L'intervention de Jean-Luc Boulin

758 vues

Publié le

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
758
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
51
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'intervention de Jean-Luc Boulin

  1. 1. Investir le etourisme 2.0 <ul><li>Le blog etourisme.info : 10 mois d’existence, 2000 à 2500 visiteurs uniques/mois; un article par jour. </li></ul><ul><li>Objectif : lieu d’échange entre les acteurs du tourisme institutionnel (OT, CDT, CRT) sur l’évolution de l’etourisme, et les bonnes pratiques existantes. </li></ul><ul><li>Constat : les nouvelles pratiques des internautes, autrement dit le etourisme 2.0 va beaucoup plus vite que nos façons de travailler et notre organisation. Comment s’adapter et en tirer profit, même pour une structure locale? </li></ul>
  2. 2. Investir le etourisme 2.0 : les forums de voyage <ul><li>Tripadvisor , ou YahooTravel : des forums à suivre régulièrement, pour répondre aux visiteurs. </li></ul><ul><li>Observer les tendances du marché et le comportement des internautes : </li></ul><ul><li>Durée de vie importante de la réponse publiée. </li></ul>
  3. 3. Investir le etourisme 2.0 : les Guides de voyage <ul><li>Multiplication des guides en ligne : dans les forums de voyages : exemple tripadvisor inside , mais aussi des sites dédiés : Wikitravel ou World 66 . Sans oublier l’incontournable Wikipédia. </li></ul><ul><li>Chaque office de tourisme doit investir ces guides en ligne , compléter les informations existantes, en fonction de ses clientèles. </li></ul><ul><li>Faut-il aussi publier des guides institutionnels sur les sites communautaires, comme Realtravel ? </li></ul><ul><li>A quand une plateforme de guides collaboratifs en français? </li></ul>
  4. 4. Investir le etourisme 2.0 : la vidéo et la cartographie <ul><li>Héberger ses films vidéos sur Youtube ou Google Vidéo accroit leur visibilité. C’est encore très peu développé. </li></ul><ul><li>Investir des sites dédiés comme Travelistic . Le futur « Youtube» de l’etourisme : recherche thématique ou cartographique. </li></ul><ul><li>Mettre ses photos sur Flickr , en les géolocalisant; être repérable sur des sites de cartographie comme Wikimapia </li></ul>
  5. 5. Investir le etourisme 2.0 : Comment? <ul><li>Nécessité d‘appréhender le retour sur investissement. Il serait nécessaire de réaliser des tests, et de partager les résultats. </li></ul><ul><li>L’encyclopédique (type Wikipédia ou Wikitravel) relève de la mission d’information de chaque office de tourisme. </li></ul><ul><li>Le travail de suivi dans les forums s’il est quotidien est extrêmement important. Il faut donc mutualiser. </li></ul><ul><li>La veille sur ces différents sites du etourisme 2.0 est primordiale pour orienter efficacement les (faibles) moyens des acteurs institutionnels. </li></ul>

×