Synthèse M.Simth 2nde

410 vues

Publié le

film

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
410
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Synthèse M.Simth 2nde

  1. 1. Mr Smith au Sénat : 1- CLOHER Eléna Seconde 3 : Quelle est la place des femmes dans la société en 1939 dans le film de Franck Capra ? 2- Alaksas Dylan Seconde 3 : Peut-on être honnête en politique ? 3- Desmaris Camille 2nde2 : Tout le monde a-t-il le droit à la liberté d’expression aux États Unis en 1939 ? Comment s’exerce t-elle ? 4- AGOSTINI Julie 2°3 : En quoi Mr. Smith incarne le héros américain en 1939 selon Franck Capra ? 5- TARDY Julien 2°5 : Une personne seule peut-elle arriver à faire de grandes choses dans la démocratie de 1939 ? 6- RAPAUT Pierrick 2nd3 : Comment tout citoyen peut-il faire valoir ses idées en démocratie ? 7- Alexandre Brabant 2°3 : Quelles sont les inégalités sociales dans la société américaine en 1939? 8- BALASTRIER Nathan 2°5 : Comment la démocratie arrive à faire reculer la corruption dans le film? 9- Desmaris clémence Seconde 3 : En démocratie qu’attendons-nous des personnes qui nous dirigent ? 1-CLOHER Eléna Mr. Smith au Sénat Seconde 3 Quelle est la place des femmes dans la société en 1939 dans le film de Franck Capra ? • La femme au foyer Au début du film, on voit une femme au foyer qui sert un repas sur une grande table où siègent environ huit enfants et son mari (Mr. Smith). En 1939, la
  2. 2. femme au foyer est caractérisée comme une femme qui a beaucoup d'enfants, qui s'occupe de la maison, des tâches ménagères. Elle ne se soigne pas autant que les filles riches. • La femme riche Dans le film, à plusieurs reprises, on voit des femmes riches comme la fille de Mr. Paine et ses copines. On remarque qu'elles sont toutes bien habillées, qu'elles prennent soin d'elles, qu'elles font attention à la manière de se présenter, surtout devant les hommes. Quand Mr. Smith arrive à la gare, toutes les femmes et en particulier la fille de Mr. Paine, viennent le voir. Elles sont dans un jeu de séduction avec lui. Elles sont là pour plaire. Leur plus grand travail c'est de séduire pour se marier et ainsi, recevoir les biens de leur mari et acquérir une certaine notoriété. Au même moment, elles se sentent aussi supérieures à Smith car il ne connaît rien à sa nouvelle vie et elles n'hésitent pas à se moquer de lui pour ses moindres faits et gestes. Quand Mr. Smith va voir la fille de Paine, il en perd tous ses moyens. Il y a une image symbolique : il fait tomber son chapeau sans cesse. Il est tellement embarrassé qu'il en perd la tête. Mlle. Paine se sert aussi de Mr. Smith pour les intérêts de son père. Elle sait qu'il est attiré par elle donc elle en profite pour l'inviter le jour d'une assemblée où il parle du barrage pour ne pas qu'il y aille. Elle est manipulatrice. Les filles de riches s'occupent de la charité. • La femme active Une des seules femmes actives que l'on voit dans ce film est Clarissa Saunder qui est secrétaire. Elle aimerait bien rentrer dans la politique mais ne peux pas même si elle en a les compétences car elle n'est pas idiote, au contraire, elle est très intelligente. Dans le sénat il n'y a pas de femme. En 1939, les femmes ne peuvent pas rentrer dans la politique. Elles ne peuvent qu'occuper un rôle de secrétaire. Conclusion En 1939, aux USA, les femmes n'ont quasiment aucun droit. Elles sont sous la responsabilité de leur père ou leur mari. Elles sont confrontées au sexisme professionnel. Elles n'ont aucune indépendance financière. Ce n'est qu'en 1945 qu'elles obtiennent le droit d'ouvrir un compte bancaire personnel. 2
  3. 3. 2-Alaksas Dylan M. Smith au sénat Seconde 3 Peu t-on être honnête en politique ? Pour le sens commun l'honnêteté est une attitude de sincérité, de droiture et de respect de la loi. Ce sont les qualités que les citoyens attendent d'un homme politique qui les représente. L'homme politique est élu en fonction d'un certain nombre d'engagements qu'il a pris devant ses électeurs. Ceux-ci attendent de leurs représentants qu'ils tiennent ses promesses et les représentent fidèlement. L'honnêteté en politique présente donc deux niveaux. Le premier niveau est celui qui concerne tout citoyen, l'honnêteté en sens commun. Le deuxième niveau est propre à l'homme politique, c'est celui du respect de ces engagements idéologiques et électoraux. En effet un homme politique peut respecter la loi et ne rien commettre de répréhensible tout en trahissant ses engagements et en décevant ses électeurs. La question de l'honnêteté touche le cœur de la démocratie. Il est indispensable que l'homme politique fasse preuve d'une certaine honnêteté. Les électeurs attendent de leurs représentants qu'ils respectent scrupuleusement la loi. Un homme politique qui serait convaincu de fraude serait mis au ban de la société par ses électeurs et fustigé par ses opposants. Quand les électeurs s'aperçoivent que leurs politiciens sont corrompus, des mouvements de contestation sociale apparaissent, ainsi que des courants anti-démocratiques surgissent et mettent en danger l'état et la démocratie. Une certaine honnêteté, est donc indispensable en politique, sans quoi, la société s'oriente vers l'anarchie. L'honnêteté et la politique ne font pourtant pas toujours bon ménage. La compromission et l'ambivalence règnent souvent sur la sphère politique au détriment des valeurs universelles. Mr. Smith qui était très idéaliste, ambitieux et utopiste, désirant une politique totalement honnête se heurte au mur des mensonges et des roueries des politiciens plus expérimentés que lui. Cette scène illustre toute la distance qu'il y a entre l'idéal et la réalité. Lorsque que quelqu'un est nouveau en politique, il arrive avec un projet très pur et bien construit mais qui ne résistera pas longtemps à la pratique du monde politique. Les vieux politiciens peuvent ne pas voir d'un bon œil les nouveaux qui veulent bouleverser des habitudes depuis longtemps installées. Rester 3
  4. 4. pur en politique, n'est-ce pas une gageure ? En effet, chaque groupe obéit à des règles et si l'on veut s'y intégrer, on doit les accepter. Il ne semble donc difficile de rester totalement honnête en politique. Certes, on doit l'être devant la loi mais au niveau de ses engagements et des pratiques politiciennes, cela demande une vigilance de chaque instant pour ne pas mettre ses idéaux de côté. Il faut donc trouver des moyens de s'assurer de l'honnêteté des politiciens. Il est nécessaire de mettre en place des garde-fous pour empêcher les représentants politiques de dévier. Les médias sont l'un des moyens qui ont été mis en place dans les démocraties pour contrôler la vie politique. Les médias constituent ce que l'on appelle « le quatrième pouvoir », qui permet d'observer les trois premiers (exécutif, législatif et judiciaire). Le fait d'être constamment sous l'observation des journalistes oblige les hommes politiques à une certaine intégrité. Les média d’investigation ne sont cependant pas toujours suffisamment libre. Dans le film, par exemple, les média sont contrôlés par le financier Taylor et discréditent Smith malgré son honnêteté. Les média protègent Taylor alors qu'il est malhonnête. Les média ne sont donc pas infaillibles, il faut donc trouver d'autres moyens, et c'est là que le citoyen ordinaire entre en scène. Un peuple a les gouvernants qu'il mérite, l'opinion publique a donc son rôle à jouer. Les citoyens ne doivent pas se contenter d'être des marionnettes mais doivent être vigilants et exigeants avec leurs représentants. L'environnement social et culturel conditionne la vie politique. Une société de solidarité où prime l'intérêt collectif et l'égalité de droits pour tous réduit le risque de déviance politique. L'honnêteté en politique ne saurait donc pas être un acquis garanti. Elle ne peut pas non plus être parfaite. Elle est cependant indispensable et doit rester un objectif malgré la difficulté qu'elle représente. Le pouvoir des politiciens doit donc être compensé par celui des média et de l'opinion publique afin de garantir une vie politique relativement saine. 4
  5. 5. 3-Desmaris Camille Mr Smith au Sénat 2 nde 2 Tout le monde a-t-il le droit à la liberté d’expression aux États Unis en 1939 ? Comment s’exerce t-elle ? En 1939, aux États Unis, la liberté d’expression se traduit tout d’abord par le droit de vote. Les hommes et les femmes expriment leur choix en votant pour le candidat qu’il préfère, élu pour une certaine durée, c’est la démocratie. Aux États Unis, le droit de vote a été accordé aux femmes en 1919. La capacité de voter est une question à laquelle les époques répondent différemment. Auparavant le droit de vote était accordé aux personnes qui payaient des impôts, puis il a été accordé à l’âge de 35 ans, puis de 21 ans et aujourd’hui en France à l’âge de 18 ans mais encore beaucoup de personnes s’abstiennent de voter. La liberté d’expression se traduit également par le droit de se présenter à une élection et de faire connaître ses idées. Par exemple on peut se présenter en tant que président de la République et exposer ses idées dans une campagne électorale. La liberté d’expression c’est aussi la prise de parole. Chacun a le droit de 5
  6. 6. prendre la parole pour faire valoir ses idées comme Jefferson Smith au Sénat. Mais la prise de parole doit respecter des codes, il faut savoir parler au public, avoir de l’assurance, s’imposer, ce que Mr Paine fait très bien contrairement à Mr Smith la première fois qu’il vient au Sénat. La prise de parole permet aussi de se défendre comme Mr Smith le fait. Au Sénat, les sénateurs qui ont la parole décident eux seuls de la donner ou non à un autre sénateur, Mr Smith a gardé la parole pendant plus de 23h pour se défendre ! Les États Unis sont un des premiers pays qui ont défendus la liberté d’expression. Plusieurs personnes se sont battues pour cette liberté, comme Martin Luther King qui a défendu cette liberté pour les personnes noires ou comme Barack Obama qui continue à la défendre aujourd’hui. Les enfants ont aussi le droit de s’exprimer, ce n’est pas parce qu’ils sont plus jeunes qu’on ne doit pas les écouter. Dans le film, lorsqu’ils disent qu’ils veulent voir Mr Smith comme sénateur, on leur dit que ce ne sont pas leurs affaires mais ils argumentent leur choix, ils ne sont sensibles aux valeurs d’honnête de M. Smith. Une grande partie de la population américaine a le droit à la liberté d’expression. Cela s’est amélioré car auparavant, les personnes noires par exemple, n’avaient pas cette liberté. Mais elle n’est pas encore totalement respectée comme on peut le voir dans ce film lorsque les autres sénateurs se moquent de Mr Smith lorsqu’il s’exprime, par exemple. Ils ne l’encouragent pas vraiment à faire partager ses idées. 6
  7. 7. 4-AGOSTINI Julie Mr. Smith au sénat 2°3 En quoi Mr. Smith incarne le héros américain en 1939 selon Franck Capra ? Mr. Smith au sénat est un film de Frank Capra sorti en 1939. Ce film raconte l’histoire d’un jeune homme, Jefferson Smith, qui entre dans le cœur même de la politique américaine en la bouleversant. Smith est un jeune scout. Un jour, on lui annonce qu’il va devenir sénateur. Cependant, il ne connaît rien à la politique. Il n’a fait aucunes études. Il part de rien et arrive au sommet. Il occupe une place importante dans la politique américaine. Il n’a pas gravit peu à peu les échelons, il a fait un bon monumental dans la société. Son ascension sociale a été phénoménale. Il est désormais au sommet de la hiérarchie sociale. Lorsque Smith arrive à Washington, il est émerveillé. Il se retrouve au cœur des Etats-Unis, dans la capitale de ce pays qu’il admire. Il part immédiatement à la visite de cette grande ville. Il connaît tout : l’hymne, la constitution, les mots de Lincoln. C’est un citoyen dévoué au système démocratique américain. Il est en totale adoration de ce pays qu’est le sien. Il le vénère. Il en connaît toute l’histoire. Il serait prêt à tout pour sa patrie. Smith a des valeurs. Lorsqu’il est dans le bus, on voit défilé des mots tels que : liberté, justice… devant les monuments symboliques de Washington. Tout au long de ce passage, on 7
  8. 8. observe les grands hommes de l’histoire de l’Amérique : Abraham Lincoln. L’hymne national est en fond sonore lorsque Smith se met à lire la constitution. Smith est extrêmement patriotique. Les Etats-Unis est la plus belle des nations à ses yeux. Et il veut que l’histoire de ce pays se transmette aux plus jeunes. Il veut que la gloire des USA soit connue de tous et toutes. Smith a des idéaux. Smith souhaite faire passé une loi pour les enfants démunis. Il souhaite créer un camp géant de scouts financé par les enfants des Etats-Unis. Il ne pense pas à lui, à son enrichissement personnel, à sa gloire comparé aux autres sénateurs tel que Pain, qui lui se fait acheter par Taylor pour faire passer des lois. Taylor lui ne cherche qu’à gagner toujours plus d’argent malgré la grosse crise économique qui frappe le pays : la bourse s’effondre, des millions de chômeurs défilent dans les rues, les gens n’ont plus d’argent, le marché mondial s’écroule. Mais Smith lui veut aider les enfants qui sont pauvres. Il souhaite les aider, les faire se divertir dans ce monde qui ne les épargne pas. Car à cette époque, les enfants travaillaient tôt pour rapporter de l’argent à la famille. Smith est un idéaliste. Il veut que tout le monde soit heureux, il pense aux autres avant lui. Le projet de loi de Smith ne plait pas à tout le monde. En effet, Taylor un financier veut faire construire un barrage à l’endroit même où Smith veut établi le camp de scouts. Taylor ne veut pas que le projet de Smith passe. Taylor tire les ficelles, il achète Pain qui est un sénateur très influent. Il souhaite faire oublier à Smith son projet de loi. Mais Smith ne veut pas. Il lutte sans cesse. Il n’est pas seul, Clarissa, les scouts l’aide dans cette guerre. Mais ils ne sont pas influents. Smith doit affronter tous les vieux sénateurs. Il ne sait pas comment s’y prendre, comment se faire entendre, comment se faire comprendre. Il est comme un enfant ignare. Pourtant il continue de lutter. Il est courageux. Et malgré que tous et toutes soient contre lui, il se bat. Il n’abandonne pas. Il est tel un héros face à une « horde de méchants ». Il lutte contre le mal. Il fait régner la justice contre les sénateurs véreux. Personne ne veut écouter Smith. La loi qu’il propose n’intéresse pas les sénateurs. C’est une cause perdue comme le dit bien Pain. Ils veulent tous qu’il abandonne. Mais non. Il ne les écoute pas et lutte pour cette cause perdue. Smith est respectueux envers tous. Il écoute les conseils que lui donne Clarissa malgré que ce soit une simple secrétaire. Il prend note de tous ce que lui dit l’enfant au Sénat. Il ne dénigre pas les autres. Il ne se croit pas supérieur. Pourtant à cette époque, les femmes n’avaient pas de droits, elles n’étaient pas respectées. Mais lui si, il respecte et écoute, les femmes ainsi que les enfants. Il est le père idéal. Clarissa finit par tomber amoureuse de ce héros luttant pour ces causes perdues que personne ne veut défendre. Elle l’admire et le soutien coûte que coûte. Il est le mari idéal. Smith pendant près de 24 heures sans relâche. Il monopolise la parole. Il se bat. Il affronte tous ces sénateurs qui lui tournent le dos. Il lutte malgré que la guerre soit perdue d’avance. Il n’abandonne pas devant cet obstacle. Il veut réussir à tout prix 8
  9. 9. pour les enfants. Il est prêt à tout pour se faire entendre. Il se retrouve encore une fois seul contre tous. Mais lutte et dénonce la spéculation de Taylor. Il continue sans relâche son combat contre les « méchants ». Il est le citoyen idéal. Smith n’est pas soutenu par tous. Pourtant, malgré les collusions de Taylor avec la presse, certaines personnes croient en lui. Il est soutenu. Il a le soutien du peuple américain. On pourrait dire tout le mal de lui possible que ces personnes continueraient de croire en lui. Au bout de 23 h, Smith obtient la victoire : Pain craque et se rend. Son projet de loi passe et Taylor est arrêté. Smith sort vainqueur de cette guerre presque perdue d’avance. Sa persévérance lui fait remporter cette victoire. Son courage, son audace, ces valeurs, les idéaux transmis par les pères de la démocratie en Amérique lui ont permis d’avoir gain de cause. Au final, les enfants démunis auront leur campement de scout. Clarissa sera aimée en retour par Smith. Taylor sera emprisonné. La justice et l’ordre seront rétablis. Tout ce finira bien, comme dans un conte de fée. C’est une fin heureuse pour Smith. C’est la victoire de la Démocratie sur la fraude et la spéculation. La vie pourra alors reprendre son cours, pour le bonheur de tous. Le mythe américain, le rêve américain : le justicier, partir de rien et arriver au sommet en étant adoré et respecter. Smith a réalisé ce rêve. Il est tel un héros de la démocratie moderne. Il rétabli la justice. Malgré qu’il soit seul contre tous il se bat et obtient la victoire. Fier de son pays qu’il adore, il fait tout pour l’honorer. Il est le modèle du citoyen américain. Il arrête les « méchants ». Lui, le « gentil », gagne. Sa victoire est totale. C’est un homme d’honneur, respectueux, courageux. Il incarne l’héros américain dans toute sa splendeur. C’est un héros des temps modernes. Il n’a certes pas de pouvoirs, mais il a la volonté de se battre. Il représente en quelque sorte les Etats-Unis. Grande nation qui lutte pour la paix dans le monde. En effet, à cette époque, un grand débat fait rage. Celui de savoir si les Etats-Unis vont s’engager ou non dans la guerre qui frappe l’Europe. Smith est déterminé, fort. Il pense aux autres plutôt qu’a lui. C’est un héros. Il combat le mal pour faire le bien. 9
  10. 10. 5-TARDY Julien Mr SMITH AU SENAT 2°5 Une personne seule peut-elle arriver à faire de grandes choses dans la démocratie de 1939 ? Mr SMITH accepte l'aide des enfants et en a besoin. Il est arrivé au poste de sénateur grâce à l'intervention des enfants de la personne, qui devait choisir un sénateur pour remplacer celui qui était décédé. On peut voir qu'il est le héros des enfants. Il accepte aussi l'aide d'enfant, comme celui qui lui dit où se placer et comment fonctionne le sénat durant la première journée dans celui-ci. Il est donc aussi à l'écoute de son prochain même des enfants, qu'ils considèrent dans ce cas comme des égaux. Il a besoin de l'aide de PAINE. Dans le film Mr SMITH a besoin des conseils et d'être guider par PAINE, il est son mentor, il lui ouvre les portes et lui fait rencontrer les personnes qu'il a besoin de rencontrer. Il est aussi son modèle. Il a besoin de l'aide de Clarissa. Elle lui permet de devenir un sénateur « modèle » elle lui apprend à pouvoir exprimer ses idées et à prendre la parole. Elle le soutient dans toutes ses actions et l'aide très fortement lors de sa prise de parole de vingt-quatre heures, il a clairement besoin de son aide. En conclusion, on peut voir que l'ascension de Mr SMITH est uniquement due à son entourage et à sa popularité auprès des enfants. On peut penser qu'il arrive à son but par sa force seule lors de sa prise de parole de vingt-quatre heures, mais en réalité, 10
  11. 11. il a eu besoin de l'aide de nombreuses personnes. Contrairement aux films américains où le héros arrive seul à sauver le monde ou à renverser le gouvernement, dans la vraie vie, les grandes actions ont toujours été réalisées en groupe tel que les Révolutions ou la Résistance. Un homme ou une femme, seul ne peut pas faire grandes choses mais en groupe, ils ont réussi à dénoncer la corruption, à sauver la démocratie en Amérique. 6-RAPAUT Pierrick MR. SMITH AU SENAT 2nd3 Comment tout citoyen peut-il faire valoir ses idées en démocratie ? Dans MR.SMITH AU SENAT, Mr. SMITH qui est éclaireur est choisi pour devenir sénateur. Mais le problème, c'est qu'il ne sait pas prendre la parole devant les autres, et tout le monde se moque de lui bien que l'on soit en démocratie. Il faut qu'il s'entraîne à la prise de parole afin de faire valoir ses idées. Pour être entendu et respecté, il faut apprendre à parler en public. Il a cependant des qualités (honnêteté, respect, gentillesse...), qui vont être appréciées par les personnes de son entourage. C'est pourquoi, elles vont tout faire pour qu'il parvienne à se faire élire au Sénat, et ainsi qu'il puisse défendre leurs idées. Il sera leur représentant. Mr. SMITH est très respectueux envers les autres, même envers un petit garçon de dix ans. Le fait qu'il soit gentil et respectueux envers les autres nous montre que cet enfant le soutiendra en l'aidant à prendre la parole, afin de faire valoir ses idées. 11
  12. 12. Sa secrétaire Clarissa l'aide à écrire son projet sur la création d'un camp pour enfants défavorisés. Elle trouve Mr. SMITH honnête, et c'est pourquoi elle le soutient pour faire valoir son projet auprès des autres, alors qu'elle est au courant du complot de PAINE et de TAYLOR, qui avaient prévu un barrage à l'emplacement du camp. Le réalisateur de ce film, Frank CAPRA, né en Sicile et émigré aux États-Unis à 6 ans, nous montre que même quelqu'un parti de rien peut faire valoir ses idées. Frank CAPRA nous les fait partager en réalisant un film qui dénonce la corruption des politiques et de la presse. Son héros vient du peuple et veut faire entendre la voix des plus faibles. Il n'a pas choisi les États-Unis au hasard. C'est le pays symbole de la démocratie (Georges Washington, modèle de Mr Smith est un des fondateurs de la constitution), où chaque citoyen, quel que soit son statut, sa condition a le droit d'exprimer ses idées. Le sénat n'est pas choisi non plus pour rien; c'est un haut lieu d'expression de la démocratie dans le pays. Conclusion : En politique, les gens qui ne savent pas se faire respecter et qui ne savent pas prendre la parole, ne pourront jamais exposer leurs idées. Mais si des personnes les soutiennent ou leur font confiance, alors cela deviendra possible, car nous sommes en démocratie. 7-Alexandre Brabant Monsieur Smith au sénat 2°3 Quelles sont les inégalités sociales dans la société américaine en 1939 ? Le réalisateur dénonce les inégalités des classes dans la société américaine d'avant- guerre. Monsieur Smith, le personnage principal, représente la classe moyenne. Il n'est pas soutenu par les sénateurs riches pour son projet de colonie de vacances. Son projet est considéré comme non rentable par les opposants. On peut en déduire que 12
  13. 13. les personnes de haute classe sociale ont plus de pouvoir politique à cette époque. Au moment où Monsieur Smith se défend pour pouvoir garder sa place au sénat, Taylor utilise son contrôle sur les médias pour qu'ils ne transmettent pas les déclarations de Monsieur Smith à la radio. Grâce à sa richesse il parvient à créer des manifestations populaires et des pétitions contre lui. L'inégalité sociale entre Smith et Taylor nous montre que les personnes riches peuvent dominer le monde grâce à l'argent. Le réalisateur aborde le sujet des inégalités qui existait à cette époque entre les personnes de couleurs et les blancs. A la gare les noirs portent les bagages des personnes riches. Ils sont représentés comme des esclaves. Ils sont toujours au second plan dans le film. Les hommes de couleurs étaient inférieurs aux hommes blancs dans la société américaine à cette époque. L'inégalité des sexes est présente en 1939. Les femmes exercent les métiers moins valorisant et à plus bas salaires. Dans le film on voit les femmes travailler en tant que dactylographes. Le sénat est réservé aux hommes. On en déduit qu'en 1939 la politique était un métier réservé uniquement aux hommes. Conclusion : On peut affirmer que dans la société américaine d'avant-guerre les inégalités existantes rendaient la vie difficile aux personnes considérées comme inférieurs. Les riches avaient tout le pouvoir politique et économique. Ils dominaient la société. 8-BALASTRIER Nathan MR. SMITH AU SENAT 2°5 Comment la démocratie arrive à faire reculer la corruption dans le film ? La presse, un élément majeur de la démocratie. Mr. Smith arrive à se défendre pour ne pas se faire exclure du sénat mais il en est empêché par Taylor le financier. 13
  14. 14. Celui-ci dirige tout, donc il achète la presse. Il empêche la liberté de la presse en faisant écrire de mauvaises informations. Il fait perdre l'un des seuls moyens à Smith de se faire entendre. L'argent ne peut pas acheter le monde. Mr. Taylor paye des personnes qui s'occupent d'arrêter les enfants qui distribuent les journaux. Il empêche encore une fois la presse de s'exprimer par le biais de son argent, le tout pour ses intérêts personnels. Un élu représentant de la société qui a un poste important ne devrait pas faire ses choix en fonction de son porte-monnaie mais en fonction des citoyens. C'est un problème parce que les citoyens ne savent plus à qui faire confiance. Mr. Pain illustre bien la corruption parce qu'il est dans le film un sénateur réputé, mais qui est en fait aux ordres de Taylor. Nous pouvons affirmer que le plus important dans la démocratie est la liberté d'expression. Mr. Smith s'en sert et grâce à elle, il arrive à faire céder Pain. Tout au long du film, on essayera de le faire taire mais il arrivera au bout de son projet contrairement à Taylor. Conclusion : Avec de l'argent on peut faire beaucoup de choses, mais le meilleur moyen de se défendre ou de faire passer ses idées est la liberté d'expression, donc la parole. Il faut savoir être proche des gens comme l'a fait Smith dans le film, même si ce n'est encore loin d'être le cas aujourd'hui. La corruption dans le film est très présente, mais est vaincue, ce qui fait un peu eau de rose parce que ce n'est plus aussi facile de nos jours. 9- Desmaris clémence Mr Smith au Sénat Seconde 3 En démocratie qu’attendons-nous des hommes qui nous dirigent ? 14
  15. 15. Mr Smith est un homme honnête. Il veut créer un camp pour aider les jeunes Américains en difficulté. Pour financer son projet il demande 1$ par personnes. Chacun doit cotiser. Mr Smith ne veut pas tirer profit de cet argent mais faire évoluer les jeunes dans un bon cadre de vie en société. Un homme au Sénat ne doit pas voir son propre intérêt avant les intérêts des autres. Mais Mr Smith veut organiser son camp sur les terrains que Mr Paine a acheté pour les revendre plus cher, on appelle cela la spéculation, il fait cela pour son profit personnel, il veut faire de l’argent. C’est Mr Taylor qui a donné l’argent pour acheter ses terrains mais son nom n’apparaît pas sur le contrat de vente. Ces hommes font de la spéculation et Mr Taylor est un homme de paille. Il agit en secret pour qu’on ne se rende pas compte de ses corruptions. Mr Paine, avocat, affirme qu’il ne comprend pas tout de la politique et que quand il ne comprend pas tout il demande à Mr Taylor. Ce n’est pas du tout professionnel car il vote selon Mr Taylor alors que la démocratie permet à tous de prendre la parole et se battre pour faire valoir ses idées. Cet homme devrait être professionnel car il occupe un rôle politique important. Chacun devrait avoir ses propres opinions et se battre pour ses idées. Mr Taylor lui se bat pour ses idées il est prêt à tout pour défendre son projet et pour manipuler le Sénat. Mr Taylor est un financier très haut placé, il est très influent. Il possède un contact permanent avec la presse. Il contrôle tous les articles de presse et peut donc nous influencer sur nos choix politiques. Là encore ce contrôle permanent, tue la démocratie et la liberté d’expression disparaissent. La collusion qui est l’entente entre les milieux d’affaires et la presse supprime les critiques objectives. Les hommes influents peuvent-ils faire ce qu’ils veulent. En France, qui possède la presse ? Les critiques sont elles toujours objectives ou sous l’influence du monde des affaires ? Il faut utiliser la réflexion pour ne pas se faire manipuler par les autres et ne pas écouter les critiques qui ne sont pas objectives pour se créer ses propres idées et faire vivre la démocratie. 15
  16. 16. Mr Smith est en admiration des héros Américains. Pour lui ce sont des mythes, il faut prendre exemples sur eux. Ce sont des personnes qui sont devenues célèbres alors qu’elles n’étaient pas destinées à avoir cette vie. Par exemple, Abraham Lincoln est devenu un grand homme alors qu’il est parti de très bas, il a réalisé sa propre réussite individuelle. Mr Smith s’inspire de ses hommes, son rêve est de leur ressembler à eux par leurs belles actions. Les valeurs comme la liberté est une valeur qui fait rêver Mr Smith, il part à la visite de tous les monuments. Il s’émerveille alors que tous les autres s’en moque. Il faut se servir des hommes qui ont marqués l’histoire et la société, ils nous apprennent des erreurs déjà commises pour ne pas les reproduire, ils peuvent être un exemple pour nous guider. Chaque citoyen peut se présenter à des élections, il ne faut pas avoir fait d’études spécifiques, c’est donc accessible à tous. Dans certaines sociétés un tirage au sort était mis en place et pour certains Indiens les élus avaient le devoir de s’appauvrir pendant leur mandat. Nous ne sommes donc pas face à la réalité des hommes qui nous dirigent car nous ne savons pas tout à fait qui ils sont puisque n’importe qui pourrait nous diriger. Mr Paine lui est un escroc mais pas au même point que Mr Taylor, si Mr Smith ne s’était pas battu ils seraient allés dans le sens de leurs propres intérêts au lieu de celui de la nation. Chaque homme politique élu n’a pas pour objectif de diriger un pays, mais l’argent peut être pour certain, une bonne motivation. On attend beaucoup des hommes politiques qui nous dirigent, mais on ne peut pas toujours être serein. Certains hommes très hauts placés manipulent les nations, la presse. Certains ne comprennent pas tout à la politique et demande conseil à d’autres. Mais si tous ses hommes ne sont pas capables de diriger un pays, de faire valoir leurs propres idées, de monter des projets en faveur de la nation et non pour se faire de l’argent dans leur propre intérêt personnel, ils tuent la démocratie. La démocratie n’a plus aucun but si les citoyens qui votent, sont trompés ou vote en fonction des opinions des autres. Les citoyens doivent voter en fonction de leurs propres idées, leurs propres pensées et leurs propres réflexions surtout que nous ne pouvons pas être sereins devant l’avenir d’un pays si nous ne connaissons pas les hommes qui le dirigent ou si celui ci n’est pas qualifié pour un poste aussi important dans la politique. Il faut se méfier, ne pas donner de blanc seing et exercer son rôle de citoyen de manière éclairée et rester vigilant. 16
  17. 17. 17

×