SIG à Guédiawaye (Sénégal)                     1 outil numérique au service de la                        gouvernance d’une...
Mise en place d’un système                      d’information géographique                             (SIG) municipal    ...
1. Contexte et enjeux                     1. SIG - collectivités                     2. La coopération                    ...
1. Repères - SIG      Les SIG ?          • Géomatique : mariage géographie et informatique          • Assure collecte, sto...
1. Repères - GUEDIAWAYE          Une ville de 400 000 habitants, banlieue de Dakar          •   A la fois : commune, ville...
1. Repères – CASTRES-MAZAMET          Une communauté d’agglomération de 16 communes et          80 000 habitants          ...
2. Cadre d’exécution du projet :                               Localisation25-27 octobre 2011           3e rencontres d’e-...
2. Cadre d’exécution du projet :                      la coopération décentralisée          Origine de cette coopération  ...
2. Cadre d’exécution du projet :                      la coopération décentralisée          Objectifs du projet : 2 temps ...
3. Enjeux          Atouts          • Le contexte est favorable au développement d’un tel projet            pour une collec...
3. Enjeux      Faiblesses          • Les SIG (de collectivité) restent encore peu développés             o       Cartograp...
3. Enjeux      Enjeux du SIG à l’échelle de Guédiawaye (1)          • Décentralisation : compétences transférées obligent ...
3. Enjeux      Enjeux du SIG à l’échelle de Guédiawaye (2)          • Question environnementale importante             o g...
2. Ingénierie                     géographique25-27 octobre 2011       3e rencontres d’e-atlas FAO                 EGOUVER...
2. Ingénierie géographique      Quel a été concrètement le déroulement du projet ?                     •   Principes de ba...
2. Ingénierie géographique                                Principes de bases      Principes de base de projet      Autour ...
2. Ingénierie géographique                                Grandes étapes      Séquences de réalisation      1. Constitutio...
2. Ingénierie géographique                               Grandes étapes      Séquences de réalisation      3. 5 semaines d...
2. Ingénierie géographique                             Grandes étapes      Séquences de réalisation      4. 2009         •...
2. Ingénierie géographique                               Grandes étapes      Séquences de réalisation      5. des données ...
2. Ingénierie géographique                               Grandes étapes      Séquences de réalisation      6. Le partenari...
2. Ingénierie géographique                                     Grandes étapes      Séquences de réalisation      7.       ...
2. Ingénierie géographique                                Grandes étapes      Séquences de réalisation      8. Au cours de...
2. Ingénierie géographique                                    Grandes étapes      Séquences de réalisation      9.      La...
2. Ingénierie géographique                                Données utilisées      Données existantes             Le cadastr...
2. Ingénierie géographique                          Données utilisées      Données collectées et saisies25-27 octobre 2011...
2. Ingénierie géographique                          Données utilisées      Le SIG de Guédiawaye                           ...
2. Ingénierie géographique                            Compétences mobilisées          • Guédiawaye : coordonnateur du proj...
2. Ingénierie géographique                              Matériels et logiciel      Un pôle SIG totalement équipé         L...
3. Bilan - ouverture                     1. Problèmes rencontrés                     2. Bilan du projet                   ...
3. Bilan - ouverture                              Problèmes rencontrés      1. Une démarche en avance         •le Cadastre...
3. Bilan - ouverture                             Problèmes rencontrés      2. Besoin de moyens humains et de continuité   ...
3. Bilan - ouverture                                        Bilan du projet      L’outil offre des possibilités inédites d...
3. Bilan - ouverture                                    Bilan du projet      Coût équipement et données         Un pôle SI...
3. Bilan - ouverture                                    Bilan du projet      Partenariats - Décloisement des relations de ...
3. Bilan - ouverture                                  Bilan du projet      Au niveau de la coopération       Travail commu...
3. Bilan – ouverture                                   en définitive…      Le projet est-il adapté aux attentes ?       • ...
3. Bilan - ouverture                                   en définitive…      Le projet est-il opérationnel ?       • Process...
3. Bilan - ouverture                                        en définitive…               « Tout ce qui se fait pour nous, ...
Merci de votre attention25-27 octobre 2011         3e rencontres d’e-atlas FAO                 EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEME...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Mise en place d’un Système d’Information Géographique (SIG) collaboratif à Guédiawaye

3 219 vues

Publié le

Mise en place d’un Système d’Information Géographique (SIG) collaboratif : Le Cas de la
coopération décentralisée entre Castres-Mazamet et Guédiawaye (Sénégal)

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 219
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
81
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mise en place d’un Système d’Information Géographique (SIG) collaboratif à Guédiawaye

  1. 1. SIG à Guédiawaye (Sénégal) 1 outil numérique au service de la gouvernance d’une ville de 400 000 habitants Mamadou Dieng : coordonnateur du projet à Guédiawaye Bruno Blaise : Communauté d’agglomération Castres-Mazamet25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  2. 2. Mise en place d’un système d’information géographique (SIG) municipal 1. Contexte et enjeux 2. Ingénierie géographique 3. Bilan – Ouverture25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  3. 3. 1. Contexte et enjeux 1. SIG - collectivités 2. La coopération 3. Enjeux SIG : Sénégal - Guédiawaye25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  4. 4. 1. Repères - SIG Les SIG ? • Géomatique : mariage géographie et informatique • Assure collecte, stockage, analyse et visualisation de données cartographiques dans un même système de coordonnées • SIGp (participatif) et SIG conventionnel (institutionnel) L A G A R R I G U E V A L D U R E N Q U E N O A I L H A C C A S T R E S B O I S S E Z O N L E R I A L E T N A V E S L E V I N T R O U C A U C A L I E R E S P O N T - D E - L ’ A R N L A B R U G U I E R E A U S S I L L O N P A Y R I N - A U G M O N T E L S A I N T - A M A N S S O U L T M A Z A M E T A I G U E F O N D E Données alphanumériques Données cartographiques S .I.G .25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  5. 5. 1. Repères - GUEDIAWAYE Une ville de 400 000 habitants, banlieue de Dakar • A la fois : commune, ville et département • 5 communes d’arrondissement • 13 km de Dakar • Peu étendue en surface (15 km²) et fortement urbanisée (85%) • Dynamique : projet de ville, Agenda 21…25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  6. 6. 1. Repères – CASTRES-MAZAMET Une communauté d’agglomération de 16 communes et 80 000 habitants • Ancien bassin industriel textile • Boucle en fibre optique depuis 1999 reconnu comme vecteur majeur de développement local o Accueil d’entreprises secteurs chimie-santé-numérique o Enseignement supérieur (école d’ingénieur) • Savoir-faire SIG depuis une dizaine d’année25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  7. 7. 2. Cadre d’exécution du projet : Localisation25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  8. 8. 2. Cadre d’exécution du projet : la coopération décentralisée Origine de cette coopération • L’Université de Toulouse connaissait Guédiawaye (Agenda 21) • Mise en relation Guédiawaye et Castres-Mazamet sur le thème de la solidarité numérique • Cohérence avec une formation de Master implantée à Castres « e-administration solidarité numérique » 3 partenaires 2 appels à projet : 2007-2009 puis 2010-201225-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  9. 9. 2. Cadre d’exécution du projet : la coopération décentralisée Objectifs du projet : 2 temps 1. Donner à Guédiawaye une capacité nouvelle à centraliser des données cartographiques éparses et à valoriser ces données dans le SIG. 2. Puis dans le 2e appel à projet, accent mis sur : o aide au renforcement des capacités financières o aide à une meilleure structuration des services25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  10. 10. 3. Enjeux Atouts • Le contexte est favorable au développement d’un tel projet pour une collectivité urbaine au Sénégal o une gouvernance du numérique ancienne au Sénégal o fort développement de données cartographiques numériques o avec de plus en plus de partenaires qui travaillent dans le sens des SIG25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  11. 11. 3. Enjeux Faiblesses • Les SIG (de collectivité) restent encore peu développés o Cartographie utilisée dans des domaines techniques et de planification dans l’agglomération dakaroise, mais encore souvent traitée sous forme de dessin (sans coordonnées géographiques) o Cette information reste souvent inaccessible pour des collectivités comme Guédiawaye25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  12. 12. 3. Enjeux Enjeux du SIG à l’échelle de Guédiawaye (1) • Décentralisation : compétences transférées obligent les villes à se doter d’outils pour une plus grande efficacité des services • La pression urbaine entraîne une demande croissante en service sociaux de base • besoin de structuration des services – gestion des équipements • Manque de recettes fiscales : peu d’activités économique ; recouvrement partiel des impôts25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  13. 13. 3. Enjeux Enjeux du SIG à l’échelle de Guédiawaye (2) • Question environnementale importante o gestion d’une bande littorale de 7,5km o Grande Niaye : poumon vert et source de réserve foncière o graves problèmes d’inondations dans certains quartiers25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  14. 14. 2. Ingénierie géographique25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  15. 15. 2. Ingénierie géographique Quel a été concrètement le déroulement du projet ? • Principes de base • Grandes étapes • Données utilisées • Matériel et logiciels / Compétences25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  16. 16. 2. Ingénierie géographique Principes de bases Principes de base de projet Autour d’un logiciel SIG dénommé MINIVUE, centraliser l’information cartographique existante utile à Guédiawaye et créer de l’information nouvelle afin d’avoir un outil pour analyser, aider à la décision et à la structuration des services.25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  17. 17. 2. Ingénierie géographique Grandes étapes Séquences de réalisation 1. Constitution du pôle SIG : matériels et le logiciel 2. Atelier de lancement : présentation de la démarche, état des lieux, prise de contact 2 partenaires importants (cadastre et Adm) récupération de données… .25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  18. 18. 2. Ingénierie géographique Grandes étapes Séquences de réalisation 3. 5 semaines de formation du coordonnateur à Castres • Intégration des données existantes en superposant les trois couches (orthopotho, plan adressage, parcelles). • Préparation des données à saisir25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  19. 19. 2. Ingénierie géographique Grandes étapes Séquences de réalisation 4. 2009 • Atelier de mi-parcours • Délégation du Maire de Guédiawaye accompagnée du Chef du cadastre de Pikine-Guédiawaye à Castres semaine)25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  20. 20. 2. Ingénierie géographique Grandes étapes Séquences de réalisation 5. des données propres à la ville de Guédiawaye ont été créées grâce aux missions de juin 2009 et juin 2010 et au cours de lété 2010. Données créées par Guédiawaye et avec l’aide de stagiaires25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  21. 21. 2. Ingénierie géographique Grandes étapes Séquences de réalisation 6. Le partenariat avec le cadastre et avec l’ADM a été approfondi grâce aux différentes missions : échange de données, mission à Castres du chef du Cadastre, mise à disposition du serveur FTP de l’ADM …)25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  22. 22. 2. Ingénierie géographique Grandes étapes Séquences de réalisation 7. Fin 2010, atelier bilan réalisé à Guédiawaye. L’outil est bien perçu par les élus, les partenaires et structures en relation avec Guédiawaye, par la société civile.25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  23. 23. 2. Ingénierie géographique Grandes étapes Séquences de réalisation 8. Au cours de la mission de février 2011, le travail a été recentré sur 10 couches de données et tout particulièrement : o Couche voirie : o Collecte des ordures ménagères25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  24. 24. 2. Ingénierie géographique Grandes étapes Séquences de réalisation 9. La suite s’oriente vers le foncier disponible, points bas… pour 201225-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  25. 25. 2. Ingénierie géographique Données utilisées Données existantes Le cadastre L’orthophoto Plan d’adressage (vecteur) (rasteur) (rasteur)25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  26. 26. 2. Ingénierie géographique Données utilisées Données collectées et saisies25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  27. 27. 2. Ingénierie géographique Données utilisées Le SIG de Guédiawaye VOIRIE / Données saisie par Guediawaye (type vecteur) PARCELLES CADASTRALES / Données existantes (type vecteur) PLAN ADRESSAGE / Données existantes (type raster) ORTHOPHOTOPLAN / Données existantes (type raster)25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  28. 28. 2. Ingénierie géographique Compétences mobilisées • Guédiawaye : coordonnateur du projet + embauche d’une technicienne en août 2011 • CACM : 2 personnes • Université : animation – suivi scientifique • 3 stagiaires25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  29. 29. 2. Ingénierie géographique Matériels et logiciel Un pôle SIG totalement équipé Logiciel : Minivue (Sté Imagis méditerranée) Matériel : Dont PC de bureau Ordinateur portable Imprimante scanner Appareil photo DD externe, clé USB, modem wifi GPS …25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  30. 30. 3. Bilan - ouverture 1. Problèmes rencontrés 2. Bilan du projet 3. Ouverture25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  31. 31. 3. Bilan - ouverture Problèmes rencontrés 1. Une démarche en avance •le Cadastre au travers de son programme de modernisation PROMOCA est en train seulement de se doter d’un outil complet de connaissance du parcellaire (restitution photo du parcellaire et du bâti) et des foyers fiscaux (enquête parcellaire) qui prend du temps. • L’ADM est en train également de construire son SIG alors qu’il travaillait en monde dessin jusqu’à présent.25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  32. 32. 3. Bilan - ouverture Problèmes rencontrés 2. Besoin de moyens humains et de continuité Le développement d’un SIG demande un travail continu • Manque de moyens humain : 1 seule personne (très occupée par ailleurs) Une technicienne a été embauchée en août 2011 pour le SIG, ce qui permettra : o d’avoir un travail plus continu o d’entretenir les relations avec les partenaires, o d’impliquer le SIG dans les travaux de la collectivité25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  33. 33. 3. Bilan - ouverture Bilan du projet L’outil offre des possibilités inédites de centralisation, visualisation et d’analyse de l’information Le SIG permet aujourd’hui : • centralisation des données • superposition, analyses… • autonomie dans la collecte, la création et la mise à jour des données • édition de cartes Cartes réalisées : cartes pour les communes d’arrondissement Premières analyses spatiales : croisement couche voirie et circuits de collecte25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  34. 34. 3. Bilan - ouverture Bilan du projet Coût équipement et données Un pôle SIG fonctionnel : • Logiciel : 700 € (offert) • Matériel : 4000 € • Données : 0 €25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  35. 35. 3. Bilan - ouverture Bilan du projet Partenariats - Décloisement des relations de Guédiawaye avec l’ADM et le Cadastre • Transmission au Cadastre de la couche voirie saisie par Guédiawaye avec l’adressage ; convention à étudier pour la mise à disposition de données au terme du PROMOCA • ADM : compatibilité des systèmes SIG ; échange de données par FTP ; intérêt mutuel dans l’avancement de la démarche SIG25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  36. 36. 3. Bilan - ouverture Bilan du projet Au niveau de la coopération Travail commun sur la méthode, le partenariat, les axes de développement… Au niveau de Guédiawaye, le SIG a permis : Communication locale et certaine notoriété autour de cette expérimentation (ville pilote pour l’ADM) Au niveau de la Communauté d’agglomération, : soutien continu et engagement progressif au-delà du temps passé Envoi de matériel informatique, participations missions, communication…25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  37. 37. 3. Bilan – ouverture en définitive… Le projet est-il adapté aux attentes ? • Continuité en dépit de 2 changements de Maire • SIG municipal associant la participation des acteurs de Guédiawaye Le projet est-il adapté aux besoins ? SIG adapté aux collectivités du Nord comme du Sud Mise en œuvre concrète différente : • CACM : rassemble des données déjà gérées par les services • Guédiawaye : très peu de données ; Il faut relever, former des gens pour saisir, mettre en place des procédures pour le suivi et la mise à jour en dédiant un responsable (plus long)25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  38. 38. 3. Bilan - ouverture en définitive… Le projet est-il opérationnel ? • Processus continu de construction et de mise à jour des données • Elaboration avec des partenaires locaux qui partagent des intérêts communs Perspectives • Développement des couches de données, utilisation du SIG dans les travaux des commissions, appui aux services, … • évolution logicielle : internet ?25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  39. 39. 3. Bilan - ouverture en définitive… « Tout ce qui se fait pour nous, sans nous, se fait contre nous» Nelson Mandela • Le développement doit se faire « de l’intérieur » et ne pas être plaqué de l’extérieur • La coopération sous-entend « coopérer avec » dans quelque chose de réciproque : les deux expériences de Guédiawaye et de Castres se sont « nourries » l’une l’autre • A terme, le rythme de développement du SIG revient à Guédiawaye en fonction de ses moyens • Du point de vue de la pérennisation, peu importe le temps, ce qui compte, c’est que cela soit un processus continu Guédiawaye est une collectivité dynamique qui dispose de nombreux atouts pour développer cette démarche25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009
  40. 40. Merci de votre attention25-27 octobre 2011 3e rencontres d’e-atlas FAO EGOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT LOCAL Cotonou - Bénin 2e rencontre E-atlas FAO – Bamako, Mali, 7-8-9 décembre 2009

×