Cette présentation à été donnée lors d’un cours
de français quand j’étais un élève à l’Ecole
Nationale des Sciences de l’I...
2
CC DOM! Kestufé? Dsl lotr jour jé pa 2 sold pr
tapelé :-( G 1 bn ID pr ce soir:va HT 1 DVD é v1
pac ché nou mdr A+
Le langage SMS
en question
Présentation réalisée et présentée par :
Ahmed AROUS
Aymen SLITI
Le plan
Introduction
1. Origine de ce phénomène
2. Caractéristiques et construction d’un SMS
3. Intérêt pour le langage SM...
Introduction
1. Origine de ce phénomène
2. Caractéristiques et construction d’un SMS
3. Intérêt pour le langage SMS
4. Les...
6
Introduction
Le langage SMS est un sociolecte écrit qui modifie les
caractéristiques orthographiques voire grammaticales...
7L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Introduction
L'appellation « langage SMS » désigne aussi, par extension,
l'us...
8L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Introduction
Les jeunes passent beaucoup de temps à inventer le
raccourcissem...
9L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Introduction
Ecrire en langage SMS peut entrainer des malentendus voir une
co...
10L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Introduction
 Assiste-t-on à l’avènement d’un nouveau langage ?
 Existent ...
11L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Le plan
Introduction
1. Origine de ce phénomène
2. Caractéristiques et const...
12L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
origine
la limitation à environ 160 caractères des messages SMS
 le dépasse...
13L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
origine
Les neuf touches du clavier rassemblent :
 les lettres
 les chiffr...
14L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
origine
Abréviations déjà utilisées sur IRC ou sur les messageries
instantan...
15L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Le plan
Introduction
1. Origine de ce phénomène
2. Caractéristiques et const...
16L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
caracteristique
L'abréviation :
 la plupart des voyelles sont écartées.
 c...
17L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
La phonétique :
 il faut prononcer les syllabes normalement pour reconstitu...
18L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Ponctuation :
 Suppression de la plupart des caractères de ponctuation: , ?...
19L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Écriture phonétique : koi pour « quoi », kom pour « comme »,
eske « qu’est c...
20L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Omission des voyelles, voire de certaines consonnes : « lgtps » pour
« longt...
21L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Emoticones chat :'( , :D , :P , :@ , ^o et =) ) Émoticône "par defaut"
sur l...
22L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
le langage SMS connaît une variabilité particulièrement
importante :
constru...
23L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Le plan
Introduction
1. Origine de ce phénomène
2. Caractéristiques et const...
24L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Rapidité d'utilisation  on gagne du temps.
interet
Souplesse d'utilisation ...
25L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Limite la compréhension aux seuls initiés
interet
Crée un sentiment d'appart...
26L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Le plan
Introduction
1. Origine de ce phénomène
2. Caractéristiques et const...
27L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Difficulté de lecture et de déchiffrement:
dangers
Manque de respect du lect...
28L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
C’est source de quiproquos ou d’incompréhensions :
dangers
Baisse du niveau ...
29L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Le « réflexe SMS » est difficile à éliminer une fois acquis.
dangers
Sondage...
30L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Cyberpress (09/02/08) : "L'ordi, ami ou ennemi du français?"
dangers
Selon C...
31L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Le Soir (27/01/07) : "Le SMS, ça décoiffe la langue ! "
dangers
Les SMS font...
32L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
La Libre Belgique (03/03/05) :
"La langage SMS pas 6 nouvo ke sa"
dangers
[....
33L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Le plan
Introduction
1. Origine de ce phénomène
2. Caractéristiques et const...
34L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Des sites web tunisiens…
… en tunisie
« C koi 7 drôle 2 langue ? » Les
jeune...
35L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
… en tunisie
Très répandu chez les 15-25 ans, En un rien de temps, cette
nou...
36L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
… en tunisie
Les jeunes Tunisiens mélangent allègrement le français et le
di...
37L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
… en tunisie
« Il n’est pas rare de retrouver dans la copie des étudiants un...
38L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
… en tunisie
Article rédigé par : Faouzi KSIBI
« Les médias doivent avoir un...
39L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Le plan
Introduction
1. Origine de ce phénomène
2. Caractéristiques et const...
40L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
sensibilisation
Création du comité international contre usage abusé du langa...
41L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
sensibilisation
 La cible de ce comité est les jeunes entre 15 ans et 20 an...
42L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
sensibilisation
Pour faire face à ce phénomène plusieurs solutions ont été
p...
43L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Le plan
Introduction
1. Origine de ce phénomène
2. Caractéristiques et const...
44L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
conclusion
Le SMS, même s’il représente un outil d’expression tout à fait
no...
45L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
conclusion
J
A
I
M
E
P
A
S
L
E
S
M
S
!
!
46L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
conclusion
Alors, tachons de suivre ce conseil : Le temps que vous perdrez à...
47L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Batterie faible !
Chargez votre batterie !
48L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
Et merci ;-) !!!
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le Langage SMS

2 564 vues

Publié le

Présentation faite lors de mon cursus universitaire dans l'Ecole nationale des Sciences de l'Informatique qui parle du danger de Langage SMS. Un phénomène apparu dans les années 2000 et qui se propagent jusqu'à arriver dans les claviers et le langage parlé.

Publié dans : Mobile
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 564
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
38
Actions
Partages
0
Téléchargements
43
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le Langage SMS

  1. 1. Cette présentation à été donnée lors d’un cours de français quand j’étais un élève à l’Ecole Nationale des Sciences de l’Informatique.
  2. 2. 2 CC DOM! Kestufé? Dsl lotr jour jé pa 2 sold pr tapelé :-( G 1 bn ID pr ce soir:va HT 1 DVD é v1 pac ché nou mdr A+
  3. 3. Le langage SMS en question Présentation réalisée et présentée par : Ahmed AROUS Aymen SLITI
  4. 4. Le plan Introduction 1. Origine de ce phénomène 2. Caractéristiques et construction d’un SMS 3. Intérêt pour le langage SMS 4. Les dangers du langage SMS 6. Sensibilisation à l’usage du langage SMS 5. Le phénomène en Tunisie Conclusion L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 4
  5. 5. Introduction 1. Origine de ce phénomène 2. Caractéristiques et construction d’un SMS 3. Intérêt pour le langage SMS 4. Les dangers du langage SMS 6. Sensibilisation à l’usage du langage SMS 5. Le phénomène en Tunisie Conclusion et perspectives Le plan 5L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
  6. 6. 6 Introduction Le langage SMS est un sociolecte écrit qui modifie les caractéristiques orthographiques voire grammaticales d'une langue afin de réduire sa longueur :  Ne pas dépasser le nombre de caractères autorisé par les messages SMS.  Accélérer la saisie sur un clavier numérique d'un téléphone cellulaire. L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8
  7. 7. 7L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Introduction L'appellation « langage SMS » désigne aussi, par extension, l'usage de ce type d'argot lors d'échanges sur Internet par :  Messagerie instantanée et emails (exp : MSN).  Forums, blogs et les chambres de discussions.  Jeux en réseaux. L'utilisation du langage SMS sur un autre médium qu'un clavier téléphonique est par ailleurs très controversée.
  8. 8. 8L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Introduction Les jeunes passent beaucoup de temps à inventer le raccourcissement et jouent du langage SMS comme source de création ou forme d’identification communautaire :  la maîtrise de la grammaire et de l’orthographe est fragilisée.  Apparition des nouveaux argots.  Langage SMS de plus en plus diversifié
  9. 9. 9L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Introduction Ecrire en langage SMS peut entrainer des malentendus voir une compréhension quasi-impossible du message.  Plus de temps pour déchiffrer le continu.  Parfois une connaissance est requise pour comprendre le « code ».  Le langage SMS évolue plus vite que cet apprentissage
  10. 10. 10L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Introduction  Assiste-t-on à l’avènement d’un nouveau langage ?  Existent – elles des règles pour ce langage ?  Est-il nuisible à l’apprentissage de la langue maternelle ?
  11. 11. 11L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Le plan Introduction 1. Origine de ce phénomène 2. Caractéristiques et construction d’un SMS 3. Intérêt pour le langage SMS 4. Les dangers du langage SMS 6. Sensibilisation à l’usage du langage SMS 5. Le phénomène en Tunisie Conclusion et perspectives
  12. 12. 12L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 origine la limitation à environ 160 caractères des messages SMS  le dépassement du nombre autorisé de caractères lus de temps pour déchiffrer le continu.  rend l'envoi du message plus cher
  13. 13. 13L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 origine Les neuf touches du clavier rassemblent :  les lettres  les chiffres  les caractères de ponctuation  les autres caractères spéciaux
  14. 14. 14L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 origine Abréviations déjà utilisées sur IRC ou sur les messageries instantanées.  Matlab : « convertir un nombre (number) en texte brut (string) » se dit num2str, le « 2 » se lisant to, « vers ». Rare de trouver un clavier contenant les caractères de la langue arabe. L’influence des langages de programmation :  C : strlen pour dire String length.
  15. 15. 15L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Le plan Introduction 1. Origine de ce phénomène 2. Caractéristiques et construction d’un SMS 3. Intérêt pour le langage SMS 4. Les dangers du langage SMS 6. Sensibilisation à l’usage du langage SMS 5. Le phénomène en Tunisie Conclusion et perspectives
  16. 16. 16L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 caracteristique L'abréviation :  la plupart des voyelles sont écartées.  certaines consonnes sont également retirées.  le mot reste plus ou moins lisible et compréhensible.  exemple : lgtps, tt, pr
  17. 17. 17L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 La phonétique :  il faut prononcer les syllabes normalement pour reconstituer le mot d'origine  exemple : koi « quoi », jamé « jamais » Le rébus typographique (typographie est l’art d’assembler des caractères mobiles afin de créer des mots) :  exemple : 2m1 = demain, bi1 = bien, K7 = cassette, koi 2 9 =quoi de neuf  en arabe : 3=‫ع‬ , 7=‫ح‬ , 2= ‫أ‬ , 5= ‫خ‬ caracteristique
  18. 18. 18L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Ponctuation :  Suppression de la plupart des caractères de ponctuation: , ? ! ; : ‘ « » caracteristique Ces différentes règles doivent être combinées pour donner naissance a un message ecrit en langage SMS.
  19. 19. 19L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Écriture phonétique : koi pour « quoi », kom pour « comme », eske « qu’est ce que », cktmfai « ce que tu me fais ». Valeur appellative des lettres, des chiffres et des caractères : G pour « j'ai », C pour « c'est », procédé depuis longtemps courant en anglais (R pour « are », U pour « you »). construction Sigles : MDR pour « mort de rire », HAND pour « have a nice day », LOL pour «Lots of Laughs» ( mort de rire).
  20. 20. 20L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Omission des voyelles, voire de certaines consonnes : « lgtps » pour « longtemps ». Diminuer le nombre d'actions (appui sur les touches sur un téléphone) pour écrire un message : « mwa » (3 actions) pour « moi » (7 actions, et une pause) ; construction Emoticones classiques : « :-) , :/» représente par exemple un visage souriant, "XD , XP ,..." "^^"; represente les yeux d'un personnage
  21. 21. 21L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Emoticones chat :'( , :D , :P , :@ , ^o et =) ) Émoticône "par defaut" sur les chat tels que MSN Messenger,Yahoo Messenger,GAMXCHAT... Kao Maakus (les émoticones japonaises, de face) : (^_^) , ('-_-) , T_T , (o_o) , -__-" , ETC... construction Suppression des lettres non prononcées y compris les espaces. Une nouvelle technique qui voit le jour, l'utilisation de mots anglais, plus courts. Par exemple : today pour aujourd'hui, now pour maintenant
  22. 22. 22L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 le langage SMS connaît une variabilité particulièrement importante : construction  3ansi sou2él  I’ll go 2work  me 2  I <3 u
  23. 23. 23L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Le plan Introduction 1. Origine de ce phénomène 2. Caractéristiques et construction d’un SMS 3. Intérêt pour le langage SMS 4. Les dangers du langage SMS 6. Sensibilisation à l’usage du langage SMS 5. Le phénomène en Tunisie Conclusion et perspectives
  24. 24. 24L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Rapidité d'utilisation  on gagne du temps. interet Souplesse d'utilisation : pas de convention à respecter à la lettre (bien qu'il s'agisse en soi d'une nouvelle forme de convention, puisqu'il y a une uniformité). Permet d'insérer plus d'informations lorsqu'on dispose d'un espace limité pour écrire un message, ou lorsque le prix du message dépend de sa longueur (similarité avec les petites annonces).
  25. 25. 25L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Limite la compréhension aux seuls initiés interet Crée un sentiment d'appartenance à un groupe social, à une communauté (linguistique ou générationnelle).
  26. 26. 26L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Le plan Introduction 1. Origine de ce phénomène 2. Caractéristiques et construction d’un SMS 3. Intérêt pour le langage SMS 4. Les dangers du langage SMS 6. Sensibilisation à l’usage du langage SMS 5. Le phénomène en Tunisie Conclusion et perspectives
  27. 27. 27L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Difficulté de lecture et de déchiffrement: dangers Manque de respect du lecteur, qui « doit » apprendre une nouvelle convention.  pour ceux qui n’en font pas usage.  pour ceux qui utilisent des raccourcis différents.  pour ceux dont le français ne serait pas la langue maternelle.
  28. 28. 28L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 C’est source de quiproquos ou d’incompréhensions : dangers Baisse du niveau de l'orthographe et parfois aussi de la richesse du vocabulaire.  un même mot pouvant se raccourcir de plusieurs manières différentes.  deux mots différents pourront s’écrire de la même façon.
  29. 29. 29L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Le « réflexe SMS » est difficile à éliminer une fois acquis. dangers Sondage réalisé dans le site : http://www.sur-la-toile.com Le 27-06-2007 . Forum intitulé : ‘SOS : Langue française en danger’ :
  30. 30. 30L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Cyberpress (09/02/08) : "L'ordi, ami ou ennemi du français?" dangers Selon Cédrik Fairon, auteur d'une vaste enquête sur les SMS et professeur à l'Université catholique de Louvain, en Belgique, Le responsable du Centre de Traitement Automatique du Langage (CENTAL) de l'UCL a étudié durant 2 ans plus de 75.000 SMS de tous genre«l'impact pourrait être beaucoup plus important pour eux parce qu'ils sont mis en contact avec ce langage avant même d'avoir appris les règles d'usage du français»
  31. 31. 31L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Le Soir (27/01/07) : "Le SMS, ça décoiffe la langue ! " dangers Les SMS font fureur. Humour, invention, ce nouveau langage a explosé la langue française. Chef-d'oeuvre en péril ? En 2006, les Belges en ont échangé 5.2 milliards ; 28 % de plus que l'année précédente .
  32. 32. 32L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 La Libre Belgique (03/03/05) : "La langage SMS pas 6 nouvo ke sa" dangers [...] Un mot écrit dans son orthographe standard n'a pas un équivalent en SMS mais plusieurs. [...] Ainsi, une phrase en français standard peut avoir ... 15 milliards de variantes en SMS ...!!!!
  33. 33. 33L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Le plan Introduction 1. Origine de ce phénomène 2. Caractéristiques et construction d’un SMS 3. Intérêt pour le langage SMS 4. Les dangers du langage SMS 6. Sensibilisation à l’usage du langage SMS 5. Le phénomène en Tunisie Conclusion et perspectives
  34. 34. 34L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Des sites web tunisiens… … en tunisie « C koi 7 drôle 2 langue ? » Les jeunes Tunisiens de plus en plus accros au langage SMS. Publié le : 06/12/2008 Tunisie : Ni arabe, ni français, ni dialecte... Le langage « hubride » des Tunisiens.
  35. 35. 35L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 … en tunisie Très répandu chez les 15-25 ans, En un rien de temps, cette nouvelle forme de communication a fait une spectaculaire percée en Tunisie. Elle est avant tout destinée à faire des économies d’argent, de temps et d’effort. S’inventer un dialecte connu de ses seuls membres.
  36. 36. 36L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 … en tunisie Les jeunes Tunisiens mélangent allègrement le français et le dialecte local. Il est ainsi courant de lire sur les écrans des 15-25 ans d’énigmatiques formules, du genre : « chnowa 7alek ? Koi 2 9 ? » (Comment vas-tu ? Quoi de neuf ?) ou « winek ? tes à la fac ? » (Où es-tu ? Tu es à la faculté ?)
  37. 37. 37L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 … en tunisie « Il n’est pas rare de retrouver dans la copie des étudiants une multitude d’abréviations et de sigles souvent incompréhensibles », s’indigne un professeur de l’Institut des hautes études commerciales de Carthage (IHEC). Ce que confirment les lycéens eux-mêmes. « Il m’arrive de plus en plus souvent d’oublier l’orthographe de certains mots à force de les écrire de manière abrégée dans les SMS », reconnaît l’une d’elle.
  38. 38. 38L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 … en tunisie Article rédigé par : Faouzi KSIBI « Les médias doivent avoir un rôle éducateur et formateur. » « Les textes des sms ont largement contribué à la baisse du niveau des élèves en français. » « cette dernière (l’expression en langage sms) se fait dans un registre arabe familier en caractère latin qui n'a rien à voir avec le Français. »
  39. 39. 39L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Le plan Introduction 1. Origine de ce phénomène 2. Caractéristiques et construction d’un SMS 3. Intérêt pour le langage SMS 4. Les dangers du langage SMS 6. Sensibilisation à l’usage du langage SMS 5. Le phénomène en Tunisie Conclusion et perspectives
  40. 40. 40L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 sensibilisation Création du comité international contre usage abusé du langage SMS :  l’objectif est prévenir les utilisateurs de l’Internet pour qu’ils fassent la différence entre les supports.  Le langage SMS a sa place et se justifie sur les supports où l'espace est réduit, tels qu'un message sur un portable, pour lequel il a été conçu.
  41. 41. 41L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 sensibilisation  La cible de ce comité est les jeunes entre 15 ans et 20 ans qui sont les plus investis en ce mode de communication, et que le langage SMS peut nuire à leur apprentissage des langues.  En France : 8 milliards de SMS envoyés en 2003 dont 75% par des jeunes entre 8 et 24 ans soit 55 SMS/mois et par personne !!  Plusieurs sites interdisent l’usage du langage SMS en ajoutant des logos spécifiques.
  42. 42. 42L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 sensibilisation Pour faire face à ce phénomène plusieurs solutions ont été proposées:  Migration à la technologie MMS.  Utilisation de la technique T9.  Organisation de compagne de sensibilisation en utilisant les différents supports médiatiques.  Coopération avec les opérateurs téléphoniques pour baisser les prix.
  43. 43. 43L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Le plan Introduction 1. Origine de ce phénomène 2. Caractéristiques et construction d’un SMS 3. Intérêt pour le langage SMS 4. Les dangers du langage SMS 6. Sensibilisation à l’usage du langage SMS 5. Le phénomène en Tunisie Conclusion et perspectives
  44. 44. 44L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 conclusion Le SMS, même s’il représente un outil d’expression tout à fait novateur, devient très difficile à déchiffrer et même pénible à comprendre quand on en abuse. Il est vrai que cela prends moins de temps à écrire, mais ça prends aussi plus de temps à lire! Exemple : Ecrire un texte avec une ligne d'espace entre chaque lettre est aussi lisible. C'est toutefois extrêmement long à déchiffrer, comme le SMS.
  45. 45. 45L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 conclusion J A I M E P A S L E S M S ! !
  46. 46. 46L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 conclusion Alors, tachons de suivre ce conseil : Le temps que vous perdrez à écrire correctement est celui que vous gagnerez en lisant les messages des autres membres (qui ne sont plus en SMS). Vous y gagnerez en partage culturel, c’est certain.
  47. 47. 47L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Batterie faible ! Chargez votre batterie !
  48. 48. 48L e l a n g a g e S M S 1 3 / 1 2 / 2 0 0 8 Et merci ;-) !!!

×