Accessibilité́ des services de la
cyberadministration
Pascal Gaberel, Pr. HETS&S – Lausanne
Abdallah Razali, Collaborateur...
La question initiale…
• Promouvoir le développement de services
plus innovants, pratiques et viables pour les
entreprises ...
SmartCity for the smarters or
Smarter access to the city?
Mais! Car il y a un mais…
Certaines caractéristiques des citoyens limite
leur accès aux services en ligne ou entrave le
dé...
Un exemple: le handicap visuel
• Ce groupe de citoyens, actifs socialement et en
entreprise, a des représentants reconnus....
Vers des solutions…
• Tous les groupes d’acteurs ne sont pas aussi
reconnus, ni bien représentés
• Ils n’ont pas développé...
Vers des forum hybrides!
• Nous avons étudié les bonnes pratiques des TIC des
personnes handicapées physique et sensoriell...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Accessibilité des services de la cyberadministration

568 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
568
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
342
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Accessibilité des services de la cyberadministration

  1. 1. Accessibilité́ des services de la cyberadministration Pascal Gaberel, Pr. HETS&S – Lausanne Abdallah Razali, Collaborateur HETS&S
  2. 2. La question initiale… • Promouvoir le développement de services plus innovants, pratiques et viables pour les entreprises et les citoyens à même d’y accéder? ou • Promouvoir le développement de services innovants, pratiques et viables accessibles à plus de citoyens et d’entreprises?
  3. 3. SmartCity for the smarters or Smarter access to the city?
  4. 4. Mais! Car il y a un mais… Certaines caractéristiques des citoyens limite leur accès aux services en ligne ou entrave le développement de ces services ou leur usage en entreprise: Langue, genre, littéracie, formation, insertion professionnelle ou sociale, état de santé physique ou psychique, etc.
  5. 5. Un exemple: le handicap visuel • Ce groupe de citoyens, actifs socialement et en entreprise, a des représentants reconnus. • Ces associations sont à même de faire appliquer les lois et règlements fédéraux: LHand 2002, Ohand 2003, LOGA 1997, Otrans 2003 ainsi que les normes W3C, WCAG 2.0, PO28 et eCH-0059. • Cela a pour effet de réduire les entraves à l’accès aux services en ligne de la Confédération et des Cantons pour tous les mal voyants et de faire disparaître leur handicap à l’insertion sociale et professionnelle.
  6. 6. Vers des solutions… • Tous les groupes d’acteurs ne sont pas aussi reconnus, ni bien représentés • Ils n’ont pas développés de normes d’accessibilité ni fait voter les lois relatives. • Tous sont pourtant des utilisateurs potentiels des services en ligne… • Certains ont développés des bonnes pratiques, innovantes et parfois des critères d’évaluation. • Ces acteurs, leurs proches et leurs représentants sont devenus des spécialistes de leur usage particulier des TIC.
  7. 7. Vers des forum hybrides! • Nous avons étudié les bonnes pratiques des TIC des personnes handicapées physique et sensorielles, des personnes en situation de handicap mental, des personnes âgées, des jeunes, des personnes hors emploi, des mères migrantes et des chef·fe·s de ménage monoparentaux. • Ces groupes et les associations d’acteurs ont développé une expertise de l’accès aux services en ligne et aux TIC à partir de leur situation particulière. • Il est possibles de les mobiliser dans le cadre de l’eGov Innovation Center afin d’ouvrir le dialogue avec les responsables du développement et du BPM afin qu’ensemble, dans un Forum Hybride, ils résolvent les controverses qui les éloignaient jusqu’ici.

×