La bibliothèque dansl’inconscient collectif : une double contrainteLe livre. La Roumanie. L’Europe    Symposium internatio...
Plan de la présentation 1. Un contraste entre représentation et réalité  – Une représentation passéiste toujours présente ...
1. Un contrasteentre représentation et réalité1.1. Une représentation passéiste toujoursprésente– Un lieu privilégié mais ...
Un lieu privilégié mais peu attractif              Marielle de Miribel       4
Un temple de la culture        Marielle de Miribel   5
Un personnel efficace…    et transparent       Marielle de Miribel   6
© Un lieu clos pour érudits     triés sur le volet          Marielle de Miribel   7
1. Un contrasteentre représentation et réalité1. 2. Une réalité renouvelée et moderniste– La pression politique : la bibli...
La pression politique :La bibliothèque comme outil        de faire valoir          Marielle de Miribel   9
Une évaluation des services rendus             Marielle de Miribel     10
© Des stratégiesinspirées du secteur privé         Marielle de Miribel   11
© Pourquoi une telle permanence     des vieux concepts ?            Marielle de Miribel   12
2. La confrontation des valeurs 2.1. L’impératif sociétal : le monastère  – Un lieu retiré du monde  – Un lieu clos  – Un ...
Un lieu retiré du monde        Marielle de Miribel   14
Un lieu clos  Marielle de Miribel   15
Un lieu rassurant     Marielle de Miribel   16
© Un rempart contreles angoisses du monde       Marielle de Miribel   17
2. La confrontation des valeurs 2.2. L’impératif politique : un lieu citoyen  – Un espace ouvert à tous  – Une large ampli...
Un espace ouvert à tous        Marielle de Miribel   19
Une large amplitude horaire          Marielle de Miribel   20
De l’espace, du mouvement         Marielle de Miribel   21
Des activités à large spectre          Marielle de Miribel   22
Des métiers diversifiés    et polyvalents        Marielle de Miribel   23
© La mixité des publics :une éducation à vivre ensemble           Marielle de Miribel   24
© Deux systèmes de valeurs quis’affrontent, au sein d’un mêmeétablissement             Marielle de Miribel   25
3. Le double lien3.1. La nécessité de s’adapter au changementpermanent–   Le stress lié à la gestion des flux et du nombre...
Le stresslié à la gestion des flux et du nombre               Marielle de Miribel   27
Une administrationassoiffée de chiffres et de rapports              Marielle de Miribel      28
Des publics exigeantset peu formés à la culture du lieu             Marielle de Miribel     29
La culture du « tout, tout de suite »              Marielle de Miribel       30
© De grandes compétences  relationnelles exigées         Marielle de Miribel   31
3. Le double lien3. 2 L’incapacité psychologique à s’ouvrir àl’autre en tant que sujet– Des publics fragiles psychologique...
Des publics fragiles    psychologiquement‘         Marielle de Miribel   33
Des personnels fragiles psychologiquement       Marielle de Miribel   34
© Une incompatibilitépour gérer la relation au publicdans le cadre professionnel*              Marielle de Miribel   35
© Une situation ambiguë qui génère de grandes tensions   internes et des risques psychosociaux importants          Mariell...
ConclusionQuelle est la place et le rôle réels de labibliothèque dans la société ?                  Marielle de Miribel   ...
Merci de votre attention marielle…demiribel@paris.fr                Marielle de Miribel   38
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La bibliothèque dans l'inconscient collectif : une double contrainte

812 vues

Publié le

Le rôle des bibliothèques dans la société : un troisième lieu ou un refuge pour les personnalités fragiles de la société ?

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
812
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
298
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La bibliothèque dans l'inconscient collectif : une double contrainte

  1. 1. La bibliothèque dansl’inconscient collectif : une double contrainteLe livre. La Roumanie. L’Europe Symposium internationalMamaïa, 23-27 septembre 2012 Marielle de Miribel 1
  2. 2. Plan de la présentation 1. Un contraste entre représentation et réalité – Une représentation passéiste toujours présente – Une réalité renouvelée et moderniste 2. La confrontation des valeurs – L’impératif sociétal : le monastère – L’impératif politique : un lieu citoyen 3. Le double lien – La nécessité de s’adapter au changement permanent – L’incapacité psychologique à s ’ouvrir à l’autre en tant que sujet Marielle de Miribel 2
  3. 3. 1. Un contrasteentre représentation et réalité1.1. Une représentation passéiste toujoursprésente– Un lieu privilégié mais peu attractif– Un temple de la culture– Un personnel efficace…et transparent– © Un lieu clos pour érudits triés sur le volet Marielle de Miribel 3
  4. 4. Un lieu privilégié mais peu attractif Marielle de Miribel 4
  5. 5. Un temple de la culture Marielle de Miribel 5
  6. 6. Un personnel efficace… et transparent Marielle de Miribel 6
  7. 7. © Un lieu clos pour érudits triés sur le volet Marielle de Miribel 7
  8. 8. 1. Un contrasteentre représentation et réalité1. 2. Une réalité renouvelée et moderniste– La pression politique : la bibliothèque comme outil de faire valoir– Une évaluation des services rendus– © Des stratégies inspirées du secteur privé Marielle de Miribel 8
  9. 9. La pression politique :La bibliothèque comme outil de faire valoir Marielle de Miribel 9
  10. 10. Une évaluation des services rendus Marielle de Miribel 10
  11. 11. © Des stratégiesinspirées du secteur privé Marielle de Miribel 11
  12. 12. © Pourquoi une telle permanence des vieux concepts ? Marielle de Miribel 12
  13. 13. 2. La confrontation des valeurs 2.1. L’impératif sociétal : le monastère – Un lieu retiré du monde – Un lieu clos – Un lieu rassurant – © Un rempart contre les angoisses du monde Marielle de Miribel 13
  14. 14. Un lieu retiré du monde Marielle de Miribel 14
  15. 15. Un lieu clos Marielle de Miribel 15
  16. 16. Un lieu rassurant Marielle de Miribel 16
  17. 17. © Un rempart contreles angoisses du monde Marielle de Miribel 17
  18. 18. 2. La confrontation des valeurs 2.2. L’impératif politique : un lieu citoyen – Un espace ouvert à tous – Une large amplitude horaire – De l’espace, du mouvement – Des activités à large spectre – Des métiers diversifiés et polyvalents – © La mixité des publics : une éducation à vivre ensemble Marielle de Miribel 18
  19. 19. Un espace ouvert à tous Marielle de Miribel 19
  20. 20. Une large amplitude horaire Marielle de Miribel 20
  21. 21. De l’espace, du mouvement Marielle de Miribel 21
  22. 22. Des activités à large spectre Marielle de Miribel 22
  23. 23. Des métiers diversifiés et polyvalents Marielle de Miribel 23
  24. 24. © La mixité des publics :une éducation à vivre ensemble Marielle de Miribel 24
  25. 25. © Deux systèmes de valeurs quis’affrontent, au sein d’un mêmeétablissement Marielle de Miribel 25
  26. 26. 3. Le double lien3.1. La nécessité de s’adapter au changementpermanent– Le stress lié à la gestion des flux et du nombre– Une administration assoiffée de chiffres et de rapports– Des publics exigeants et peu formés à la culture du lieu– La culture du « tout, tout de suite »– © de grandes compétences relationnelles exigées Marielle de Miribel 26
  27. 27. Le stresslié à la gestion des flux et du nombre Marielle de Miribel 27
  28. 28. Une administrationassoiffée de chiffres et de rapports Marielle de Miribel 28
  29. 29. Des publics exigeantset peu formés à la culture du lieu Marielle de Miribel 29
  30. 30. La culture du « tout, tout de suite » Marielle de Miribel 30
  31. 31. © De grandes compétences relationnelles exigées Marielle de Miribel 31
  32. 32. 3. Le double lien3. 2 L’incapacité psychologique à s’ouvrir àl’autre en tant que sujet– Des publics fragiles psychologiquement– Des personnels fragiles psychologiquement– © Une incompatibilité pour gérer la relation au public dans le cadre professionnel Marielle de Miribel 32
  33. 33. Des publics fragiles psychologiquement‘ Marielle de Miribel 33
  34. 34. Des personnels fragiles psychologiquement Marielle de Miribel 34
  35. 35. © Une incompatibilitépour gérer la relation au publicdans le cadre professionnel* Marielle de Miribel 35
  36. 36. © Une situation ambiguë qui génère de grandes tensions internes et des risques psychosociaux importants Marielle de Miribel 36
  37. 37. ConclusionQuelle est la place et le rôle réels de labibliothèque dans la société ? Marielle de Miribel 37
  38. 38. Merci de votre attention marielle…demiribel@paris.fr Marielle de Miribel 38

×