Créer des exerciseurs en ligne

5 884 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 884
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3 305
Actions
Partages
0
Téléchargements
87
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Créer des exerciseurs en ligne

    1. 1. Créer des exerciseurs en ligne Amaury Daele (FUNDP – Cellule TICE)
    2. 2. Une question préalable… <ul><li>Quel peut être l’intérêt pédagogique de proposer à ses étudiants des exercices en ligne ? </li></ul>
    3. 3. Quelques réponses… <ul><li>exercisation sur des points de matière dans le cadre d’une évaluation formative </li></ul><ul><li>aspects ludiques </li></ul><ul><li>échange d’exercices entre enseignants </li></ul><ul><li>création de questions et de problèmes par les étudiants/ aspects collaboratifs </li></ul><ul><li>informatisation : correction automatisée, utilisation de banques de questions, feed-back rapide… </li></ul><ul><li>… </li></ul>
    4. 4. Quelques logiciels… <ul><li>Un très connu : Hot Potatoes </li></ul><ul><li>D’autres : Ordidac, Questions-Réponses, Usinaquiz, Clic… </li></ul><ul><li>Encore d’autres : NetQuiz, l’exerciste, e-QCM, Course Builder, Acrobat 5 et 6, Eloges, Dyris… </li></ul>
    5. 5. Hot Potatoes <ul><li>QCM, Quiz, Hybride, Multi-sélection </li></ul><ul><li>Exercices de complétion </li></ul><ul><li>Mots-croisés </li></ul><ul><li>Associations </li></ul><ul><li>Phrases mélangées </li></ul><ul><li>Le « presse purée » </li></ul>
    6. 6. Attardons-nous sur les QCM… <ul><li>Une définition de QCM : </li></ul><ul><li>« Une question à laquelle l’étudiant répond en opérant au moins une sélection parmi plusieurs solutions proposées, chacune étant jugée correcte ou incorrecte par l’enseignant indépendamment de l’étudiant qui doit y répondre. » (Leclercq, 1986) </li></ul>
    7. 7. <ul><li>Pouvez-vous rédiger par 2 une QCM sur un point de matière de votre choix ? </li></ul><ul><li>une consigne générale </li></ul><ul><li>une question (l’amorce) </li></ul><ul><li>plusieurs réponses possibles </li></ul><ul><li>prévoir un feedback pour chaque réponse </li></ul><ul><li>prévoir un système de cotation </li></ul>C’est à vous…
    8. 8. Pourquoi des QCM ? <ul><li>pour être plus objectif dans la correction </li></ul><ul><li>permettre un entraînement des étudiants avec un feedback automatique </li></ul><ul><li>trouver des méthodes pour évaluer tous les objectifs éducatifs </li></ul>
    9. 9. 6 « niveaux » d’objectifs pédagogiques ? <ul><li>Connaissance (définir, énumérer, nommer, répéter…) </li></ul><ul><li>Compréhension (associer, différencier, résumer, décrire, distinguer…) </li></ul><ul><li>Application (illustrer, montrer, classifier, utiliser, résoudre…) </li></ul><ul><li>Analyse (expliquer, classer, comparer, isoler…) </li></ul><ul><li>Synthèse (intégrer, créer, personnaliser, élaborer, formuler, rédiger, argumenter…) </li></ul><ul><li>Évaluation (décider, s’auto-évaluer, juger, convaincre, prédire…) </li></ul>
    10. 10. Des avantages… <ul><li>question claire et précise, réponse brève, correction simple et objective </li></ul><ul><li>couvrir l’ensemble d’une matière </li></ul><ul><li>faciliter l’auto-évaluation et l’auto-régulation </li></ul><ul><li>évaluer systématiquement des niveaux supérieurs d’activité mentale </li></ul>
    11. 11. Inconvénients <ul><li>Mettre au point une QCM </li></ul><ul><li>Difficile de présenter oralement </li></ul><ul><li>Tentant de poser des questions de détail </li></ul><ul><li>Réponses au hasard possible </li></ul>
    12. 12. Désavantages <ul><li>Impossibilité des QCM à évaluer certaines compétences </li></ul><ul><li>Présentation de solutions erronées </li></ul><ul><li>Crainte d’une détérioration de la capacité des élèves à formuler leur réponse </li></ul>
    13. 13. Règles de rédaction : adéquation aux objectifs (1/3) <ul><li>N’utiliser la QCM que si elle est le type de question le plus approprié (préférer des questions ouvertes pour la mémoire, la capacité d’invention ou l’attention…) </li></ul><ul><li>La QCM ne doit pas perturber des apprentissages (éviter les questions d’orthographe par exemple) </li></ul><ul><li>La QCM doit renseigner le professeur sur le processus mental utilisé par l’étudiant (questions mathématiques auxquelles il est possible de répondre de 2 façons par exemple) </li></ul><ul><li>Les distracteurs doivent indiquer le type d’erreur commise (choisir des distracteurs crédibles) </li></ul>
    14. 14. Règles de rédaction : la forme des questions (2/3) <ul><li>La question doit être compatible avec la consigne (Lequel de ces aliments apporte des lipides ? 1. l’œuf; 2. la viande; 3. l’huile) </li></ul><ul><li>Proposer des phrases syntaxiquement correctes (L’organe qui secrète l’insuline est le : 1. foie; 2. pancréas; 3. rate) </li></ul><ul><li>Pas de terme vague dans l’énoncé (« élément », « chose », « objet »…) </li></ul><ul><li>Éviter les formes négatives </li></ul><ul><li>Séparer informations et questions/Regrouper dans l’amorce les éléments communs aux solutions proposées </li></ul>
    15. 15. Règles de rédaction : la forme des réponses (3/3) <ul><li>Indépendance syntaxique des réponses (pas de « en plus », « au contraire »…) </li></ul><ul><li>Les solutions proposées doivent être sémantiquement indépendantes les unes des autres (Le cachalot peut descendre dans l’océan jusqu’à : 1. –1000m; 2. –2000m; 3. –3000m) </li></ul><ul><li>Mêmes mots communs avec l’amorce </li></ul><ul><li>Même vraisemblance, même longueur, même complexité, même niveau de généralité dans les indicateurs, même degré de technicité du vocabulaire </li></ul>
    16. 16. Quelques mots-clés… <ul><li>« …parce que… » (expliquer) </li></ul><ul><li>« …au moment où… », « …quand… » (résoudre, utiliser, prédire) </li></ul><ul><li>« …à condition que… », « …si… » (associer, distinguer) </li></ul><ul><li>« …dans le cas où… » (différencier, classer, expliquer) </li></ul><ul><li>« …va évoluer vers… » (prédire, appliquer) </li></ul><ul><li>« …est le même que/différent de… » (comparer, classer) </li></ul><ul><li>Pour chaque question, il est nécessaire de déterminer l’action ou la compétence que l’étudiant devra vous montrer. </li></ul>
    17. 17. La pondération <ul><li>Retirer des points en cas de réponse fausse ? </li></ul><ul><ul><li>But : éviter que des étudiants répondent « au hasard » </li></ul></ul><ul><ul><li>Inconvénients : évaluation « aveugle » et injuste… basée sur la croyance « qu’en toute circonstance, on sait ou on ne sait pas » </li></ul></ul><ul><li>Oui mais… </li></ul>
    18. 18. Les barèmes (corrections standards) <ul><li>Si on valorise les omissions, s’il y a plusieurs réponses autorisées… </li></ul>0 -1/k-1 +1 En fonction du nombre de réponses proposées -1 -1 +2 « Forcé » 0 -1 +2 Double 0 -1 +1 Equilibré 0 0 +1 Simple Non rép. Rép. Incorr. Rép. Corr. Barèmes
    19. 19. Mais… <ul><li>Les étudiants répondent-ils quand même au hasard ? </li></ul><ul><li>La consigne est-elle bien comprise ? </li></ul><ul><li>Tous les étudiants réagissent-ils de la même façon ? </li></ul>
    20. 20. Les consignes non-classiques… vers une correction individualisée <ul><li>Les solutions « aucune » ou « toutes » </li></ul><ul><li>La consigne A, B, les 2, aucune </li></ul><ul><li>La consigne A, B, relation </li></ul><ul><li>Nécessité ou caractère suffisant des données </li></ul><ul><li>Absurdité dans l’énoncé </li></ul><ul><li>Appariement (symétrique ou non) </li></ul><ul><li>QCM solidaires </li></ul><ul><li>« Autant de réponses que vous voulez » </li></ul>
    21. 21. Les degrés de certitude (correction individualisée) <ul><li>système plus réaliste que la correction standard et qui permet d’entraîner l’étudiant à s’auto-évaluer </li></ul><ul><li>… mais qui demande un certain entraînement ! </li></ul>-20 20 5 95-100% -6 19 4 85-95% 0 18 3 70-85% 50-70% 25-50% 0-25% Probabilité que la rép. soit correcte 2 17 2 3 16 1 4 13 0 Points en cas de Rép. Incor. Points en cas de Rép. Corr. Degré de certitude
    22. 22. Le feed-back <ul><li>Dans « l’idéal », le feed-back est : </li></ul><ul><li>direct </li></ul><ul><li>informatif </li></ul><ul><li>formatif </li></ul><ul><li>encourageant </li></ul><ul><li>différent pour chaque réponse proposée </li></ul>
    23. 23. Et vos questions ? <ul><li>Lisons ensemble les QCM que vous avez conçues tout à l’heure… </li></ul>
    24. 24. Les exercices interactifs en ligne <ul><li>Ils fournissent une rétroaction immédiate qui peut être jumelée à une explication ou un renvoi à une référence </li></ul><ul><li>Ils indiquent rapidement les erreurs et peuvent donner des indices </li></ul><ul><li>Ils peuvent stimuler l’intérêt </li></ul><ul><li>Ils soutiennent l’auto-apprentissage et la révision autonome </li></ul>
    25. 25. Utilisation des exercices en ligne <ul><li>Évaluation diagnostique </li></ul><ul><li>Entraînement </li></ul><ul><li>Auto-évaluation et auto-apprentissage </li></ul>
    26. 26. Adresses web <ul><li>HotPotatoes : http://web.uvic.ca/hrd/hotpot/index.htm </li></ul><ul><li>Ordidac : http://dtup.free.fr/ordidac/ </li></ul><ul><li>Questions Réponses : http://www.atlence.com/ </li></ul><ul><li>Usinaquiz (QCM en flash) : http://usinaquiz.free.fr/flash/generateur/QCM_txt.htm </li></ul><ul><li>Clic : http://www.erasme.org/clic </li></ul><ul><li>NetQuiz : http://www.ccdmd.qc.ca/ri/netquiz/ </li></ul><ul><li>Dyris : http://dyris.free.fr/ </li></ul><ul><li>Eloges : http://www.ac-grenoble.fr/lettres/eloges/ </li></ul><ul><li>Liste d’exerciseurs : http://abc.ntic.org/fiche.php?q_id=138 </li></ul>
    27. 27. Références… <ul><li>http://www.smart.ulg.ac.be/formations/gqtp/menu_gqtps_ulg.php </li></ul><ul><li>Site des utilisateurs de HotPot et de Netquiz : </li></ul><ul><li>http://www.sequane.com </li></ul><ul><li>Leclercq, D. (1986). La conception des Questions à Choix Multiple. Bruxelles : Labor. </li></ul>

    ×