <ul><li>Implantation chez Endenburg Elektrotechniek à Rotterdam </li></ul><ul><li>Structuration de la démarche par Quatre règles : </li></ul><ul><li>Le cercle </li></ul><ul><li>La décision par consentement </li></ul><ul><li>Le double lien </li></ul><ul><li>La délégation sans candidat </li></ul>NAISSANCE DE LA SOCIOCRATIE
    22. 22. 20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon ORIENTATION EXÉCUTION MESURE LE CERCLE LE PROCESSUS CIRCULAIRE 1 2
    23. 23. 20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon LE CERCLE STRUCTURE EN CERCLES
    24. 24. 20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon d Projet commun Limites de chacun Objections raisonnables Le chef est un membre du cercle Bonification de la proposition Décision soutenue par chacun LA DÉCISION PAR CONSENTEMENT
    25. 25. 20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon LE DOUBLE LIEN
    26. 26. 20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon VOTE Mon choix : XXXX Mon nom : YYYY LA DÉLÉGATION SANS CANDIDAT
    27. 27. 20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon <ul><li>Quatre règles simples </li></ul><ul><li>Apprentissage de la discussion non conflictuelle </li></ul><ul><li>Liberté de s’exprimer et responsabilité individuelle </li></ul><ul><li>Communication ascendante et descendante </li></ul><ul><li>Chacun devient chef de soi et apte à devenir chef des autres </li></ul><ul><li>Plus grande efficacité dans les décisions, plus grande fluidité dans l’exécution (la structure hiérarchique est renforcée) </li></ul>CONCLUSIONS SUR LA SOCIOCRATIE
    28. 28. 20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon
    29. 29. 20 octobre 2011 Forum des Experts - Epsilon Pour poursuivre le débat, rejoignez-nous à notre table de discussion

    ×