Yahoo! révèle les résultats de son étude sur la perception des contenus de marque par lesconsommateurs. Si les contenus se...
A partir des enseignements de cette étude, quelles seraient les règles d’or à respecter pourles annonceurs producteurs ou ...
Ainsi 83% des internautes Yahoo! indiquent accorder plus de crédibilité à une marque reconnuecomme experte dans son domain...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Etude brand content yahoo

1 052 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 052
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etude brand content yahoo

  1. 1. Yahoo! révèle les résultats de son étude sur la perception des contenus de marque par lesconsommateurs. Si les contenus se multiplient, les internautes semblent y trouver leurcompte : 79% adhèrent à ces contenus, 59% aiment les partager.A l’occasion de la 2ème édition de la conférence organisée par Yahoo! Studio sur le BrandContent, « Et ma marque dans tout ça ? », Yahoo! révèle sa dernière étude sur la perceptiondes contenus de marque par les consommateurs. Jean-Christophe Gombeaud, directeurPlanning & Stratégie de Yahoo!, nous donne un éclairage sur ces résultats :Il y a deux ans, vous aviez mené une première étude sur le Brand Content. Quels étaientses enseignements ?Jean-Christophe Gombeaud : "Il y a deux ans, nous avions déjà noté le haut niveau d’exigenceque les internautes avaient sur les contenus produits par les marques. Ils attendent la mêmequalité que pour des contenus produits par les media. Ils les distinguent en cela des contenusproduits par des amateurs ou des particuliers.L’autre élément clé était qu’une marque produisant du contenu était perçue commeinnovante. C’est un élément qui avait beaucoup intéressé nos clients parce que faire évoluerune marque sur le critère de l’innovation est toujours compliqué. C’est un item très difficile àfaire bouger et pourtant d’autant plus important qu’il est très différenciant. Or, le brandcontent est un des moyens pour une marque d’être perçue comme innovante."Aujourd’hui, quelles sont les attentes des consommateurs par rapport au contenu produitpar les marques ?Jean-Christophe Gombeaud :"Toujours avec cette même exigence, ils souhaitent del’exhaustivité dans la manière de traiter les sujets avec de vrais contenus exclusifs quiapportent quelque chose de nouveau par rapport au contenu déjà disponible sur internet avecdes interviews d’experts par exemple. Ils ont envie aussi de modes d’expressions variés, destutoriaux, des comparaisons de produits mais aussi des articles de découverte qui donnent del’inspiration. La vidéo est un très bon format pour pousser un sujet qui n’est pas forcémentrecherché mais qui push sur des nouveautés.Il y a aussi une attente autour des services. Puisque c’est une marque qui s’exprime, lesconsommateurs ont assez naturellement envie de pouvoir tester des produits, d’accéder à desbons de réduction.Moins demandé, mais qui reste avec des scores élevés, l’ouverture des commentaires auxinternautes. Ils sont appréciés parce qu’ils ont une dimension de garde-fou, d’auto-régulation,même si on ne prend pas toujours le le temps de les lire.Les applications, utiles ou amusantes, sont aussi moins plébiscitées. Leurs usages sont trèsvariables. Dès lors qu’on est dans l’utilité, on devient très segmentant et la qualitéd’exécution et d’ergonomie devient un critère déterminant. Le score d’intérêt restecependant important (49 %) et quand on regarde sur les populations plus jeunes, on remontesur un score de 63 %".
  2. 2. A partir des enseignements de cette étude, quelles seraient les règles d’or à respecter pourles annonceurs producteurs ou co-producteurs de contenus ?Jean-Christophe Gombeaud : "La marque doit avoir confiance en elle : elle peut intéresser sonconsommateur, elle a, de fait, une expertise et les consommateurs la lui reconnaisse.Il faut viser toujours la qualité du contenu, rester objectif et oser l’originalité.Produire du contenu, c’est devenir plus « humain ». Si le contenu est roi, je pense que c’est laconversation qui est souveraine. Le contenu finalement c’est l’essence de la conversation,« fuel for conversation ». Le contenu est le début de la conversation. Et quand on vise àprovoquer l’engagement chez son consommateur, finalement, on vise à entrer en conversationavec lui".Propos recueillis par Béatrice SUTTER.Contenu de marque : quelles sont les attentes des internautes ?Les internautes se montrent très ouverts au contenu de marques : 79% des internautesaccueillent favorablement l’idée selon laquelle une marque diffuse du contenuMais les attentes restent très fortes sur la qualité de ces contenus et les services associés.84% des internautes souhaitent y trouver des informations produits et des tutoriaux pour sefaire leur propre opinion,79% recherchent des contenus d’experts et de professionnels,76% trouvent très important d’avoir accès à des informations/contenus exclusifs qu’ils netrouvent pas ailleurs,Enfin, 70% espèrent bénéficier d’avantages comme des bons de réduction et des produits àtester.Interaction et engagement : quels sont les leviers du partage de l’information ?Sur la question du partage de contenus et d’information, 59% des internautes ont plaisir àpartager des contenus avec leurs proches s’ils les considèrent intéressants.Première motivation de partage : l’intérêt supposé de leur destinataire pour un contenu (80%),suivi par leur propre intérêt (70%), puis par le caractère utile de ces informations (66%).Quelle stratégie les marques doivent-elles adopter sur les sites de Brand Content ?Depuis deux ans, des contenus de marque de plus en plus qualitatifs ont émergé sur la toile. Laqualité des contenus offerts aux internautes est devenue un pré-requis.
  3. 3. Ainsi 83% des internautes Yahoo! indiquent accorder plus de crédibilité à une marque reconnuecomme experte dans son domaine.Dans le domaine des nouvelles technologies, ce chiffre monte à 90%. Pour 82% d’entre eux, ilsattendent de la marque qu’elle ait un sens prononcé pour l’innovation, 76% une grandeproximité.Sur la thématique bien-être, minceur et forme, les marques gagnent en crédibilité pourproposer des contenus dès lors que les internautes ont déjà acheté certains de leurs produits(74%), qu’elles s’inscrivent dans la proximité (74%), et pour 66% si elles sont très connues.Sur la thématique voyages, les internautes interrogés plébiscitent des marques très expertes(89%), très connues (73%) mais qui sachent aussi faire rêver (70%).Enfin, sur la thématique automobile, les internautes attendent du contenu porté par desmarques historiques (78%), innovantes (77%) et qui fassent également rêver (59% vs. 47% enmoyenne sur l’ensemble des thématiques).

×