E-TOURISME 15 avril 2014
Dorothée Le Vot
SOMMAIRE
 Introduction
 Chiffres clés
 Visibilité et ventes sur Internet
 Offre et demande: nouveaux comportements
 C...
POUR DÉMARRER ….
C’est quoi le e-tourisme pour vous ?
CHIFFRES CLÉS Durée de la séquence:
10 minutes
E-COMMERCE EN FRANCE
 51 milliards d’€ en 2013 (croissance +14% en 2013)
138 000 sites actifs (+17% en un an soit + 20 0...
M-COMMERCE EN FRANCE
 23,6 millions de mobiles vendus en France en 2013, dont 15,8
millions de smartphones.
Près de 50% ...
TOP 15 DES SITES E-COMMERCE
EN VISITEURS UNIQUES/MOIS
Source: Baromètre trimestriel de l’audience du e-commerce en France ...
TOP 5 DES SITES ET APPLIS M-COMMERCE
EN VISITEURS UNIQUES/MOIS
Source: FEVAD - Baromètre trimestriel de l’audience du e-co...
TOP 15 DES SITES ET APPLIS M-COMMERCE
EN VISITEURS UNIQUES/MOIS
Source: OJD - Chiffres Applications Mobile : Janvier 2014
...
PERSPECTIVES D’ACHAT SUR INTERNET
FIXE ET MOBILE EN 2014
Source: Baromètre FEVAD/CSA/Buzzpanel sur les perspectives d’acha...
E-COMMERCE EN EUROPE
Source: e-commerce Europe via FEVAD
http://www.fevad.com/uploads/files/Publications/Chiffres_Cles_201...
POIDS DE L’E-TOURISME DANS L’E-COMMERCE
EN FRANCE
Source: FEVAD, fédération e-commerce et vente à distance : Chiffres Clés...
TENDANCES DU MARCHÉ DU VOYAGE EN LIGNE
Source: Cabinet Raffour Interactif, chiffres 2012, présentés lors de la conférence ...
TENDANCES DU MARCHÉ DU VOYAGE EN LIGNE
Source: Observatoire de l'e-tourisme publié par Next Content, avril 2014
http://www...
TOP 10 DES SITES DE TOURISME EN LIGNE
LES PLUS VISITÉS EN FRANCE
Source: FEVAD, Baromètre trimestriel de l’audience du e-c...
… DONC AVEC INTERNET
 E-commerce: émergence d’une nouvelle manière d’échanger des
biens et des services
 M-commerce: une...
VISIBILITE ET VENTE
SUR INTERNET
Durée de la séquence:
15 minutes
RAPPEL DES OBJECTIFS / PROCESSUS DU VOYAGE
Faire
connaître
Faire
aimer Faire acheter Faire adhérer
 Du point de vue de l’...
VISIBILITE ET VENTE SUR INTERNET
 Facteurs de succès pour être visible et vendre sur Internet (web et
mobile) :
 Offre
...
L’OFFRE
 Définie selon les attentes et habitudes de comportements
de la cible de clientèle définie
 Offre de qualité + s...
LE CONTENU
 Editorial
 Photo
 Vidéo
 UGC (User generated content)
 Les contenus = Valeur ajoutée dans un contexte de ...
L’AUDIENCE
SEO (Search Engine Optimization) = Référencement naturel
 Logique de visibilité et de clic
 Modèle 10/30/60 :...
L’AUDIENCE
SEA
SEO # Google
Zeitgeist
2013
L’AUDIENCE
Quels autres outils disponibles ?
 Achat d’espace publicitaires: sur site, sur mobile, sur les réseaux
sociaux...
L’EXPERIENCE UTILISATEUR
 L’expérience utilisateur représente la qualité d’une
expérience globale perçue par une personne...
L’EXPERIENCE UTILISATEUR
 Design et ergonomie = parcours clients fiables et
efficaces pour optimiser la transformation
 ...
MARKETING DIGITAL
Parmi les objectifs généralement définis, on trouve :
 Notoriété & Image de marque
 Acquisition de cli...
LA RÉSERVATION ONLINE
La réservation en ligne repose sur un modèle technique et
commercial simple dont les étapes sont :
...
LA RÉSERVATION ONLINE
LA RÉSERVATION ONLINE
LA FIDÉLISATION
 Relation clients
 Newsletters
 Médias sociaux: Social Media à Social Business ?
MEDIAS SOCIAUX
Objectifs envisageables :
Génération de trafic vers leurs site Internet (drive to web) ou en magasin
(driv...
MEDIAS SOCIAUX
POUR CONCLURE
Des facteurs clés de succès d’une stratégie « online »…:
 Etablir une stratégie
 Définir les moyens
 Déve...
OFFRE ET DEMANDE:
NOUVEAUX
COMPORTEMENTS
Durée de la séquence:
15 minutes
QU’EST CE QUI CHANGE AVEC INTERNET ?
Des nouveaux acteurs …
 Producteurs, distributeurs, comparateurs, …
 IDS (Internet ...
LES ACTEURS ONLINE
Distributeurs et/ou producteurs de voyage :
 Tours opérateurs online (ex : Promovacances, lastminute.c...
LES GÉANTS DU WEB
 Google > Intervient sur toute la chaîne du voyage
 Facebook > réseau social / inspiration voyage
 Tr...
GOOGLE HOTEL FINDER
GOOGLE FLIGHT SEARCH
GOOGLE PLUS LOCAL (GOOGLE ADRESS)
FACEBOOK
SOCIAL TRAVEL
Le partage d’informations et
l’interaction entre les voyageurs
progressent
Importance des expériences de ses...
PORTAILS DE RÉSERVATION
NOUVELLE CARTOGRAPHIE DES ACTEURS
NOUVELLE CARTOGRAPHIE DES ACTEURS
LES INSTITUTIONNELS DU TOURISME
Ou organismes touristiques territoriaux :
Offices de Tourisme (OT)
Comités Départementau...
NOUVEAUX COMPORTEMENTS D’ACHAT
Source: Cabinet Raffour Interactif
Besoin vital de partir en vacances pour 51% des françai...
NOUVEAUX COMPORTEMENTS D’ACHAT
Source: Cabinet Raffour Interactif
Autonomie des voyageurs
Exigence quant à l’offre
Cons...
MOBILE TOURISME: M-TOURISME
 Maillage du territoire et accès Wi-Fi
 Applications mobiles de guides touristiques
 Relati...
LA MULTIPLICITÉ DES SUPPORTS
Opportunités techniques nouvelles
 Supports mobiles
 Multi-écrans
Qui donnent la main à l’i...
SOCIAL MEDIA GUARD BY COCA COLA
« Share a real moment with … Coca-Cola »
ou la digital detox (déconnection délibérée)
http...
CONCLUSION Durée de la séquence:
10 minutes
QU’EST-CE-QUE CA A CHANGÉ ?
Pas la méthode de travail !
Avant de lancer une action, il faut toujours continuer à:
 Défini...
INTERNET, WEB ET MOBILE
OUVRENT DE NOMBREUSES PERSPECTIVES
 Beaucoup de start-up de l’e-tourisme
 Opportunités nouvelles...
COMPÉTENCES POUR LE E-TOURISME 1/2
Compétences approfondies sur les techniques du SEO (réf naturel) &
SEM (réf payant) – ...
COMPÉTENCES POUR LE E-TOURISME 2/2
Techniques d’administration d’une interface (de site, d’intranet,
d’extranet ou autres...
LES « SAVOIR ÊTRE »
DES PROFILS WEBMARKETERS 1/2
Curieux
Autodidacte
Savoir se remettre en question, souplesse
Capacit...
LES « SAVOIR ÊTRE »
DES PROFILS WEBMARKETERS 2/2
Anticipation
Conseil, écoute, transmission, retranscription technique e...
POUR FINIR ….
 PROMOTION
Exemple: le dispositif de promotion des Canaries
#7stories : 7 réalisateurs / 7 vidéos
 COMMERC...
ET VOUS ?
Quelles seraient vos innovations
numériques pour le tourisme ?
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

E tourisme, IMS, Nantes, Dorothée LE VOT, 15.04.2014

1 412 vues

Publié le

Intervention sur un panorama global "E-tourisme" auprès des 1ère année du BTS Tourisme de l'IMS, institut des métiers de l'enseignement supérieur, à Nantes, par Dorothée Le Vot
https://twitter.com/DorotheeLeVot

Publié dans : Internet
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 412
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
14
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

E tourisme, IMS, Nantes, Dorothée LE VOT, 15.04.2014

  1. 1. E-TOURISME 15 avril 2014 Dorothée Le Vot
  2. 2. SOMMAIRE  Introduction  Chiffres clés  Visibilité et ventes sur Internet  Offre et demande: nouveaux comportements  Conclusion  Echanges
  3. 3. POUR DÉMARRER …. C’est quoi le e-tourisme pour vous ?
  4. 4. CHIFFRES CLÉS Durée de la séquence: 10 minutes
  5. 5. E-COMMERCE EN FRANCE  51 milliards d’€ en 2013 (croissance +14% en 2013) 138 000 sites actifs (+17% en un an soit + 20 000 nouveaux sites)  600 millions de transactions en ligne  33,8 millions de cyberacheteurs  Panier moyen = 84,5 € (vs 87,5 € en 2012)  CSP+ & 25-49 ans  66 % des internautes interagissent via avis/notes, recommandations, partages (+ 5 pts vs. 2012). Source: FEVAD, fédération e-commerce et vente à distance : Chiffres Clés 2013 & Bilan du e-commerce en France, 2013
  6. 6. M-COMMERCE EN FRANCE  23,6 millions de mobiles vendus en France en 2013, dont 15,8 millions de smartphones. Près de 50% de français équipés de smartphone, soit 27 millions de mobinautes.  6,2 millions de tablettes vendues contre 4 millions de notebooks et seulement 800 000 desktops.  4,6 millions de français ont déjà acheté sur Internet (en 2012)  1 milliard d’€ de ventes sur l’internet mobile (en 2012), cad sur smartphones et tablettes, sites mobiles et applications  Panier moyen = 87,5 € (en 2012) +97% au 4ème trimestre 2013/4ème trimestre 2012 Source: : Groupe GfK & Mobile Marketing Association France, Le Baromètre du Marketing Mobile – T4 2013 & FEVAD, Baromètre trimestriel de l’audience du e-commerce en France 3ème trimestre 2013 & Médiamétrie, mai 2013
  7. 7. TOP 15 DES SITES E-COMMERCE EN VISITEURS UNIQUES/MOIS Source: Baromètre trimestriel de l’audience du e-commerce en France 4ème trimestre 2013, Médiamétrie//NetRatings – Catégorie créée spécialement pour la Fevad 1. Amazon: 16 455 000 2. Fnac: 10 380 000 3. Cdiscount: 10 099 000 4. eBay: 9 172 000 5. PriceMinister: 7 839 000 6. Carrefour: 7 790 000 7. Voyages-Sncf.com: 6 940 000 8. La Redoute: 6 830 000 9. Ventes-privee.com: 5 821 000 10.Rue du Commerce: 5 557 000 11.Groupon: 5 205 000 12.E.Leclerc: 5 020 000 13.Auchan: 5 851 000 14.Leroy Merlin: 4 762 000 15.Darty: 4 489 000
  8. 8. TOP 5 DES SITES ET APPLIS M-COMMERCE EN VISITEURS UNIQUES/MOIS Source: FEVAD - Baromètre trimestriel de l’audience du e-commerce en France 3ème trimestre 2013 1. Amazon: 2 760 000 2. Voyages-Sncf.com: 1 883 000 3. Cdiscount: 1 051 000 4. Fnac: 896 000 5. La Redoute: 628 000
  9. 9. TOP 15 DES SITES ET APPLIS M-COMMERCE EN VISITEURS UNIQUES/MOIS Source: OJD - Chiffres Applications Mobile : Janvier 2014 http://www.ojd-internet.com/chiffres-applications-mobile/
  10. 10. PERSPECTIVES D’ACHAT SUR INTERNET FIXE ET MOBILE EN 2014 Source: Baromètre FEVAD/CSA/Buzzpanel sur les perspectives d’achat sur internet fixe et mobile http://www.fevad.com/espace-presse/barometre-fevad-csa-buzzpanel-sur-les-perspectives-d-achat-sur-internet-fixe-et-mobile-pres-de-9-internautes-sur-10-prevoient-  9 internautes sur 10  Prix et praticité  Tablette tactile et smartphone  Produits de beauté et l’alimentaire  Consommation collaborative
  11. 11. E-COMMERCE EN EUROPE Source: e-commerce Europe via FEVAD http://www.fevad.com/uploads/files/Publications/Chiffres_Cles_2013%281%29.pdf  En 2012, le chiffre d’affaires de l’e-commerce B to C européen a été de 312 milliards d’€.  250 millions d’acheteurs en ligne.  2 millions d’emplois directement et indirectement générés par le e-commerce  550 000 sites marchands  3,5 milliards de colis par an
  12. 12. POIDS DE L’E-TOURISME DANS L’E-COMMERCE EN FRANCE Source: FEVAD, fédération e-commerce et vente à distance : Chiffres Clés 2013 & Bilan du e-commerce en France, 2013 http://www.fevad.com/uploads/files/Publications/Chiffres_Cles_2013%281%29.pdf
  13. 13. TENDANCES DU MARCHÉ DU VOYAGE EN LIGNE Source: Cabinet Raffour Interactif, chiffres 2012, présentés lors de la conférence de juin 2013  60% de français qui préparent en ligne  44% des français partis ont réservés en ligne 12 milliards d’€ de ventes entièrement réalisées sur Internet dans le tourisme (tous acteurs confondus) 16 milliards d’€ de ventes « générées » par la recherche en ligne  Recherche le meilleur rapport qualité prix  Importance de l’expérience utilisateur sur le site internet  Influence des tiers : social travel avec les expériences et les avis des autres consommateurs: 72% lisent les avis et 20% ont consultés les réseaux sociaux dans le cadre de leur préparation
  14. 14. TENDANCES DU MARCHÉ DU VOYAGE EN LIGNE Source: Observatoire de l'e-tourisme publié par Next Content, avril 2014 http://www.lechotouristique.com/article/le-voyageur-et-sa-folie-des-ecrans,63941#xtor=EPR-2
  15. 15. TOP 10 DES SITES DE TOURISME EN LIGNE LES PLUS VISITÉS EN FRANCE Source: FEVAD, Baromètre trimestriel de l’audience du e-commerce en France 4ème trimestre 2013 http://www.fevad.com/espace-presse/barometre-trimestriel-de-l-audience-du-e-commerce-en-france-4eme-trimestre-2013  Plus d’1 internaute sur 4 (26,4%)  12,3 millions d’internautes Période : Oct./Nov. 2013
  16. 16. … DONC AVEC INTERNET  E-commerce: émergence d’une nouvelle manière d’échanger des biens et des services  M-commerce: une croissance fulgurante  E-tourisme: un secteur d’activité à fort potentiel Alors comment être visible et vendre sur Internet ? Mémo chiffres clés :  Importance de la vérification des sources et de la méthodologie de recueil des données  Indispensable pour la réalisation d’étude d’opportunité ou étude de marché lors de la création d’un nouveau produit par exemple  Web analytics: compétence très recherchée (big data)
  17. 17. VISIBILITE ET VENTE SUR INTERNET Durée de la séquence: 15 minutes
  18. 18. RAPPEL DES OBJECTIFS / PROCESSUS DU VOYAGE Faire connaître Faire aimer Faire acheter Faire adhérer  Du point de vue de l’internaute, on peut parler d’expérience touristique.
  19. 19. VISIBILITE ET VENTE SUR INTERNET  Facteurs de succès pour être visible et vendre sur Internet (web et mobile) :  Offre  Contenus  Audience (SEO, SEA, e-pub, affiliation, marketing 2.0)  Expérience Utilisateur : optimiser la transformation et la satisfaction  La réservation online  La fidélisation (relation clients, newsletters, médias sociaux)
  20. 20. L’OFFRE  Définie selon les attentes et habitudes de comportements de la cible de clientèle définie  Offre de qualité + services associés : −Okko Hôtels à Nantes « comme à la maison » −Very Chic, ventre privée d’hôtels extraordinaires −Voyageurs du Monde, spécialiste des voyages sur mesure −SkiHorizon  Marketing de l’offre = des offres marketées
  21. 21. LE CONTENU  Editorial  Photo  Vidéo  UGC (User generated content)  Les contenus = Valeur ajoutée dans un contexte de plus en plus concurrentiel et avec des clientèles de mieux en mieux informées / Importance des contenus éditoriaux et multimédias (souvent sous- traités)  Importance du choix du SIT (système d’information touristique) et du CRM (Customer Relationship Management)
  22. 22. L’AUDIENCE SEO (Search Engine Optimization) = Référencement naturel  Logique de visibilité et de clic  Modèle 10/30/60 : 10% Technique / 30% Contenu / 60% Popularité SEA (Search Engine Advertising) = Référencement payant  Création de trafic + combler déficit SEO (ex: lors du lancement d’un site)  Système d’enchère sur des mots ou expressions SMO (Social Media Optimization) = Référencement social  Contenus de blogs, vidéos, etc.  Visibilité sur les moteurs de recherche de certaines données issues des réseaux sociaux
  23. 23. L’AUDIENCE SEA SEO # Google Zeitgeist 2013
  24. 24. L’AUDIENCE Quels autres outils disponibles ?  Achat d’espace publicitaires: sur site, sur mobile, sur les réseaux sociaux  Affiliation : principe par lequel un site marchand ou commercial propose à un réseau de sites partenaires affiliés de promouvoir par le biais de bandeaux ou de liens textes ses produits ou ses services.  Marketing 2.0: Buzz marketing (ex: #tippexperience), RSS, Podcast, réseaux sociaux
  25. 25. L’EXPERIENCE UTILISATEUR  L’expérience utilisateur représente la qualité d’une expérience globale perçue par une personne (utilisateur) qui interagit avec un système.  Cette expérience d’un produit/service/interface se fait sur une relation durable et donc globale car elle tient compte de TOUS les moments d’utilisation, avant/pendant/après l’acte d’achat : la prise de conscience, la découverte, la commande, l’achat, l’installation, le service, le support, l’évolution, la fin d’utilisation…
  26. 26. L’EXPERIENCE UTILISATEUR  Design et ergonomie = parcours clients fiables et efficaces pour optimiser la transformation  Transformation = Parcours efficace + Stock + SAV  Simplifier et personnaliser le parcours client  Importance User Experience (expérience utilisateur) et de la recherche : l’internaute veut être autonome et trouver très rapidement l’information qu’il cherche; et exprime en même temps le besoin d’être guidé, inspiré.
  27. 27. MARKETING DIGITAL Parmi les objectifs généralement définis, on trouve :  Notoriété & Image de marque  Acquisition de clientèle  Fidélisation & marketing relationnel  Lancement de produit  Optimisation  La priorisation de ces objectifs avec la définition d’indicateurs de réussite va permettre de définir son plan marketing et les leviers à utiliser.  Prérequis : Définition des cibles / produits prioritaires / objectifs de VA (volume d’affaires) et marges
  28. 28. LA RÉSERVATION ONLINE La réservation en ligne repose sur un modèle technique et commercial simple dont les étapes sont :  Recruter et référencer les prestataires = sourcing  Construire les offres = marketing de l’offre Gérer la distribution : -Générer du trafic (search marketing) -Transformer le trafic en transactions -Gérer la relation client
  29. 29. LA RÉSERVATION ONLINE
  30. 30. LA RÉSERVATION ONLINE
  31. 31. LA FIDÉLISATION  Relation clients  Newsletters  Médias sociaux: Social Media à Social Business ?
  32. 32. MEDIAS SOCIAUX Objectifs envisageables : Génération de trafic vers leurs site Internet (drive to web) ou en magasin (drive to store)  Récolte d’informations clients pour la base de données (data capture)  Achat de produits ou services (en ligne ou en boutique)  Amélioration de leur image de marque  Augmentation de leur notoriété (visibilité online), fidélité, engagement … In fine, la présence sur les médias sociaux n’est cohérente que si elle est totalement intégrée à la stratégie de l’entreprise.  68% des français sont sur les médias sociaux Source: Novius, Internet et médias sociaux : les grands chiffres et tendances 2014, janvier 2014
  33. 33. MEDIAS SOCIAUX
  34. 34. POUR CONCLURE Des facteurs clés de succès d’une stratégie « online »…:  Etablir une stratégie  Définir les moyens  Développer un outil à sa mesure  Soigner le design et l’ergonomie  Anticiper les mises à jour  Ne pas négliger les budgets de promotion  Prendre part à la conversation  Mesurer les retombées  Apprendre de ses erreurs  Ne pas rester statique
  35. 35. OFFRE ET DEMANDE: NOUVEAUX COMPORTEMENTS Durée de la séquence: 15 minutes
  36. 36. QU’EST CE QUI CHANGE AVEC INTERNET ? Des nouveaux acteurs …  Producteurs, distributeurs, comparateurs, …  IDS (Internet Distribution System) comme Booking, Expédia, Ebookers, lastminute, Venere, etc. … qui interviennent sur toute la chaîne du séjour …  obligeant les acteurs traditionnels à s’adapter à cette nouvelle donne et repenser en totalité leur positionnement … générant de nouveaux comportements de consommation.  la désintermédiation du secteur a rendu plus actifs et exigeants les consommateurs.
  37. 37. LES ACTEURS ONLINE Distributeurs et/ou producteurs de voyage :  Tours opérateurs online (ex : Promovacances, lastminute.com)  Hébergeurs (ex : booking.com) & Transporteurs (ex : Voyages Sncf ; Eurostar) Infomédiaires et sites de contenus touristiques :  Comparateurs (ex: Easyvoyage, Kayak, Trivago, Kelkoo)  Recommandation locale et avis des internautes (ex : foursquare, Qype, dismoioù, Yelp, ….)  Spécialistes du tourisme et avis des internautes ou site rating (ex : tripadvisor, Kayak, CityZeum, TopTable, Zoover, La Fourchette,….)  Guides de Voyages (ex : Lonely Planet, Guide du Routard, Michelin, TripWolf, …)  Géant du net (Google, Facebook, Mappy, Yahoo travel)
  38. 38. LES GÉANTS DU WEB  Google > Intervient sur toute la chaîne du voyage  Facebook > réseau social / inspiration voyage  TripAdvisor > avis de voyageurs  Booking > réservation hôtels et gites
  39. 39. GOOGLE HOTEL FINDER
  40. 40. GOOGLE FLIGHT SEARCH
  41. 41. GOOGLE PLUS LOCAL (GOOGLE ADRESS)
  42. 42. FACEBOOK
  43. 43. SOCIAL TRAVEL Le partage d’informations et l’interaction entre les voyageurs progressent Importance des expériences de ses proches Accorde plus d’importance à ses amis et tiers qu’ à la publicité traditionnelle Pas forcément « voyager moins cher » mais « voyager mieux » grâce aux expériences et conseils des autres Concurrence directe  Réseau sociaux comme Wimdu permet aux internautes de loger chez l’habitant Sites communautair es de voyageurs Échanges d’héberge ments E-tourisme institutionn el Site d’avis et de notation Planificatio n et organisatio n de voyages Partage de photos et de vidéos
  44. 44. PORTAILS DE RÉSERVATION
  45. 45. NOUVELLE CARTOGRAPHIE DES ACTEURS
  46. 46. NOUVELLE CARTOGRAPHIE DES ACTEURS
  47. 47. LES INSTITUTIONNELS DU TOURISME Ou organismes touristiques territoriaux : Offices de Tourisme (OT) Comités Départementaux du Tourisme ou Agences Départementales du Tourisme (CDT ou ADT) Comités Régionaux du Tourisme (CRT) Offices nationaux du tourisme (Atout France, VisitSpain, ….) Principalement, 3 logiques d’intervention : Les centrales de réservation comme outil d’organisation de l’offre. Les bases de données comme outil d’échange de d’information touristique. Le Web comme vitrine promotionnelle (et non plus seulement institutionnelle).
  48. 48. NOUVEAUX COMPORTEMENTS D’ACHAT Source: Cabinet Raffour Interactif Besoin vital de partir en vacances pour 51% des français (4) Exigence de la clientèle (5)Les consommateurs souhaitent des produits personnalisés (5) Nouvelle manière de consommer due à la crise économique « Consommer Malin » (4) Moins fidèles : changent d’une marque à l’autre souvent en fonction des offres (5) Augmentation des réservations anticipées et de dernière minute(4)
  49. 49. NOUVEAUX COMPORTEMENTS D’ACHAT Source: Cabinet Raffour Interactif Autonomie des voyageurs Exigence quant à l’offre Consommateurs = prescripteurs et aussi producteurs de contenus Volatilité de la clientèle Présence sur les réseaux sociaux Besoin d’être inspiré Besoin de concrétiser son séjour immédiatement
  50. 50. MOBILE TOURISME: M-TOURISME  Maillage du territoire et accès Wi-Fi  Applications mobiles de guides touristiques  Relation client instantanée #MaDestination (Twitter, Instagram, Youtube, Facebook)  Curation de sa destination : veille sur le contenu publié, sélection, éditorialisation et partage  Nouvelle expérience utilisateur pour les visites culturelles  Gamification et réalité augmentée  Object connectés (cf Google glass) Source: Panorama des 10 tendances et meilleures pratiques du tourisme mobile #mtourisme, Mathieu Bruc, etourisme.info
  51. 51. LA MULTIPLICITÉ DES SUPPORTS Opportunités techniques nouvelles  Supports mobiles  Multi-écrans Qui donnent la main à l’internaute et permet l’émergence de l’économie collaborative  Airbnb  BlablaCar
  52. 52. SOCIAL MEDIA GUARD BY COCA COLA « Share a real moment with … Coca-Cola » ou la digital detox (déconnection délibérée) http://www.youtube.com/watch?v=_u3BRY2RF5I On ne sait pas encore s’il s’agit d’une vraie campagne de la marque ou d’un travail non officiel.
  53. 53. CONCLUSION Durée de la séquence: 10 minutes
  54. 54. QU’EST-CE-QUE CA A CHANGÉ ? Pas la méthode de travail ! Avant de lancer une action, il faut toujours continuer à:  Définir ses objectifs et sa cible  Définir des indicateurs de performances associés pour mesurer les actions et leurs résultats, et évaluer l’efficience de l’action (optimisation des moyens pour obtenir un résultat).
  55. 55. INTERNET, WEB ET MOBILE OUVRENT DE NOMBREUSES PERSPECTIVES  Beaucoup de start-up de l’e-tourisme  Opportunités nouvelles en marketing : temps réel et ultra personnalisation, hyperciblage, marketing affinitaire, multi-écran, objets connectés…  Big data et open data  L'e-tourisme se met au crowdsourcing Communauté et recommandation sociale Le mobile, révolution majeure... à venir : consultation, la réservation et le paiement de prestations; door-to-door
  56. 56. COMPÉTENCES POUR LE E-TOURISME 1/2 Compétences approfondies sur les techniques du SEO (réf naturel) & SEM (réf payant) – une certification Google serait un vrai atout pour le crédit de la formation Compétences approfondies sur les réseaux sociaux, les blogs, forum et sites communautaires Gestion de projet multi prestataires et multi projets Techniques de veilles ou benchmark Rédaction pour le web, langage mots clés (vs langage « print ») Techniques de navigation d’un site et d’optimisation d’une ergonomie Compétences commerciales fortes au service du web et de ses leviers (affiliation, netlinking etc…)
  57. 57. COMPÉTENCES POUR LE E-TOURISME 2/2 Techniques d’administration d’une interface (de site, d’intranet, d’extranet ou autres) Culture générale « technique » : connaissances de base du langage html, du fonctionnement des flux XML, web service, JavaScript, du logiciel Photoshop (bases graphiques) Compétences marketing globales transposées au web Compétences sur la vente à distance Compétences de base sur l’affiliation Compétences sur les outils d’analyse, l’interprétation des chiffres clés, la mise en place d’action sur la base de résultats chiffrés et l’élaboration de rapports quotidiens, hebdomadaires, mensuels (maîtrise d’Excel power point)
  58. 58. LES « SAVOIR ÊTRE » DES PROFILS WEBMARKETERS 1/2 Curieux Autodidacte Savoir se remettre en question, souplesse Capacité d’analyse et de synthèse Capacité à « faire rêver » avec un site web Polyvalent Rigoureux (presque pointilleux sur des postes opérationnels) Créatif Positif Capacité à avoir du recul sur des tâches opérationnelles, sait voir plus loin que la réalisation
  59. 59. LES « SAVOIR ÊTRE » DES PROFILS WEBMARKETERS 2/2 Anticipation Conseil, écoute, transmission, retranscription technique en langage simple adapté à l’interlocuteur (à l’aise à l’écrit comme à l’oral dans un bon français ou anglais) Réactivité Force de proposition et d’initiative Prioriser (organisation++) Esprit de synthèse Force de conseil & de persuasion Diplomate, empathique
  60. 60. POUR FINIR ….  PROMOTION Exemple: le dispositif de promotion des Canaries #7stories : 7 réalisateurs / 7 vidéos  COMMERCIALISATION Instants V : la nouvelle offre de Voyages-sncf.com  COMPORTEMENTAL Sightsmap de Google En se basant sur les photos uploadées par les utilisateurs du service Google Maps Panoramio avec leurs appareils mobiles, le site Sightsmap regroupe dans une carte interactive mondiale les lieux les plus photographiés.
  61. 61. ET VOUS ? Quelles seraient vos innovations numériques pour le tourisme ?

×