Le sport donne également un coup de main à votre bonne humeur
L'activité physique peut favoriser la libération d'endorphin...
Le mouvement (en particulier celui de type aérobie, comme la course ou la
zumba) serait en mesure de libérer, dans notre o...
avec ceux qui nourrissent peut être la même passion (et "se faire des amis" est
indéniablement une autre pratique excellen...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le sport donne également un coup de main à votre bonne humeur

136 vues

Publié le

effets bénéfiques de la pratique d'une activité physique régulière, activité physique et la libération d'endorphines.

Publié dans : Santé
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
136
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le sport donne également un coup de main à votre bonne humeur

  1. 1. Le sport donne également un coup de main à votre bonne humeur L'activité physique peut favoriser la libération d'endorphines, substances qui favorisent la sensation de bien-être Selon plusieurs études des médecins et chercheurs, la pratique d'une activité physique régulière aurait des effets bénéfiques non seulement sur le tonus des muscles mais aussi sur celui de l'humeur. Les activités de la vie quotidienne, entre la famille, les études ou le travail, peuvent souvent sembler comme une montagne trop haute à escalader et générer une accumulation de stress qui influe négativement sur notre organisme et sur l'humeur. Les symptômes typiques de quelque chose qui ne va pas peuvent être:  difficultés à s'endormir  apathie généralisée  nervosité injustifiée et excessive Ces "effets collatéraux" ont un impact négatif sur nos performances quotidiennes, ainsi que sur les relations sociales, jusqu'à détériorer la qualité de notre vie.
  2. 2. Le mouvement (en particulier celui de type aérobie, comme la course ou la zumba) serait en mesure de libérer, dans notre organisme, une très grande quantité d'endorphines (neurotransmetteurs produits par le cerveau), substances capables d'induire une sensation générale du bien-être. L'euphorie du coureur: légende ou vérité? Certains chercheurs ont réussis à identifier un véritable état de “bien-être émotionnel”, qu'éprouveraient d'une manière particulière, ceux qui pratiquent assidûment la course: il s'agit de ce qu'on appelle Runner's High, une sorte d'euphorie répandue manifestée, par exemple, par ceux qui courent avec constance, après une pratique prolongée (par exemple, coureur de demi-fond ou marathoniens). Jusqu'à une période récente, il n'y avait pas de confirmations scientifiques qui pouvaient établir une corrélation étroite entre cet état de bien-être extrême et la pratique sportive de la course; par conséquent, selon certaines personnes, "l'euphorie du coureur" était seulement une nième légende urbaine. Le scepticisme est dû au fait qu'il n'existe pas de techniques sûres pour une mesure correcte du niveau d'endorphines dans le sang et adaptées à fournir des confirmations concrètes. Un groupe de scientifiques allemands, en 2008, cependant, a soutenu d'avoir développé une technique pour définir le niveau de ces neurotransmetteurs, avant et après l'activité physique. En mesurant le niveau d'endorphines dans le sang d'un groupe d'athlètes, avant et après deux heures de course, les chercheurs ont pu observer que le niveau de ces substances avait subi une nette "augmentation" chez chaque sujet. Sport: source de bien-être pour tous, non seulement pour les marathoniens Même ceux qui ne pratiquent pas le sport au niveau semi-professionnel peuvent, cependant, profiter des effets que l'activité physique a sur l'humeur. On n'a pas nécessairement besoin de courir pendant deux heures pour remarquer les premiers signes positifs, mais il suffit d'avoir un peu de constance: la pratique de l'activité physique régulière peut être également utile comme un "défoulement" simple contre les tensions de la vie quotidienne. L'augmentation de la température de notre corps, à la suite d'une activité physique d'aérobie, peut en outre favoriser la relaxation de la musculature. Évidemment, il est important de choisir l'activité plus "en ligne" avec notre caractère ou, pour ainsi dire, plus "dans nos cordes": ceci favorisera la constance dans la pratique sportive et facilitera aussi les relations sociales
  3. 3. avec ceux qui nourrissent peut être la même passion (et "se faire des amis" est indéniablement une autre pratique excellente anti-stress et bénéfique pour la bonne humeur!) http://www.drgiorgini.fr/

×