Cabinet du président
Hôtel du Département - 3, quai Ceineray –BP 94109
44041 Nantes cedex 1 - Tél. 02 40 99 10 00
service....
Philippe Grosvalet, président du Conseil général de Loire-Atlantique : « Chaque personne âgée a
un parcours, une histoire ...
croissante du niveau de dépendance, la forte progression de la maladie d’
Alzheimer et des maladies
apparentées, le Départ...
les plus modestes, soutien à la modernisation et la professionnalisation des services d’
aide et
d’
accompagnement à domic...
Guide du Département : « Bien vieillir en Loire-Atlantique »
Personnes âgées, familles, professionnels, associations : cha...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Hébergement des personnes âgées : ouverture de la 15 000e place en EHPAD

221 vues

Publié le

Le Département favorise l’accueil des personnes âgées en Loire-Atlantique.
La Loire-Atlantique devrait accueillir, à l’horizon 2030, 28% d’habitants de 60 ans ou plus (20% en 2009), soit 7 000 séniors de plus chaque année. Face aux perspectives marquées par le vieillissement de la population sur son territoire, le Département poursuit son action envers les personnes âgées pour développer des offres de services et d’hébergements qui correspondent aux besoins croissants de la population. Il garantit un maillage équilibré de l’accueil des séniors sur l’ensemble du territoire, et coordonne son action avec les professionnels pour développer des réponses adaptées aux parcours individuels et améliorer l’offre existante : services de proximité, aides pour continuer de vivre à domicile, places en établissements, logements intermédiaires.

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
221
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Hébergement des personnes âgées : ouverture de la 15 000e place en EHPAD

  1. 1. Cabinet du président Hôtel du Département - 3, quai Ceineray –BP 94109 44041 Nantes cedex 1 - Tél. 02 40 99 10 00 service.presse@loire-atlantique.fr - www.loire-atlantique.fr Contacts presse :  Anaïs Hubert : 02 40 99 09 61  Gweltas Morice : 02 40 99 16 68  Laurence Corgnet : 02 40 99 17 45 Thouaré-sur-Loire, le 16 octobre 2013 Le Département favorise l’ accueil des personnes âgées en Loire-Atlantique Hébergement des personnes âgées : ouverture de la 15 000e place en EHPAD La Loire-Atlantique devrait accueillir, à l’ horizon 2030, 28% d’ habitants de 60 ans ou plus (20% en 2009), soit 7 000 séniors de plus chaque année. Face aux perspectives marquées par le vieillissement de la population sur son territoire, le Département poursuit son action envers les personnes âgées pour développer des offres de services et d’ hébergements qui correspondent aux besoins croissants de la population. Il garantit un maillage équilibré de l’ accueil des séniors sur l’ ensemble du territoire, et coordonne son action avec les professionnels pour développer des réponses adaptées aux parcours individuels et améliorer l’ offre existante : services de proximité, aides pour continuer de vivre à domicile, places en établissements, logements intermédiaires. e  A l’ occasion de l’ ouverture de la 15 000 place en EHPAD dans la résidence « Léontine Vié » à Thouaré-sur-Loire, visite en présence de : Philippe Grosvalet, président du Conseil général de Loire-Atlantique ; Bernard Aunette, conseiller général du canton de Carquefou ; Bernard Chesneau, maire de Thouaré-sur-Loire ; Isabelle Brandicourt, responsable d’ établissement ; Luc Blond, directeur général de Mutualité Retraite ; Alain Compain, responsable de l'Animation des Politiques de Territoire au sein de la Délégation Territoriale de la Loire-Atlantique à l'ARS 1
  2. 2. Philippe Grosvalet, président du Conseil général de Loire-Atlantique : « Chaque personne âgée a un parcours, une histoire et des souhaits particuliers. Au fil des années et selon son état de santé, chacun peut être confronté à des choix différents : rester chez soi, envisager un nouveau logement ou entrer dans un établissement. Être à l'écoute de tous et apporter une réponse adaptée, c'est la volonté du Département. » « Agir pour nos aînés 2011-2016 » La solidarité envers les aînés est une priorité pour le Département qui décline son plan d’ actions dans le schéma gérontologique « Agir pour nos aînés 2011-2016 » autour de 5 axes prioritaires :  Bien vieillir en société, dans son environnement : en facilitant l’ accès à l’ information, par des actions de sensibilisation des futurs retraités, par le soutien d’ actions locales favorisant le lien et la solidarité accompagnement des  Continuer à vivre chez soi : en faisant évoluer les services d’ personnes âgées et de leur entourage, en structurant les dispositifs d’ aide et en soutenant des initiatives innovantes offre par des formules d’ habitat intermédiaire, nouvel axe du schéma  Élargir l’ gérontologique 2011-2016 : en développant des hébergements plus adaptés et des services intermédiaires, en adaptant le parc de logement au vieillissement des personnes pour les maintenir le plus longtemps à domicile offre des établissements : en proposant de l’ accueil de qualité prenant en compte  Adapter l’ le parcours de vie, en favorisant le lien social, en diversifiant l’ offre, notamment pour les personnes atteintes de la maladie d’ Alzheimer et des troubles apparentés animation du réseau pour une  Renforcer la coordination des professionnels : grâce à l’ meilleure coordination entre les structures  En 2013, l’ ensemble des moyens engagés en faveur des personnes âgées représente 124,83M€(+3,83% par rapport à 2012) dont 6,95 M€ d’ investissement et 117,88M€de fonctionnement (soit une hausse de +3,71% par rapport au budget investissement de 2012) 15 000 places en établissement ouvertes en LoireAtlantique Afin d’ accueillir les personnes âgées dépendantes dans de bonnes conditions en Loire-Atlantique, le Département met tout en œuvre pour équilibrer l’ offre d’ hébergements. Les personnes âgées en perte d’ autonomie doivent pouvoir, si elles le désirent, accéder à des établissements adaptés de proximité, à un coût maitrisé. Face à l’ allongement de la durée de vie, l’ augmentation 2
  3. 3. croissante du niveau de dépendance, la forte progression de la maladie d’ Alzheimer et des maladies apparentées, le Département s’ était fixé des objectifs en matière d’ aide à l’ investissement en apportant un soutien financier aux établissements qui accueillent les personnes âgées, avec comme engagement la création de 250 places par an. Aujourd’ 15 000 places sont ouvertes en hui, Loire-Atlantique. Le programme d’ à l’ aide investissement cible, sur cinq ans, 50 opérations de créations, extensions, reconstructions et travaux d’ aménagements à réaliser. Le Département souhaite que chacun puisse bien vieillir en Loire-Atlantique, en ayant accès à un logement de qualité, notamment dans les établissements en cours de réhabilitations qui s’ inscrivent dans une démarche de développement durable (normes HQE). Cependant, certains territoires comme la Carene, Cap Atlantique et Nantes Métropole restent encore déficitaires. L’ action du Département vise à diversifier l’ offre de logement, en concertation avec les communes et les EPCI afin de définir précisément les besoins spécifiques des habitants sur ces territoires. Chiffres-clés en Loire-Atlantique  15 000 places financées par le Département, dont 266 places en 2012 et 588 nouvelles places en 2013  211 établissements privés et publics (EHPAD, logement foyer, accueil de jour, hébergement temporaire)  Opérations programmées cette année : - 5 créations d’ établissements soit 388 places d’ hébergement permanent (HP) et d’ hébergement temporaire (HT), ainsi que 30 places d’ accueil de jour (AJ) - Batz-sur-mer (48 HP) –Sept. 2013 - Saint-André des Eaux (54 HP+12 HT+6 AJ) –Fév. 2013 - Guérande (75 HP+ 5 HT+ 10 AJ) –Fév. 2013 - Nantes (95 HP+ 3 HT + 6 AJ) –Janv. 2013 - Rezé (96 HP+ 8 AJ) –Sept. 2013 - 8 projets d’ extension soit 200 places supplémentaires : - Thouaré - Léontine Vié (62 places) –Sept. 2013 et janv. 2014 - Saint-Nazaire –Louise Michel (41 places) –Juin 2013 - Saint-Julien-de-Concelles (24 places) - Rouans –La Providence (20 places) –ouverture prévisionnelle en nov. 2013 - Montoir-de-Bretagne - L’ Automne (19 places) –ouverture en 2014 - Issé (16 places + 1HT) –en cours - Couëron (12 places) –Nov. 2013 - Nantes –Protestante (5 places) –Mars 2013 Adapter les solutions d’ hébergements aux besoins spécifiques de chacun Rester à l’ écoute des personnes âgées et de leurs besoins est essentiel pour adapter l’ hébergement. Le Département propose également un éventail d’ actions pour permettre aux séniors de rester vivre chez eux le plus longtemps possible, dans de bonnes conditions. Près de 9 000 personnes âgées vivant à leur domicile perçoivent l’ Aide personnalisée à l’ autonomie (APA). Ce dispositif entièrement financé par la Loire-Atlantique permet aux personnes le désirant, de rester vivre chez elles et de bénéficier de services complémentaires favorisant leur autonomie. En 2013, le Département consacre 38,59 M€pour l’ APA à domicile. Le Département soutient par ailleurs de nombreux dispositifs : aides ménagères pour les personnes 3
  4. 4. les plus modestes, soutien à la modernisation et la professionnalisation des services d’ aide et d’ accompagnement à domicile, soutien à l’ entourage par le développement, entre autres, des lieux d’ accueil de jour et de l’ accueil familial, des activités pour les personnes atteintes d’ Alzheimer ou maladies apparentées, soutien aux projets intergénérationnels ou innovants tels que la garde de nuit itinérante. Le Département encourage également des solutions alternatives en accompagnant les porteurs de projet. Certaines personnes âgées souhaitent rester chez elle, à côté de leur famille, à proximité des commerces, des lieux de vie. Il est important de trouver des solutions d’ accueil adaptées qui prennent en compte ces souhaits ainsi que le parcours entre le domicile et l’ entrée en établissement spécialisé. La Loire-Atlantique compte actuellement plus de 3 500 logements intermédiaires répartis entre logements foyers, résidences services, villages retraites et domiciles services. « Léontine Vié » un établissement idéalement situé au cœur de Thouaré-sur-Loire Le Département finance l’ EHPAD Léontine Vié à hauteur de 820 706€ Le projet d’ . extension a permis la création de 62 places supplémentaires, ce qui porte la capacité d’ accueil de l’ établissement à 82 places d’ hébergement permanent. La résidence « Léontine Vié » a ouvert ses portes le 17 septembre dernier, et est idéalement située au cœur de la ville de Thouaré-sur-Loire (7 825 habitants), à proximité de l’ école, des transports en commun, des commerces, de la salle municipale et à deux pas du parc de la coulée verte. Les appartements de 30m² sont entièrement équipés (kitchenette, balcon), l’ établissement propose par ailleurs de nombreux espaces en commun pour partager des activités (salons pour les familles, salle de restauration, salon de coiffure, salon TV), un Pôle d’ activités de soins adaptés (PASA) pour l’ accueil de jour des résidents, ainsi qu’ jardin d’ un hiver, des jardins en extérieur et terrasses. L’ établissement comprend également un Pôle de soins et des espaces pour le personnel de l’ établissement qui dispose aujourd’ d’ hui équipements modernisés. Le Département prête également une attention particulière aux personnes âgées désorientées en soutenant l’ aménagement de petites unités et la formation des professionnels : dans l’ EHPAD Léontine Vié, une unité de vie de quatorze appartements sera réservée aux personnes désorientées. Elle ouvrira en janvier 2014. 4
  5. 5. Guide du Département : « Bien vieillir en Loire-Atlantique » Personnes âgées, familles, professionnels, associations : chacun doit pouvoir accéder à des informations complètes sur les aides du Département, les services proposés aux personnes âgées, les interlocuteurs sur l’ ensemble du territoire de la Loire-Atlantique (Unités personnes âgées/personnes handicapées, Centre local d’ information et de coordination) Le Département édite un guide pratique, à l’ automne 2013, disponible dans différents lieux d’ accueil (Département, mairies, CLIC…), et sur le site internet loire-atlantique.fr/personnesagees 5

×