Energies marines : le positionnement de l'Ifremer et l'initiative Ipanema

1 998 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 998
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
27
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Energies marines : le positionnement de l'Ifremer et l'initiative Ipanema

  1. 1. Energies renouvelables marines lfremer Positionnement Ifremer - L’initiative IPANEMA Michel Paillard, Chef du projet EnR marines Coordinateur IPANEMA E-mail : michel.paillard@ifremer.fr Eco-technologies pour le futur Lille – 11 juin 2009 Pointe de Dinan – Presqu’île de Crozon
  2. 2. Energies marines renouvelables Ressources • éolien en mer(dont flottant) • énergie des courants marins • énergie des vagues • gradient thermique, énergie thermique des mers (outre mer) • biofuels (micro-algues) Thème transversal pour Ifremer Axes prioritaires du plan stratégique • développer les études pour l’évaluation de l’impact environnemental et socio-économique; • accompagner en recherche technologique les projets industriels de démonstration (partenariats) • contribuer à une meilleure connaissance des potentiels exploitables des ressources énergétiques marines • amplifier les recherches sur les biocarburants à base de microalgues
  3. 3. Issue de constats partagés sur les besoins â la question du développement des énergies marines comme un enjeu d’envergure nationale ; â le besoin de moyens de recherche, développement et démonstration aux différentes échelles de territoire ; â le besoin d’essais en mer, étape indispensable d’étude voire de validation des prototypes ; â la nécessité de développer des stratégies partagées entre les acteurs publics et privés ; â le besoin d’échange et de coordination des différentes parties prenantes ; â l’opportunité de créer à terme une filière française dans ce domaine en s’appuyant sur les savoir- faire déjà existants et en articulation avec les initiatives internationales et notamment européennes.
  4. 4. Objectif n°1 : Promouvoir le développement d’une filière scientifique et industrielle « Énergies Marines » en définissant une stratégie commune et une feuille de route volontariste, et en facilitant l’appropriation des enjeux par l’ensemble des parties prenantes, dans un cadre national, européen et international. Objectif n°2 : Mettre en place un réseau coordonné des acteurs français des énergies marines dans une logique de développement des travaux existants et de renforcement de la thématique énergies marines à tous les niveaux concernés (recherche, industrie, développement économique…). Objectif n°3 : Développer des sites d’essais en mer adaptés aux différentes technologies d’énergies marines, pré requis à la démonstration de leur rentabilité économique, à l’instar du projet SEM-REV engagé avec le soutien de la Région des Pays de la Loire et de l’Etat (site d’essai de dispositifs houlomoteurs). Objectif n°4 : Faciliter le développement de démonstrateurs en contribuant à la définition, au pilotage et à la mise en oeuvre de dispositifs de soutien adaptés (fonds de soutien aux démonstrateurs, projets ANR, appels à projets européens…).
  5. 5. Titre de la présentation Am et vullam iusciliquat alit vulputat. Orem zzriliq uiscipit wis dolore tin velisit amet alis dolum el er adionsendre vullutpat, consed mincilit amet dolesto dipit ad et la adigna aliqui esto commy nonummod dolenisi ea at. Signature par Jean Louis Borloo le lundi 8 juin 2009 sur le Centre Ifremer de Brest
  6. 6. Fondateurs : le MEEDDAT, l’ADEME, l’Ifremer, les Régions Basse-Normandie, Bretagne, Pays-de-la-Loire, Haute- Normandie, PACA, Réunion, Rhône-Alpes, EDF et DCNS. Membres qui ont rejoint l’initiative : ACRI, Actimar, Agence économique de Bretagne, Agence régionale de l'énergie de la Réunion , ALSTOM, ARER (Agence Régionale de l'Energie de la Réunion), Areva, AudéLor, Bertin Technologies, Blue H France, Brest Métropole Océane (BMO), Bretagne Pôle Naval,BUREAU VERITAS, CCI de Quimper Cornouaille, Centre d'Energétique et des Procédés - Mines ParisTech, Centre d'Etude et de Valorisation des Algues, CETMEF , CEVA, Cluster Maritime Français (CMF),CNIM, CNRS, Communauté de commune de Paimpol-Goëlo, Conseil général des Pyrénées-Atlantiques, Conseil général du Finistère, CREED - Veolia Environnement, Creocean, De Profundis, Direct Energie, DORIS Engineering, EA 4325 LBMS Université de Bretagne Occidentale/IUT de Brest, Ecole Centrale de Nantes, Ecole nationale d'ingénieurs de Brest, EDF Energies Nouvelles, Egis Eau, Energie de la lune, Enertrag AG, ENSTA, Geocean, Grenoble-INP/LEGI, Hydro-Gen technologies/Aquaphile sarl, Hydrohelix Energies, In Vivo Environnement, Indust design, Institut Coriolis - Ecole Polytechnique, Koamys, La Compagnie du Vent, Laboratoire 3S-R, Laboratoire Ondes et Milieux Complexes - Université du Havre, Maia Power, MétéoStrategy, Nass et Wind , Nenuphar, Océanide, Parlier environnement, Pôle de compétitivité Capenergies, Pôle Mer Bretagne, Pôle Mer PACA, Pôle Tennerdis, Portances Conseils, Poweo EnR, PrimeGPS, Réseau Allegans, Sabella SAS, Saipem SA, Seawatt, Société de Recherche du Pacifique (SRP), Syndicat des énergies renouvelables, Technip, Technopole Brest Iroise (TBI), Thales Air Systems S.A, Total, Université de la Réunion, Valorem, Veolia Propreté, Ville du Havre, Windcap Energy, WPD Offshore, 3B Conseils / energiesdelamer.blogspot.com...
  7. 7. Adhésions des acteurs à l’initiative (+ 90) -Gouvernance : -Rapporteurs Généraux en charge de la coordination et la synthèse : Ifremer – ADEME -Secrétaires Généraux ; Régions Bretagne et Pays de Loire -Rapporteurs Thématiques (membres du comité de rédaction de la synthèse) -Collèges des acteurs (à enrichir par les groupes thématiques) •Institutionnels / Etat •Institutionnels / Collectivités •Organismes de recherche / Universitaires •Développeurs / Bureaux d’études •Acteurs de la compétitivité •Fournisseurs industriels •Producteurs énergétiques •Usagers, Associations
  8. 8. Mise en place des 7 groupes thématiques (ouverts) • Recherche / formation Ecole Centrale de Nantes • Planification, Réglementation /Impacts, acceptabilité MEEDDAT/DGEC • Moyens / Sites d’essais EDF • Pilotes/démonstrateurs/industrialisation DCNS et Pôle Mer Bretagne • Normes, qualité, insertion dans le réseau électrique RTE • Évaluation économique, financement Pôle Mer PACA • Europe / international tbc - Feuille de route: état des lieux, verrous, propositions pour atteindre les objectifs IPANEMA - Relations transversales entre groupes (ex : recherche/moyens sites d’essais,…) - Thèmes transversaux (Normes, Outre Mer,…) - Cohérence avec les autres démarches en cours (AMI Fonds démonstrateur ADEME, Grenelle,…) - Premières réunions en mai. Point d’étape mi-juillet, Synthèse : 2ème semestre. - Pérennité de la démarche (dans le Grenelle de la Mer)
  9. 9. Plus d'informations : www.ipanema2008.fr Rejoindre l’initiative : contact@ipanema2008.fr

×