l’Actionuniversitaire                     .: LE JOURNAL DE L’UNION NATIONALE INTER-UNIVERSITAIRE .: N°269 .: avril 2007 .:...
L’ACTION DE L’UNI DURANT LA   Etudiants avec sarkozy.fr    Véritable permanence de campagne sur Internet, le site " etudia...
CAMPAGNE PRESIDENTIELLE          La campagne sur les campus         Durant la campagne, nos militants sont alles à la renc...
Une initiative soutenue par l’UNIPaslesRoyal.com : 4 500 000 fidèles                                                      ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Action universitaire - avril 2007

401 vues

Publié le

AU 269

Publié dans : Design
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
401
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Action universitaire - avril 2007

  1. 1. l’Actionuniversitaire .: LE JOURNAL DE L’UNION NATIONALE INTER-UNIVERSITAIRE .: N°269 .: avril 2007 .: 2 Euros .: Nicolas Sarkozy élu avec 53 % des voixLa France veut être gouvernée à droiteL’ UNI se réjouit vive- ment de la brillante En annonçant des déchaîne- ments de violence en cas d’é-élection de Nicolas Sarkozy à lection de Nicolas Sarkozy, ellela présidence de la prenait le risque que ses pro- pos soient interprétés comme un appel à l’émeute. A suppo- ser qu’il ne s’agisse là que d’une preuve d’irresponsabili- té, la candidate socialiste s’est en tout cas disqualifiée pour la fonction suprême qu’elle bri- guait. L’UNI est d’autant plus fière de cette victoire éclatante que ses ment universitaire (ensei- militants ont pris une part gnants et étudiants) à s’être déterminante à la campagne de ainsi engagé, s’est mobilisée et Nicolas Sarkozy. En effet, se mobilisera pour que ses l’UNI, qui est le seul mouve- propositions en matière d’en-République. Les consignes seignement et de recherche,d’abstention de Jean-Marie Le largement prises en comptePen, comme les manœuvres par Nicolas Sarkozy, ne puis-sournoises de François Bayrou sent être dénaturées dans leursn’ont eu d’autre effet que de applications par les syndicatsrenforcer le mouvement qui et autres forces de gauche.s’était déjà dessiné au premiertour. Comme le montre l’écart L’UNI rappelle toutefois que laimportant au profit du candi- victoire ne sera complète quedat de la droite, les Français si les Français, lors des élec-ont sanctionné comme il tions législatives, donnent auconvient les propos stupé- président Sarkozy la majoritéfiants de Ségolène Royal. dont il a besoin. La mobilisa- tion ne doit donc pas se relâ- cher.UNI - LA DROITE UNIVERSITAIRE - 8, rue de Musset - 75016 Paris - & 01.45.25.34.65 - fax. : 01.45.25.51.33 Directeur de la publication : J. Rougeot - CPPAP 0507 G 79428 - dépôt légal deuxième trimestre 2007 - MensuelL’action universitaire - page 1
  2. 2. L’ACTION DE L’UNI DURANT LA Etudiants avec sarkozy.fr Véritable permanence de campagne sur Internet, le site " etudiantsavecsarkozy.fr " a permis à tous ceux qui désiraient sengager dans la campagne de le faire et de trouver toutes les informations nécessaires pour convaincre ses proches (comp- te - rendus de meetings et points sur lactualité, argumentaires et journaux de campagne). Cette plate forme a aussi permis de fédérer et coordonner les 220 équipes militantes des " étudiants avec Sarkozy ". Un demi million d’affiches et d’autocollants Une ambiance de folie dans les meetings Afin de mobiliser les troupes, rien de tel quun bon meeting. Nous avons été présents et avons contribué (quelquefois très largement) à animer 157 meetings en 3 mois. À chaque fois, ce sont des centaines détudiants, fièrement teintés de rouge et blanc, qui ont mis le feu, lançant les slogans, que le reste du public reprenait. Lambiance est ainsi montée crescendo de mee- ting en meeting, à tel point quen fin de réuni- on nos stands étaient dévalisés par les nomb- reux militants qui désiraient des affiches et des tracts pour mener la campagne auprès de leurs voisins ou amis.page 2 - L’action universitaire
  3. 3. CAMPAGNE PRESIDENTIELLE La campagne sur les campus Durant la campagne, nos militants sont alles à la rencontre des étudiants pour les convaincre. Avec plus de 500 tables dinformation organisées sur les campus et les Ecoles pour promouvoir le programme de Nicolas Sarkozy, notamment sur les questions universitaires. Bien sûr, ces tables dinformation venaient en complément dun travail quotidien de mili- tantisme. Même, les étudiants des facs de Lettres, réputés dextrême gauche, encouragaient les " Etudiants avec Sarkozy " à venir tracter régulièrement sur leur fac. Une devise nous a accompagné durant toute la campagne : tous les terrains sont les nôtres. Et cest partout que nous sommes allés chercher les voix. Cest ainsi que ce militantisme de terrain a trouvé un complément non moins sympathique dans les salles de classes ou les cafés. Les " Etudiants avec Sarkozy " ont invité des personnalités (Marie-José Roig avec Avignon, Gérard Longuet à Verdun, Laurent Hénart à Nancy…) pour discuter sur un thème précis de la campagne prési- dentielle. Au total, 293 cafés politiques ont été organisés. Quelques initiatives originales ont complété la fin de la campagne, avec des tractages en rollers et trottinettes, ou encore des caravanes qui passaient de ville en ville à la recherche des derniers indécis ! La Concorde : le rendez-vous de la Victoire Les étudiants avec Sarkozy, après 3 mois de cam- pagne, se sont rendus après la proclamation des résultats au cœur de la Victoire, place de la Concorde. Ils espè- rent que cette Victoire en appellera dautres. page 3 - L’action universitaire
  4. 4. Une initiative soutenue par l’UNIPaslesRoyal.com : 4 500 000 fidèles à L’équipe de paslesroyal a ren- nos contré et interviewé l’ancienne 137 collaboratrice de Ségolène Royal, Madame Evelyne Pathouot. Cette dernière a tra- vaillé avec Ségolène Royal durant deux ans dans les Deux Sèvres et elle publie un livre aujourd’hui intitulé : Ségolène Royal Ombre et Lumière.Dès le lendemain de lin- équipes militantes. Ce livre est un témoignagevestiture de Dame Royal unique sur le portrait de lapar le parti socialiste, le " PaslesRoyal " a aussi su dame du Poitou au quotidien afin que nul ne puisse16 novembre 2006, la créer lactualité. Alors dire qu’il n’a pas été prévenu.contre-attaque est lancée. que les médias hésitaientSur internet, le site pas- Au cours de l’entretien, ont été abordés les problèmes à égratigner Ségolènelesroyal.com, créé par qui ont amené Evelyne Pathouot à porter la candida- Royal, le site a été un des te à la présidentielle aux prud’hommes « ce qui m’a ledes étudiants et encoura- premiers à forcer la can- plus gêné, c’était les problèmes de rémunération »gé par l’UNI, a proposé didate à sexpliquer sur (paiement en liquide, proposition de contrat de travailaux Français de suivre " son patrimoine (SCI la douteux …) ainsi que les différents problèmes rela-bourdes après bourdes " sapinière). “Pasles tionnels qu’elle a avec ses collaborateurs « un jour ellela campagne de la candi- royal”n’est cependant pas m’a passé un savon incroyable, complètement décon-date socialiste. Le succès parvenus à expliquer necté de la réalité, on avait l’impression que c’étaitfut au rendez-vous. En comment le couple Royal pour se faire mousser. Elle a une volonté de déstabili-quelques mois, plus de 4 pouvait continuer à crier ser ».500 000 visiteurs ont fré- sa haine des riches, toutquenté le site et relayé Le blog paslesroyal.com a été créé suite à la déferlan- en étant soumis à lISF .nos campagnes. te médiatique qui a accompagné l’investiture de Ségolène Royal ayant provoqué chez de nombreux jeunes une véritable réaction allergique. L’équipe deCes dernières furent Paslesroyal espère que ce témoignage d’une procheaussi largement diffusées collaboratrice de Dame Royal permettra d’ouvrir lessous forme daffiches, yeux de nombreux Français sur la réalité de la person-dautocollants (" nalité de la candidate socialiste afin qu’ils ne commet-Banqueroute Royal "), et tent pas la même erreur que les adhérents socialistesde plusieurs tracts, grâce en votant pour elle. l’Action Nom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . universitaire LE JOURNAL DE L’UNION NATIONALE INTER-UNIVERSITAIRE Adresse : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Code Postal : . . . . . . . . . . Ville : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tél. : . . . . . . . . . . 8, rue de Musset 75016 Paris Profession : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Etablissement : . . . . . . . . . . . . . . . . . . tél : 01.78.16.40.30 o désire s’abonner à l’Action universitaire 38 euros (un an) fax : 01.78.16.40.31 o désire souscrire un abonnement de soutien à partir de 230 euros : . . . . o désire soutenir financièrement l’UNI et verse : o 300 euros o 500 euros o 1.000 euros o . . . . . . . euros Imprimé par nos soins odéclare adhérer à l’UNI 35 euros (lycéens 5 euros, étudiants 10 euros, membre bienfaiteur 100 euros, cotisation de soutien à partir de 200 euros) CCP 30 075 33 Y Orléans La Source Date et signature : page 4 - L’action universitaire

×