AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012
Réf...
AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012
L’é...
AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012
L’é...
AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012
Le ...
AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012
Il ...
AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012
Une...
AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012
Lor...
AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012
L’é...
AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012
Au ...
AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012
On ...
AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012
On ...
AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012
Réd...
AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012
Il ...
AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012
Éva...
AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012
Éva...
AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012
Ce ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Gestion-Diapo7

492 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
492
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
175
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Largement inspiré d'un cours de Laurent Puren, licence FLE, université de la Réunion.
  • ---
  • ---
  • ---
  • ---
  • ---
  • ---
  • ---
  • ---
  • ---
  • ---
  • ---
  • ---
  • ---
  • ---
  • ---
  • Gestion-Diapo7

    1. 1. AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012 Réflexion générale sur l'évaluation. L'évaluation.L'évaluation.
    2. 2. AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012 L’évaluation sanction/couperet/normative qui se concrétise par une note et induit un classement entre les élèves entre un premier, la « tête » de classe, et le dernier, la « lanterne rouge », le « cancre », etc. peut effectivement décourager certains élèves qui finiront par se complaire dans le rôle dans lequel l’enseignant les enferme. Les enfants ne travaillent pas pour eux mais pour le maître, pour lui faire plaisir, pour se valoriser à ses yeux ou pour leurs parents... Quid de l'exemple des dictées où des élèves se retrouvent souvent avec un 0, voire une note négative... L'évaluation nuit au plaisirL'évaluation nuit au plaisir d'apprendre.d'apprendre.
    3. 3. AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012 L’évaluation semble effectivement nécessaire dans tout acte d’éducation : - L’élève et ses parents ont besoin d’un retour sur son travail. - L’enseignant a besoin d’un retour sur sa façon d’enseigner. De ce point de vue, l’évaluation doit lui permettre d’adapter son enseignement en fonction des besoins des élèves. - L'administration a besoin d’un retour sur le fonctionnement du système. L'évaluation est nécessaire.L'évaluation est nécessaire.
    4. 4. AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012 Le devenir professionnel de chacun d’entre nous, le rang social que l’on est conduit à occuper, est déterminé par les résultats obtenus aux évaluations successives qui jalonnent le parcours scolaire. D’où l’importance d’une réflexion approfondie sur l’acte d’évaluer qui est tout sauf anodin. De ce point de vue, chaque enseignant porte une très lourde responsabilité face à ses élèves. L'évaluation est un acteL'évaluation est un acte important.important.
    5. 5. AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012 Il n’existe pas d’évaluation objective (sauf peut-être en dehors de certains types de tests particuliers comme les QCM dont les résultats s’analysent sur une base binaire correct/incorrect) comme il n’existe pas d’évaluateur objectif, c’est-à-dire dénué de sentiments, qui n’est pas en proie aux doutes, hors du monde en un mot ! L'évaluation n'est pas un acteL'évaluation n'est pas un acte objectif.objectif.
    6. 6. AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012 Une évaluation sommative venant clore une séquence permet à l’enseignant de vérifier si le message est passé auprès de ses élèves ou pas. Trop de mauvais résultats doivent le conduire à se remettre en question : le niveau d’exigence à l’évaluation était trop élevé ou les enseignements ont manqué d’efficacité. Évaluer c’est s’évaluer.Évaluer c’est s’évaluer.
    7. 7. AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012 Lorsque l’on corrige, on ne juge pas un élève, en tout cas, tel ne devrait pas être le cas, mais un travail fait à un moment T (dans des circonstances précises qui échappent le plus souvent à l’évaluateur). Attention donc aux jugements de valeur portés lors de l’annotation, à cette violence symbolique dont l'élève peut être l’objet à travers des remarques du type : « devoir nul ». L’élève auquel elles sont adressées finira par se persuader qu’il est nul. Le résultat de l’évaluation reflète laLe résultat de l’évaluation reflète la valeur de celui qui l’a passée.valeur de celui qui l’a passée.
    8. 8. AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012 L’évaluation ne doit pas porter uniquement sur des savoirs mais plutôt sur des savoir-faire. Quelle est l’utilité de donner les contrôles surprise de connaissances qui implique une forme de bachotage dont il ne restera pas grand-chose ? Pour prendre un exemple caricatural, à quoi pouvait bien servir l’apprentissage par cœur des départements, préfectures, sous-préfectures… auquel étaient soumis nos grands-parents ? Il bien plus intéressant de faire porter les évaluations sur des savoir-faire, des compétences transférables. Évaluer c’est faire le bilan des savoirs acquis auÉvaluer c’est faire le bilan des savoirs acquis au terme d’une séquence d’enseignement.terme d’une séquence d’enseignement.
    9. 9. AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012 Au vu des conséquences dont découle l’évaluation, l’évaluateur est également souvent pris de doutes, voire d’angoisse : a-t-il été juste dans sa notation, s’est-il montré impartial, n’a-t-il pas été influencé par des facteurs tels que la présentation de la copie, la « tête du client », etc ? Si on en a conscience, on peut limiter la subjectivité. Une évaluation impartiale.Une évaluation impartiale.
    10. 10. AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012 On ne devrait pas évaluer pour le plaisir d'évaluer mais dans un but précis. Ce peut être une évaluation sommative pour vérifier les acquis en fin de séquence, mais ce devrait être surtout un moyen supplémentaire d'aider nos élèves à s'améliorer, repérer leurs erreurs, les corriger. D'où l'intérêt des évaluations formatives. L'évaluation est une étape.L'évaluation est une étape.
    11. 11. AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012 On peut très bien envisager aux élèves de s'auto-évaluer, d'évaluer leurs camarades... et tenir compte de leurs avis pour attribuer une note ! Ce travail ne peut être que très bénéfique pour conduire nos élèves vers l'autonomie nécessaire pour poursuivre sereinement leurs études. Qui peut évaluer ?Qui peut évaluer ?
    12. 12. AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012 Réduire l’évaluation à son seul aspect numérique, comptable est bien réducteur. Pourtant telle est bien la vision qui prédomine dans le système éducatif qui tend à privilégier l’évaluation sommative à l’évaluation formative. Toutefois, dans le primaire, dans l'esprit socle et maintenant avec notre projet 6ème, on se rend bien compte qu'on peut tout à fait évaluer sans mettre de note et sans que cela perturbe (au contraire !) les apprentissages et progressions de nos élèves. Évaluer n'est pas noter.Évaluer n'est pas noter.
    13. 13. AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012 Il ne faut pas accorder une place démesurée à l’évaluation : passer son temps à évaluer. Il s’agit-là d’une dérive réelle – « une pratique chronophage » – qui existe bel et bien dans le système éducatif français au sein duquel des études ont montré qu’une partie significative (de 20 % à 30 %) du temps scolaire était consacré aux évaluations. Dans ce cas, on peut effectivement se demander si ce volume horaire n’empiète pas sur les apprentissages. Si elle est utilisée à bon escient, si elle est bien pensée, étroitement reliée aux apprentissages, intégrée dans l’action éducative, l’évaluation ne doit cependant pas être considérée comme une perte de temps : elle donne des indications à l’enseignant sur le niveau de ses élèves et permet à ces derniers de progresser. Évaluationnite.Évaluationnite.
    14. 14. AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012 Évaluer c’est respecter l’autre dans ce qu’il est, en prenant en compte la personne dans son intégralité et sa singularité. Tel devrait effectivement être le cas dans une vision humaniste de l’enseignement basé sur le respect de la personnalité de l’élève (cf. les grands penseurs de l’éducation comme Pestalozzi). Attention donc aux jugements hâtifs, aux discours tranchants et aux notes sanctions. Évaluer c'est respecter.Évaluer c'est respecter.
    15. 15. AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012 Évaluer pour sanctionner est une vision traditionnelle de l’évaluation qui s’est longtemps réduite à ce rôle. Nous sommes ici dans une configuration autoritaire où le maître exerce un pouvoir tyrannique sur l’élève, où l’erreur assimilée à une faute quasi-morale est proscrite et punie. Si l'on considère aujourd'hui que l'erreur est permise et sert à progresser, une évaluation (non certificative) n'est surtout pas une sanction. L'évaluation formative en particulier est une démarche nécessaire dans l'apprentissage. Évaluer n'est pas sanctionner.Évaluer n'est pas sanctionner.
    16. 16. AccompagnementdesenseignantsrecrutéslocauxAccompagnementdesenseignantsrecrutéslocaux–PRFMada2011/2012–PRFMada2011/2012 Ce message : - dit à l’élève la représentation que son enseignant a de lui : « Tu es un bon élève », « Tu peux faire mieux », « Tu fais ce que tu peux ! », etc. ; - dit à l’élève quelque chose de la représentation que l’enseignant a de son travail d’enseignant, de sa discipline : « Pour moi seuls les résultats comptent », « Pour moi tu travailles, c'est le principal », « je pense qu'il est impensable (sauf cas exceptionnel) de ne pas donner au moins la moyenne pour montrer à l'élève qu’on a bien mesuré l’investissement et le volontarisme qui ont conduit son travail » ; - donne à l’élève des éléments de la personnalité de l’enseignant : « Je ne veux pas d’ennuis, je vais m'arranger pour que tout le monde ait la moyenne », « Je vais vous montrer que je suis le plus intelligent, le plus fort, vous, vous n’êtes que des crétins ». Évaluer c'est envoyer unÉvaluer c'est envoyer un message.message.

    ×