Pas à pas "Les vacances de Monsieur Hulot"

1 099 vues

Publié le

Le "Pas à Pas" d'Evelyne Aguilée, CPD Arts Visuels en Essonne sur "Les vacances de Monsieur Hulot"

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 099
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
220
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pas à pas "Les vacances de Monsieur Hulot"

  1. 1. Les vacances de M. Hulot PAS à PAS Dossier pédagogique
  2. 2. Evelyne AGUILEE Conseillère pédagogique en arts visuels Coordinatrice Ecole et cinéma Essonne 1 « PAS à PAS » Film troisième trimestre (Année 2013-2014) Les vacances de M. Hulot, Jacques Tati (1953) Cycle 2 Dans le catalogue des enfants de cinéma, ce film est proposé pour les élèves de cycle 2 et de cycle 3. Sur internet, il existe de très nombreuses pistes pédagogiques. Dans ce Pas à Pas n’ont été retenues que celles qui semblent plus particulièrement adaptées à des élèves de cycle 2. Ces pistes restent conséquentes. A vous de choisir les axes qui vous paraissent les plus pertinents en fonction de la réception du film par vos élèves. Ces propositions sont complémentaires des deux documents fournis par l'association Les enfants de Cinéma : "Le cahier de notes sur..."(pour chaque enseignant) et la carte élève du film. Il ne s'agit pas d'exploiter le film. Une "exploitation" intensive risquerait de dégoûter à jamais les élèves du cinéma et d'empêcher toute réflexion sur l'image. Mieux vaut choisir une rubrique à travailler plus particulièrement. I/ Le FILM Introduction Il existe trois versions du film Les Vacances de M. Hulot. La sortie du film date de 1953. Puis au début des années 60, le réalisateur remonte le film, supprime et rallonge des plans. Plus tard, en 1976, inspiré par le film de Steven Spielberg « Les Dents de la mer », Jacques Tati retourne en 1978 des plans sur la plage de Saint-Marc-sur-Mer, en particulier la scène du bateau qui se replie sur lui et dans laquelle les vacanciers croient voir apparaître un requin. Il y a un certain anachronisme entre ces plans et le reste du film puisque les costumes de 1978 ne sont pas ceux de 1953. Le DVD avec les deux versions, celle de 1953 et celle de 1978
  3. 3. Evelyne AGUILEE Conseillère pédagogique en arts visuels Coordinatrice Ecole et cinéma Essonne 2 1. Les affiches du film http://www.enfants-de-cinema.com/2011/films/vacances-hulot.html Les affiches permettent de présenter le personnage de M. Hulot, de formuler des hypothèses sur une histoire possible. Elle peut traduire l’ambiance que l’on retrouvera dans le film. Affiche dessinée par Pierre Etaix pour la version de 1962 2. Trois photogrammes http://www.enfants-de-cinema.com/2011/films/vacances-hulot.html 3. Un dossier de presse Vous y trouverez de nombreux autres photogrammes : http://www.fondation-groupama-gan.com/fileadmin/user_upload/pdf/dossier-de-presse-vacances-monsieur-hulot-livret.pdf 3. Le générique et la note d’intention http://www.enfants-de-cinema.com/2011/films/vacances-hulot.html 4. La séquence vidéo correspondant à l’analyse de la séquence « soirée à l’hôtel, un vrai travail d'horloger" par Carole Desbarats dans les Cahiers de notes sur…, p.18 : http://www.transmettrelecinema.com/film/vacances-de-monsieur-hulot-les/#video 5. « La bande son des Vacances de M. Hulot » Un article très intéressant qui analyse le rôle joué par la parole, la musique et le bruitage comme ressort comique, comme lien entre les différentes séquences et le rapport de la bande son avec l’image : http://ia58.ac-dijon.fr/cinema/IMG/pdf/La_bande_son_des_vacances_de_monsieur_hulot.pdf
  4. 4. Evelyne AGUILEE Conseillère pédagogique en arts visuels Coordinatrice Ecole et cinéma Essonne 3 6. Pour en savoir plus sur Jacques Tati et le personnage de M. Hulot - Le site officiel consacré à Jacques Tati http://www.tativille.com/ - Bibliographie / Jacques Tati, de François le facteur à Monsieur Hulot, Stéphane Goudet, Cahiers du cinéma, CNDP (2002) Un ouvrage spécialement dédié au cinéma de Jacques Tati à travers les deux personnages qu’il a incarnés : François le facteur et Monsieur Hulot. Vous y trouverez au chapitre 4 une analyse du personnage de M. Hulot, susceptible de vous aider pour caractériser ce personnage. En voici quelques extraits : « Monsieur Hulot n’a pas de profession car « lui attribuer une profession l’aurait fixé dans l’accomplissement d’une tâche déterminée quand il n’est que mouvement, aurait impliqué de le caractériser socialement, sinon de le typer, de définir, par exemple, son rapport à l’argent et aux personnes qui l’entourent appartenant ou non à la même condition… Or Hulot échappe d’emblée à ce type de questions et de déterminations qui, rapidement, induisent une certaine forme de narration que Tati refuse radicalement… La neutralisation de l’origine ethnique de Hulot a eu pour but de permettre sa reconnaissance immédiate par le public quelle qu’en fût l’origine. » La revue Dada Un numéro spécial sur Jacques Tati, le n°147 7. La fiche du cinéma le France http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/arts-culture/IMG/pdf/VacancesdeMHulot-3.pdf Vous y trouverez une critique très intéressante sur la démarche de Tati en tant qu’auteur L’important dans les Vacances de M. Hulot se trouve « dans une accumulation de détails en forme de gags qui sont autant de regards sur un groupe déterminé [les vacanciers], un certain mode de vie. […] La démarche de Tati consiste à nous apprendre à découvrir l’humour là où il est : partout autour de nous ; en nous aussi. [Hulot est] un catalyseur, quelqu’un qui traverse le monde et révèle les faiblesses d’un rituel artificiel. »
  5. 5. Evelyne AGUILEE Conseillère pédagogique en arts visuels Coordinatrice Ecole et cinéma Essonne 4 8. Le tournage Pour comprendre le travail avant le tournage, un superbe album avec de nombreuses photos et des notes de tournage. Il s’agit du même dossier de presse que celui mentionnée ci-dessus, mais dans un format de livre numérique : http://www.calameo.com/read/000005026c1a84d69371a?authid=8XTX4ZuZwhBq II/ PISTES PEDAGOGIQUES POSSIBLES Avant la projection 1. L’analyse de l’affiche - La comparaison des trois affiches du site des enfants de cinéma permet de caractériser physiquement le personnage de M. Hulot. Il est très grand, maigre, porte un pantalon trop court, il est penché vers l’avant. Il a deux attributs : une pipe et un chapeau. La silhouette de Monsieur Hulot, comme toutes celles des personnages burlesques, est très reconnaissable. 1 - Quelques éléments suffisent à suggérer la mer : des vaguelettes, des cabines de plage ainsi qu’une voile de bateau 2. Donner quelques éléments de contexte - Etudier quelques photogrammes pour permettre aux élèves d’avoir des repères quant aux autres personnages, aux lieux etc. http://www.ac-montpellier.fr/apps/dsden30/ia30/dossiers/arts/ecolecine/ressources/fmaurin_241.pdf - A partir des mêmes photogrammes accessibles depuis le site cité ci-dessus, il peut être nécessaire de dater le film en s’appuyant sur les vêtements et en évoquant l’importance des congés payés à cette époque. On peut élargir la compréhension des élèves en collectionnant et comparant des cartes postales de vacances entre hier (les années 50) et aujourd’hui. Cette comparaison pourra être poursuivie après la projection en relevant dans le film les moyens de locomotion, les tenues des vacanciers, les activités des touristes et en les comparant à ceux d’aujourd’hui. 1 Françoise Maurin, CP arts visuels, DSDEN 30
  6. 6. Evelyne AGUILEE Conseillère pédagogique en arts visuels Coordinatrice Ecole et cinéma Essonne 5 3. La bande annonce de la version restaurée : http://www.youtube.com/watch?v=DUWHZYMhDS4 Après la projection 1. L’étude d’un genre cinématographique : le burlesque Un livre Le burlesque, J. P. Téssé, édition scéren-CNDP Pour en savoir plus sur le burlesque, je vous renvoie aux précédents Pas à Pas qui traitent de cette thématique. Néanmoins, il est intéressant de s’arrêter sur « l’apport de Tati au renouvellement du comique. »2 Caractéristiques du comique : - chez Chaplin : « allègement des traits spécifiques du genre, outrance de la caricature, cruauté de la satire, violence des actions, irréalisme des situations. » - chez Jacques Tati, la « peinture des personnages…évite la "charge", l’ironie [est] aimable, les actions [sont] plutôt en décalage, la représentation du monde [est] réaliste presque documentaire. Du point de vue de la narration : « ici, comme toujours dans le burlesque, elle est « peu rigoureuse : chaque scène vaut pour elle même dans une quasi autonomie et pourrait se permuter à d’autres. » Il existe « pourtant une relative logique dans la succession des actions : départ, arrivée, installation… et une certaine progression dramatique par amplification des gags (la catastrophe finale du feu d’artifice) y compris dans la répétition (l’écoulement de la guimauve). » Piste : A partir du choix d’une situation comique : - décrire cette situation - rechercher les éléments qui font rire - décrire comment Jacques Tati s’y prend pour le montrer En lien avec cette piste, le making of (diaporama sonorisé et court extrait de film d’animation) dans lequel des élèves de CE1 expliquent comment ils ont réalisé des gags animés en papiers découpés : http://cinema.ia80.ac-amiens.fr/IMG/file/2010-2011/Film2-Bonhomme/Eppeville_making-of_converted.swf 2 http://www.transmettrelecinema.com/film/vacances-de-monsieur-hulot-les/#pistes-de-travail
  7. 7. Evelyne AGUILEE Conseillère pédagogique en arts visuels Coordinatrice Ecole et cinéma Essonne 6 2. Les personnages M. Hulot a partiellement pu être caractérisé physiquement lors de l’analyse de l’affiche. Après la projection, on peut enrichir son portrait en insistant sur sa façon de se déplacer et son caractère. Sur le personnage de M. Hulot, le chapitre 4 du livre sur J. Tati permet d’enrichir et d’orienter les remarques des élèves « un personnage lunaire ». Reprendre aussi la description p. 4 des Cahiers de notes sur… qui caractérise Hulot par rapport à : - sa silhouette : « sur un plan comique, le traitement de la silhouette de Hulot reste essentiel. » - son aptitude à la communication : « un personnage non point muet mais avare de ses paroles. » - son caractère : « un être ordinaire, timide, simple… Toujours aimé des enfants, et proche d’eux, Hulot reste un inadapté qui se fait mal à la rapide modernisation de la vie française. » « Martine Martine (Nathalie Pascaud), la jolie Martine, blonde aux nattes impeccables et toujours élégante et qu’Hulot aime en secret. De sa chambre elle a une vue imprenable sur la mer, toujours souriante, elle s’amuse des effets de M. Hulot. La promenade en cheval ne pourra pas permettre de nouer l’idylle car M. Hulot ne peut dompter son cheval ! La vieille dame anglaise La vieille dame anglaise (Valentine Camax) est venue pour s’amuser, hélas l’ennui la cerne jusqu’à l’arrivée de…. Elle observe et admire ce M. Hulot, en particulier pendant le match de tennis, elle viendra le saluer à la fin des vacances en espérant le revoir. Le commandant Le commandant à la retraite, petit homme dru et sec comme sa moustache, parle des batailles d’antan. Il occupe le terrain et conquiert son public. Il est souvent en tête de colonne et observe à la jumelle. Monsieur Smutte Monsieur Smutte, homme d’affaires Belge, venu avec sa femme et son fils ne délaisse guère ses chiffres et ses cotations à la bourse. Il a troqué le costume sombre pour le costume blanc : short, chemisette et casquette. Le serveur Le serveur (Raymond Carl) a sa vie propre et crée du comique de situation par lui-même. Dans sa veste fatiguée, l’air un peu malade, il jette quelques coups de torchon ici ou là. Il pense tout haut. Il essaye de comprendre souvent le positionnement de M. Hulot face aux autres touristes. »3 On peut ensuite classer ces personnages selon qu’ils apprécient ou non M. Hulot. 3. Etude de la bande son Parmi « les paramètres purement cinématographiques : [la] bande son notamment et ses articulations à l’image : [chez Tati], " insignifiance de la parole " (Bazin) et survalorisation des autres matériaux sonores : bruits, musique. » 3 http://www.ac-clermont.fr/ia03/pedagogie/ressources/AP/ecole-cinema/Fiche_Vacances_Hulot.pdf
  8. 8. Evelyne AGUILEE Conseillère pédagogique en arts visuels Coordinatrice Ecole et cinéma Essonne 7 Le son est un élément à analyser dans ses liens avec la construction des gags. La scène décrivant l’arrivée du héros à l’hôtel est une scène emblématique du film et, plus généralement, de l’humour si particulier de Jacques Tati.On trouvera ici une analyse du rôle du son dans cette séquence : http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/arts-culture/IMG/pdf/ANALYSE_SEQUENCE_ARRIVEE_A_L_HOTEL.pdf « Pistes et questions : - écouter un morceau de son du film sans les images, décrire les sons et imaginer les images associées - établir une liste des matières sonores : voix (enfants, commandant, discours ministre...), bruits (voiture, vagues, balles...), musiques (générique, jazz...) - expliquer la situation comique avec la musique de jazz qui perturbe le calme de la pension. »4 2. Un projet pédagogique pluridisciplinaire accessible sur : http://www.educreuse23.ac-limoges.fr/ecoleetcinema/fichespedagogiques/vacancesMHulot/hulotcycle3.PDF 2. Un remarquable support pédagogique : les vacances de M. Hulot, sur le site du Gard - A près la projection (dossier spécialement conçu pour des élèves de cycle 2) http://www.ac-montpellier.fr/apps/dsden30/ia30/dossiers/arts/ecolecine/ressources/fmaurin_242.pdf - Des réalisations de projets de classes http://www.ac-montpellier.fr/apps/dsden30/ia30/dossiers/arts/ecolecine/ressources/fmaurin_250.pdf Quelques images de ces réalisations : 4 http://www.ac-clermont.fr/ia03/pedagogie/ressources/AP/ecole-cinema/Fiche_Vacances_Hulot.pdf
  9. 9. Evelyne AGUILEE Conseillère pédagogique en arts visuels Coordinatrice Ecole et cinéma Essonne 8

×