Liaisons & libertésE. Bugnet
Pour une meilleur lisibilité,              passez en plein écran !E. Bugnet
Définitions
DéfinitionsDegré de liberté :
DéfinitionsDegré de liberté : On appelle degré de liberté dun solide II par rapport à un solide I de référence, le nombre ...
DéfinitionsDegré de liberté : On appelle degré de liberté dun solide II par rapport à un solide I de référence, le nombre ...
DéfinitionsDegré de liberté : On appelle degré de liberté dun solide II par rapport à un solide I de référence, le nombre ...
DéfinitionsDegré de liberté : On appelle degré de liberté dun solide II par rapport à un solide I de référence, le nombre ...
DéfinitionsDegré de liberté : On appelle degré de liberté dun solide II par rapport à un solide I de référence, le nombre ...
DéfinitionsDegré de liberté : On appelle degré de liberté dun solide II par rapport à un solide I de référence, le nombre ...
DéfinitionsDegré de liberté : On appelle degré de liberté dun solide II par rapport à un solide I de référence, le nombre ...
DéfinitionsDegré de liberté : On appelle degré de liberté dun solide II par rapport à un solide I de référence, le nombre ...
1/4Tableau de liaisons
2/4Tableau de liaisons
3/4Tableau de liaisons
4/4Tableau de liaisons
Liaisons dans le plan                Encastrement   Articulation   Appui simple   Glissière  Schéma Actions de   liaisonIn...
Liaisons dans le plan                Encastrement   Articulation   Appui simple   Glissière  Schéma Actions de   liaisonIn...
Liaisons dans le plan                Encastrement   Articulation   Appui simple   Glissière  Schéma Actions de   liaisonIn...
Liaisons dans le plan                Encastrement   Articulation   Appui simple   Glissière  Schéma Actions de   liaisonIn...
Liaisons dans le plan                Encastrement   Articulation   Appui simple   Glissière  Schéma Actions de   liaisonIn...
y                                                                  Repère               Liaisons dans le plan             ...
y                                                                  Repère               Liaisons dans le plan             ...
y                                                                  Repère               Liaisons dans le plan             ...
y                                                                  Repère               Liaisons dans le plan             ...
y                                                                  Repère               Liaisons dans le plan             ...
y                                                                  Repère               Liaisons dans le plan             ...
y                                                                  Repère               Liaisons dans le plan             ...
y                                                                  Repère               Liaisons dans le plan             ...
y                                                                  Repère               Liaisons dans le plan             ...
y                                                                  Repère               Liaisons dans le plan             ...
y                                                                  Repère               Liaisons dans le plan             ...
y                                                                  Repère               Liaisons dans le plan             ...
y                                                                  Repère               Liaisons dans le plan             ...
y                                                                  Repère               Liaisons dans le plan             ...
y                                                                  Repère               Liaisons dans le plan             ...
y                                                                  Repère               Liaisons dans le plan             ...
y                                                                   Repère               Liaisons dans le plan            ...
Remarque 1
Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléme...
Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléme...
Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléme...
Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléme...
Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléme...
Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléme...
Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléme...
Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléme...
Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléme...
Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléme...
Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléme...
Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléme...
Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléme...
Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléme...
Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléme...
Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléme...
Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléme...
Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléme...
Remarque 2
Remarque 2De la remarque précédente découle la notion dencastrement parfait et dencastrementmutuel.
Remarque 2De la remarque précédente découle la notion dencastrement parfait et dencastrementmutuel.Encastrement parfait : ...
Remarque 2De la remarque précédente découle la notion dencastrement parfait et dencastrementmutuel.Encastrement parfait : ...
Remarque 2De la remarque précédente découle la notion dencastrement parfait et dencastrementmutuel.Encastrement parfait : ...
Remarque 2De la remarque précédente découle la notion dencastrement parfait et dencastrementmutuel.Encastrement parfait : ...
Remarque 2De la remarque précédente découle la notion dencastrement parfait et dencastrementmutuel.Encastrement parfait : ...
Remarque 2De la remarque précédente découle la notion dencastrement parfait et dencastrementmutuel.Encastrement parfait : ...
Remarque 2De la remarque précédente découle la notion dencastrement parfait et dencastrementmutuel.Encastrement parfait : ...
Remarque 3
Remarque 3Le règlement Eurocodes 3 introduit la notion dassemblages semi-rigides.Ces assemblages ont un comportement inter...
Remarque 3Le règlement Eurocodes 3 introduit la notion dassemblages semi-rigides.Ces assemblages ont un comportement inter...
Remarque 3Le règlement Eurocodes 3 introduit la notion dassemblages semi-rigides.Ces assemblages ont un comportement inter...
Remarque 3Le règlement Eurocodes 3 introduit la notion dassemblages semi-rigides.Ces assemblages ont un comportement inter...
Remarque 3Le règlement Eurocodes 3 introduit la notion dassemblages semi-rigides.Ces assemblages ont un comportement inter...
Remarque 3Le règlement Eurocodes 3 introduit la notion dassemblages semi-rigides.Ces assemblages ont un comportement inter...
The end !E. Bugnet
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bases - Liaisons - liberté

1 881 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 881
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
91
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bases - Liaisons - liberté

  1. 1. Liaisons & libertésE. Bugnet
  2. 2. Pour une meilleur lisibilité, passez en plein écran !E. Bugnet
  3. 3. Définitions
  4. 4. DéfinitionsDegré de liberté :
  5. 5. DéfinitionsDegré de liberté : On appelle degré de liberté dun solide II par rapport à un solide I de référence, le nombre de composantes de déplacement indépendantes et non nulles.
  6. 6. DéfinitionsDegré de liberté : On appelle degré de liberté dun solide II par rapport à un solide I de référence, le nombre de composantes de déplacement indépendantes et non nulles. Dans lespace : ● 3 composantes de translation : Tx, Ty, Tz ● 3 composantes de rotation : Rx, Ry, Rz
  7. 7. DéfinitionsDegré de liberté : On appelle degré de liberté dun solide II par rapport à un solide I de référence, le nombre de composantes de déplacement indépendantes et non nulles. Dans lespace : Dans le plan : ● 3 composantes de translation : Tx, Ty, Tz ● 2 composantes de translation : Tx, Ty ● 3 composantes de rotation : Rx, Ry, Rz ● 1 composante de rotation : Rz
  8. 8. DéfinitionsDegré de liberté : On appelle degré de liberté dun solide II par rapport à un solide I de référence, le nombre de composantes de déplacement indépendantes et non nulles. Dans lespace : Dans le plan : ● 3 composantes de translation : Tx, Ty, Tz ● 2 composantes de translation : Tx, Ty ● 3 composantes de rotation : Rx, Ry, Rz ● 1 composante de rotation : RzDegré de liaison :
  9. 9. DéfinitionsDegré de liberté : On appelle degré de liberté dun solide II par rapport à un solide I de référence, le nombre de composantes de déplacement indépendantes et non nulles. Dans lespace : Dans le plan : ● 3 composantes de translation : Tx, Ty, Tz ● 2 composantes de translation : Tx, Ty ● 3 composantes de rotation : Rx, Ry, Rz ● 1 composante de rotation : RzDegré de liaison : Une liaison est la suppression dun degré de liberté. On appelle degré de liaison le nombre de degrés de liberté supprimés.
  10. 10. DéfinitionsDegré de liberté : On appelle degré de liberté dun solide II par rapport à un solide I de référence, le nombre de composantes de déplacement indépendantes et non nulles. Dans lespace : Dans le plan : ● 3 composantes de translation : Tx, Ty, Tz ● 2 composantes de translation : Tx, Ty ● 3 composantes de rotation : Rx, Ry, Rz ● 1 composante de rotation : RzDegré de liaison : Une liaison est la suppression dun degré de liberté. On appelle degré de liaison le nombre de degrés de liberté supprimés. d liaison =6−∑ d liberté ° ° Dans lespace :
  11. 11. DéfinitionsDegré de liberté : On appelle degré de liberté dun solide II par rapport à un solide I de référence, le nombre de composantes de déplacement indépendantes et non nulles. Dans lespace : Dans le plan : ● 3 composantes de translation : Tx, Ty, Tz ● 2 composantes de translation : Tx, Ty ● 3 composantes de rotation : Rx, Ry, Rz ● 1 composante de rotation : RzDegré de liaison : Une liaison est la suppression dun degré de liberté. On appelle degré de liaison le nombre de degrés de liberté supprimés. =3−∑ d ° ° =6−∑ d ° ° Dans lespace : d liaison liberté Dans le plan : d liaison liberté
  12. 12. DéfinitionsDegré de liberté : On appelle degré de liberté dun solide II par rapport à un solide I de référence, le nombre de composantes de déplacement indépendantes et non nulles. Dans lespace : Dans le plan : ● 3 composantes de translation : Tx, Ty, Tz ● 2 composantes de translation : Tx, Ty ● 3 composantes de rotation : Rx, Ry, Rz ● 1 composante de rotation : RzDegré de liaison : Une liaison est la suppression dun degré de liberté. On appelle degré de liaison le nombre de degrés de liberté supprimés. =3−∑ d ° ° =6−∑ d ° ° Dans lespace : d liaison liberté Dans le plan : d liaison liberté ● Une force supprime une composante de translation ● Un moment supprime une composante de rotation
  13. 13. 1/4Tableau de liaisons
  14. 14. 2/4Tableau de liaisons
  15. 15. 3/4Tableau de liaisons
  16. 16. 4/4Tableau de liaisons
  17. 17. Liaisons dans le plan Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Actions de liaisonInconnues de calculDéplacements relatifs
  18. 18. Liaisons dans le plan Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Actions de liaisonInconnues de calculDéplacements relatifs
  19. 19. Liaisons dans le plan Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Actions de liaisonInconnues de calculDéplacements relatifs
  20. 20. Liaisons dans le plan Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Actions de liaisonInconnues de calculDéplacements relatifs
  21. 21. Liaisons dans le plan Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Actions de liaisonInconnues de calculDéplacements relatifs
  22. 22. y Repère Liaisons dans le plan de référence x Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Actions de liaisonInconnues de calculDéplacements relatifs
  23. 23. y Repère Liaisons dans le plan de référence x Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Fx Actions de liaison Fy MzInconnues de calculDéplacements relatifs
  24. 24. y Repère Liaisons dans le plan de référence x Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Fx Actions de liaison Fy MzInconnues de calculDéplacements relatifs
  25. 25. y Repère Liaisons dans le plan de référence x Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Fx Actions de liaison Fy MzInconnues de calcul 3Déplacements relatifs
  26. 26. y Repère Liaisons dans le plan de référence x Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Fx Actions de liaison Fy MzInconnues de calcul 3Déplacements relatifs Aucun
  27. 27. y Repère Liaisons dans le plan de référence x Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Fx Fx Actions de liaison Fy Fy MzInconnues de calcul 3Déplacements relatifs Aucun
  28. 28. y Repère Liaisons dans le plan de référence x Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Fx Fx Actions de liaison Fy Fy MzInconnues de calcul 3Déplacements relatifs Aucun
  29. 29. y Repère Liaisons dans le plan de référence x Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Fx Fx Actions de liaison Fy Fy MzInconnues de calcul 3 2Déplacements relatifs Aucun
  30. 30. y Repère Liaisons dans le plan de référence x Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Fx Fx Actions de liaison Fy Fy MzInconnues de calcul 3 2Déplacements Rz relatifs Aucun
  31. 31. y Repère Liaisons dans le plan de référence x Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Fx Fx Actions de liaison Fy Fy Fy MzInconnues de calcul 3 2Déplacements Rz relatifs Aucun
  32. 32. y Repère Liaisons dans le plan de référence x Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Fx Fx Actions de liaison Fy Fy Fy MzInconnues de calcul 3 2Déplacements Rz relatifs Aucun
  33. 33. y Repère Liaisons dans le plan de référence x Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Fx Fx Actions de liaison Fy Fy Fy MzInconnues de calcul 3 2 1Déplacements Rz relatifs Aucun
  34. 34. y Repère Liaisons dans le plan de référence x Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Fx Fx Actions de liaison Fy Fy Fy MzInconnues de calcul 3 2 1Déplacements Tx relatifs Aucun Rz Rz
  35. 35. y Repère Liaisons dans le plan de référence x Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Fx Fx Fy Actions de liaison Fy Fy Fy Mz MzInconnues de calcul 3 2 1Déplacements Tx relatifs Aucun Rz Rz
  36. 36. y Repère Liaisons dans le plan de référence x Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Fx Fx Fy Actions de liaison Fy Fy Fy Mz MzInconnues de calcul 3 2 1Déplacements Tx relatifs Aucun Rz Rz
  37. 37. y Repère Liaisons dans le plan de référence x Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Fx Fx Fy Actions de liaison Fy Fy Fy Mz MzInconnues de calcul 3 2 1 2Déplacements Tx relatifs Aucun Rz Rz
  38. 38. y Repère Liaisons dans le plan de référence x Encastrement Articulation Appui simple Glissière Schéma Fx Fx Fy Actions de liaison Fy Fy Fy Mz MzInconnues de calcul 3 2 1 2Déplacements Tx Aucun Rz Tx relatifs Rz
  39. 39. Remarque 1
  40. 40. Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléments assemblés.
  41. 41. Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléments assemblés.Par contre, lors de la déformation de la structure, le centre de gravité de la liaison peutlégèrement se déplacer dans le plan de la structure par rapport au repère global lié à cettestructure.
  42. 42. Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléments assemblés.Par contre, lors de la déformation de la structure, le centre de gravité de la liaison peutlégèrement se déplacer dans le plan de la structure par rapport au repère global lié à cettestructure.Apparaît donc ici la notion de possibilité de déplacements des nœuds dune structure.
  43. 43. Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléments assemblés.Par contre, lors de la déformation de la structure, le centre de gravité de la liaison peutlégèrement se déplacer dans le plan de la structure par rapport au repère global lié à cettestructure.Apparaît donc ici la notion de possibilité de déplacements des nœuds dune structure.D’où une première classification des structures : ● Structure à nœuds déplaçables : les nœuds peuvent tourner et translater ● Structure à nœuds fixes : les nœuds ne peuvent que tourner
  44. 44. Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléments assemblés.Par contre, lors de la déformation de la structure, le centre de gravité de la liaison peutlégèrement se déplacer dans le plan de la structure par rapport au repère global lié à cettestructure.Apparaît donc ici la notion de possibilité de déplacements des nœuds dune structure.D’où une première classification des structures : ● Structure à nœuds déplaçables : les nœuds peuvent tourner et translater ● Structure à nœuds fixes : les nœuds ne peuvent que tourner
  45. 45. Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléments assemblés.Par contre, lors de la déformation de la structure, le centre de gravité de la liaison peutlégèrement se déplacer dans le plan de la structure par rapport au repère global lié à cettestructure.Apparaît donc ici la notion de possibilité de déplacements des nœuds dune structure.D’où une première classification des structures : ● Structure à nœuds déplaçables : les nœuds peuvent tourner et translater ● Structure à nœuds fixes : les nœuds ne peuvent que tourner
  46. 46. Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléments assemblés.Par contre, lors de la déformation de la structure, le centre de gravité de la liaison peutlégèrement se déplacer dans le plan de la structure par rapport au repère global lié à cettestructure.Apparaît donc ici la notion de possibilité de déplacements des nœuds dune structure.D’où une première classification des structures : ● Structure à nœuds déplaçables : les nœuds peuvent tourner et translater ● Structure à nœuds fixes : les nœuds ne peuvent que tourner ωδ
  47. 47. Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléments assemblés.Par contre, lors de la déformation de la structure, le centre de gravité de la liaison peutlégèrement se déplacer dans le plan de la structure par rapport au repère global lié à cettestructure.Apparaît donc ici la notion de possibilité de déplacements des nœuds dune structure.D’où une première classification des structures : ● Structure à nœuds déplaçables : les nœuds peuvent tourner et translater ● Structure à nœuds fixes : les nœuds ne peuvent que tourner ωδ Nds déplaçables
  48. 48. Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléments assemblés.Par contre, lors de la déformation de la structure, le centre de gravité de la liaison peutlégèrement se déplacer dans le plan de la structure par rapport au repère global lié à cettestructure.Apparaît donc ici la notion de possibilité de déplacements des nœuds dune structure.D’où une première classification des structures : ● Structure à nœuds déplaçables : les nœuds peuvent tourner et translater ● Structure à nœuds fixes : les nœuds ne peuvent que tourner ωδ Nds déplaçables
  49. 49. Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléments assemblés.Par contre, lors de la déformation de la structure, le centre de gravité de la liaison peutlégèrement se déplacer dans le plan de la structure par rapport au repère global lié à cettestructure.Apparaît donc ici la notion de possibilité de déplacements des nœuds dune structure.D’où une première classification des structures : ● Structure à nœuds déplaçables : les nœuds peuvent tourner et translater ● Structure à nœuds fixes : les nœuds ne peuvent que tourner ωδ Nds déplaçables
  50. 50. Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléments assemblés.Par contre, lors de la déformation de la structure, le centre de gravité de la liaison peutlégèrement se déplacer dans le plan de la structure par rapport au repère global lié à cettestructure.Apparaît donc ici la notion de possibilité de déplacements des nœuds dune structure.D’où une première classification des structures : ● Structure à nœuds déplaçables : les nœuds peuvent tourner et translater ● Structure à nœuds fixes : les nœuds ne peuvent que tourner ωδ ω Nds déplaçables
  51. 51. Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléments assemblés.Par contre, lors de la déformation de la structure, le centre de gravité de la liaison peutlégèrement se déplacer dans le plan de la structure par rapport au repère global lié à cettestructure.Apparaît donc ici la notion de possibilité de déplacements des nœuds dune structure.D’où une première classification des structures : ● Structure à nœuds déplaçables : les nœuds peuvent tourner et translater ● Structure à nœuds fixes : les nœuds ne peuvent que tourner ωδ ω Nds déplaçables Nds fixes
  52. 52. Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléments assemblés.Par contre, lors de la déformation de la structure, le centre de gravité de la liaison peutlégèrement se déplacer dans le plan de la structure par rapport au repère global lié à cettestructure.Apparaît donc ici la notion de possibilité de déplacements des nœuds dune structure.D’où une première classification des structures : ● Structure à nœuds déplaçables : les nœuds peuvent tourner et translater ● Structure à nœuds fixes : les nœuds ne peuvent que tourner ωδ ω Nds déplaçables Nds fixes
  53. 53. Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléments assemblés.Par contre, lors de la déformation de la structure, le centre de gravité de la liaison peutlégèrement se déplacer dans le plan de la structure par rapport au repère global lié à cettestructure.Apparaît donc ici la notion de possibilité de déplacements des nœuds dune structure.D’où une première classification des structures : ● Structure à nœuds déplaçables : les nœuds peuvent tourner et translater ● Structure à nœuds fixes : les nœuds ne peuvent que tourner ωδ ω Nds déplaçables Nds fixes
  54. 54. Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléments assemblés.Par contre, lors de la déformation de la structure, le centre de gravité de la liaison peutlégèrement se déplacer dans le plan de la structure par rapport au repère global lié à cettestructure.Apparaît donc ici la notion de possibilité de déplacements des nœuds dune structure.D’où une première classification des structures : ● Structure à nœuds déplaçables : les nœuds peuvent tourner et translater ● Structure à nœuds fixes : les nœuds ne peuvent que tourner ωδ ω ω Nds déplaçables Nds fixes
  55. 55. Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléments assemblés.Par contre, lors de la déformation de la structure, le centre de gravité de la liaison peutlégèrement se déplacer dans le plan de la structure par rapport au repère global lié à cettestructure.Apparaît donc ici la notion de possibilité de déplacements des nœuds dune structure.D’où une première classification des structures : ● Structure à nœuds déplaçables : les nœuds peuvent tourner et translater ● Structure à nœuds fixes : les nœuds ne peuvent que tourner ωδ ω ω Nds déplaçables Nds fixes Nds fixes
  56. 56. Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléments assemblés.Par contre, lors de la déformation de la structure, le centre de gravité de la liaison peutlégèrement se déplacer dans le plan de la structure par rapport au repère global lié à cettestructure.Apparaît donc ici la notion de possibilité de déplacements des nœuds dune structure.D’où une première classification des structures : ● Structure à nœuds déplaçables : les nœuds peuvent tourner et translater ● Structure à nœuds fixes : les nœuds ne peuvent que tourner ωδ ω ω Nds déplaçables Nds fixes Nds fixesCette notion est fondamentale pour lanalyse du comportement des structures.
  57. 57. Remarque 1Les déplacements (translation et rotation) cités précédemment sont des déplacementsrelatifs entre les deux éléments assemblés.Par contre, lors de la déformation de la structure, le centre de gravité de la liaison peutlégèrement se déplacer dans le plan de la structure par rapport au repère global lié à cettestructure.Apparaît donc ici la notion de possibilité de déplacements des nœuds dune structure.D’où une première classification des structures : ● Structure à nœuds déplaçables : les nœuds peuvent tourner et translater ● Structure à nœuds fixes : les nœuds ne peuvent que tourner ωδ ω ω Nds déplaçables Nds fixes Nds fixesCette notion est fondamentale pour lanalyse du comportement des structures.Elle a une influence sur les phénomènes dinstabilité des éléments, sur lévolution, sur laconception, sur le dimensionnement…Exemple : détermination des longueurs de flambement des barres comprimées…
  58. 58. Remarque 2
  59. 59. Remarque 2De la remarque précédente découle la notion dencastrement parfait et dencastrementmutuel.
  60. 60. Remarque 2De la remarque précédente découle la notion dencastrement parfait et dencastrementmutuel.Encastrement parfait : par exemple pied de poteau
  61. 61. Remarque 2De la remarque précédente découle la notion dencastrement parfait et dencastrementmutuel.Encastrement parfait : par exemple pied de poteau
  62. 62. Remarque 2De la remarque précédente découle la notion dencastrement parfait et dencastrementmutuel.Encastrement parfait : par exemple pied de poteau Aucun déplacement relatif entre les deux éléments, ni par rapport au repère global.
  63. 63. Remarque 2De la remarque précédente découle la notion dencastrement parfait et dencastrementmutuel.Encastrement parfait : par exemple pied de poteau Aucun déplacement relatif entre les deux éléments, ni par rapport au repère global.Encastrement relatif : par exemple jarret de portique
  64. 64. Remarque 2De la remarque précédente découle la notion dencastrement parfait et dencastrementmutuel.Encastrement parfait : par exemple pied de poteau Aucun déplacement relatif entre les deux éléments, ni par rapport au repère global.Encastrement relatif : par exemple jarret de portique A
  65. 65. Remarque 2De la remarque précédente découle la notion dencastrement parfait et dencastrementmutuel.Encastrement parfait : par exemple pied de poteau Aucun déplacement relatif entre les deux éléments, ni par rapport au repère global.Encastrement relatif : par exemple jarret de portique F A
  66. 66. Remarque 2De la remarque précédente découle la notion dencastrement parfait et dencastrementmutuel.Encastrement parfait : par exemple pied de poteau Aucun déplacement relatif entre les deux éléments, ni par rapport au repère global.Encastrement relatif : par exemple jarret de portique F A A Déplacement des nœuds par rapport au repère global. Sous leffet dune force, le point A a subit une translation et une rotation.
  67. 67. Remarque 3
  68. 68. Remarque 3Le règlement Eurocodes 3 introduit la notion dassemblages semi-rigides.Ces assemblages ont un comportement intermédiaire entre larticulation parfaite etlencastrement.
  69. 69. Remarque 3Le règlement Eurocodes 3 introduit la notion dassemblages semi-rigides.Ces assemblages ont un comportement intermédiaire entre larticulation parfaite etlencastrement.En effet, certains assemblages courants utilisés en charpente et autrefois considéréscomme des articulations, possèdent une certaine rigidité et peuvent de ce fait transmettreun moment, et modifient donc la distribution des efforts dans les éléments de la structure.
  70. 70. Remarque 3Le règlement Eurocodes 3 introduit la notion dassemblages semi-rigides.Ces assemblages ont un comportement intermédiaire entre larticulation parfaite etlencastrement.En effet, certains assemblages courants utilisés en charpente et autrefois considéréscomme des articulations, possèdent une certaine rigidité et peuvent de ce fait transmettreun moment, et modifient donc la distribution des efforts dans les éléments de la structure.Inversement, certains assemblages ne sont pas suffisamment rigides pour êtrevalablement considérés comme des encastrements.
  71. 71. Remarque 3Le règlement Eurocodes 3 introduit la notion dassemblages semi-rigides.Ces assemblages ont un comportement intermédiaire entre larticulation parfaite etlencastrement.En effet, certains assemblages courants utilisés en charpente et autrefois considéréscomme des articulations, possèdent une certaine rigidité et peuvent de ce fait transmettreun moment, et modifient donc la distribution des efforts dans les éléments de la structure.Inversement, certains assemblages ne sont pas suffisamment rigides pour êtrevalablement considérés comme des encastrements.Cette notion de comportement est caractérisée par le diagramme de comportementmoment / rotation.
  72. 72. Remarque 3Le règlement Eurocodes 3 introduit la notion dassemblages semi-rigides.Ces assemblages ont un comportement intermédiaire entre larticulation parfaite etlencastrement.En effet, certains assemblages courants utilisés en charpente et autrefois considéréscomme des articulations, possèdent une certaine rigidité et peuvent de ce fait transmettreun moment, et modifient donc la distribution des efforts dans les éléments de la structure.Inversement, certains assemblages ne sont pas suffisamment rigides pour êtrevalablement considérés comme des encastrements.Cette notion de comportement est caractérisée par le diagramme de comportementmoment / rotation. Lencastrement parfait sans aucune rotation nexiste pas. Il existe toujours une déformation dépendant de la rigidité de lassemblage.
  73. 73. Remarque 3Le règlement Eurocodes 3 introduit la notion dassemblages semi-rigides.Ces assemblages ont un comportement intermédiaire entre larticulation parfaite etlencastrement.En effet, certains assemblages courants utilisés en charpente et autrefois considéréscomme des articulations, possèdent une certaine rigidité et peuvent de ce fait transmettreun moment, et modifient donc la distribution des efforts dans les éléments de la structure.Inversement, certains assemblages ne sont pas suffisamment rigides pour êtrevalablement considérés comme des encastrements.Cette notion de comportement est caractérisée par le diagramme de comportementmoment / rotation. Lencastrement parfait sans aucune rotation nexiste pas. Il existe toujours une déformation dépendant de la rigidité de lassemblage. Larticulation parfaite sans aucune résistance nexiste pas. Il existe toujours une résistance dépendant de la rigidité de lassemblage.
  74. 74. The end !E. Bugnet

×