Ex-voO unfestival pas comme les autres inauguré à Drée
23 juillet 2015
Drée, bien sur tout le monde connait, ses ruelles, ...
L’environnement, c’est parlant en Auxois Morvan dans des villages de caractère et de force naturelle.
Lior Kariel que nous...
Un point d’orgue fut l’inauguration d’un point d’ouïe, comme un point de vue mais pour les oreilles (merci Christine).
Oui...
Chut…écoute sous la fontaine
Crédit photosMarie Quiquemelle
m.quiquemelle@echodescommunes.com
ajouter à mes favoris contac...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Parcours sensible à Drée

432 vues

Publié le

Article festival Ex-Voo

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
432
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
56
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Parcours sensible à Drée

  1. 1. Ex-voO unfestival pas comme les autres inauguré à Drée 23 juillet 2015 Drée, bien sur tout le monde connait, ses ruelles, ses fleurs, ses portes d'ocre et l'animation débordante de ce village de moins de 60 habitants. Ex-voO, vousne connaissez pas? C'est une festival pascomme lesautres, c'est en Bourgogne et dans nos recoins de Côte d'Or... si tant est que Montbard soit un recoin ! De juin à septembre, vous pouvez suivre le festival qui vous parlera en thèmes fantasques, humoristiques, en ilages somptueuses et surtout en local, car oui Ex-voO c'est local et ça se passe avec leshabitantset à Drée en particulier Paul Robinat n’aura fait qu’une brève allocution, remerciant tous les fidèles, les autres, les élus présents la presse et surtout…les élus absents. Une absence qui laisse aux visiteurs un petit goût d’on ne sait quoi ! Promenons en silence surtout pour écouter et entendre, les ons, les herbes, les arbres, le glouglou du ruisseau ou lepas de son voisin. Une découverte, celle de Jesse Graves. Jesse Graves, sympathiques jeune homme au délicieux accent britannique a réalisé ses pochoirs (stencils) avec de la boue alliée de farine et d’eau pour apposer des messages respectueux de l’environnement dans cet espace public, et à Drée l’espace public ce sont les murs de pierres. Le choix d’utiliser de la terre - substance fondamentale pour tout ce qui est en vie - s’impose logiquement dans le travail de ce jeune artiste. Les pochoirs de boue sont un médium destiné à l’art et à la justice sociale, pas à la publicité commerciale. Les œuvres de Jesse Graves célèbrent une vie en harmonie avec la Terre, invitent à une prise de conscience environnementale dans tous nos actes quotidiens.
  2. 2. L’environnement, c’est parlant en Auxois Morvan dans des villages de caractère et de force naturelle. Lior Kariel que nous venons de quitter pour ce périlple villageois, est venue d’Israel. Elle du caractère et un cv long comme deux fois mon bras (comment ça je ne suis pas grande ?). Un petit aperçu pour les curieux "Académie Avni pour la peinture et la sculpture, collège Art 'peinture et la sculpture Midrash " , Nouveau séminaire pour les arts visuels, la critique et approche culturelle de la théorie de la «Caméra Obscure 'TLV, Ecole de la Photographie nagger Musrara, Séminaire paix de Jérusalem pour les Arabes et les Juifs. Elle participe à la « conaervatory activiste » pour le changement social en Israël, nagger Ecole de Photographie Musrara, Jérusalem Lior vit et travaille en Israël. Lior dispense un art étonnant, fait de performance aux quatre coins du monde depuis 1996 au sein de festivals, d’expositions, d’évènements divers. A Drée, un lavoir était à nettoyer ou d u moins à vider, à moins que ce ne soir à remplir. Sceaux, pelles, sacs plastiques, et blouse de travail tout y était. Mais le plus drôle fut tout de même d’asperger les visiteurs peu méfiants avec son énorme pistolet en plastique…ete j’en connais qui s’y sont laissées prendre plusieurs fois. Puisque nous sommes en pleine balade du village, attardons nous sur les murs de NeSpoon qui réalise ses projets in situ. NeSpoon, au bel accent polonais, utilise la dentelle pour ornementer les façades, les failles des murs, la moindre petite fenêtre. Pour NeSpoon la dentelle possède un code esthétique profondément ancré dans chaque culture. Dans chaque dentelle nous trouvons des symétries ordonnées et de l’harmonie que finalement la plupart des gens recherchent instinctivement. Dans son art, NeSpoon cherche à communiquer des émotions positives ou traite aussi de questions sociales ou politiques qui lui semblent importantes. Sur les murs de pierres et sous le ciel menaçant au dessus de Drée, ses œuvres ont pris formes arachnéennes et couleurs de neige ou de bistre au fond des entailles des murs.
  3. 3. Un point d’orgue fut l’inauguration d’un point d’ouïe, comme un point de vue mais pour les oreilles (merci Christine). Oui mais un point d’ouïe c’est quoi ? En fait et comme l’explique Gilles Malafray, il faut choisir un site pour ses qualités acoustiques intrinsèques, la diversité, la richesse et l'équilibre ses sources sonores, l'écouter dans tous les sens, à différents moments, l'ausculter, le parcourir, l'user de l'ouïe, le faire sonner, en jouer, en écouter ses réponses, sa musique des lieux, le partager, le faire aimer, et surtout, faire en sorte qu'il ne soit pas abimé, qu'il conserve au fil du temps sa belle intégrité sonore. Au fil du PAS (Parcours Audio Sensible) à Drée pendant 3H de « promenade écoute » des ambiances de ce petit village de l'Auxois, des pas, un ruisseau comme fil rouge, une improvisation libre (et non retouchée) avec un portail métallique... et cela se termine en inauguration d'un point d'ouïe en première mondiale... dans le très officiel cadre de la World Listening Day ou Journée Mondaile de l’Ecoute. Point d'ouie inauguré! Silence, écoute et finalement une sorte de recueillement symbolique, une autre forme d’introspection et de partage ! Bienveillance ? Mais en fait l’art se raconte-til ou se savoure-t-il de nos 5 sens ( oui bien sur 6 pour des personnes plus …réceptives que d’autres) ?
  4. 4. Chut…écoute sous la fontaine Crédit photosMarie Quiquemelle m.quiquemelle@echodescommunes.com ajouter à mes favoris contacts mentions légales

×