Année Spéciale 2007-2008 GIDO Emilie CANTON
<ul><li>Après la génération d’Otlet, arrive la deuxième génération qui marque, par sa personnalité et par son travail, la ...
<ul><li>The lady and the antilope </li></ul><ul><li>«  L’antilope qui court dans les plaines d’Afrique ne peut être consid...
<ul><li>La réflexion profonde de Suzanne BRIET sur le document lui vaut la célèbre description « The lady and the antelope...
<ul><li>1951   </li></ul><ul><li>Elle publie un remarquable manifeste sur la documentation :  Qu’est-ce que la documentati...
<ul><li>•  Rôle de sélection du travail de documentaliste tant lié au document qu’à </li></ul><ul><li>l’information. </li>...
<ul><li>A lire </li></ul><ul><li>BUCKLAND, Michael. Le centenaire de “Madame Documentation”: Suzanne Briet, 1894-1989.  Do...
<ul><li>http://archimag.com/fr/accueil-archimag/magazines/archimag-n196/evenement.html </li></ul><ul><li>http://savoirscdi...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Suzanne Briet

787 vues

Publié le

Présentation de Suzanne BRIET , Mère de la documentation

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
787
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
21
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Suzanne Briet

  1. 1. Année Spéciale 2007-2008 GIDO Emilie CANTON
  2. 2. <ul><li>Après la génération d’Otlet, arrive la deuxième génération qui marque, par sa personnalité et par son travail, la documentation et son développement. Suzanne Briet en est une des plus brillantes représentantes. </li></ul><ul><li>Pourtant de nombreux professionnels de l’information déplorent son oubli par les francophones. Car, cette théoricienne de la documentation mérite d’être connue, reconnue et lue par tous les documentalistes pour les idées fortes et réalistes qu’elle a défendues dans un grand nombre de ses écrits. Tous poursuivent le même objectif : montrer la spécificité de cette profession naissante, méconnue et pourtant si nécessaire : la documentation. </li></ul>
  3. 3. <ul><li>The lady and the antilope </li></ul><ul><li>«  L’antilope qui court dans les plaines d’Afrique ne peut être considérée comme un document… Mais si elle est capturée… et devient un objet d’études, on la considère alors comme un document. Elle devient une preuve physique ». </li></ul>
  4. 4. <ul><li>La réflexion profonde de Suzanne BRIET sur le document lui vaut la célèbre description « The lady and the antelope » </li></ul><ul><li>Elle définit en effet le document de façon très large incluant «  tout indice concret ou symbolique, conservé ou enregistré aux fins de représenter, de reconstituer ou de prouver un phénomène ou physique ou intellectuel  ».Elle veut étendre la notion de document aux objets naturels à partir du moment ou ils sont utilisés comme élèments de démonstration : «  Un document est une preuve à l’appui d’un fait  ». Le document étant une base peut donc être un objet matériel, autonome, stable et durable. Il est conservé et catalogué de façon à pouvoir être consulté. </li></ul>
  5. 5. <ul><li>1951 </li></ul><ul><li>Elle publie un remarquable manifeste sur la documentation : Qu’est-ce que la documentation ? qui fait d’elle une des fondatrices françaises de cette activité et une théoricienne de haut niveau dans les sciences de l’information et de la documentation naissantes. Cette année-là, elle devient vice-présidente de la FID et est surnommée « Madame Documentation » </li></ul>Qu’est-ce que la documentation ?
  6. 6. <ul><li>• Rôle de sélection du travail de documentaliste tant lié au document qu’à </li></ul><ul><li>l’information. </li></ul><ul><li>• Importance de la recherche lié aux besoins des utilisateurs et à la pertinence </li></ul><ul><li>des documents. </li></ul><ul><li>• Souligne l’importance de la normalisation </li></ul><ul><li>• Étend la notion de document aux objets naturels dès lors qu’ils sont utilisés </li></ul><ul><li>comme élément de démonstration. </li></ul><ul><li>• Normalisation internationale perçue comme indispensable dans le but d’une </li></ul><ul><li>coopération internationale de la documentation. </li></ul><ul><li>• Défend la politique de l’information en tant que chose publique. </li></ul>
  7. 7. <ul><li>A lire </li></ul><ul><li>BUCKLAND, Michael. Le centenaire de “Madame Documentation”: Suzanne Briet, 1894-1989. Documentaliste-Sciences de l’information , mai-juin 1995, volume 32, numéro 03, p.179-181 DELMAS, Bruno. L’INTD et son rôle dans la formation des documentalistes en France : 1932-1993. Documentaliste-Sciences de l’information , mai-aôut 1993, volume 30, numéro 4-5, p. 218-226 LEMAITRE, René ; ROUX-FOUILLET, P. Suzanne Briet (1894-1989). Bulletin d’information , 1989, numéro 144, p.55-56 </li></ul>
  8. 8. <ul><li>http://archimag.com/fr/accueil-archimag/magazines/archimag-n196/evenement.html </li></ul><ul><li>http://savoirscdi.cndp.fr/CulturePro/biographie/briet/briet.html </li></ul>

×