portfolio architecture + design
2015
ève beaumont-cousineau
projets
7
29
37
13
45
63
55
6
7
comme un courant d’air concours pour le Village éphémère 2014, ADUQ
collaborateur_ J-C. Léger
8
8’
9
N
COU RA N T D ’ A I R
comme un
Des perforations exécutées sur les
faces extérieures d’où pendent des
tubes d’aluminium,...
10
construction
©Maudel
11
ouverture au public
© ADUQ
© ADUQ
© ADUQ
© ADUQ
12
13
archipel Maitrise 1, UdeM, atelier de Gilles Prud’homme, automne 2014
collaborateur_ J. Gilbert
14
RUE DE CASTELNAU
RUE JEAN-TALON
RUECLARK
BOUL.ST-LAURENT
Situé à la rencontre de quatre quartiers distincts
entre le ma...
15
Peau métallique qui se dépose sur les blocs
programmatiques, acier laminé à chaud
formant des brise-soleils au sud, et ...
16
Fab Lab
Lounge
Bibliothèque
Buanderie
CafétériaMétro
Salon collectif
Garderie
Salle communautaire
espaces collectifs
17
fab lab
passerelle
métro de castelnau
rue intérieure
18
PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT
PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT
PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODU...
19
BIBLIOTHÈQUE
CAFÉ FAB-LAB
FAB-LAB
BIBLIOTHÈQUE
CAFÉ FAB-LAB
FAB-LAB
20
21
nord
sud
22
23
L’objectif de l’Archipel est de permettre, par la
manipulation typologique, l’intégration de la jeune
famille en milieu...
24
ÉL.
15 750DESSUS DALLE
NIV. 02
ÉL.
20 250DESSUS DALLE
NIV. 03
ÉL.
23 250DESSUS DALLE
NIV. 04
ÉL.
35 250DESSUS DALLE
NIV...
25
ÉL.
15 750DESSUS DALLE
NIV. 02
ÉL.
20 250DESSUS DALLE
NIV. 03
ÉL.
23 250DESSUS DALLE
NIV. 04
ÉL.
35 250DESSUS DALLE
NIV...
26
MUR RIDEAU DOUBLE
MUR VITRÉ SIMPLE
VOLET OUVRANT
PERSIENNE
MEMBRANE AUTOADHÉSIVE
PARE-AIR/PARE-VAPEUR
PANNEAU DE SUPPOR...
27
28
29
chalet du lac Sylvère contrat privé, clients: M. Desaulniers et J-C. Rancourt, hiver 2014
collaborateurs_ J-C. Léger
30
Le mandat:
Relevé de l’existant et exécution des documents tels que plans, coupes,
élévations.
Propositions de réaménag...
31
PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT
PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT
PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODU...
32
Inspiration
Mur de mobilier intégré en bois
Modules de rangement
Foyer central noir
Têtes de cervidés
Large fenestratio...
33
Proposition retenue
Cuisine généreuse. avec la vue orientée vers le lac
Ouverture de l’espace vers le salon
Mur de mobi...
34
Inspiration, revêtement extérieur, Parement à clins de bois vertical
Fenêtres à cadrage noir
Élévation nord
35
définitif
PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT
PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT
PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONAL...
36
37
usine alimentaire Bac 3, UQAM, atelier de Randy Cohen, automne 2012
collaborateurs_ V. Delorme, A. Gaboury, J.F. Lortie
38
ST-LAURENT
ST-DO
M
INIQ
UE
JARDINS
SERRE
ÉCOLE
MARCHÉ
RESTAURANT
BUREAUX
SOUPE
POPULAIRE
N
Recherche d’une proposition
...
39
Articulation du programme autour
d’une faille tridimensionnelle
séparant l’îlot en deux sections.
Circulation en boucle...
40
MARCHÉ
SOUPE
POPULAIRE
MARCHÉ
ÉCOLE
Coupe longitudinale
41
TERRASSE
RESTO
BUREAUX
SERRE JARDINS
Coupe transversale
coupes
42
niveau 0
43
niveau -1
promenade intérieure
44
45
la station Propédeutique, UdeM, atelier de Gilles Prud’homme, hiver 2014
collaborateur_ J. Gilbert
46
ACTIVITÉS DE
RECHERCHE
MODIFICATION DE
L’HYPOTHÈSE
HYPOTHÈSEPROBLÈME POSÉ VALIDATION
EXPÉRIMENTATION
OBSERVATION
DOCUME...
47
CLAIRIÈRE CONTENIR
RÉVÉLER
ORIENTER
POINT DE TENSION
SATELLITES
découverte du site
découverte scientifique
48
Plan d’implantation et zones paysagères
LA CLAIRIÈRELE VILLAGE
LA STATION
LA RIVE
LE BOISÉ
LE BELVÉDÈRE
LE PONT
AA
49
PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT
CUISINE SALLE À MANGER SALON
BOÎTE DE
LUMIÈRE
Plan du rez-de-chaussée
AA
K ...
50
SALON
DÉTENTE
ESPACE
COMMUNAUTAIRE
SERRE
LIEU DE RASSEMBLEMENT -
DÉBUT DE LA PROMENADE
Vélos en libre-service en été,
R...
51
PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT
PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT
PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODU...
52
lumière
53
54
55
la croisée des chemins École d’été de Berlin, atelier de Heinz Nagler, juillet 2012
collaborateurs_ M. Archambault, R. ...
56
Intervention visant à établir un lien entre la ville
historique de Cottbus, Allemagne, et un ancien
site d’excavation, ...
57
La zone choisie, une intersection du quartier
Sandow, constitue la jonction entre la ville
historique et la ville moder...
58
Axes dominants Rencontre de deux trames
Intersection
59
Chemin existant valorisé
Ville historique versus ville moderne
60
Créer une nouvelle place
publique pour revitaliser
le secteur : point de
rassemblement et départ
du parcours vers le la...
61
TRAMWAY,
VÉLOS &
PIÉTONS
AUTOMOBILES
AA
62
63
la soupe populaire Bac 3, UQAM, atelier de J-F. Potvin et Éric Daoust, aut. 2012
collaborateurs_ J. Lemay-Bonin, É. Mar...
64
Élaboration d’un environnement intégré
mobile et fonctionnel dans le contexte de
la réapparition des marchands ambulant...
65
La Soupe Populaire est une
cantine mobile proposant
un service de soupes et de
grilled cheese variés tout au
long de la...
66
Comptoir de service - hauteur bar
Chaudron amovible
Brûleur
Rotule du mât permettant
le pivotement
Mât - structure dépl...
67
L’enveloppe extérieure,
descendant au niveau
des épaules, vise à
provoquer un moment
d’inconfort avant
l’entrée dans la...
Comme un courant d’air
Archipel
Chalet du lac Sylvère
Usine alimentaire
La Station
La croisée des chemins
La Soupe Populai...
Portfolio 2015
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Portfolio 2015

1 881 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 881
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Portfolio 2015

  1. 1. portfolio architecture + design 2015 ève beaumont-cousineau
  2. 2. projets
  3. 3. 7 29 37 13
  4. 4. 45 63 55
  5. 5. 6
  6. 6. 7 comme un courant d’air concours pour le Village éphémère 2014, ADUQ collaborateur_ J-C. Léger
  7. 7. 8 8’
  8. 8. 9 N COU RA N T D ’ A I R comme un Des perforations exécutées sur les faces extérieures d’où pendent des tubes d’aluminium, forment une trame régulière de points. Ces tubes deviennent des carillons miniatures, produisant une musique aléatoire lorsque le vent se lève. La vague ainsi créée par le mouvement de ces instruments, révèle la direction du vent et produit un tableau toujours changeant. À l’intérieur de l’installation, une deuxième trame de percements se superpose à la première. Celle-ci irrégulière et plus concentrée à mesure que l’on approche de l’extrémité opposée, crée des points de lumière se modulant selon le passage du temps. Le son et la lumière, traversant la paroi, cumulent en un endroit ultime, là où toutes les dimensions du vent se mêlent et se rencontrent, là où le mouvement est ultimement exprimé par la présence d’une balançoire suspendue. Celle-ci placée précisément dans l’axe du corridor de vent, nord-nord-est et sud-sud-ouest, offre une expérience unique de cette force invisible, en plus de cadrer la vue sur le pont Jacques- Cartier et la brasserie Molson. L’installation a pour but de révéler le vent par un dispositif sonore, visuel et cinétique prenant la forme d’un objet linéaire offrant des expériences sensorielles à l’extérieur ainsi qu’à l’intérieur de celui-ci.
  9. 9. 10 construction ©Maudel
  10. 10. 11 ouverture au public © ADUQ © ADUQ © ADUQ © ADUQ
  11. 11. 12
  12. 12. 13 archipel Maitrise 1, UdeM, atelier de Gilles Prud’homme, automne 2014 collaborateur_ J. Gilbert
  13. 13. 14 RUE DE CASTELNAU RUE JEAN-TALON RUECLARK BOUL.ST-LAURENT Situé à la rencontre de quatre quartiers distincts entre le marché Jean-Talon et le parc Jarry, le site à l’étude porte les traces d’un passé industriel autrefois alimenté par la Petite Italie. L’ilot présente en sa partie Nord deux bâtiments existants: un édifice de quatre étages de bureaux ainsi qu’un établissement Renaissance, anciennement une fabrique textile. Le projet d’habitat collectif met en forme un programme mixte, intra connecté sous le thème de l’emboitement programmatique, à l’image de la Ville à l’intérieur de la Ville, le programme à l’intérieur du programme. La manipulation programmatique vise non seulement à qualifier un espace semi-privé, où la ruelle avait jadis été planifiée, mais également appuyer le changement d’échelle: les transitions de l’urbain au logement.
  14. 14. 15 Peau métallique qui se dépose sur les blocs programmatiques, acier laminé à chaud formant des brise-soleils au sud, et au nord constituant l’enveloppe du bâtiment, celle-ci faite de panneaux d’acier oxydé Développement volumétrique: la barre fait front à St-Laurent, le fab lab le long de Clark et la tour au nord cadre une place publique à l’entrée du métro Deux bâtiments existants de Renaissance Ancrage du fab lab en sous-sol Arbre, figure symbolique de la nature, au centre de la cour intérieure Mobilier urbain faisant vitrine sur St-Laurent de l’effervescence créative se déroulant dans les ateliers du fab lab
  15. 15. 16 Fab Lab Lounge Bibliothèque Buanderie CafétériaMétro Salon collectif Garderie Salle communautaire espaces collectifs
  16. 16. 17 fab lab passerelle métro de castelnau rue intérieure
  17. 17. 18 PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT 1 0 1 5 10 20 rdc n1 n2 n3
  18. 18. 19 BIBLIOTHÈQUE CAFÉ FAB-LAB FAB-LAB BIBLIOTHÈQUE CAFÉ FAB-LAB FAB-LAB
  19. 19. 20
  20. 20. 21 nord sud
  21. 21. 22
  22. 22. 23 L’objectif de l’Archipel est de permettre, par la manipulation typologique, l’intégration de la jeune famille en milieu urbain montréalais. La cellule familiale s’organise autour d’un dispositif architectural: le noyau technique, permettant une rationalisation des services ainsi qu’une flexibilité accrue des espaces. Par le biais de panneaux amovibles, le noyau se déploie afin d’offrir un décuplement de sous-espaces (de transition) à même le logement. 110 logements _39 Appartements COUPLE 90 m2 _11 Studios JEUNE PROFESSIONNEL 18-36 m2 _60 Maisonnettes FAMILLE 180 m2 habitat
  23. 23. 24 ÉL. 15 750DESSUS DALLE NIV. 02 ÉL. 20 250DESSUS DALLE NIV. 03 ÉL. 23 250DESSUS DALLE NIV. 04 ÉL. 35 250DESSUS DALLE NIV. 07 ÉL. 38 250DESSUS DALLE NIV. TOITURE LOUNGE URBAIN LOGEMENT (1 ÉTAGE) LOGEMENT TYPE (2 ÉTAGES) LOGEMENT (1 ÉTAGE)
  24. 24. 25 ÉL. 15 750DESSUS DALLE NIV. 02 ÉL. 20 250DESSUS DALLE NIV. 03 ÉL. 23 250DESSUS DALLE NIV. 04 ÉL. 35 250DESSUS DALLE NIV. 07 ÉL. 38 250DESSUS DALLE NIV. TOITURE ÉL. 26 250DESSUS DALLE NIV. 05 LOUNGE URBAIN LOGEMENT (1 ÉTAGE) LOGEMENT TYPE (2 ÉTAGES) LOGEMENT (1 ÉTAGE) CORRIDOR CORRIDOR
  25. 25. 26 MUR RIDEAU DOUBLE MUR VITRÉ SIMPLE VOLET OUVRANT PERSIENNE MEMBRANE AUTOADHÉSIVE PARE-AIR/PARE-VAPEUR PANNEAU DE SUPPORT EN BÉTON LÉGER 16mm PANNEAU D’ISOLANT SEMI-RIGIDE 2x 75mm, SUR SOUS-ENTREMISES HORIZONTALES ET VERTICALES. MEMBRANE PARE-AIR REVÊTEMENT EN PANNEAU MÉTALLIQUE 1.2mm BÂTI DE PROFILÉS STRUCTURAUX EN ACIER GALVANISÉ EN «C», 200mm BÂTI DE PROFILÉS STRUCTURAUX EN ACIER GALVANISÉ EN «C», 250mm PANNEAU DE BÉTON PRÉFABRIQUÉ, 1500x1500x50mm MUR VITRÉ SIMPLE MUR RIDEAU DOUBLE BÂTI DE PROFILÉS STRUCTURAUX EN ACIER GALVANISÉ EN «C», 100mm DALLE DE BÉTON COULÉ, 350mm COMPOSITION DE TOITURE (VOIR T2)
  26. 26. 27
  27. 27. 28
  28. 28. 29 chalet du lac Sylvère contrat privé, clients: M. Desaulniers et J-C. Rancourt, hiver 2014 collaborateurs_ J-C. Léger
  29. 29. 30 Le mandat: Relevé de l’existant et exécution des documents tels que plans, coupes, élévations. Propositions de réaménagement et d’agrandissement du rez-de-chaussée Production de documentation (plans, coupes, élévations, images d’inspiration) Recherche de finis pour l’intérieur et l’extérieur Production des documents nécessaires à la construction du projet (plans, coupes, élévations, détails si nécessaire)
  30. 30. 31 PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT AA Lac existant
  31. 31. 32 Inspiration Mur de mobilier intégré en bois Modules de rangement Foyer central noir Têtes de cervidés Large fenestration Plafond en lattes de bois blanchies Armoires en bois clair : érable ou merisier
  32. 32. 33 Proposition retenue Cuisine généreuse. avec la vue orientée vers le lac Ouverture de l’espace vers le salon Mur de mobilier intégré continu : rangement, foyer, bibliothèque, petit espace de travail et rangement dans la chambre d’invité Bloc central comprenant salle de bains et machine à laver/sécheuse Circulation possible autour du bloc central de services PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT B B BB préliminaire
  33. 33. 34 Inspiration, revêtement extérieur, Parement à clins de bois vertical Fenêtres à cadrage noir Élévation nord
  34. 34. 35 définitif PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT
  35. 35. 36
  36. 36. 37 usine alimentaire Bac 3, UQAM, atelier de Randy Cohen, automne 2012 collaborateurs_ V. Delorme, A. Gaboury, J.F. Lortie
  37. 37. 38 ST-LAURENT ST-DO M INIQ UE JARDINS SERRE ÉCOLE MARCHÉ RESTAURANT BUREAUX SOUPE POPULAIRE N Recherche d’une proposition architecturale, sur le thème de l’alimentation, propre au paysage urbain de la “Main”. Exploration des qualités spatiales et matérielles du projet à travers la promenade virtuelle intérieure.
  38. 38. 39 Articulation du programme autour d’une faille tridimensionnelle séparant l’îlot en deux sections. Circulation en boucle passant au-dessus puis en dessous de la faille menant l’usager vers la rue St-Dominique.
  39. 39. 40 MARCHÉ SOUPE POPULAIRE MARCHÉ ÉCOLE Coupe longitudinale
  40. 40. 41 TERRASSE RESTO BUREAUX SERRE JARDINS Coupe transversale coupes
  41. 41. 42 niveau 0
  42. 42. 43 niveau -1 promenade intérieure
  43. 43. 44
  44. 44. 45 la station Propédeutique, UdeM, atelier de Gilles Prud’homme, hiver 2014 collaborateur_ J. Gilbert
  45. 45. 46 ACTIVITÉS DE RECHERCHE MODIFICATION DE L’HYPOTHÈSE HYPOTHÈSEPROBLÈME POSÉ VALIDATION EXPÉRIMENTATION OBSERVATION DOCUMENTATION MODÉLISATION Appel Seuil Glissement DÉRIVE Tension Dispersion Plein Jonction de 3 éléments programmatiques par un bloc liant, crée un évènement particulier Vide Un silence dans le tableau programmatique où la nature s’infiltre à l’intérieur Le thème singulier de ce projet de station de biologie se réfère directement au concept de découverte, mis en relation avec l’identité scientifique de la station, afin d’opérer sur deux fronts communs, celui de la découverte spatiale, se référant aux notions de parcours, et spécialement celui de la découverte scientifique, en tant qu’assise intellectuelle du projet.
  46. 46. 47 CLAIRIÈRE CONTENIR RÉVÉLER ORIENTER POINT DE TENSION SATELLITES découverte du site découverte scientifique
  47. 47. 48 Plan d’implantation et zones paysagères LA CLAIRIÈRELE VILLAGE LA STATION LA RIVE LE BOISÉ LE BELVÉDÈRE LE PONT AA
  48. 48. 49 PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT CUISINE SALLE À MANGER SALON BOÎTE DE LUMIÈRE Plan du rez-de-chaussée AA K EDUCATIONAL PRODUCT SALLE D’ÉTUDE TERRASSE AMPHITHÉÂTRE Plan de l’étage AA
  49. 49. 50 SALON DÉTENTE ESPACE COMMUNAUTAIRE SERRE LIEU DE RASSEMBLEMENT - DÉBUT DE LA PROMENADE Vélos en libre-service en été, Raquette et skis de fond en hiver. Objet signalétique guidant vers les différentes zones paysagères et pavillons. La serre permet une transparence ainsi qu’un lien visuel entre l’hôtellerie et le nouveau pavillon principal. Plan shématique de l’hôtellerie, la serre et l’administration ACCUEIL ZONE D’EXPOSITION conservation transformation bâtiments existants
  50. 50. 51 PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT PRODUCEDBYANAUTODESKEDUCATIONALPRODUCT détails
  51. 51. 52 lumière
  52. 52. 53
  53. 53. 54
  54. 54. 55 la croisée des chemins École d’été de Berlin, atelier de Heinz Nagler, juillet 2012 collaborateurs_ M. Archambault, R. Archambault-Lavigne, J.F. Lortie, K. Rogers
  55. 55. 56 Intervention visant à établir un lien entre la ville historique de Cottbus, Allemagne, et un ancien site d’excavation, maintenant transformé en lac artificiel et centre de villégiature. Mise en place d’un parcours de la ville vers le lac. Qualification de chaque zone du parcours. Proposition de réaménagement de l’une de ces zones.
  56. 56. 57 La zone choisie, une intersection du quartier Sandow, constitue la jonction entre la ville historique et la ville moderne. Cette zone est un réel désert asphalté uniquement propre à la circulation automobile. L’intervention vise à transformer cet espace en lieu de rassemblement pour les piétons et cyclistes désirant se rendre au lac. Maquette $ $ P Qualification du parcours vers le lac
  57. 57. 58 Axes dominants Rencontre de deux trames Intersection
  58. 58. 59 Chemin existant valorisé Ville historique versus ville moderne
  59. 59. 60 Créer une nouvelle place publique pour revitaliser le secteur : point de rassemblement et départ du parcours vers le lac Augmenter la densité d’habitations en suivant la typologie existante et offrir une zone d’agriculture urbaine pour la communité Favoriser la circulation ouest-est pour les piétons, les cyclistes et le tramway par déviation du traffic automobile au sud Plan d’implantation A A
  60. 60. 61 TRAMWAY, VÉLOS & PIÉTONS AUTOMOBILES AA
  61. 61. 62
  62. 62. 63 la soupe populaire Bac 3, UQAM, atelier de J-F. Potvin et Éric Daoust, aut. 2012 collaborateurs_ J. Lemay-Bonin, É. Marchal
  63. 63. 64 Élaboration d’un environnement intégré mobile et fonctionnel dans le contexte de la réapparition des marchands ambulants dans le paysage urbain montréalais. Création d’un espace de cuisine ambulant transcendant l’exiguïté des dispositifs par la qualité des matériaux, la versatilité des assemblages et la forte présence urbaine.
  64. 64. 65 La Soupe Populaire est une cantine mobile proposant un service de soupes et de grilled cheese variés tout au long de la période hivernale à Montréal. Questionnant la notion de réconfort, ce kiosque ambulant offre un sous- espace chaleureux pouvant accueillir les passants. Ceux- ci pourront s’y faufiler afin de se réchauffer un instant. Bulle de chaleur Bulle de rencontre Maquette à 1:5
  65. 65. 66 Comptoir de service - hauteur bar Chaudron amovible Brûleur Rotule du mât permettant le pivotement Mât - structure déployable de type parasol, lorsque refermé et pivoté à l’horizontal, celui-ci sert de barre de fixation pour une remorque
  66. 66. 67 L’enveloppe extérieure, descendant au niveau des épaules, vise à provoquer un moment d’inconfort avant l’entrée dans la bulle de chaleur, ce qui renforce le caractère de bien-être par après. La cantine s’établit dans des lieux vastes et fréquentés tels les places publiques ou les campus universitaires. Le kiosque change ainsi chaque jour de lieu afin de créer l’innattendu et la curiosité dans le quotidien des piétons. Espace de rangement Textile blanc semi-opaque et imperméable
  67. 67. Comme un courant d’air Archipel Chalet du lac Sylvère Usine alimentaire La Station La croisée des chemins La Soupe Populaire

×