Rendre concret le CECR:
un inventaire clé pour le français
Brian North, Valérie Clochard, Jean-Daniel Garabédian
1www.eaqu...
2
Programme de l’atelier
• Brève présentation à 3 voix du projet, de la
méthode de travail utilisée et des
réalisations (15 ...
Brian North
cadre général
et
historique du projet
4
L’équipe du projet
Coordination Brian North, Fondation Eurocentres / Eaquals
Texte, scénarios,
types de textes,
référentie...
Pourquoi produire un
inventaire pour le français ?
6
CECRL: cadre descriptive
L'usage d'une langue, y compris son apprentissage,
comprend les actions accomplies par des gens q...
DESCRIPTEURS
NIVEAUX
DOMAINES
TÂCHES
COMPÉTENCES
ACTIVITÉS
THÈMES
CRITÈRES
S
T
R
A
T
É
G
I
E
S
TEXTES
Les mots clés conten...
Buts de l’inventaire:
1. Fournir une liste des contenus clés
ainsi que des réalisations langagières
pour les niveaux A1 à ...
Sources
• Analyse du contenu linguistique qui sous-
tend les descripteurs du CECR
• Analyse des programmes d’enseignement
...
Enquête auprès d’enseignants
11
Comparaison des
programmes d’enseignementEvaluation & Accreditation of Quality in Language Services
Eurocentres France Bel...
Codification
Commun à 80% des écoles et à l’analyse des
descripteurs
Commun à 60% des écoles et à l’analyse des
descripteu...
GRAMMAIRE A1 A2 B1 B2 C1
Les temps
1 · Le présent, les verbes réguliers et les verbes usuels AF Bea AF Bea
2 · Le présent ...
Jean –Daniel Garabédian
Référentiel des contenus clés
et
inventaire des réalisations langagières
15
Dans l’inventaire, vous trouvez:
• Référentiel des contenus clés:
• Vue d’ensemble globale selon les niveaux
• Résumé par ...
Contenus clés
FONCTIONS
Interactions sociales
Descriptions et récits
Échanges d'informations
Opinions et arguments
Biens e...
FONCTIONS A1 A2 B1 B2 C1
Interactions sociales
Aborder quelqu’un et demander quelque chose
Faire connaissance avec quelqu’...
Les relations logiques
Le but pour + nom/inf pour + nom/inf pour que (subj), afin
de (infinitif), afin que
(subj)
en vue d...
Les relations logiques
Le but pour + nom/inf pour + nom/inf pour que (subj), afin
de (infinitif), afin que
(subj)
en vue d...
A1 A2 B1 B2 C1
ECOUTER
Interactions
Questions simples sur l’information personnelles et les
situations quotidiennes (ident...
A1 A2 B1
ECOUTER
Interactions
Questions simples sur l’information personnelles et les
situations quotidiennes (identité, a...
Valérie Clochard
Scénarios
23
Approche actionnelle
Intègre en un tout:
• Variables du monde réel (domaine,
contexte, tâches, types de language,
activité...
SCÉNARIO : Participer à un Forum en ligne B1
DOMAINE CONTEXTE TÂCHES ACTIVITÉS LANGAGIÈRES TEXTES
Personnel Lieux : à la m...
SCÉNARIO : Participer à un Forum en ligne B1
DOMAINE CONTEXTE TÂCHES
ACTIVITÉS
LANGAGIÈRES
TEXTES
Personnel -Lieux : à la
...
NIVEAU B1
DESCRIPTEURS Peut comprendre les prises de position et les interventions dans un
forum en ligne sur des thèmes o...
NIVEAU B1
CRITÈRES
ADÉQUATION
COHÉRENCE
Est conscient des règles de politesse importantes et se
conduit de manière appropr...
COMPÉTENCES
STRATEGIQUE -Identifier des mots inconnus à l'aide du contexte sur
des sujets relatifs à son domaine et à ses ...
SCENARIO : Participer à un forum en ligne DÉROULEMENT B1
PHASE COMPÉTENCE(S) MODALITÉS ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES MATÉRIEL
ANT...
DÉROULEMENT
PHASE COMPÉTENCE(S) MODALITÉS
ACTIVITÉS
PÉDAGOGIQUES
MATÉRIEL
ANTICIPATION
APPRENTISSAGE
APPLICATION
Compétenc...
L’inventaire se définit comme
un “recueil de pratiques”
• Ce qui est enseigné et pas ce qu’il faut enseigner
• Non prescri...
L’inventaire constitue
“une référence pragmatique d’un
contenu attendu minimum”
Il n’est en aucun cas
“un recueil spécifiq...
Et maintenant…
!!!
Dans cette phase d’atelier, vous allez
expérimenter la mise sur pied d’un
scénario ayant pour thématiqu...
Objectif: aborder le processus de
conception d’un scénario
Méthode:
• Former des groupes de maximum 4 à 5 personnes
• Appr...
36
Phase 1:
Remplir les champs
de la partie verte (5’)
Phase 2:
Prendre connaissance
de la partie rose (2’)
Phase 3:
A l’a...
37
Phase 4:
En tenant compte des 3
phases précédentes,
imaginer brièvement une
session d’enseignement
pour les aspects sui...
38
Autre option:
1. utiliser l’inventaire
pour déterminer les
compétences et
contenus-clés à
travailler
2. utiliser des
su...
pour votre attention et….participation active!
39
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Presentation of the Inventaire des contenus clés aux niveaux du CECR

241 vues

Publié le

presentation

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
241
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Presentation of the Inventaire des contenus clés aux niveaux du CECR

  1. 1. Rendre concret le CECR: un inventaire clé pour le français Brian North, Valérie Clochard, Jean-Daniel Garabédian 1www.eaquals.org
  2. 2. 2
  3. 3. Programme de l’atelier • Brève présentation à 3 voix du projet, de la méthode de travail utilisée et des réalisations (15 min.) • Atelier de travail sur les scénarios (35 – 40 minutes) • Echanges et conclusion (5 à 10 minutes) 3
  4. 4. Brian North cadre général et historique du projet 4
  5. 5. L’équipe du projet Coordination Brian North, Fondation Eurocentres / Eaquals Texte, scénarios, types de textes, référentiel, réalisations langagières Valérie Clochard, Eurocentres Lausanne Carine Fragneau, Eurocentres Paris Jean-Daniel Garabedian, Eurocentres Paris Nathalie Lefrançois, Eurocentres Paris Djamila Kartnaller, TLC / IH Baden, Suisse Presentación Martínez, EOI, Valence Brian North, Fondation Eurocentres, Zürich Scénarios, réalisations langagières, Laura Hermans, ACPLS/CASLT Priscilla Hoor, Alpha-B Institut Linguistique, Nice José Manuel Neira, EOI, Galicia Marian Peres de Barradas, Lacunza, San Sebastian Helmut Renner, CEBS, Vienne Traduction Paulette Rozon, ACPLS/CASLT Révision et contrôle de qualité Agnès Foyer, Vincent Folny (CIEP) 5
  6. 6. Pourquoi produire un inventaire pour le français ? 6
  7. 7. CECRL: cadre descriptive L'usage d'une langue, y compris son apprentissage, comprend les actions accomplies par des gens qui, comme individus et comme acteurs sociaux, développent un ensemble de compétences générales et, notamment une compétence à communiquer langagièrement. Ils mettent en oeuvre les compétences dont ils disposent dans des contextes et des conditions variés et en se pliant à différentes contraintes afin de réaliser des activités langagières permettant de traiter (en réception et en production) des textes portant sur des thèmes à l'intérieur de domaines particuliers, en mobilisant les stratégies qui paraissent le mieux convenir à l'accomplissement des tâches à effectuer. CECR p15 7 Pourquoi produire un inventaire pour le français ?
  8. 8. DESCRIPTEURS NIVEAUX DOMAINES TÂCHES COMPÉTENCES ACTIVITÉS THÈMES CRITÈRES S T R A T É G I E S TEXTES Les mots clés contenus dans le cadre descriptif: C O N T E X T E S 8
  9. 9. Buts de l’inventaire: 1. Fournir une liste des contenus clés ainsi que des réalisations langagières pour les niveaux A1 à C1 Inventaire 2. Illustrer comment ces contenus clés peuvent être: - dérivés des besoins des apprenants dans le monde réel - intégrés dans un schéma cohérent Scenarios 9
  10. 10. Sources • Analyse du contenu linguistique qui sous- tend les descripteurs du CECR • Analyse des programmes d’enseignement de membres accrédités d’Eaquals • Enquête en ligne (les fonctions, la grammaire) • Analyse du contenu de la série des référentiels de Jean-Claude Beacco etc. 10
  11. 11. Enquête auprès d’enseignants 11
  12. 12. Comparaison des programmes d’enseignementEvaluation & Accreditation of Quality in Language Services Eurocentres France Bell Genève TLC Baden Lacunza, San Sebastian IS-Aix FONCTIONS  Parler de soi, de ses habitudes, de son emploi du temps, de ses goûts  Situer et raconter un évènement passé.  Situer un événement dans l’espace et dans le temps par rapport au moment présent  Poser (ou répondre à) des questions sur des événements FONCTIONS  établir un contact social : salutations et congé ; présentations ;  dire en termes simples comment ils/elles vont et remercier  demander et fournir des renseignements personnels  décrire des habitudes et occupations journalières,  parler de ses centres d’intérêt, de ses engagements  parler de ses activités professionnelles  poser des questions et y répondre sur le travail et le temps libre  raconter une expérience professionnelle  décrire les aspects de leur environnement quotidien tels que les gens, les lieux, l’expérience professionnelle ou scolaire  faire une description brève et élémentaire d’un événement ou d’une activité  relater un événement exceptionnel, un exploit ; témoigner d’un événement  raconter les étapes d’un événement FONCTIONS  Décrire une journée de travail  Parler de son expérience professionnelle  Parler des conditions de travail (salaire, avantages, congés)  Rapporter des événements et des circonstances passées FONCTIONS  Faire connaissance avec quelqu´un  Décrire ses habitudes vestimentaires  Décrire des activités  Parler de ses loisirs  Parler de ses activités habitelles  Parler de ses centres d´intérêt  Décrire le mode de vie  Parler des motivations, des habitudes  Parler de ses centres d’intérêts, de ses projets, de ses buts, de ses engagements. (A2+)  Parler de leur vie professionnelle (A2+)  Décrire l´ environnement habituel  Situer dans le temps Raconter des événements au passé  Raconter des souvenirs de voyage  Relater un événement exceptionnel, un exploit. Témoigner d’un événement. (A2+)  Décrire une situation et un événement passés FONCTIONS  décrire de façon précise des habitudes.  dire pourquoi on aime ou on n’aime pas.  parler du passé,  parler du passé et être clair dans la chronologie et la logique 12
  13. 13. Codification Commun à 80% des écoles et à l’analyse des descripteurs Commun à 60% des écoles et à l’analyse des descripteurs Commun à 80% des écoles Commun à 60% des écoles Commun à 40% des écoles Analyse des descripteurs AdD Rosen (2004) Rosen Niveau A1 / A2 / B1 / B2 pour le Français: un Référentiel: Beacco et al. Bea Référentiel de Programmes pour l'Alliance Française A1-A2-B1-B2-C1-C2 AF 13
  14. 14. GRAMMAIRE A1 A2 B1 B2 C1 Les temps 1 · Le présent, les verbes réguliers et les verbes usuels AF Bea AF Bea 2 · Le présent Rosen AF AdD AF Bea Bea 3 · Le présent progressif (être en train de) Rosen AdD AF Bea Bea 4 · Le futur proche Rosen AF Bea Bea 5 · Le futur simple AF Bea AF Bea Bea 6 · Le futur anterieur AdD AF Bea · Le futur simple, futur proche ou le présent AF 7 · Le passé composé (quelques verbes) Rosen Bea · Le passé composé AF Bea Bea 8 · Les verbes au passé composé avec «avoir», avec «être» AF 9 · Le passé récent (venir de...) Rosen AF Bea Bea L'mparfait il/c'était, il avait, il faisait Bea L'imparfait (description dans le passé) AF Bea Bea Si + imparfait - la proposition AF 10 · Le passé composé et l'imparfait AF AF 11 · Accords du participe passé AF AF AF 12 · Les temps du passé dans le récit (présent-passé composé-imparfait) Rosen AF AF 13 · Le plus-que-parfait Rosen Rosen Bea 14 · Le passé simple Rosen Bea AdD AF Bea AF 15 · Le passé antérieur/surcomposé Rosen AF AF L'antériorité, la simultanéité, la postériorité AF AF 16 · Modes et temps verbaux pour décrire et raconter, situer dans le temps : (tous les temps), , récit et discours (passé antérieur, passé simple incl.) Rosen Rosen AF L'interrogation 17 · Le questionnement (Sujet+verbe/ Est-ce que +S+V/ Interrogatifs+S+V) « Pourriez- vous » AF Bea AF Bea Bea 18 - Qui est-ce ? / Qu’est-ce que c’est ? AF Rosen AF Bea 19 · L’interrogation: « Qui ? », « où » « quand » « quel(le) », « combien », « comment » ; « est-ce que ? », «pourquoi ?» AF Bea Rosen AF Bea Bea 14
  15. 15. Jean –Daniel Garabédian Référentiel des contenus clés et inventaire des réalisations langagières 15
  16. 16. Dans l’inventaire, vous trouvez: • Référentiel des contenus clés: • Vue d’ensemble globale selon les niveaux • Résumé par niveau • Réalisations langagières pour chaque contenu • Indications des type de textes pour la réception • Scénarios 16
  17. 17. Contenus clés FONCTIONS Interactions sociales Descriptions et récits Échanges d'informations Opinions et arguments Biens et services Autres notions DISCOURS Fonctions interactives Structuration de la production SOCIO-CULTUREL THEMES DE VOCABULAIRE GRAMMAIRE Les temps L'interrogation L'exclamation La négation L'infinitif et l'impératif Le conditionnel Le subjonctif Le passif Les participes etc. Le discours indirect Autres groupes de verbe L'hypothèse Le genre et le nombre La nominalisation Les articles Les adjectifs Les adverbes L'espace et le temps Les pronoms Les présentatifs Connecteurs 17
  18. 18. FONCTIONS A1 A2 B1 B2 C1 Interactions sociales Aborder quelqu’un et demander quelque chose Faire connaissance avec quelqu’un Se présenter / s’informer sur l’identité de l’autre / présenter quelqu’un Saluer / prendre congé / remercier / s’excuser Demander de répéter, d’épeler, d’expliquer, de parler plus lentement Demander et donner des informations personnelles Prendre un rendez-vous (et confirmer / avancer / reporter / annuler) Féliciter / Souhaiter / Faire des compliments Inviter/offrir : refuser, accepter, remercier Demander et donner des informations sur des habitudes quotidiennes, un emploi du temps Demander, donner des nouvelles de quelqu’un Parler de ses goûts Parler de ses projets Demander ou proposer de l’aide Interagir au téléphone Échanger des idées pour une sortie Faire des suggestions et réagir à des propositions (acquiescer, accepter, s'excuser) Donner une raison; expliquer ses choix Exprimer des réserves, son opposition Parler de ce qui a plu ou déplu Exprimer son intérêt, son indifférence Organiser quelque chose, en discutant de ce qu’il faut faire Demander et donner des conseils Exprimer une volonté et proposer ses services Avertir, mettre en garde Parler de son expérience professionnelle, son environnement de travail Exprimer et interagir à propos de ses sentiments Exprimer des souhaits, des espoirs Exprimer des intentions, des ambitions 18
  19. 19. Les relations logiques Le but pour + nom/inf pour + nom/inf pour que (subj), afin de (infinitif), afin que (subj) en vue de, dans le but de, histoire de, dans la perspective de, dans/avec l'intention/espoir de verbe + à ce que (Subj), de crainte que (Subj) Les relations logiques Le but (en vue de, dans le but de, histoire de, dans la perspective de, dans/avec l'intention/espoir de) - Je pars en voyage avec l’espoir de me changer les idées. - Il a explicité le problème en détail dans l’intention de se faire mieux comprendre. - Il a travaillé sur le dossier en vue de la prochaine réunion. - Il s’entraîne au quotidien dans le but de battre son propre record. - Je lui ai donné rendez-vous chez moi, histoire de discuter tranquillement. - Il a investi en bourse dans la perspective de gagner de grosses sommes en un temps record. B2 19
  20. 20. Les relations logiques Le but pour + nom/inf pour + nom/inf pour que (subj), afin de (infinitif), afin que (subj) en vue de, dans le but de, histoire de, dans la perspective de, dans/avec l'intention/espoir de verbe + à ce que (Subj), de crainte que (Subj) Les relations logiques A1 L'expression du but (pour + nom/inf) - Je prends l’autobus pour aller au centre-ville. - J’apprends le français pour mon travail. Les relations logiques A2 L'expression du but (pour + nom/inf) - Il cherche ses lunettes pour lire le journal. - J’ai acheté un cadeau pour l’anniversaire de mon fils. Les relations logiques B1 Le but (pour que + subj, afin de + infinitif, afin que + subj) - Elle a beaucoup insisté pour qu'il se rende compte de son erreur. - Je prends le vélo afin d’économiser un peu d’argent. - J’ai envoyé l’article à mon professeur afin qu’il le corrige. Les relations logiques B2 Le but (en vue de, dans le but de, histoire de, dans la perspective de, dans/avec l'intention/espoir de) - Je pars en voyage avec l’espoir de me changer les idées. - Il a explicité le problème en détail dans l’intention de se faire mieux comprendre. - Il a travaillé sur le dossier en vue de la prochaine réunion. - Il s’entraîne au quotidien dans le but de battre son propre record. - Je lui ai donné rendez-vous chez moi, histoire de discuter tranquillement. - Il a investi en bourse dans la perspective de gagner de grosses sommes en un temps record. 20
  21. 21. A1 A2 B1 B2 C1 ECOUTER Interactions Questions simples sur l’information personnelles et les situations quotidiennes (identité, adresse, métier, famille) Conversations très simples et courtes, de la sphère sociale et de la vie quotidienne simples de la sphère sociale de la vie quotidienne plutôt concrètes tout type de conversations quotidiennes tout type : longues informelles ou formelles, complexes, animées Discussions non complexes sujets familiers dans les situations familières non complexes dans son domaine, formelles et informelles longues et complexes en fonction du domaine, formelles/informelles tout type, complexes, animées, formelles et informelles Débats et disputes sujets familiers, de la vie quotidienne longues sur des sujets familiers tout type, complexes, animées Tables rondes claires et articulées longues et structurées complexes Réunions dans le contexte professionnelle ou éducationnelle. Informations Indications (comment aller d’un point à l’autre) très simples simples détaillées Messages personnels sur un répondeur l’information principale invitation, rendez-vous avec registres de langues variés Annonces publiques (gare, aéroport, métro, magasin…) l’idée principale avec bruits de fond Instructions (modes d’emploi, règlements, consignes automatisées …) consignes (examen, instructions du professeur) consignes et règlement tout type d’instructions + GPS conditions et avertissements longues et complexes (p.ex. tutoriel en ligne) Discours suivi Discours suivis (anecdote, récit, histoire, nouvelle, d’un événement, d’un fait, d’un rêve) court, sujet courant très simple sphère familière, professionnelle, sociale en détail avec précision longs avec des digressions Présentations / exposés / conférences domaine familier, l’information principale Longues complexes Discours (politique, universitaire …) complexes 21
  22. 22. A1 A2 B1 ECOUTER Interactions Questions simples sur l’information personnelles et les situations quotidiennes (identité, adresse, métier, famille) Conversations très simples et courtes, de la sphère sociale et de la vie quotidienne simples de la sphère sociale de la vie quotidienne plutôt concrètes Discussions non complexes sujets familiers dans les situations familières non complexes dans son domaine, formelles et informelles Débats et disputes sujets familiers, de la vie quotidienne Tables rondes claires et articulées Réunions dans le contexte professionnelle ou éducationnelle. Informations Indications (comment aller d’un point à l’autre) très simples simples détaillées Messages personnels sur un répondeur l’information principale invitation, rendez-vous Annonces publiques (gare, aéroport, métro, magasin…) l’idée principale Instructions (modes d’emploi, règlements, consignes automatisées …) consignes (examen, consignes et règlement tout type d’instructions + 22
  23. 23. Valérie Clochard Scénarios 23
  24. 24. Approche actionnelle Intègre en un tout: • Variables du monde réel (domaine, contexte, tâches, types de language, activités langagières, textes) • Descripteurs “est capable de / peut…” en temps qu’objectifs finaux • Critères de qualité (pour l’évaluation); • Aspects de compétence: stratégique, pragmatique, linguistique (permettant de réaliser les objectifs). 24
  25. 25. SCÉNARIO : Participer à un Forum en ligne B1 DOMAINE CONTEXTE TÂCHES ACTIVITÉS LANGAGIÈRES TEXTES Personnel Lieux : à la maison, en milieu scolaire. Personnes impliquées : bloggeurs, internautes. Prendre part à une conversation en ligne sur des sujets d’actualité ou familiers (au sein d’un forum). Lire pour s'informer et discuter Comprendre une émission de témoignages afin de réagir sur le blog de celle-ci Monologue suivi : décrire une expérience ou un événement Discussion informelle (entre amis) Interaction écrite (au sein d’un forum web) Message sur un blog ou un forum NIVEAU B1 DESCRIPTEURS Peut comprendre les prises de position et les interventions dans un forum en ligne sur des thèmes ou des événements d’actualité et il/elle en saisit les arguments essentiels. Peut comprendre une information factuelle directe sur des sujets de la vie quotidienne ou relatifs au travail en reconnaissant les messages généraux et les points de détail, à condition que l'articulation soit claire et l'accent courant. Peut comprendre les points essentiels d’articles courts de blogs ou autres textes sur le Net sur des sujets d’actualité ou familiers. Peut comprendre suffisamment, dans la correspondance en ligne, ce qui est écrit sur les événements, les sentiments ou les désirs pour pouvoir entretenir une correspondance régulière. Peut écrire un texte simple et cohérent sur des thèmes différents dans son domaine d’intérêt et exprimer des opinions et des idées personnelles. Peut exprimer poliment son accord ou son désaccord. intervenir dans une discussion (forum) sur un sujet familier en utilisant une expression adéquate pour prendre la parole. CRITÈRES ADÉQUATION COHÉRENCE Est conscient des règles de politesse importantes et se conduit de manière appropriée Peut utiliser les articulations les plus fréquentes pour relier des énoncés afin de raconter une histoire ou décrire quelque chose sous forme d'une simple liste de points ÉTENDUE LINGUISTIQUE Possède un vocabulaire suffisant pour s'exprimer à l'aide de périphrases sur la plupart des sujets relatifs à sa vie quotidienne tels que la famille, les loisirs et les centres d'intérêt, le travail, les voyages et l'actualité. Peut se servir avec une correction suffisante d’un répertoire de tournures et expressions fréquemment utilisées et associées à des situations plutôt prévisibles. COMPÉTENCES STRATEGIQUE Identifier des mots inconnus à l'aide du contexte sur des sujets relatifs à son domaine et à ses intérêts. Peut reformuler le sens d’un mot ou d’une expression à l’aide du vocabulaire connu et recommencer s'il y a une rupture de communication. Demander à une personne d’expliquer de manière plus précise ou plus claire ce qu’elle vient de dire. Reformuler en partie les dires de l'interlocuteur pour confirmer une compréhension mutuelle et faciliter le développement des idées en cours. PRAGMATIQUE Fonctionnelle Discursive Décrire des expériences et des événements. Exprimer des opinions : son accord, son désaccord. Gérer l’interaction Articulateurs logiques exprimant la cause, l’opposition, le but, la conséquence. LINGUISTIQUE Grammaticale Lexicale Les temps de l’indicatif et le subjonctif. La mise en relief, la négation, les comparatifs et les superlatifs. Lexique des thèmes familiers en relation avec les centres d’intérêts personnels (actualité, éducation, santé, travail, vie sociale et culturelle, la cuisine....). Les sigles. Les sentiments, les émotions. 25
  26. 26. SCÉNARIO : Participer à un Forum en ligne B1 DOMAINE CONTEXTE TÂCHES ACTIVITÉS LANGAGIÈRES TEXTES Personnel -Lieux : à la maison, en milieu scolaire. -Personnes impliquées : bloggeurs, internautes. -Prendre part à une conver- sation en ligne sur des sujets d’actualité ou familiers (au sein d’un forum). -Lire pour s'informer et discuter -Comprendre une émission de témoignages afin de réagir sur le blog de celle-ci -Monologue suivi : décrire une expérience ou un événement -Discussion informelle (entre amis) -Interaction écrite (au sein d’un forum web) Message sur un blog ou un forum CECR 4.1.1 CECR 4.1.2 CECR 4.3 CECR 4.4 CECR 4.6 Contexte du monde réel 26
  27. 27. NIVEAU B1 DESCRIPTEURS Peut comprendre les prises de position et les interventions dans un forum en ligne sur des thèmes ou des événements d’actualité et il/elle en saisit les arguments essentiels. Peut comprendre une information factuelle directe sur des sujets de la vie quotidienne ou relatifs au travail en reconnaissant les messages généraux et les points de détail, à condition que l'articulation soit claire et l'accent courant. Peut comprendre les points essentiels d’articles courts de blogs ou autres textes sur le Net sur des sujets d’actualité ou familiers. Peut comprendre suffisamment, dans la correspondance en ligne, ce qui est écrit sur les événements, les sentiments ou les désirs pour pouvoir entretenir une correspondance régulière. Peut écrire un texte simple et cohérent sur des thèmes différents dans son domaine d’intérêt et exprimer des opinions et des idées personnelles. Peut exprimer poliment son accord ou son désaccord. intervenir dans une discussion (forum) sur un sujet familier en utilisant une expression adéquate pour prendre la parole.DESCRIPTEURS CECR 4.4 Action en lien avec le monde réel 27
  28. 28. NIVEAU B1 CRITÈRES ADÉQUATION COHÉRENCE Est conscient des règles de politesse importantes et se conduit de manière appropriée Peut utiliser les articulations les plus fréquentes pour relier des énoncés afin de raconter une histoire ou décrire quelque chose sous forme d'une simple liste de points ÉTENDUE LINGUISTIQUE Possède un vocabulaire suffisant pour s'exprimer à l'aide de périphrases sur la plupart des sujets relatifs à sa vie quotidienne tels que la famille, les loisirs et les centres d'intérêt, le travail, les voyages et l'actualité. Peut se servir avec une correction suffisante d’un répertoire de tournures et expressions fréquemment utilisées et associées à des situations plutôt prévisibles. CRITÈRES CECR 5.2 Qualité attendue de la production langagière 28
  29. 29. COMPÉTENCES STRATEGIQUE -Identifier des mots inconnus à l'aide du contexte sur des sujets relatifs à son domaine et à ses intérêts. -Peut reformuler le sens d’un mot ou d’une expression à l’aide du vocabulaire connu et recommencer s'il y a une rupture de communication. -Demander à une personne d’expliquer de manière plus précise ou plus claire ce qu’elle vient de dire. -Reformuler en partie les dires de l'interlocuteur pour confirmer une compréhension mutuelle et faciliter le développement des idées en cours. PRAGMATIQUE Fonctionnelle Discursive -Décrire des expériences et des événements. -Exprimer des opinions : son accord, son désaccord. -Gérer l’interaction -Articulateurs logiques exprimant la cause, l’opposition, le but, la conséquence. LINGUISTIQUE Grammaticale Lexicale -Les temps de l’indicatif et le subjonctif. -La mise en relief, la négation, les comparatifs et les superlatifs. -Lexique des thèmes familiers en relation avec les centres d’intérêts personnels (actualité, éducation, santé, Compétences attendues (selon l’Inventaire) pour le niveau B1 29
  30. 30. SCENARIO : Participer à un forum en ligne DÉROULEMENT B1 PHASE COMPÉTENCE(S) MODALITÉS ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES MATÉRIEL ANTICIPATION Compétences stratégiques : Deviner grâce au contexte le sens de certains mots inconnus Compétences pragmatiques : Expression des opinions Articulateurs logiques exprimant la cause, l’opposition, le but, la conséquence. Compétences linguistiques : Les temps de l’indicatif En classe entière / discussion en groupe CO : Compréhension les points essentiels d’un extrait d’émission. CE : Compréhension écrite de différents messages du blog de l’émission en identifiant les points principaux et en reconnaissant l’opinion de son auteur. GR : Analyse et identification du lexique principal et de la structure grammaticale fréquente du texte sélectionné dans le blog. Pages d’un blog d’intérêt pour l’apprenant (parmi plusieurs proposés) Textes, documents audios, vidéos, etc. d’intérêt pour l’apprenant, dans le blog Compétences pragmatiques : Décrire des expériences et des événements. Exprimer des opinions et des idées personnelles Articulateurs logiques exprimant la cause, l’opposition, le but, la conséquence. Compétences linguistiques : Les temps de l’indicatif et le subjonctif. En classe – Individuellement ou en binômes GR : Activités pratiques sur l’emploi des temps verbaux et sur les connecteurs. Exercices Compétences pragmatiques : Exprimer son accord ou son désaccord Compétences linguistiques : Les temps de l’indicatif et le subjonctif. En classe- en groupes CE : Lecture d’une courte opinion/affirmation suivie d’une réaction EO : Analyse et discussion sur les conventions de politesse sur les forums en ligne. Articles ou commentaires d’un blog ou site web. « Netiquette » définition sur le net APPRENTISSAGE Compétences pragmatiques : Exprimer clairement ses idées , son accord, son désaccord. Articulateurs logiques exprimant la cause, l’opposition, le but, la conséquence. Compétences linguistiques : Les temps de l’indicatif et le subjonctif. Les comparatifs et les superlatifs. Devoirs à la maison CE/CO + EE : Rédaction de commentaires, questions ou réponses par rapport aux articles ou vidéos dans un blog ou dans un forum Articles/vidéos d’un site ou d’un blog (ex : TOUTE UNE HISTOIRE- programme sur France 2). Compétences pragmatiques : Demander et donner des informations Exprimer clairement ses idées , son accord, son désaccord. La mise en relief des points qu'il/elle considère importants. Articulateurs logiques exprimant la cause, l’opposition, le but, la conséquence. Compétences linguistiques : Les temps de l’indicatif et le subjonctif. En classe - individuellement EE : Participer en français au blog / forum de l’école des étudiants pour échanger/communiquer des renseignements utiles. Blog ou forum de l’école Compétences pragmatiques : Demander et donner des informations Exprimer clairement ses idées , son accord, son désaccord. Gerer l’interaction Articulateurs logiques exprimant la cause, l’opposition, le but, la conséquence. Compétences linguistiques : Les temps de l’indicatif et le subjonctif. En classe entire S’informer sur le contenu du blog ou du forum de l’école en posant des questions à l’ensemble de la classe Cartes avec des mots interrogatifs APPLICATION Toutes les compétences Monde réel EE : Participer à une discussion en ligne sur un site francophone réel. Un forum en ligne francophone En classe entière / discussion en groupe EO : Partager son point de vue sur ses expériences de discussion en ligne sur un site francophone. 30
  31. 31. DÉROULEMENT PHASE COMPÉTENCE(S) MODALITÉS ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES MATÉRIEL ANTICIPATION APPRENTISSAGE APPLICATION Compétences stratégiques : Compétences pragmatiques : Compétences linguistiques : en classe entière en petit groupe en binômes individuellement devoirs à la maison monde réel CO : CE : EO : EE : GR : 31
  32. 32. L’inventaire se définit comme un “recueil de pratiques” • Ce qui est enseigné et pas ce qu’il faut enseigner • Non prescriptif • N’enseignez pas tout ce qu’il y a dans l’inventaire • N’enseignez pas uniquement ce qu’il y a dans l’inventaire • Ne remplacera jamais l’analyse des besoins ou les objectifs particuliers des étudiants 32
  33. 33. L’inventaire constitue “une référence pragmatique d’un contenu attendu minimum” Il n’est en aucun cas “un recueil spécifique de besoins d’apprenants particuliers” 33
  34. 34. Et maintenant… !!! Dans cette phase d’atelier, vous allez expérimenter la mise sur pied d’un scénario ayant pour thématique: «aller au restaurant» le niveau des apprenants : A2 34
  35. 35. Objectif: aborder le processus de conception d’un scénario Méthode: • Former des groupes de maximum 4 à 5 personnes • Approche «par étape» • Découverte des réalisations • Pas de «juste» ou «faux» • Proposition finale sera donnée 35
  36. 36. 36 Phase 1: Remplir les champs de la partie verte (5’) Phase 2: Prendre connaissance de la partie rose (2’) Phase 3: A l’aide de l’Inventaire, déterminer les compétences retenues pour l’objectif «au restaurant» A2 et compléter la partie bleue (10’)
  37. 37. 37 Phase 4: En tenant compte des 3 phases précédentes, imaginer brièvement une session d’enseignement pour les aspects suivants: • les modalités • les activités pédagogiques • le matériel Temps à disposition: 15’
  38. 38. 38 Autre option: 1. utiliser l’inventaire pour déterminer les compétences et contenus-clés à travailler 2. utiliser des supports d’enseignement déjà existants pour la partie déroulement Exemple: alter ego
  39. 39. pour votre attention et….participation active! 39

×