Banque - Assurance : les moments
de vie marquants des middle age
Quel impact ? Quelles attentes ? Comment les anticiper ?
...
Cette étude a été réalisée par :
Marie-Caroline Tabouis : chargée de projet
Arold Sailleau: directeur des études
B3977 - J...
Copyright © 2016. Tous droits réservés
SOMMAIRE
3
Soucieux d’améliorer en permanence la qualité de nos prestations, nous s...
Copyright © 2016. Tous droits réservés
SOMMAIRE
4
2.5 L’assureur automobile : âges et évènements clés pour conquérir
2.5.1...
Copyright © 2016. Tous droits réservés
SOMMAIRE
5
3.3 La séparation – le divorce
3.3.1 L’occurrence et le profil de notre ...
Copyright © 2016. Tous droits réservés
SOMMAIRE
6
4. Les risques d’imprévus et le potentiel des assurances « maintien de r...
7
I. OBJECTIFS ET
METHODOLOGIE DE L’ENQUETE
1.1 Objectifs
Analyser les évènements marquants dans le parcours de la clientèle des banques et assureurs et définir ceux ...
1.2 Méthodologie
Champ de l’étude
Cette étude est axée sur le comportement et les attentes des « middle age » en France pa...
1.2 Méthodologie
Recueil des données, mode de réalisation et contrôle
10Copyright © 2016. Tous droits réservés
PROFIDEO es...
1.2 Méthodologie
11Copyright © 2016. Tous droits réservés
Quotas demandés Quotas obtenus
Ensemble Hommes Femmes Ensemble H...
1.2 Méthodologie
Taille de l’échantillon et marge d’erreur
1477 personnes ont été interrogées dans le cadre de cette enquê...
Copyright © 2016. Tous droits réservés
1.2 Méthodologie
La taille des principales sous-populations étudiées
13
Depuis moin...
Copyright © 2016. Tous droits réservés
1.2 Méthodologie
14
Contenu du rapport
Tous les tableaux et graphiques présentés da...
Copyright © 2016. Tous droits réservés
1.4 Les établissements représentés
15
Base : ensemble de l’échantillon (1477 répond...
Copyright © 2016. Tous droits réservés
1.4 Les établissements représentés
16
Base : ensemble de l’échantillon (1477 répond...
Copyright © 2016. Tous droits réservés 17
2.2.3 Les évènements à l’origine d’un changement ou d’une acquisition automobile...
31%
14%
10%
9%
6%
5%
2%
30%
9%
Un achat immobilier
Un déménagement
Une installation en couple
Un nouveau travail
Votre mar...
Copyright © 2016. Tous droits réservés 19
3.1.3 Le recours au crédit ou à une aide financière au moment de l’installation ...
Copyright © 2016. Tous droits réservés
3.4 La perte d’emploi
20
3.4.3 Les personnes ayant informé leur banque de leur chan...
Copyright © 2016. Tous droits réservés
4.2 La perception des middle age concernant leur solidité
financière en cas d’évène...
Copyright © 2016. Tous droits réservés 22
Editeur : Profideo
116, avenue Gabriel Péri - 93400 Saint Ouen
RCS de Bobigny 81...
PROFIDEO
116 avenue Gabriel Péri
93400 Saint Ouen
Tel : 01 58 61 10 81
Fax : 01 40 11 75 66
Site internet : www.profideo.c...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les moments de vie marquants en banque - assurance : quels impacts, quelles attentes, comment les anticiper

264 vues

Publié le

Extraits de l'Etude Profideo Dafsa : http://corporate.profideo.com/produit/les-moments-de-vie

Enquête menée auprès de particuliers âgés de 25 à 49 ans pour comprendre l’impact des moments de vie sur leur choix d’établissement et d’équipement et anticiper au mieux
chacun de ces évènements :l’installation à deux, la naissance, la perte d’emploi et la séparation.

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
264
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
188
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les moments de vie marquants en banque - assurance : quels impacts, quelles attentes, comment les anticiper

  1. 1. Banque - Assurance : les moments de vie marquants des middle age Quel impact ? Quelles attentes ? Comment les anticiper ? Une enquête auprès de 1477 particuliers âgés de 25 à 49 ans 1 Juillet - 2016 B3977
  2. 2. Cette étude a été réalisée par : Marie-Caroline Tabouis : chargée de projet Arold Sailleau: directeur des études B3977 - Juillet - 2016 2
  3. 3. Copyright © 2016. Tous droits réservés SOMMAIRE 3 Soucieux d’améliorer en permanence la qualité de nos prestations, nous souhaitons connaître votre appréciation à l’égard de notre service. Vous pouvez prendre quelques instants pour répondre à notre enquête de progrès en allant sur le lien suivant enquête études multi clients SYNTHESE DECISIONNELLE P.7 1. Objectifs et méthodologie de l’enquête P.18 1.1 Les objectifs p.19 1.2 La méthodologie p.20 1.3 Le profil sociodémographique de l’échantillon p.26 1.4 Les établissements représentés au sein de notre échantillon 1.4.1 La banque principale 1.4.2 L’assureur principal p.29 p.29 p.30 2. Etat des lieux des moments de vie marquant les middle age : occurrence par tranche d’âge, évènements clés pour conquérir et attentes en matière d’accompagnement P.31 2.1 Le déménagement 2.1.1 L’occurrence des déménagements chez les middle age 2.1.2 Les évènements à l’origine d’un déménagement p.32 p.32 p.33 2.2 L’acquisition d’un véhicule 2.2.1 L’équipement automobile des ménages 2.2.2 Le nombre de véhicules possédés jusqu’à aujourd’hui 2.2.3 Les évènements à l’origine d’un changement ou d’une acquisition automobile p.34 p.34 p.35 p.36 2.3 La banque principale : âges et évènements clés pour conquérir 2.3.1 L’âge auquel les middle age sont devenus clients de leur établissement 2.3.2 Le nombre de changement d’établissement effectué depuis leurs 18 ans 2.3.3 Les évènements à l’origine d’un changement d’établissement p.37 p.37 p.38 p.39 2.4 L’assureur habitation : âges et évènements clés pour conquérir 2.4.1 Age auquel les middle age sont devenus clients de leur établissement 2.4.2 Nombre de changements d’établissements effectués depuis leurs 18 ans 2.4.3 Evènements à l’origine d’un changement d’établissement p.40 p.40 p.41 p.42
  4. 4. Copyright © 2016. Tous droits réservés SOMMAIRE 4 2.5 L’assureur automobile : âges et évènements clés pour conquérir 2.5.1 Age auquel les middle age sont devenus clients de leur établissement 2.5.2 Nombre de changements d’établissements effectués depuis leurs 18 ans 2.5.3 Les évènements à l’origine d’un changement d’établissement p.43 p.43 p.44 p.45 2.6 Les évènements à l’origine de la souscription d’un crédit à la consommation p.46 2.7 Les évènements pour lesquels les middle age jugent utiles d’être accompagnés par leur banquier et leur assureur p.47 3. Analyse détaillée par évènement de vie : implications en matière de banque et d’assurance P.48 3.1 L’installation en couple (vie en couple, mariage, pacs) 3.1.1 Les couples au sein de notre échantillon 3.1.1.1 La part des personnes vivant actuellement en couple 3.1.1.2 L’âge moyen au moment de l’installation en couple 3.1.1.3 L’âge moyen au moment de l’union 3.1.1.4 La présence d’enfant d’une précédente union 3.1.2 Les implications d’une installation en couple en matière de logement 3.1.2.1 La part des middle age propriétaires de leur logement avant leur installation en couple 3.1.2.2 Le devenir du bien immobilier détenu au moment de l’installation en couple 3.1.3 Le recours au crédit ou à une aide financière au moment de l’installation en couple 3.1.4 Les middle age ayant informé leurs établissements de leur changement d’état civil 3.1.5 La gestion du couple en matière bancaire 3.1.5.1 Le regroupement des comptes auprès de la même banque 3.1.5.2 Le taux d’équipement des couples en compte joint 3.1.5.3 Les comptes joints ouverts par les couples : date propice, évènements clés à l’origine de l’ouverture, banque choisie 3.1.6 Le regroupement des contrats d’assurance au sein d’un même établissement 3.1.7 Les produits d’épargne et de prévoyance souscrits après l’installation en couple p.49 p.49 p.49 p.50 p.51 p.52 p.53 p.53 p.54 p.55 p.56 p.57 p.57 p.58 p.59 p.62 p.63 3.2 La naissance 3.2.1 Le profil de notre échantillon 3.2.1.1 La part des middle age ayant des enfants 3.2.1.2 La parentalité selon la situation maritale 3.2.1.3 L’âge du dernier enfant 3.2.1.4 L’âge du répondant au moment de la naissance de son dernier enfant 3.2.2 Les middle age ayant informé leurs établissements de la naissance de leur dernier enfant (banque principale et assureur habitation) 3.2.3 Le recours au crédit ou à une aide financière au moment de la naissance 3.2.4 Les implications d’une naissance en matière de logement et d’équipement automobile 3.2.5 Les produits d’épargne et de prévoyance souscrits après une naissance 3.2.6 Le compte sur lequel les dépenses liées à l’enfant sont prélevées p.64 p.64 p.64 p.65 p.66 p.67 p.68 p.69 p.70 p.71 p.72
  5. 5. Copyright © 2016. Tous droits réservés SOMMAIRE 5 3.3 La séparation – le divorce 3.3.1 L’occurrence et le profil de notre échantillon en matière de séparation – divorce 3.3.1.1 La part des middle age ayant déjà été confrontée à un divorce ou une séparation 3.3.1.2 La nature et la récence de la dernière séparation 3.3.1.3 L’âge au moment de la séparation 3.3.1.4 La présence d’enfant au moment de la séparation 3.3.2 Le recours à un service juridique 3.3.3 Les personnes ayant informé leur banque de leur situation personnelle et leur perception quant à l’accompagnement de leur établissement à ce moment-là 3.3.4 Le recours au crédit ou à une aide financière au moment de la séparation 3.3.5 Les implications d’une séparation en matière de logement et d’équipement automobile 3.3.6 Le sort du bien immobilier commun après une séparation 3.3.7 Le changement d’établissements suite à une séparation 3.3.8 Le paiement d’une pension alimentaire ou prestation compensatoire : part des séparations concernées et problèmes d’impayés 3.3.9 Les principales difficultés rencontrées suite à une séparation 3.3.10 Les attentes en termes d’accompagnement et de conseils de la part des établissements (banques et assureurs) suite à une séparation p.73 p.73 p.73 p.74 p.75 p.76 p.77 p.78 p.79 p.80 p.81 p.82 p.83 p.84 p.85 3.4 La perte d’emploi 3.4.1 L’occurrence et le profil de notre échantillon en matière de chômage 3.4.1.1 La part des middle age ayant déjà été confrontée au chômage 3.4.1.2 La récence de la dernière période de chômage 3.4.1.3 L’âge lors de la dernière période de chômage 3.4.1.4 La durée du chômage 3.4.1.5 Les principaux motifs du chômage 3.4.2 Le recours à un service juridique 3.4.3 Les personnes ayant informé leur banque de leur situation professionnelle et leur perception quant à l’accompagnement de leur banquier à ce moment-là 3.4.4 La difficulté à régler les différentes dépenses courantes 3.4.5 Les implications financières d’une perte d’emploi (recours au crédit, aide d’un proche, vente d’un bien, déménagement…) 3.4.6 Les implications d’une perte d’emploi pour les détenteurs d’un crédit 3.4.6.1 La part des personnes détenant un crédit au moment de leur perte d’emploi 3.4.6.2 Les conséquences de la perte d’emploi sur le remboursement des crédits p.86 p.86 p.86 p.87 p.88 p.89 p.90 p.91 p.92 p.93 p.94 p.95 p.95 p.96
  6. 6. Copyright © 2016. Tous droits réservés SOMMAIRE 6 4. Les risques d’imprévus et le potentiel des assurances « maintien de revenu » et « bill protection » P.97 4.1 Le niveau d’inquiétude des middle age quant à l’occurrence de certains évènements de vie : perte d’emploi, maladie ITT, séparation / divorce p.98 4.2 La perception des middle age concernant leur solidité financière en cas d’évènement grave p.99 4.3 Les solutions financières envisagées en cas de baisse de revenu suite à un évènement grave p.100 4.4 L’estimation du montant de la réserve d’épargne pouvant servir en cas d’imprévu p.101 4.5 Le potentiel des assurances « maintien de revenu » et « bill protection » 4.5.1 L’appétence des middle age pour une assurance « maintien de revenu » ou « bill protection » 4.5.2 La préférence des souscripteurs potentiels en matière d’indemnisation 4.5.3 La prédisposition à payer des souscripteurs potentiels 4.5.4 La légitimité des différentes catégories d’établissements p.102 p.102 p.103 p.104 p.105 5. BIG DATA : Quelles opportunités pour les banques et assureurs d’anticiper les évènements de vie de leurs clients ? P.106 5.1 La prédisposition des clients à communiquer leurs informations 5.1.1 Les informations que les middle age sont prêts à communiquer et mettre à jour chaque année 5.1.2 Les supports préférés par les middle age pour mettre à jour leurs informations p.107 p.107 p.108 5.2 La légitimité accordée aux banques et assureurs sur les réseaux sociaux p.109 5.3 La prédisposition des middle age à communiquer leur profil (Facebook et Twitter) à leur établissement p.110 5.4 Le niveau de connaissance des consommateurs concernant les fonctionnalités des « cookies » p.111 5.5 L’assentiment des middle age concernant les « cookies » déposés par leur établissement p.112 6. Annexes P.113 7. Questionnaire P.151
  7. 7. 7 I. OBJECTIFS ET METHODOLOGIE DE L’ENQUETE
  8. 8. 1.1 Objectifs Analyser les évènements marquants dans le parcours de la clientèle des banques et assureurs et définir ceux pour lesquels les consommateurs sont devenus clients de leur établissement (banque et assureur). Mesurer en détail les risques de fuite de la clientèle et les opportunités de conquête pour chacun des évènements analysés (l’installation à deux, l’arrivée d’un enfant, une perte d’emploi, une séparation). Déterminer les produits souscrits par les consommateurs à ces occasions. Définir les implications de ces moments de vie dans différents domaines : bancaire, logement, automobile, prévoyance et transferts intergénérationnels. Estimer la légitimité des différents établissements à accompagner leurs clients pendant ces différentes étapes. Identifier les craintes, difficultés rencontrées et les besoins exprimés à l’occasion des différents moments de vie. Aider les établissements à anticiper et identifier les évènements marquant leur propre clientèle et tester la prédisposition des consommateurs à communiquer en amont les informations les concernant (notamment à travers les réseaux sociaux). 8Copyright © 2016. Tous droits réservés
  9. 9. 1.2 Méthodologie Champ de l’étude Cette étude est axée sur le comportement et les attentes des « middle age » en France par rapport aux moments de vie marquants. Les personnes interrogées ont entre 25 et 49 ans. Caractéristiques du questionnaire Le questionnaire a été présenté aux opérateurs du secteur afin de valider les axes de recherche et d’intégrer leurs besoins. Le questionnaire comporte 81 questions fermées. Plus précisément, il est structuré de la manière suivante : questions 1 à 6 : profil sociodémographique ; questions 7 à 18 : les moments de vie marquants ; questions 19 à 33 : l’installation en couple ; questions 34 à 40 : la naissance ; questions 41 à 50 : la perte d’emploi ; questions 51 à 65 : la séparation et le divorce ; questions 66 à 73 : les risques imprévus et le potentiel de l’assurance baisse de revenus ; questions 74 à 80 : le big data. La durée moyenne de réponse au questionnaire est de 16 minutes. 9 Cette étude a été réalisée conformément à la norme internationale ISO 9001 et nous nous référons également à la norme ISO 20252. Copyright © 2016. Tous droits réservés
  10. 10. 1.2 Méthodologie Recueil des données, mode de réalisation et contrôle 10Copyright © 2016. Tous droits réservés PROFIDEO est le maître d’œuvre en termes de méthodologie, de définition de l’échantillon, de réalisation du questionnaire et d’analyse. PROFIDEO a sous-traité le terrain auprès d’un spécialiste des enquêtes par Internet (HARRIS INTERACTIVE) qui respecte le code ESOMAR en matière de gestion des panels. Le terrain a été administré par Internet en s’appuyant sur un panel composé de 750 000 internautes. Les panélistes sont sollicités selon un rythme garantissant un délai de 10 jours minimum entre 2 invitations reçues. Les répondants sont récompensés via un tirage au sort effectué tous les 2 mois. L’ensemble des répondants participent au tirage au sort qu’ils soient « complete », « quotafull » ou « screened out ». La phase terrain de l’enquête a eu lieu du 23 mai au 3 juin 2016. La mise en place de questions filtres et les contrôles réalisés a posteriori ont permis d’assurer la cohérence des réponses.
  11. 11. 1.2 Méthodologie 11Copyright © 2016. Tous droits réservés Quotas demandés Quotas obtenus Ensemble Hommes Femmes Ensemble Hommes Femmes 25 à 29 ans 18% 9 % 9 % 18% 9 % 9 % 30 à 34 ans 19% 9 % 10 % 19% 9 % 10 % 35 à 39 ans 20% 10 % 10 % 20% 10 % 10 % 40 à 44 ans 22% 11 % 11 % 22% 11 % 11 % 45 à 49 ans 21% 10 % 11 % 21% 10 % 11 % Total 100% 49 % 51 % 100% 49 % 51 % Quotas demandés Quotas obtenus Actifs occupés CSP+ (cadre, profession intermédiaire, TNS) 41% 41% Actifs occupés CSP- (Employé, ouvriers) 40% 40% Inactifs (retraités, sans profession ou en recherche d’emploi) 19% 19% Total 100% 100% Quotas demandés Quotas obtenus Ile-de-France 18% 18% Province 82% 82% Total 100% 100% Constitution de l’échantillon et représentativité L’enquête a été réalisée par Internet selon la méthode des quotas. D’après l’Enquête CREDOC « Conditions de vie et Aspirations » (juin 2014), plus de 95% des français âgés de 18 à 49 ans sont équipés d’un accès à internet. L’échantillon a ainsi été constitué en tenant compte des critères sociodémographiques suivants sur la base des données statistiques publiques INSEE : le sexe, l’âge, la catégorie socioprofessionnelle et le lieu d’habitation. Les résultats obtenus étant identiques à ceux demandés en amont, et ainsi représentatifs de la population des « middle age » âgés de 25 à 49 ans, il n’a pas été nécessaire d’appliquer un redressement pour l’analyse des résultats.
  12. 12. 1.2 Méthodologie Taille de l’échantillon et marge d’erreur 1477 personnes ont été interrogées dans le cadre de cette enquête. Un tel échantillon équivaut à un niveau de confiance de 95% ayant un niveau maximum de marge d’erreur de plus ou moins 3%. Par exemple, 16% des personnes interrogées dans le cadre de cette enquête déclarent avoir déménagé une fois depuis qu’ils sont financièrement indépendants. Une marge d’erreur de 3% avec un niveau de confiance de 95% signifie que nous sommes sûrs à 95 % que la vraie valeur se situe entre 13% et 19%. 12Copyright © 2016. Tous droits réservés Les principaux critères sociodémographiques de tris utilisés le sexe ; l’âge ; la catégorie socioprofessionnelle non détaillée : les actifs occupés CSP+ (travailleurs non salariés, cadres, professions intermédiaires), les actifs occupés CSP- (employés et ouvriers) et les inactifs (personnes sans profession ou en recherche d’emploi) ; le revenu mensuel net du foyer qui comprend également celui du conjoint si la personne vit en couple ; la localisation géographique : Ile-de-France versus Province. Les principales définitions, regroupements et terminologies utilisés pour l’analyse Le critère de la CSP : les CSP + : les cadres, les professions intermédiaires, les agents administratifs et les travailleurs non salariés (actifs occupés) ; les CSP – : les employés et les ouvriers (actifs occupés) ; les inactifs : les étudiants, personnes sans emploi, en recherche d’emploi et les retraités. Les abréviations utilisées : TNS : travailleur non salarié (artisan, commerçant, chef d’entreprise, profession libérale). NSP : personnes ayant répondu « ne pas savoir » ou « ne pas se souvenir ».
  13. 13. Copyright © 2016. Tous droits réservés 1.2 Méthodologie La taille des principales sous-populations étudiées 13 Depuis moins de 5 ans Depuis plus de 5 ans Total Mariés 49 (21%) 440 (60%) 489 (51%) Pacsés 44 (19%) 123 (17%) 167 (17%) Union libre 137 (60%) 173 (24%) 310 (32%) Total 230 (100%) 736 (100%) 966 (100%) La situation matrimoniale : Naissance du dernier enfant Depuis moins de 5 ans 273 (33%) Depuis plus de 5 ans 546 (67%) Total 819 (100%) La naissance du dernier enfant : Période de la dernière perte d’emploi: Dernière perte d’emploi Depuis moins de 5 ans 460 (62%) Depuis plus de 5 ans 285 (38%) Total 745 (100%) La séparation – Le divorce : Séparé Divorcé Les deux Total Depuis moins de 5 ans 127 (32%) 38 (43%) 15 (47%) 180 (41%) Depuis plus de 5 ans 166 (68%) 80 (57%) 17 (53%) 263 (59%) Total 293 (100%) 118 (100%) 32 (100%) 443 (100%) Sur les moments de vie que sont la naissance, la perte d’emploi, la séparation et le divorce, on n’observe pas de différences significatives dans les réponses entre ceux étant survenu il y a moins de 5 ans et ceux remontant à plus de 5 ans sur la plupart des items analysés. Sur l’installation en couple, on observe des différences significatives pour certaines réponses entre les couples installés depuis moins de 5 ans versus plus de 5 ans. Ces différences s’expliquent par le fait que la part des unions libres est majoritaire pour les couples installés depuis moins de 5 ans (60%) tandis que les couples mariés sont majoritaires pour les couples installés depuis plus de 5 ans (60% également). Or, les réponses des personnes mariés diffèrent significativement de celles des personnes en union libre.
  14. 14. Copyright © 2016. Tous droits réservés 1.2 Méthodologie 14 Contenu du rapport Tous les tableaux et graphiques présentés dans le cadre de cette étude sont issus de l’enquête PROFIDEO « Les moments de vie marquants des middle age : quel impact ? quelles attentes ? comment les anticiper ? », juillet 2016. Les tris nécessaires à notre analyse figurent soit sous la forme de graphiques dans le corps de l’étude (partie analyse), soit sous la forme de tableaux en annexes. Les tris non fournis dans ce rapport sont disponibles sur simple demande auprès de notre service commercial. Sauf indication contraire, les tris croisés présentés en annexe et analysés dans l’étude expriment des relations significatives au sens du Khi2 pour un niveau de confiance d’au moins 90%.
  15. 15. Copyright © 2016. Tous droits réservés 1.4 Les établissements représentés 15 Base : ensemble de l’échantillon (1477 répondants) La banque principale* des middle age interrogés Le calcul des parts de marché sur la cible interrogée fait apparaître une hiérarchie des établissements proche de celle du marché des particuliers avec en tête de liste, le CREDIT AGRICOLE, la CAISSE d’EPARGNE et LA BANQUE POSTALE. Au sein de notre échantillon, les 3 premiers acteurs totalisent la moitié des parts de marché. 19% 16% 15% 10% 7% 7% 7% 6% 3% 3% 4% 1% CREDIT AGRICOLE CAISSE D'EPARGNE LA BANQUE POSTALE CREDIT MUTUEL BNP-PARIBAS SOCIETE GENERALE BANQUE POPULAIRE LCL CIC Autre Une banque directe Un assureur *Où les revenus sont versés. 1.4.1 La banque principale
  16. 16. Copyright © 2016. Tous droits réservés 1.4 Les établissements représentés 16 Base : ensemble de l’échantillon (1477 répondants) L’assureur principal des middle age interrogés 10% 9% 8% 8% 8% 7% 6% 5% 4% 3% 2% 2% 1% 1% 1% 3% 15% 2% 5% AXA MAAF MACIF MAIF GMF MATMUT MMA GROUPAMA ALLIANZ GENERALI AVIVA GAN MACSF MUTUELLE DE POITIERS THELEM Un assureur direct Votre banque principale ou une autre banque Autre NSP Le calcul des parts de marché sur la cible interrogée fait apparaître une hiérarchie des établissements proche de celle du marché des particuliers avec en tête de liste, AXA, suivi ensuite de 5 établissements (MAAF, MACIF, MAIF, GMF et MATMUT). Attention, les middle age ont ici été interrogés sur leur « assureur principal », c’est-à-dire l’établissement dans lequel ils détiennent le plus de produits. *Où le répondant détient le plus de contrat. Assureurs avec réseaux de salariés ou MSI 46% Assureurs avec réseaux d'agents généraux ou traditionnels 29% Bancassureurs 15% Assureurs directs 3% Autre 2% NSP 5% Répartition par catégorie d’établissements 1.4.2 L’assureur principal
  17. 17. Copyright © 2016. Tous droits réservés 17 2.2.3 Les évènements à l’origine d’un changement ou d’une acquisition automobile Pour quelles occasions, avez-vous déjà changé ou acheté une voiture ? Base : ensemble des personnes ayant possédé au moins une voiture (1355 répondants) % sur l’ensemble de l’échantillon 29% 14% 10% 8% 6% 6% 16% des middle age ont déjà acquis un véhicule en raison d’un emploi. 10% des middle age ont déjà acquis un véhicule suite à une union. 12% des 25 - 29 ans contre 25% de l’ensemble des répondants La principal évènement à l’origine d’une acquisition automobile est logiquement la panne ou l’accident (un tiers des personnes ayant déjà été propriétaire d’un véhicule), suivi ensuite d’une naissance (25%), d’un changement du statut professionnel (17%) et dans une moindre mesure d’une union ou installation à deux (11%). Il existe quelques différences selon l’âge des personnes interrogées. On observe notamment que les plus jeunes (moins de 30 ans) ont moins souvent acquis leur véhicule à l’occasion d’une naissance. 32% 16% 15% 11% 9% 7% 4% 3% 2% 7% 31% Une panne ou un accident La naissance de votre 1er enfant Un nouveau travail La naissance de votre 2ème enfant Une installation à deux Un déménagement La naissance d'un 3ème enfant ou plus Un mariage ou un pacs Une perte d'emploi Autres Aucune occasion en particulier 14% 4% 2% 2% 29% 23% des middle age ont déjà acquis un véhicule en raison d’une naissance 2.2 L’acquisition d’un véhicule
  18. 18. 31% 14% 10% 9% 6% 5% 2% 30% 9% Un achat immobilier Un déménagement Une installation en couple Un nouveau travail Votre mariage ou pacs Un divorce ou une séparation Une perte d'emploi Aucun de ces évènements NSP Copyright © 2016. Tous droits réservés 18 2.3.3 Les évènements à l’origine d’un changement d’établissement A quelles occasions, vous est-il arrivé de changer d’établissements ? Base : ensemble des personnes ayant déjà changé de banque principale depuis leurs 18 ans (744 répondants). Le principal évènement à l’origine d’un changement de banque principale est l’achat immobilier : un tiers des personnes ayant changé d’établissement depuis leur 18 ans, l’a fait à cette occasion, ce qui représente au final 15% de notre échantillon global. Le second évènement, bien que 2 fois moins important en terme de volatilité, est le déménagement, concernant 14% des personnes interrogées. Enfin, soulignons que dans une moindre mesure, les changements dans la vie personnelle telles que la situation matrimoniale (union ou séparation) et, dans une moindre mesure, la situation professionnelle (nouvel emploi vs perte d’emploi) peuvent aussi être à l’origine d’un changement de banque principale (concernant respectivement 19% et 11% des personnes interrogées). Ces évènements constituent par conséquent autant d’opportunités de conquête de la clientèle. % sur l’ensemble de l’échantillon 15% 7% 5% 3% 3% 5% 1% 14% Les 25 – 29 ans (21%)--- 19% ont changé de banque principale suite à un changement de la situation matrimoniale 11% ont changé de banque principale suite à un changement de la situation professionnelle 2.3 La banque principale : âges et évènements pour conquérir
  19. 19. Copyright © 2016. Tous droits réservés 19 3.1.3 Le recours au crédit ou à une aide financière au moment de l’installation en couple Pour faire face à certaines dépenses au moment de votre installation en couple, avez-vous ou votre conjoint – concubin été amenés à : 24% 21% 19% 9% 52% Utiliser votre découvert bancaire Bénéficier d'une aide financière d'un proche Souscrire un crédit à la consommation (par exemple pour des travaux, acheter des meubles.) Bénéficier d'une aide matérielle d'un proche (logement, voiture.) Aucune de ces situations Selon l’ancienneté de l’installation en couple Base : ensemble des personnes en couple (966 répondants). Résultats en %. Dans près de la moitié des cas, les couples ont bénéficié d’une aide financière ou matérielle au moment de leur installation, avec plus précisément un tiers qui ont bénéficié d’une aide de la part d’un établissement et un quart de la part d’un proche. Il existe relativement peu de différences entre les couples récemment installés ensemble (depuis moins de 5 ans) et les autres, mis à part un moindre recours au crédit à la consommation pour leur installation (13%, vs 21%). Précisons que cette tendance correspond à celle observée sur le marché du crédit à la consommation depuis plusieurs années avec notamment la baisse des crédits renouvelables. L’âge du répondant et la détention d’un bien immobilier au moment de l’installation sont des critères pouvant impacter sur le recours ou non à une aide financière. On observe ainsi que les plus jeunes (moins de 25 ans) ont relativement plus souvent bénéficié d’une aide financière ou matérielle de la part d’un proche (32%, vs 22% des plus de 25 ans), et les propriétaires d’un bien immobilier se sont davantage orientés vers un établissement, notamment pour souscrire un crédit à la consommation (tris en annexe). 35% des couples ont eu recours à une aide financière de la part d’un établissement 26% des couples ont eu recours à une aide financière de la part d’un proche Les propriétaires d’un bien au moment de l’installation (43%, vs 32%) +++ Les moins de 25 ans (32%) Les non propriétaires d’un bien au moment de l’installation (28%, vs 21%) +++ 26 17 13 7 52 23 23 21 10 52 Utiliser votre découvert bancaire Bénéficier d'une aide financière d'un proche Souscrire un crédit à la consommation Bénéficier d'une aide matérielle d'un proche Aucune de ces situations Installés en couple depuis moins de 5 ans (230 personnes) Installés en couple depuis plus de 5 ans (736 personnes) 3.1 L’installation en couple (vie en couple, mariage, pacs)
  20. 20. Copyright © 2016. Tous droits réservés 3.4 La perte d’emploi 20 3.4.3 Les personnes ayant informé leur banque de leur changement de situation professionnelle et perception quant à l’accompagnement de leur banquier à ce moment-là Suite à ce changement de situation professionnelle : 62 30 8 73 21 6 75 18 7 Non Oui NSP Avez-vous informé votre banque principale ? Avez-vous rencontré votre conseiller bancaire pour faire le point sur votre situation ? Auriez-vous souhaité être davantage accompagné et conseillé par votre banquier ? Base : personnes ayant été confrontées au moins une fois à une période de chômage (745 répondants) Seuls 30% des personnes ayant vécu une perte d’emploi avec période de chômage ont informé leur banquier de ce changement de situation professionnelle. Par ailleurs, seul un cinquième de ces personnes ont rencontré leur banquier pour faire le point à ce moment-là et 18% seulement auraient souhaité être davantage accompagnés et conseillés par leur conseiller bancaire. Ces résultats montrent que les personnes ayant vécu une perte d’emploi ne s’inscrivent pas dans une démarche d’information proactive vis- à-vis de leur établissement bancaire et qu’ils ne perçoivent pas spontanément ce qu’un rendez-vous avec leur conseiller est susceptible de leur apporter.
  21. 21. Copyright © 2016. Tous droits réservés 4.2 La perception des middle age concernant leur solidité financière en cas d’évènement grave 21 En cas d’évènement portant atteinte au revenu de votre foyer (perte d’emploi, arrêt de travail de longue durée, divorce…), pensez-vous avoir les moyens financiers de faire face dans les 6 mois suivant l’évènement ? Base : ensemble de l’échantillon (1477 répondants) et hors refus de répondre sur les revenus du foyer (1400 répondants) Un quart des ménages pense ne pas pouvoir faire face financièrement en cas d’évènement portant atteinte au revenu de leur foyer et plus de 40% estiment pouvoir faire face mais avec des difficultés. La part des personnes estimant ne pas pouvoir faire face est plus importante chez les personnes vivant seules (31%) et surtout chez les familles monoparentales (40%). Les employés - ouvriers (30%) sont davantage concernés que les cadres (16%) et, ainsi, les ménages à faible revenu davantage (39% lorsque le revenu est inférieur à 1 500 euros) que les ménages plus aisés (9% lorsque le revenu est supérieur à 4 000 euros). Les ménages ayant un revenu modeste ne disposent généralement que d’une faible réserve d’épargne, ne leur permettant ainsi pas de faire face en cas de diminution de leur revenu. 17% 21% 13% 10% 14% 21% 38% 43% 44% 43% 38% 45% 47% 43% 26% 22% 30% 39% 28% 20% 9% 14% 13% 14% 13% 13% 12% 10% Total Homme Femme Moins de 1500 euros de 1500 à 3000 euros De 3000 à 4000 euros Plus de 4000 euros Oui, sans difficulté Oui, mais avec difficulté Non NSP
  22. 22. Copyright © 2016. Tous droits réservés 22 Editeur : Profideo 116, avenue Gabriel Péri - 93400 Saint Ouen RCS de Bobigny 815360144 ISSN 1275-3882 - Dépôt légal : juillet 2015 ISBN : 978-2-270-00105-5 Le Client s’engage expressément à n’utiliser les produits Profideo que pour son usage interne. Il s’interdit expressément de les reproduire en tout ou partie en vue de les commercialiser ou de les distribuer à titre gratuit à des tiers sans l’autorisation écrite de Profideo. En cas de diffusion expressément autorisée par Profideo, il est demandé d’accompagner cette diffusion des éléments techniques tels que la méthodologie d’étude ou d’enquête, la taille de l’échantillon, la date de l’étude et de mentionner clairement la source Profideo. Crédit photo : iStockphoto.com Profideo garantit le respect des règles déontologiques professionnelles, notamment le Code international CCI-Esomar, les directives Esomar qui structurent le marché au plan international, la législation relative à l’informatique et les libertés (Loi N 78-17 du 6 janvier 1978).
  23. 23. PROFIDEO 116 avenue Gabriel Péri 93400 Saint Ouen Tel : 01 58 61 10 81 Fax : 01 40 11 75 66 Site internet : www.profideo.com 23

×