Groupe SENTISSI
Collège et Lycée
Economie générale
Cours et Exercices : Version EcoAf 1.0
Ensemble, nous irons plus loin
G...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH
Amine NASRALLAH, Cours de soutie...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015

1 787 vues

Publié le

Ecoaf support BAC signé Amine nasrallah

Publié dans : Formation
0 commentaire
6 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 787
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13
Actions
Partages
0
Téléchargements
51
Commentaires
0
J’aime
6
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015

  1. 1. Groupe SENTISSI Collège et Lycée Economie générale Cours et Exercices : Version EcoAf 1.0 Ensemble, nous irons plus loin GROUPE SENTISSI2015/2016 Ce support est le fruit d’une recherche approfondie, répondant aux besoins des élèves en matière d’économie générale « SEG » 2éme Année BAC. Tous droits réservés Monsieur Amine NASRALLAH Chapitre 1 : Le marché
  2. 2. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale Il y a un art de savoir et un Art d’enseigner Ce que nous présentons au niveau des cours de soutien, est un complément de ce que vous étudiez en classe et non pas un cours Indépendant. . Quelle attitude s’impose pour profiter pleinement de cette expérience ? Pendant cette expérience, nous allons entamer une approche pédagogique basée sur : - Le rappel des cours selon l’état de progression de vos professeurs initiaux tout en gardant la similitude et la complémentarité. - Nous allons présenter des résumés de cours tout en soulignant ce qui est important de ce qui en est moins. - Nous allons au fur et à mesure compléter notre explication par des exercices et des examens régionaux. - Toute remarque de la part des élèves est une Valeur ajoutée. - Tous les professeurs des autres matières sont considérés comme une partie prenante dans le cadre synthétique de cette matière : ECONOMIE GENERALE. - Il n’y a pas des séparations entre les matières, chaque élément de cours doit être analysé et interprété de différents angles d’étude tout en explicitant cette liaison dans le cas échéant. - Je n’accepte aucune comparaison entre les professeurs, peu importe la nature de discussion. Amine NASRALLAH, Chercheur en Management et Gestion . Pendant cette expérience, nous allons profiter de notre bagage d’apprentissage d’une part et le circulaire officiel du ministère de l’éducation d’autre part pour développer les quatre thèmes, faisant l’objet de l’examen final : - Partie 1 : Le marché, les agrégats et le circuit économique - Partie 2 : Intervention de l’Etat : Insuffisance de la régulation par le marché, Les politiques économiques (Conjoncturelles : Budgétaire et monétaire ; Structurelles : Commerciales, Industrielles, Touristiques, Agricoles,…) - Partie 3 : Echanges extérieurs : Fondement théorique (Libre échangisme et protectionnisme), l’ouverture de l’économie. - Partie 4 : Développement, mondialisation et la nouvelle économie . Avons-nous besoin de nos supports de cours distribués par notre professeur initial ? Ma réponse va être claire, ces cours ne sont en aucun cas une forme directe ou indirecte de comparaison inter-professeurs, mais nous sommes tous réunis pour un seul but, VOTRE REUSSITE. Oui, vous devez collecter le maximum des polycopiés distribués par vos professeurs, c’est une nécessité. . Tableau des spécifications
  3. 3. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale Outils de réponse et consignes nécessaires LISTE DES VERBES D’EVALUATION Pour la normalisation des significations de certains verbes utilisés dans le cadre de l’évaluation (contrôle continu et examen national normalisé) et en vue d’améliorer la qualité de la correction des copies des élèves, la liste ci-après a été préparée. Les enseignants sont priés de se conformer au contenu de cette liste dans leurs pratiques d’enseignement et d’évaluation. Cette liste ne doit pas être retenue telle qu’elle est, mais durant nos exercices, elle sera exploitée simultanément et avec un grand soin.
  4. 4. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale Il faut noter que cette matière requiert au niveau des cours de jour formation initiale : Enveloppe globale de formation 204 heures. "Détruire la concurrence, c’est tuer l’intelligence" Frédéric BASTIAT
  5. 5. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale Date…………………………………………………………….. Heure………………………………………………………………. Professeur Amine NASRALLAH Ecole : ……………………………………………………………. Partie 1 : Le marché, les agrégats et le circuit économique Chapitre 1 : Le Marché (Composantes) Objectif de la séance : Identifier le marché et ses composantes - le marché : Définition et Typologie : *biens et services * travail * capitaux * change I- Introduction : Pourquoi un économiste doit étudier et analyser le marché ? En partant de cette définition de la science économique :  l’économie est la science de l’échange marchand : Un bien ou un service n’a pas de valeur en soi, il n’a de valeur que s’il satisfait un besoin, que s’il a une utilité Or le problème qui se pose est comment vérifier cette utilité et donc comment mesurer la valeur de ces bien ? C’est à travers l’échange, sur un marché, que la valeur d’un bien ou un service se manifeste. Par conséquent les marchés sont au cœur de la science économique dans la mesure où ils permettent de vérifier l’utilité des biens et de mesurer leurs valeurs. Ce sont les marchés qui fixent le niveau général des prix, l’économie devient alors une science des prix puisque ce dernier n’est que le résultat de l’échange, tout ce qui peut se traduire par un prix est (économique). Cette conception de l’économie présente un intérêt sur l’étude de la formation des prix, sur l’offre et la demande. II- Plan de la fiche : 1- Marché : définition 2- Composantes du Marché : Offre, Demande et Prix 3- Exercice d’application et de compréhension  Le marché : Etymologie (Origine) : du latin commerce, marché Il existe plusieurs définitions du marché (économique, juridique, marketing,……), nous allons donc emprunter une définition économique qui permet de définir le marché comme : Un système d'échanges où se rencontrent l'offre (les vendeurs) et la demande (les acheteurs) et sur lequel se fixe un prix d’échange ainsi que la quantité appropriée.
  6. 6. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale Exemple : Un marché peut être Concret ou abstrait - Le sens concret, Le marché est un lieu de rencontre réel (un endroit) de l’offre et de la demande d’un bien ou d’un service, où se déterminent le prix et les quantités échangés. Exemple : la bourse des valeurs, le souk hebdomadaire, un super marché,….. - Le sens abstrait : Le marché est un lieu de rencontre fictif des acheteurs (demandeurs) et des vendeurs (offreurs) pour échanger des biens et services à un certain prix. Exemple : Marché de l’informatique, de télécommunications, de transport, des changes… Présenter d’autres exemples des marchés : ……………………………………………………………………. ……………………………………………………………………. ……………………………………………………………………. …………………………………………………………………….
  7. 7. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale 2- Les composantes du marché :  Introduction Il faut rappeler que chaque science dispose des lois spécifiques. La science économique dispose aussi des lois puisqu’il s’agit d’une règle fondamentale revenant à chaque science. Quelles sont les lois de la science économique ? Sans entrer dans les détails, nous disposons : - Les lois de réaction : Exemple : le multiplicateur keynésien, l’effet accélérateur, la loi de l’offre et la demande… (repérable à court terme). - Les lois d’évolution : Exemple : La loi d’Engel, La loi de Colin Clark, La loi de population de Malthus… (repérable à long terme). En ce qui concerne notre cycle d’apprentissage, et plus précisément ce chapitre, nous allons décortiquer la loi de l’offre et de la demande puisqu’elle répond à nos exigences fondamentales (Le Marché).  Les composantes : Pour comprendre cette partie, Nous allons rappeler que les trois composantes du marché disposent un lien fort ce qui permet de dresser le tableau suivant : La loi de l'offre et de la demande Selon la théorie développée par Alfred Marshall, la confrontation de l'offre et de la demande, dans un marché concurrentiel, permet de prédire à la fois le prix et les quantités de biens échangés (produits manufacturés, matières premières, obligations, actions...) Ce point d'équilibre théorique correspond au prix pour lequel les vendeurs sont disposés à fournir la même quantité de biens que les acheteurs veulent acquérir. Cela suppose que les acteurs aient un comportement rationnel et soient uniquement préoccupés par le prix. En outre, la concurrence doit être parfaite (atomicité de l'offre et de la demande, produits identiques, information rapide et complète de tous les acteurs, etc.) Prix Le prix c’est la quantité d’unités monétaires (DH par exemple) que l’on doit donner ou que l’on peut recevoir en échange d’un bien ou d’un service. Offre L’offre d’un bien ou d’un service est la quantité que les vendeurs sont disposés à céder à un certain prix. L’offre diminue à mesure que le prix baisse. La loi générale de l’offre découle de ce constat : la quantité offerte d’un bien ou d’un service est une fonction croissante du prix. la demande d’un bien ou d’un service est la quantité que les consommateurs ou les utilisateurs souhaitent acquérir à un certain prix. La demande s’élève à mesure que le prix baisse. La loi générale de la demande résume ainsi le principe Demande
  8. 8. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale La loi de la demande La loi de la demande est représentée graphiquement par une courbe descendante, résultat du fait que quand le prix diminue, la quantité augmente, et vice versa CAUSES DÉTERMINANTES DE LA DEMANDE Le prix est la cause principale qui détermine la quantité demandée. Les causes déterminantes de la demande non-liées au prix sont : - le nombre d'acheteurs, - les goûts, - les revenus, - le prix d'autres marchandises (complémentaires ou de substitution), et - les espoirs concernant les prix futurs LOI de l’offre : La loi de l'offre postule que, dans l'esprit de chaque vendeur ou de chaque producteur, le rapport est direct entre le prix et la quantité. Les augmentations du prix entraînent des augmentations de la quantité offerte. CAUSES DÉTERMINANTES DE L'OFFRE Le prix est la cause principale qui détermine l'offre. Le causes déterminantes non-liées au prix sont : - le nombre de vendeurs ou de producteurs, - les coûts de production (impôts y compris), - la technologie (puisqu'elle affecte les coûts), - le prix d'autres marchandises (comme sources des bénéfices potentiels), - les anticipations. ÉQUILIBRE L'équilibre de prix et de quantité est à l'intersection des courbes de demande et d'offre. A tout prix au-dessus de cet équilibre, la quantité offerte excède la quantité demandée, ce qui a pour conséquence un excédent (et aucune transaction entre l'acheteur et le vendeur). A tout prix au-dessous, la quantité demandée excède la quantité offerte, qui a pour conséquence une pénurie. C'est seulement à l'intersection de la demande et de l'offre que les quantités demandées et offertes sont égales. L'équilibre
  9. 9. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale des prix et des quantités est alors stable. PENURIE Une pénurie signifie que la quantité demandée est supérieure à la quantité offerte. Il y a pénurie quand le prix est au-dessous de l'équilibre. Si le marché est libre, la pénurie disparaît au fur et à mesure que le prix augmente. Par contre, la pénurie perdure si marché n'est pas libre, par exemple si le gouvernement a institué un plafond de prix. Si le plafond de prix est au-dessus de l'équilibre, il n'a aucun effet sur marché. EXCÉDENT Un excédent signifie que la quantité offerte est supérieure à la quantité demandée. Il y a excédent seulement s'il on est au-dessus de l'équilibre. Si le marché est libre, l'excédent tend à disparaître grâce à une baisse progressive des prix. Par contre, l'excédent perdure si le marché n'est pas libre; c'est-à-dire, si un prix minimum a été institué par le gouvernement. Si le prix minimum est au-dessous de l'équilibre, il n'est pas pertinent et n'a aucun effet sur le marché. Exercice d’application : Prenons l’exemple d’un marché local de la pêche. Les offres et les demandes (en fonction du prix au kilogramme) sont indiquées dans le tableau suivant : Offre en Kg Prix en DH Demande en Kg 500 7 3000 1000 12 2200 1400 21 1400 1500 23 1200 2000 35 600 1- Faites une lecture synthétique du tableau en haut. 2- Souligner la quantité et le prix d’équilibre. 3- Tracer la courbe de l’offre. 4- Tracer la demande. 5- Déterminer graphiquement le prix et la quantité d’équilibre. 6- Interpréter cette phrase : L'équilibre de prix et de quantité est à l'intersection des courbes de demande et d'offre.
  10. 10. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale Réponse : 1- …………………………………………………………………………………………………………………………………………… .………………………………………………………………………………………………………………………………………… ….……………………………………………………………………………………………………………………………………… …….…………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………… 2- ………………………………………………………………………………………………………………………………………… 3- La courbe de l’offre 4- La courbe de la demande
  11. 11. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale 5- Prix et quantité d’équilibre 6- Interprétation : L’intersection entre la courbe de l’offre et de la demande détermine le prix d’équilibre ……………………… et la quantité d’équilibre ……………………………………. Important : L’échange s’effectue au sein des Marchés à travers un instrument monétaire : Monnaie. Nous allons entamer ensemble par la suite tout un chapitre concernant la Monnaie : - Histoire de la monnaie - Théorie de la monnaie - Politique monétaire - Agrégats monétaire Résumé : Le prix permet : D’informer, d’inciter, Coordonner entre l’offre et la demande (information), rationaliser les choix sous contrainte budgétaire, équilibrer les marchés
  12. 12. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale  Elasticité-Prix de la demande/de l’offre et l’Elasticité Revenu
  13. 13. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale Réponse …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..…… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..……… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..…………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..……………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
  14. 14. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale Réponse : …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..……… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..…………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..……………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… Réponse : …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..……… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..…………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..……………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
  15. 15. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale Exercice 4 : 1- En reprenant le premier exemple, analyser et interpréter l’évolution de la demande par rapport au prix. Eléments De 7 à 12 DH ……………………. …………………………. ………………………. Taux de variation du prix en % ……………………. ……………………. ……………………. ……………………. Taux de la variation de la demande en % ……………………. ……………………. ……………………. ……………………. Elasticité de la demande par rapport au prix ……………………. ……………………. ……………………. ……………………. Interprétation : …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..……… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..…………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..……………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..…………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..……………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… 2- Le marché, vérifie-t-il la loi de l’offre et de la demande ? ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… Remarque 1 : Le fonctionnement d’un marché selon les mécanismes de la loi de l’offre et de la demande suppose deux conditions : Un régime de concurrence doit jouer librement sur ce marché L’offre et la demande doivent être fortement élastiques : très grande sensibilité de la quantité offerte et la quantité demandée à la variation du prix. Remarque 2 : Les exceptions à la loi de l’offre et de la demande : L’intervention de l’Etat- L’asymétrie de l’information- L’effet Veblen- l’effet Giffen Notre prochain élément de cours porte sur : Les types de marché selon l’objet
  16. 16. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale Date…………………………………………………………….. Heure………………………………………………………………. Professeur Amine NASRALLAH Ecole : ……………………………………………………………. Partie 1 : Le marché, les agrégats et le circuit économique Chapitre 1 : Le Marché (Typologies selon l’objet) Nous sommes maintenant en mesure de définir le marché en empruntant un aspect économique, il est temps de se concentrer sur les types de marché selon l’objet. Dans cette partie, nous allons traiter transversalement les quatre types suivants : - Marché de bien et service (B/S). (a) - Marché de capitaux. (b) - Marché d’emploi. (c) - Marché de change. (e) Exemple : a- Marché de bien et service : Le marché d'un bien ou d'un service est le lieu de rencontre de l'offre et de la demande où se fixent le prix et les quantités échangées ; c'est aussi par le marché que les offreurs savent ce qu'ils doivent produire en fonction de la demande et du prix du marché. Les composantes : Marché Objet de l'échange Offreurs Demandeurs Prix Marché des biens et services Biens et services - Les entreprises Les ménages Les entreprises Les administrations Prix Remarque : - La différence entre un Bien et Service se conjugue en matière de STOCKAGE : Un bien peut être stocké mais le service ne peut pas l’être. - Les biens échangés peuvent être : Biens de consommation, Biens de production. ………………………………… …………………………………. …………………………………. …………………………….
  17. 17. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale b- Marché d’emploi (Travail) : Le marché du travail, est le lieu théorique de rencontre de l'offre de travail (par la population active) et de la demande de travail (par les entreprises publiques ou privées). Et si nous creusons encore plus pour comprendre Mieux et concrétiser nos acquis ? Ouverture sur le marché d’emploi marocain : Maroc : légère baisse du taux de chômage sur un an selon le HCP Par Nasser Djama - Publié le 06 mai 2015, à 06h00 Le taux de chômage au Maroc est passé de 10,2% à 9,9% au premier trimestre 2015 par rapport au premier trimestre 2014. L'économie marocaine a créé 27 000 postes d'emploi durant cette période dont le tiers par le secteur industriel artisanat compris. L'économie marocaine a enregistré une légère baisse de son taux de chômage au premier trimestre par rapport à celui qu'elle a connu une année auparavant. En milieu urbain, il est passé de 14,6% à 14,3% et en milieu rural de 5,1% à 4,7%. La population active marocaine en chômage âgée de 15 ans et plus est passée de 1,2 million à 1,16 millions de chômeurs enregistrant une diminution de 34 000 chômeurs indique le Haut-Commissariat au Plan (HCP)dans une note d'information relative à la situation du marché du travail au Maroc publiée ce mardi. Travail à faire : 1- Expliquer les mots soulignés. 2- Commenter l’article annoncé par Mr. Nasser Pour aller plus loin : Son étude est faite sur le plan théorique par l'économie du travail* et, sur un plan plus pratique - sinon plus politique - à l'échelon international, par l'Organisation internationale du travail (OIT), organisation spécialisée de l'ONU. * L'économie du travail : Analyse le fonctionnement du marché du travail défini comme le lieu de rencontre des travailleurs et des employeurs. Dans le cadre d'une économie capitaliste, les « offreurs » de force de travail sont les travailleurs et les demandeurs sont les employeurs. L'économie du travail cherche à analyser la fixation des salaires, le taux d'emploi et le chômage, et permet de déterminer les meilleures politiques de l'emploi à mettre en place. ……………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………………
  18. 18. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale  Les composantes : Marché Objet de l'échange Offreurs Demandeurs Prix Marché du travail Le travail - Les ménages (population active d'un pays) - Les entreprises - Les administrations Salaire c- Marché de Capitaux : Les marchés de capitaux permettent la rencontre entre les agents économiques ayant un excédent de capitaux et les agents ayant des besoins de financement. Le financement de l’économie nécessite l’intervention de plusieurs acteurs institutionnels selon le mode de financement approprié. Le marché de capitaux entre dans le cadre du financement direct entre les agents économiques non financiers et les agents économiques financiers. Le marché de capitaux se compose : - Marché financier. - Marché monétaire. Interprétation :……………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………………………
  19. 19. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale ……………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………………………  Le marché financier : C’est un Marché de capitaux à long terme où se rencontrent les investisseurs disposant de liquidités à placer (en achetant des titres: actions et obligations) et les entreprises ayant besoin de financement. Le marché financier se compose de deux compartiments: v Marché primaire : c’est le marché sur lequel les nouveaux titres financiers (actions ou obligations) sont émis : c'est une sorte de "marché du neuf" des titres financiers. v Marché secondaire (bourse des valeurs) : c’est le marché sur lequel sont échangés des titres financiers déjà créés (sur le marché primaire). En assurant la liquidité des investissements financiers, le marché secondaire assure la qualité du marché primaire et l'évaluation des titres financiers. Marchés primaire et secondaire sont complémentaires.  Le marché monétaire : Le marché monétaire est un marché de capitaux du court terme (remboursables à court terme) où les banques, les assureurs, les entreprises et les Etats (via les banques centrales et les Trésor publics) prêtent et empruntent des fonds en fonction de leur besoin. Le marché monétaire se compose de : - Le marché de la TCN - Le marché interbancaire. - Le marché de pension. - Le marché hypothécaire (représente le marché à moyen terme) . Information complémentaire : La Bourse des valeurs de Casablanca est la première du Maghreb et d’Afrique de l’Ouest et en 2008, elle est devenue la 2ème plus importante place financière du continent africain après celle de Johannesburg et devant Le Caire. Le volume quotidien moyen des transactions dépasse les 100 millions d’euros et la capitalisation s’élève à la mi-juillet 2008 à plus de 67 milliards d’euros. Elle a son siège à Casablanca – Maroc – et a démarré ses activités le 7 novembre 1929.  Les composantes : - Marché interbancaire Marché Objet de l'échange Offreurs Demandeurs Prix Marché monétaire interbancaire La liquidité (capitaux) - Les banques à capacité de financement - La banque centrale (en cas de besoin de liquidité sur le marché) -BAM Les banques à besoin de financement Taux d'intérêt interbancaire
  20. 20. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale - Marché de la TCN Marché Objet de l'échange Offreurs Demandeurs Prix Marché des titres de créances négociables (bons de trésors/ certificats de dépôts/ billets de trésorerie) La liquidité (capitaux) Les agents à capacité de financement: - Entreprises - Banques - Ménages Les agents à besoin de financement: - Etat (bons de trésor) - Banques (certificats de dépôts) - Entreprises (billets de trésorerie) Taux d'intérêt - Marché financier Marché Objet de l'échange Offreurs des titres Demandeurs des titres Prix Marché des Marché financier (bourse des valeurs) Les valeurs mobilières ou titres financiers (actions et obligations) Détenteurs de titres: - Entreprises Les investisseurs: - Ménages - Entreprises Cours des titres Remarque : Classification des acteurs par l'offre et la demande de produits financiers De la part des acteurs eux-mêmes, la dichotomie se fera plutôt entre l'offre et la demande de produits financiers. On parle alors de « sell-side » et « Buy-side ». Le « sell-side » regroupe les acteurs qui sont à l'origine des produits : banques d'investissement, qui les évaluent : analystes financiers, et qui les distribuent : courtiers ; le sell-side a ainsi pour objectif de capter les investissements et est au service des émetteurs. Cette catégorie d'acteurs est à l'origine de l'innovation financière et se rémunère par des commissions ou des marges sur les transactions qu'elle réussit à générer. Le « buy-side » représente les acteurs qui vont acquérir ces mêmes produits : fonds de pension, OPCVM, compagnies d'assurance, hedge funds. Le buy-side représente donc les investisseurs, qui a pour objectif de constituer un portefeuille d'actifs et d'en accroître la valeur et se rémunère de cette façon. d- Marché des changes : Le marché des changes est le marché sur lequel se retrouvent tous les participants désireux de vendre ou d’acheter une devise contre une autre. C’est un marché où se rencontrent l’offre et la demande de monnaie nationale et de devises étrangères.
  21. 21. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale  Le taux de change: c’est le cours (le prix) d'une devise par rapport à une autre. Autrement dit c’est le prix auquel il est possible d'acheter ou de céder (vendre) une devise en payant ou en recevant une autre devise. On parle aussi de « parité de change ». Pour aller plus loin : Il y a deux types de taux de change, selon la date de l'échange réel des monnaies : le taux de change au comptant est le prix pour une transaction "immédiate" (un jour ou deux au maximum pour les grosses transactions) ; le taux de change à terme est le prix pour une transaction qui interviendra à un certain moment dans l'avenir, dans 30, 90 ou 180 jours. Dans la pratique, Le marché des changes est donc nettement un marché à terme  Composantes : Marché Objet de l'échange Offreurs Demandeurs Prix Marché des changes Les devises (monnaies étrangères) Banques - Banque centrale - Banques - Banque centrale Taux de change ou parité de change EcoAf Bonus : Appelé aussi marché des devises (ou encore FOREX (FOReign EXchange market)), c'est un marché mondial qui fonctionne 24h/24 et sur lequel il y a confrontation des offres et des demandes de devises. Chaque jour, plus de 2000 milliard de dollars sont échangés, soit l'équivalent du PIB annuel de la France. Le marché des changes est à différencier des marchés boursiers qui ont une localisation géographique précise (New-york, londres, Paris...). Le marché des changes lui ne connaît pas de frontières, il y a un seul marché des changes dans le monde. Le marché des changes peut être scindé en trois catégories :  Le marché au comptant : Appelé aussi marché "spot", le marché au comptant est le marché sur lequel des devises sont échangées entre banques. Il est nommé ainsi car les transferts de devises (qui restent virtuels) s'effectuent dans les deux jours ouvrés. Comme beaucoup de marché, il n'est pas localisé en un lieu géographique précis, les vendeurs et acheteurs (opérateurs) communiquent par téléphone, internet, télex.  Le marché du dépôt : Appelé aussi marché "interbancaire», c'est sur ce marché que se traitent des opérations de trésorerie en devises sous forme d'emprunts et de prêts  Le marché à terme : Le marché des changes à terme (forward market) est un marché où les devises s'échangent à un cours fixé sur le moment pour une livraison qui se fera ultérieurement à une date déterminée. Par exemple, ce marché peut être utile pour un exportateur qui va recevoir des devises à une échéance donnée et qui souhaite dès maintenant figer le cours de change de son exportation afin de garantir le prix de ses ventes en devises nationales. Même principe pour un importateur qui veut fixer d'avance le coût de son approvisionnement.
  22. 22. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale Remarque :  On distingue deux types de change - Change fixe: système de change dans lequel un pays maintient la parité stable entre sa monnaie et les monnaies étrangères. La banque centrale intervient sur le marché des changes pour défendre la parité de sa monnaie; - Change flexible ou flottant: système de change dans lequel la banque centrale d’un pays n’intervient pas pour fixer la valeur de sa monnaie par rapport aux pays étrangers. Le taux de change est déterminé par le jeu de l’offre et de la demande.  L’offre est la demande de devises pour le Maroc : - Les offreurs de monnaie étrangère : - Les exportateurs de biens et services; - Les opérations de capitaux: transferts des Marocains Résidents à l’Etranger (MRE), les Investissements Directs à l’Etranger (IDE), Revenus issus de l’étranger… - Les recettes du tourisme; Dons et aides reçus. - Demande de monnaie étrangère (sortie de devises) : - Les importateurs de biens et services; - Les placements effectués par des nationaux à l'étranger - Les investissements des marocains à l’étranger; - Le rapatriement de dividendes effectué par les filiales des entreprises étrangères vers leurs pays; - Transferts des revenus vers l'étranger; - Dons et aides accordés ; Liste des mots à définir et à retenir : Bon à retenir : EcoAf INFLATION :…………………… …………………………………………………………………………………………………… CHOMAGE : …………………………………………………………………………………………………………………………. MARCHE : …………………………………………………………………………………………………………………………. ACTION : …………………………………………………………………………………………………………………………. OBLIGATION : ……………………………………………………………………………………………………………… POPULATION ACTIVE ……………………………………………………………………………………………………….
  23. 23. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale
  24. 24. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale Travail à faire : (Régional 2012) 1- Identifiez le type de marché selon l’objet pour chacun des documents 1,2 et 3. 2- A partir du document 1 : caractérisez le marché marocain de la peinture selon ses composantes : (offre et demande) deux caractéristiques par composante. 3- Précisez le régime actuel du marché de la peinture au Maroc. Justifiez Réponse : …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………
  25. 25. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale Exercice2 : (Régional 2011) Travail à faire :
  26. 26. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale Réponse : Document 1 Document 2 Document 3 Type de marché selon l’objet ……………………………………………… ………………………………………………. ……………………………………………… ………………………………………………. ……………………………………………… ………………………………………………. ……………………………………………… ………………………………………………. ……………………………………………… ………………………………………… ……………………………………………… ……………………………………….. ……………………………………………… ………………………………………. ……………………………………………… ……………………………………….. ……………………………………………… ………………………………………… ……………………………………………… ………………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… Nature du déséquilibre ……………………………………………… …………………………………………….. ……………………………………………… ………………………………………. ……………………………………………… ……………………………………….. ……………………………………………… ………………………………………… ……………………………………………… ………………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… Indicateur de mesure du déséquilibre au Maroc ……………………………………………… ……………………………………….. ……………………………………………… ………………………………………. ……………………………………………… ……………………………………….. ……………………………………………… ………………………………………… ……………………………………………… ………………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ………………………………………. ……………………………………… ……………………………………… …………………………………….. ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… Illustration du déséquilibre à partir des données marocaines ……………………………………………… ……………………………………………… ……………………………………………… ……………………………………………… ……………………………………………… ……………………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ……………………………………… ………………………………………. 3- A partir du document 2 : dégagez une cause et conséquence de l’inflation puis expliquez la phrase soulignée : ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
  27. 27. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale Date…………………………………………………………….. Heure………………………………………………………………. Professeur Amine NASRALLAH Ecole : ……………………………………………………………. Partie 1 : Le marché, les agrégats et le circuit économique Chapitre 1 : Le Marché (Régime des marchés) Cette partie est considérée comme la dernière en ce qui concerne ce chapitre. L’objectif de cette partie : - Comprendre les différents régimes assurant le fonctionnement d’un marché. - Maîtriser les concepts suivants : Concurrence pure et parfaite, concurrence imparfaite, concurrence monopolistique, oligopole et le Monopole.  Introduction Le marché est un espace au sein duquel les offreurs et les demandeurs d’un même bien communiquent et concourent à la détermination du prix de vente. Ce sont les offreurs et les demandeurs qui agissent sur le prix, sinon il n’y a pas de marché. L’Etat peut cependant influencer le prix du marché « sans détermination » par les impôts et les subventions d’exploitation. Dans des cas, il peut déterminer un prix qui peut être appelé « prix administré » ou « prix étatique ». Un prix du marché peut être rigide, lorsqu’un producteur fixe un prix de vente qu’il maintient constant le plus longtemps possible, c’est le cas dans certains biens industriels. Les principaux régimes du marché sont : la concurrence parfaite, les régimes de monopole, la concurrence monopolistique et l’oligopole. Réflexion poussée : Pour aller plus loin
  28. 28. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale Tableau synthétique : A retenir par Cœur  la concurrence parfaite : Elle est définie par la coexistence d’un polypole – producteurs nombreux – et d’un polypsone – acheteurs nombreux- dont la demande est fluide. Les conditions d’une concurrence pure et parfaite sont les suivantes : -une atomicité de l’offre et de la demande, qui se traduit par une absence de pouvoir de marché des vendeurs et des acheteurs ; -une homogénéité des biens offerts sur le marché, qui se traduit par une substituabilité parfaite des vendeurs ; -une libre entrée sur le marché pour les vendeurs et les acheteurs, et une libre circulation des facteurs de production ; -des vendeurs et des acheteurs parfaitement informés. Dès que l’une de ces conditions n’est plus vérifiée on dit que la concurrence est devenue imparfaite
  29. 29. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale Le monopole : Il existe deux situations très différentes de monopole, d’une part celle où le monopoleur est opposé à un polypsone (monopole simple), d’autre part celle où il se trouve en face d’un monopsone-un seul acheteur- (monopole bilatéral).  le monopole simple : Il est pratiqué par des établissements publics ou semi publics (ONE, ONEP, Chemin de fer, …). et certaines associations de producteurs, c’est-à-dire les cartels. On soulignera trois points : 1-le monopole exclut nécessairement la concurrence sur le marché mais celle-ci peut parvenir d’autres marchés, producteurs de biens de substitution. Par exemple, les chemins de fer et transport routiers. 2-le monopoleur peut différencier son bien afin de pratiquer un politique de discrimination. Celle-ci consiste à vendre à des prix différents un bien fondamentalement identique mais présenté sous des formes diverses, ce qui assure un profit global plus grand. 3-le monopoleur peut abaisser son prix pour vendre plus (et donc pour produire plus).  le monopole bilatéral : Cette situation est rarement réalisée, on peut citer comme exemple l’ONE et LYDEC, le prix du marché n’est pas déterminé. A retenir : Les origines du monopole : - Monopole naturel : lié à la taille du marché et aux conditions techniques de production. - Monopole d’innovation : lié à la capacité d’innover ce qui confère cette position à l’entreprise par rapport au marché. - Monopole légal : lié à la règlementation juridique. La concurrence monopolistique : Elle est définie par l’existence d’un polypole et d’un polypsone dans l’hypothèse où chaque producteur différencie son produit, et en conséquence, possède une clientèle à l’égard de laquelle il pratique un prix particulier. Chaque producteur exerce alors sur son prix particulier une action comparable à celle du monopoleur simple sur le prix du marché. En effet, pour vendre plus, le producteur de concurrence monopolistique doit, comme le monopoleur simple, abaisser son prix (alors que le producteur de concurrence parfaite peur vendre n’importe quelle quantité, dans la limite de sa capacité de production, sans affecter le prix du marché. Cependant, à la différence du régime du monopole, il existe une concurrence entre les producteurs, qui s’effectue essentiellement par la publicité. En effet, chaque producteur essaye d’accroitre sa clientèle au détriment de ses concurrents en améliorant sa publicité, et à l’inverse il est menacé de subir une réduction de sa clientèle, du fait de la publicité des autres. Ce régime relève donc à la foi du monopole et de la concurrence, d’où l’expression concurrence monopolistique. Remarque : Les techniques de différenciation peuvent emprunter plusieurs modes : Différenciation au niveau des services après-vente (environnement du produit), qualité et design (différenciation objective) ou encore une différenciation subjective liée à des convictions spécifiques. L’oligopole : L’expression « régime de l’oligopole » désigne une situation où un oligopole, au sens strict du terme, se trouve en face d’un polypsone. En fait, les acheteurs peuvent être également peu nombreux. Dans ce cas, l’oligopole est dit « bilatéral », et on devrait l’appeler « oligopolepsone ». Mais il s’agit d’une situation relativement rare et peu étudiée. La plus répandue, mise en évidence par la théorie, est le couplage oligopole-polypsone. Or, ce régime peut fonctionner dans des conditions diverses. A-l’oligopole pur ou différencié : L’oligopole est pur lorsque le bien du marché est homogène. il est illustré par les marchés, nationaux et mondiaux, de l’acier, du charbon, du pétrole… L’oligopole est différencié lorsque le bien du marché est différencié : marché des automobiles,…
  30. 30. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale B-l’oligopole coordonné ou incoordonné : - L’oligopole peut être coordonné d’une façon explicite lorsque les producteurs organisent entre eux une entente, plus précisément un cartel, qui assure la détermination concertée, soit d’un prix commun, lorsque l’oligopole est pur, soit d’une certaine structure de prix, si l’oligopole est différencie. La coordination peut implicite lorsque les producteurs s’adaptent spontanément au prix de l’un d’entre eux. - L’oligopole est incoordonné lorsque les producteurs agissent d’une façon concurrentielle et s’est dans cette situation que la spécificité concerne notamment la façon dont chaque producteur prend ses décisions, car celles-ci sont commandées pare que l’on appelle : l’interdépendance conjecturale qui signifie que chaque oligopole prend ses décisions en tenant compte des réactions probables, donc supposées, de ses concurrents. Schéma synthétique EcoAf, Cours de soutien scolaire et universitaire, Amine NASRALLAH 0617585810/11 Aminenasrallah@gmail.com Nous allons conclure ce chapitre par des exercices d’applications
  31. 31. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale Réponse : …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
  32. 32. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….. Réponse : …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………. …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..
  33. 33. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale . …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
  34. 34. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………. …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….. …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
  35. 35. Cours de soutien scolaire LE PONT, Economie générale, 2éme année BAC, Pr. Amine NASRALLAH Amine NASRALLAH, Cours de soutien en économie générale

×