
Automatique
L’OPERA DE PARIS
Quand tu chantes je chante avec toi liberté.
Wanneer je zingt, zing ik met jou, vrijheid.
Quand tu pleures je pleure aussi ta peine.
Wanneer je weent, ween ik ook over jouw leed.
Quand tu trembles je prie pour toi liberté.
Wanneer je beeft, bid ik voor jou, vrijheid.

Dans la joie ou les larmes je t'aime.
In vreugde of in tranen hou ik van jou.

Souviens-toi des jours de ta misère.
Herinner je de dagen van jouw miserie.
Mon pays, tes bateaux étaient des galères.
Mijn land, jouw boten waren galeien.
Quand tu chantes je chante avec toi liberté.
Wanneer je zingt, zing ik met jou vrijheid.

Et quand tu es absente j'espère.
En als je afwezig bent, hoop ik.

Qui-es-tu? Religion ou bien réalité?
Wie ben jij? Religie of wel werkelijkheid?

Une idée d’un révolutionnaire?
Een idee van een revolutionair?

Moi je crois que tu es la seule vérité.
Ik geloof dat jij de enige waarheid bent.

La noblesse de notre humanité.
De adel van onze mensheid.

Je comprends qu'on meure pour te défendre.
Ik begrijp dat men sterft om jou te verdedigen.

Que l'on passe sa vie à t'attendre.
Dat men zijn leven doorbrengt met jou te verwachten.

Quand tu chantes je chante avec toi liberté.
Wanneer je zingt, zing ik met jou, vrijheid.

Dans la joie ou les larmes je t'aime.
In vreugde of in tranen hou ik van jou.

Les chansons de l'espoir ont ton nom et ta voix.
De liederen van de hoop hebben jouw naam en jouw stem.

Le chemin de l'histoire nous conduira vers toi
liberté, liberté…
De weg van d egeschiedenis zal ons naar jou brengen,
v...
















Va', pensiero, sull'ali dorate.
Va', ti posa sui clivi, sui colli,
ove olezzano tepide e molli
l'aure dolci del suolo n...
L' OPERA DE PARIS
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L' OPERA DE PARIS

311 vues

Publié le

L'Opéra de Paris est une institution publique parisienne dont l'histoire s'étend, sous des appellations diverses selon le contexte, de l'Académie royale de musique à l'Opéra national de Paris, de l'Ancien Régime à nos jours

https://www.operadeparis.fr/

C’est dans une vaste opération d’urbanisme imaginée par Napoléon III que s’inscrit le projet de construction d’un nouvel Opéra à Paris. En effet, l’empereur a chargé le baron Haussmann, alors préfet de la Seine, de réhabiliter une grande partie de la ville et tout particulièrement le quartier des affaires et de la finance. Dès 1858, Haussmann définit donc lui-même l’emplacement du futur théâtre, amené à remplacer la salle Le Peletier, devenue trop exiguë. Aucun architecte n’est consulté à propos du choix du terrain, qui se situe juste au-dessus d’une nappe phréatique…

Le 29 décembre 1860, un concours d’architecture est organisé pour sélectionner celui qui réalisera « le nouvel Opéra », comme on dit alors. De grands architectes participent à la compétition, parmi lesquels Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc. Parmi les 171 propositions adressées au jury, cinq retiennent l’attention des membres de la commission d’experts. Finalement, c’est le projet d’un jeune inconnu âgé de 35 ans et n’ayant encore presque aucune réalisation de bâtiment à son actif, Charles Garnier, qui est retenu à l’unanimité. Garnier, qui s’est déplacé dans toute l’Europe pour étudier les proportions des salles de spectacle, leurs installations scéniques et leur architecture, s’est forgé une véritable expertise et rédigera d’ailleurs un ouvrage de synthèse à ce propos en 1871.

Haussmann avait conçu l’avenue de l’Opéra de manière à permettre un accès direct au théâtre depuis la résidence des souverains, qui se situait aux Tuileries. La percée fut le plus large possible afin d’éviter tout risque d’encombrement. Par ailleurs, afin d’éviter qu’un nouvel attentat ne soit perpétré contre l’empereur, Garnier aménagea une entrée protégée sur l’un des côtés du bâtiment : elle se caractérisait par une double rampe d’accès permettant de conduire l’empereur vers sa propre rotonde, le menant directement à la loge d’avant-scène. Le résultat fut un véritable quartier urbain refermé sur lui-même et dont le cœur allait battre autour du nouvel Opéra.


Le 6 juin 1861, Garnier est officiellement nommé architecte de l’Opéra. Le 27 août débutent les premiers travaux de terrassement. L’Agence Garnier naît au cœur du chantier et soumet le devis pour la réalisation du nouvel Opéra : 33 millions de francs. Le 6 novembre, on réalise que les sous-sols sont gorgés d’eau et qu’il est nécessaire de procéder à l’assèchement de la nappe souterraine. Des pompes à vapeur, qui fonctionnent nuit et jour, sont activées, laissant à Garnier le temps de revoir ses plans et d’envisager l

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
311
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L' OPERA DE PARIS

  1. 1.  Automatique L’OPERA DE PARIS
  2. 2. Quand tu chantes je chante avec toi liberté. Wanneer je zingt, zing ik met jou, vrijheid.
  3. 3. Quand tu pleures je pleure aussi ta peine. Wanneer je weent, ween ik ook over jouw leed.
  4. 4. Quand tu trembles je prie pour toi liberté. Wanneer je beeft, bid ik voor jou, vrijheid.
  5. 5.  Dans la joie ou les larmes je t'aime. In vreugde of in tranen hou ik van jou.
  6. 6.  Souviens-toi des jours de ta misère. Herinner je de dagen van jouw miserie.
  7. 7. Mon pays, tes bateaux étaient des galères. Mijn land, jouw boten waren galeien.
  8. 8. Quand tu chantes je chante avec toi liberté. Wanneer je zingt, zing ik met jou vrijheid.
  9. 9.  Et quand tu es absente j'espère. En als je afwezig bent, hoop ik.
  10. 10.  Qui-es-tu? Religion ou bien réalité? Wie ben jij? Religie of wel werkelijkheid?
  11. 11.  Une idée d’un révolutionnaire? Een idee van een revolutionair?
  12. 12.  Moi je crois que tu es la seule vérité. Ik geloof dat jij de enige waarheid bent.
  13. 13.  La noblesse de notre humanité. De adel van onze mensheid.
  14. 14.  Je comprends qu'on meure pour te défendre. Ik begrijp dat men sterft om jou te verdedigen.
  15. 15.  Que l'on passe sa vie à t'attendre. Dat men zijn leven doorbrengt met jou te verwachten.
  16. 16.  Quand tu chantes je chante avec toi liberté. Wanneer je zingt, zing ik met jou, vrijheid.
  17. 17.  Dans la joie ou les larmes je t'aime. In vreugde of in tranen hou ik van jou.
  18. 18.  Les chansons de l'espoir ont ton nom et ta voix. De liederen van de hoop hebben jouw naam en jouw stem.
  19. 19.  Le chemin de l'histoire nous conduira vers toi liberté, liberté… De weg van d egeschiedenis zal ons naar jou brengen, vrijheid, vrijheid…
  20. 20. 
  21. 21. 
  22. 22. 
  23. 23. 
  24. 24. 
  25. 25. 
  26. 26. 
  27. 27. 
  28. 28. 
  29. 29. 
  30. 30. 
  31. 31. 
  32. 32. 
  33. 33. 
  34. 34. 
  35. 35.  Va', pensiero, sull'ali dorate. Va', ti posa sui clivi, sui colli, ove olezzano tepide e molli l'aure dolci del suolo natal! Del Giordano le rive saluta, di Sionne le torri atterrate... Oh mia patria sì bella e perduta! Oh membranza sì cara e fatal! Arpa d'or dei fatidici vati, perché muta dal salice pendi? Le memorie nel petto raccendi, ci favella del tempo che fu! O simile di Sòlima ai fati traggi un suono di crudo lamento, o t'ispiri il Signore un concento che ne infonda al patire virtù. Vlieg, gedachte, op gouden vleugels. Vlieg, vestig u op de hellingen, op de heuvels waar zacht en mild de zoete luchten van ons geboorteland geuren! Groet de oevers van de rivier Jordaan en Zions omgevallen torens... O, mijn zo lief en verloren land! O, herinnering zo lief en zo geladen met wanhoop! Gouden harp van de profetische zieners, waarom hangt u stom in de wilgenboom? Doe het geheugen in ons hart terug opvlammen en vertel over vervlogen tijden! Het lot van Jeruzalem indachtig, ofwel laat een lied van droevige klacht horen, ofwel laat de Heer ons doordrenken met kracht om ons lijden te dragen. Voor de geïnteresseerden: de originele Italiaanse tekst.

×