Le paysage du Marquenterre




      Le Marquenterre est une réserve artificielle : normalement tout le site devrait
être ...
A la découverte des paysages du Marquenterre.



   •   Dans les paragraphes qui vont suivre, nous allons découvrir la
   ...
Baie de Somme en danger
                                                                                Par Corentin Nater...
Description du parc du Marquenterre

Le parc du Marquenterre est une réserve natuelle mais pas complètement car elle a
été...
Journée en baie de somme
Jeudi 17/09/09


Arrivés au parc du Marquenterre , deux guides nous ont accueillis et ont servi d...
Et voilà un petit résumé de notre journée .


                                              Sarah .
Journée en baie de Somme

        Cette journée au parc du Marquenterre, nous a appris beaucoup, et surtout que nous devon...
BAIE DE SOMME

        Lors de notre journée, nous avons visité le parc du Marquenterre qui est une réserve
naturelle où n...
La terre c'est ton futur



                        Le parc du Marquenterre
Le parc du Marquenterre était auparavant un ch...
Les paysages du parc du Marquenterre




Le parc du Marquenterre, classé réserve naturelle de trois mille hectares, regrou...
Le parc du Marquenterre servait autrefois pour des activités agricoles ; il fut créé en 1973. Il
accueille aujourd'hui env...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Texte Baie De Somme

1 840 vues

Publié le

Publié dans : Sports, Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 840
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
32
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Texte Baie De Somme

  1. 1. Le paysage du Marquenterre Le Marquenterre est une réserve artificielle : normalement tout le site devrait être recouvert lorsque il y a marée haute. Des digues sont placées devant la mer pour l'empêcher de ravager toute la flore et de nuire à la vie des animaux. Evidemment, la mer a détruit plusieurs fois cette barrière géante de quatre kilomètres. La famille JANSSON a acheté ces terres pour cultiver des plantes, des fleurs puis des céréales, jusqu'en 1970. Le parc a ouvert ses portes en 1973, la réserve a été créée en 1994. La plupart des habitants de la réserve sont des oiseaux : − Les oiseaux sédentaires : les employés du parc ont enfermé pendant plusieurs années certains oiseaux pour qu'ils perdent tout instinct d'émigration. Donc, quand ces oiseaux sont libérés, ils restent sur la réserve pour se reproduire, ils hiberneront sur le site et resteront à vie dans la réserve. − Les oiseaux migrateurs : selon les espèces d'oiseaux, ils viennent à des périodes différentes de l'année mais la plupart migrent quand l' hiver approche. Avant de migrer, les oiseaux se nourissent deux fois plus pour aller jusqu'en Afrique, c'est souvent un moment difficile pour eux, ils n'arrivent pas toujours à doubler leur poids, alors ils s'y prennent plus ou moins tôt. Pascaline FICHERA
  2. 2. A la découverte des paysages du Marquenterre. • Dans les paragraphes qui vont suivre, nous allons découvrir la composition des paysages du parc du Marquenterre, en Baie de Somme, que nous avons visité le dix-sept septembre dernier. • Tout d'abord, le parc fut créé en 1973. Au départ, il n'était qu'un champ, acheté par un agriculteur de la région qui désirait faire des cultures de fleurs pour les commercialiser mais qui dut abandonner son projet puisqu'il fut concurrencé par les Pays-Bas. Par la suite, un polder fut créé, du sable fut retiré pour que le parc devienne une zone de marais. • Ensuite, ce parc accueille différentes espèces d'oiseaux migrateurs que nous avons pu découvrir tout au long de la matinée. Nous avons vu des cygnes chanteurs, des cigognes, des canards, des oies cendrées... • Enfin, le parc est constitué d'une grande variété de végétaux. D'ailleurs, nous avons pu voir plusieurs pins. Ils ont été apportés de Corse durant la seconde guerre mondiale pour « protéger » une partie de la Baie de Somme. Mais la plupart des végétaux présents dans le parc sont de la région. • L'eau est omniprésente dans le paysage. Nous la distinguons au loin, avec la mer, ainsi que dans les mollières* . La présence de l'eau est très importante pour la survie de toutes les espèces vivant sur ce site. • Pour conclure, nous pouvons dire que le parc du Marquenterre servait pour des activités agricoles et qu'au jour d'aujourd'hui, il est une des plus grandes réserves naturelles de France, avec trois mille hectares. *mollière : partie maritime recouverte de végétation halophile (les prés salés). Lissitzine Marina Photographie du parc du Marquenterre
  3. 3. Baie de Somme en danger Par Corentin Nater Mes amis, notre magnifique baie de Somme va mal; je dirais même qu'elle est en danger et qu'il y a de très grands risques qu’elle disparaisse. Vous vous demandez pourquoi? Eh bien mes amis, je vais vous dire pourquoi! C'est à cause de l'ensablement; eh oui, le sable prend le dessus sur la vase qui est une grande ressource alimentaire pour les oiseaux migrateurs de la baie. Et malheureusement, si à cause de cela, les oiseaux migrateurs se mettent à ne plus fréquenter les parcs naturels de la baie, eh bien mes amis, la baie de Somme perdra une de ses plus grandes activités touristiques mais surtout économiques ! Malgré ces problèmes, personne ne réagit, personne ne bouge, si ce n'est très peu de personnes qui font tout leur possible pour tenter de soigner la baie. C'est pour cela que je vous demande d'alerter toutes les personnes disposées à réagir et à aider ceux qui s'occupent déjà du problème, que ce soit sur le terrain ou alors financièrement. Je vous remercie d'avance pour votre aide!
  4. 4. Description du parc du Marquenterre Le parc du Marquenterre est une réserve natuelle mais pas complètement car elle a été créée par l'homme. Au début il n'y avait que de la vase et beaucoup de végétation. C'est une réserve qui appartient à l'Etat et qui est protégée. Il y a 17 kilométres de plage sans aucune construction. Marquenterre signifie « mer qui entre en terre », c'est une plaine qui est composée de dunes de sable fixées par la végétation, de marécages, de prés. Les oiseaux y trouvent de la nourriture, un habitat, une nidification donc ils se sentent protégés. Le parc est organisé en deux parties,: la première est une zone de mares et d'étangs avec des oiseaux sédentaires. La seconde partie est une zone sauvage où la présence des visiteurs est contrôlée. Il y a aussi des sentiers cachés pour préserver le milieu naturel et sauvage. En conclusion, le parc du Marquenterre est un point d'accueil pour les oiseaux migrateurs et sédentaires, ils trouvent ce dont ils ont besoin pour vivre grâce à la mer et à la végétation.
  5. 5. Journée en baie de somme Jeudi 17/09/09 Arrivés au parc du Marquenterre , deux guides nous ont accueillis et ont servi de guide aux deux groupes qui avaient été formés. Avant de commencer la visite, la guide nous a prêté une paire de jumelles et nous a donné des règles à suivre comme : - Ne pas crier , mais chuchoter pour ne pas effrayer les oiseaux que l'on, pourrait croiser . - Respecter la nature donc ne pas cueillir les fleurs . Après ces quelques règles, nous sommes partis sur un poste d’observation en hauteur ce qui nous a permis d’avoir une belle vue sur l’ensemble de la réserve … Ensuite nous nous sommes arrêtés devant un nid mais ses occupants n’étaient pas là, ce qui était dommage . Par la suite nous sommes passés sur les chemins faits avec de petits copeaux de bois pour le confort du public mais aussi pour que les chemins restent en harmonie avec le paysage . Après avoir traversé les chemins et après avoir vu certaines espèces d’oiseaux, nous nous sommes arrêtés devant une prairie avec des chevaux qui servent de tondeuse en quelque sorte pour l’été . Ces chevaux ont été prêtés par un éleveur juste le temps de l’été. Enfin nous sommes arrivés à un autre observatoire mais cette fois-ci , il fallait éviter de parler car les oiseaux ne sont pas censés nous voir , ni nous entendre. Ce poste d'observation est fait pour voir les oiseaux sans qu'ils nous voient : on pouvait les voir grâce à de petites entailles faites dans le bois . Mais malheureusement il n’y avait qu’un petit oiseau . En voici quelques photos : Enfin sur le chemin du retour un certain cygne chanteur avait décidé de rester sur le chemin ce qui nous a bien amusés car nous avons pu l’approcher de très près . Voici quelques photos prises au moment même :
  6. 6. Et voilà un petit résumé de notre journée . Sarah .
  7. 7. Journée en baie de Somme Cette journée au parc du Marquenterre, nous a appris beaucoup, et surtout que nous devons avoir un comportement exemplaire envers la nature car la baie de Somme est magnifique et il nous faut la protéger. Nous avons d'abord visité le parc du Marquenterre qui est une réserve naturelle, donc la chasse y est formellement interdite. On nous a expliqué à quoi servait une réserve : à protéger les marais, et à augmenter le tourisme de cette région. On nous a enseigné que ce parc avait un rôle pédagogique en éduquant la population face à la nature et un rôle de gestion en contrôlant les animaux qui migrent dans le parc. Le parc protège d'abord les habitats des animaux. Ensuite on est allé au phare du Hourdel, où on nous a instruit sur le rôle du syndicat mixte de la baie de Somme, qui aide à la préservation de l'environnement et du milieu ; mais le problème c'est que ce syndicat doit gérer l'ensablement de l'estuaire, la fréquentation des touristes, et mettre en place la pédagogie de l'environnement. On nous a expliqué en quoi consistent un aménagement et une opération « Grand Site », qui est menée par les élus locaux aidés par l'Etat pour essayer de résoudre les problèmes comme une aire de stationnement sauvage trop près de la plage. Le syndicat mixte de la baie de Somme a donc fait des aménagements réversibles, qui permettent le retour à la nature sans engins lourds. Pour conclure, cette journée nous a fait découvrir que l'environnement est en danger mais qu'on peut mieux protéger la nature. Baie de Somme Parc du Marquenterre JEAN
  8. 8. BAIE DE SOMME Lors de notre journée, nous avons visité le parc du Marquenterre qui est une réserve naturelle où nichent de nombreuses espèces d'oiseaux, y compris des oiseaux migrateurs qui viennent d’Afrique. Nous avons aussi vu des cygnes. Mais le parc est menacé par la chasse et le braconnage. Il est bordé par la Manche. On peut y pratiquer des activités agricoles telles que l'élevage de moutons, ou des activités économiques comme le concassage de galets. Il y a des aménagements particuliers pour les handicapés comme les tapis pour leur permettre de rouler et aussi des cassettes audio pour les non-voyants. Voici une vue de la Baie de Somme. Nous avons également visité la pointe du Hourdel et nous nous sommes promenés le long de la plage de galets (voire ci-dessous) qui est aménagée avec des matériaux naturels. QUENET Audrey 2nde4.
  9. 9. La terre c'est ton futur Le parc du Marquenterre Le parc du Marquenterre était auparavant un champ pour des céréales ou d'autres aliments . C'est maintenant une réserve naturelle qui a été créée en 1973. Il y a surtout des oiseaux tels que des oies cendrées ou des cigognes. Le parc a opéré des améliorations pour accueillir des touristes (des familles et des handicapés) tels que des chemins avec des tapis (bâches) sur le sol, l'emploi de guides mais aussi un bar et un restaurant. Le parc propose plusieurs sortes de métiers liés aux recherches scientifiques, aux activités pédagogiques ou au commerce. Le parc est une réserve protégée mais si les oiseaux sortent de la réserve, ils pourront être tués par certains chasseurs. Les oiseaux se nourrissent de baies qui sont dix fois plus vitaminées qu'une orange (fruits de l'argousier) mais il vont aussi se nourrir sur la plage, lorsque la marée est basse, de crustacés et de petits poissons. C'est pour cela que les oiseaux reviennent tous les ans après leurs migrations : ils trouvent de quoi se nourrir en abondance.
  10. 10. Les paysages du parc du Marquenterre Le parc du Marquenterre, classé réserve naturelle de trois mille hectares, regroupe environ deux cent cinquante espèces d'oiseaux migrateurs. La baie est composée de marais, de dunes, et de mollières. De la pointe du Hourdel au nord, jusqu'à la pointe de la ville de Saint-Quentin au sud : soixante douze kilomètres carrés sur lesquels, on peut s'adonner aux plaisirs de la balade, de la pêche et du bien-être.
  11. 11. Le parc du Marquenterre servait autrefois pour des activités agricoles ; il fut créé en 1973. Il accueille aujourd'hui environ cent quarante mille visiteurs par an grâce à ses restaurants et auberges. De nombreuses activités diversifiées sont proposées en baie de Somme : la découverte du parc du Marquenterre mais aussi le golf du Belgar et la pointe du Hourdel. Mais la baie est en danger : l'ensablement naturel et progressif augmente d'année en année. La mer est un véritable ennemi. Cette dernière avance de jour en jour et recouvrira la baie dans quelques décennies. Il est donc important de protéger la baie et surtout le parc du Marquenterre, pour permettre aux multiples oiseaux d'immigrer dans cette région en péril. BLEUX Fanny 2nde4

×