Avec le Haut Patronage du Ministère de la Santé , de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative MALADIE CHRONIQUE SA...
17H15 18H00 MAINTIEN  et  RETOUR  dans  l’EMPLOI INTERVENANTS Table ronde 45 min Dr. Vincent BONNETERRE Médecine du Travai...
Stratégies de maintien / retour à l’emploi Dr Vincent Bonneterre Centre de Consultation de Pathologies Professionnelles Éq...
Déterminants  du succès ou l’échec du  maintien  et du  retour  à l’emploi L’individu et ses ressources <ul><li>Age </li><...
<ul><li>Augmenter les ressources </li></ul><ul><ul><li>Propres à l’individu </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Diminuer les sé...
Stratégies de maintien et retour à l’emploi Dr Vincent BONNETERRE Ressources Exigences <ul><li>Diminuer les contraintes </...
<ul><li>Médecins généralistes et spécialistes </li></ul><ul><ul><li>Atout :  bonne connaissance des limites fonctionnelles...
<ul><li>Pour les  salariés du droit privé  en risque d’inaptitude +  agents Fonction Publique   (convention cadre Agefiph ...
<ul><li>Lorsque le patient est déjà hors de l’emploi </li></ul><ul><li>Réseau Cap-Emploi   </li></ul><ul><ul><li>Rhône Alp...
<ul><li>Aides à la création d’entreprises </li></ul><ul><li>Diverses mesures   techniques et subventions </li></ul><ul><ul...
MDPH: un guichet unique  pour de multiples demandes… dont l’emploi et la formation prof. <ul><li>En 2005 en Isère  6,700 d...
<ul><li>Repérer   (tous professionnels de santé)   les situations médicales avec risque d’incapacité au travail.  RQTH </l...
<ul><li>Services d’Appui au Maintien dans l’Emploi (SAMETH) </li></ul><ul><li>CDME Haute Savoie   Tél: 04.50.22.07.91  [em...
Maintien dans l’emploi à l’académie de Grenoble Dr F Lecourvoisier Médecin conseiller du Recteur 20/09/2008 Maintien dans ...
Académie de GRENOBLE <ul><li>4 e  académie de FRANCE  par sa population scolaire et universitaire </li></ul><ul><li>5 dépa...
Protection sociale des fonctionnaires contre le risque maladie <ul><li>Congés maladie ordinaire (maximum 1 an) </li></ul><...
Maintien dans l'emploi et/ou reconversion professionnelle <ul><li>Occupation thérapeutique </li></ul><ul><li>Allégement de...
Handicap (RQTH) <ul><li>Temps partiel de droit </li></ul><ul><li>Priorité d'affectation et de mutation </li></ul><ul><li>A...
Financement / aide à l'intégration des personnes handicapées <ul><li>FIPHFP  (Fond pour l' Insertion des Personnes Handica...
MAINTIEN DANS L’EMPLOI  APRES DES PATHOLOGIES CORONARIENNES A CATERPILLAR-France Dr JM Gallet, médecin du travail Maintien...
CATERPILLAR France S.A.S # 2800 personnes 2 sites : Grenoble - Usinage & traitement thermique  Echirolles - Usinage, souda...
LES AVANTAGES D’UNE GRANDE ENTREPRISE POUR LE RETOUR A L’EMPLOI - Les structures en place (Medical, social, formation). - ...
<ul><li>BILAN DU RETOUR A L’EMPLOI APRES PATHOLOGIES </li></ul><ul><li>CORONARIENNES </li></ul><ul><li>2003 à 2008  </li><...
Durée moyenne des arrêts de travail: 146 jours Population touchée:  9 cadres ou A.T.   8 ouvriers Durée moyenne pour cadre...
<ul><li>MAINTIEN DANS L’EMPLOI </li></ul><ul><li>Pas d’inaptitude définitive. </li></ul><ul><li>6 avis d’aptitude avec res...
<ul><li>2 cas particuliers: </li></ul><ul><li>Homme de 58 ans, cadre supérieur victime d’un angor. </li></ul><ul><li>Dilat...
Les difficultés à la reprise - Facteurs médicaux. - Age +/- - Niveau de formation. - Catégorie socio-professionnelle. - Co...
Pratiques de maintien dans l’emploi Schneider-Electric Maintien dans l’emploi à SCHNEIDER-ELECTRIC Dr. Jean-Marc GRENIER e...
Une politique sociale fixant un cadre et des moyens <ul><li>Un accord d’entreprise </li></ul><ul><li>Handicapés non reconn...
Prise en charge le plus en amont possible pour mettre le salarié en confiance <ul><li>L’informer du processus de maintien ...
Placer la personne au centre du processus de maintien dans l’emploi <ul><li>Diagnostic partagé entre soignants et avec l’i...
Maintien dans l’emploi à SCHNEIDER-ELECTRIC Dr. Jean-Marc GRENIER et Mme Corinne MOESCH Selon ALPJ conseils et formation L...
Se centrer sur la situation et pas sur la déficience pour trouver avec la personne, la hiérarchie et les RH des idées « or...
Selon ALPJ conseils et formation Maintien dans l’emploi à SCHNEIDER-ELECTRIC Dr. Jean-Marc GRENIER et Mme Corinne MOESCH R...
Les pratiques de maintien dans l’emploi : un axe central de la politique de santé au travail de l’entreprise  <ul><li>Au n...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

ELAN-REV - Forum 2008 S3 EMPL

1 226 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 226
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
20
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Non exhaustif! Bien différencier le niveau fonctionnel (déficiences) du niveau situationnel (incapacité en situation de travail) motivation, capacité à formuler et incarner un projet, à se projeter dans l’avenir : l’élément essentiel++ il existe de nombreux effecteurs et de nombreuses aides, mais rien ne se passera sans énergie de la part du patient (pour l’insertion ou pour les maintiens difficiles) compétences : travailleurs méconnaissant la langue française dont la seule force de travail et la force physique.. Le pb est que la population handicapée souffre en plus d’un déficit en termes de formation certains patients rebondissent grâce à un réseau perso facilitant la recherche d’emploi Taille de l’entreprise : la problématique du maintien est totalement différente dans une très grande entreprise (cf obligations de reclassement) que dans les TPE et PME Soutien social professionnel très important (cf étude sur le retour au travail des traumatisés crâniens) Loi 11 02 05 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapés : obligation d’emploi (6%TH pour entreprises &gt;20 salariés) + négociations annuelles dans l’entrep et trisannuelles au niveau de la branche portant sur conditions d’accès à l’emploi, la FP, les conditions de travail et l’emploi des personnes handicapées
  • Message principal : médecin du travail = l’interlocuteur privilégié du maintien dans l’emploi Critères d’aptitude concernant la santé (charge physique, exposition chimiques, etc) mais aussi la sécurité (poste de sécurité et situations cardio difficiles par ex) insister sur la coordination…, la méconnaissance par les médecins en général du rôle et statut du médecin du travail
  • Mesures techniques CPAM ou MSA sur orientation MDPH: CRPE contrat de rééducation professionnelle chez l’employeur : pour se réhabituer à l’exercice d’une activité professionnelle ou apprendre un nouveau métier en entreprise. CDD de 1 à 12 mois renouvelable (&lt;24 mois) ou CDI entre employeur , la caisse (CPAM ou MSA), et le TH. Soumis pour accord à la DDTEFP CPAM : reprise d’un travail léger en AT/MP : avant la consolidation et pour permettre une phase de réentraînement à l’activité pro après ou au cours d’un arrêt AT/MP : IJ peut être maintenue en tout ou partie en cas de reprise d’un travail léger autorisé par le MG et si cette reprise est reconnue par le médecin conseil comme de nature à favoriser la guérison ou la consolidation DDTEFP : reconnaissance de la lourdeur du handicap. Cf exemple Subventions diverses AGEFIPH Subvention maintien dans l’emploi : 5000€ pour l’employeur Mesure « accessibilité des lieux de travail » (aménagements de postes) : cofinancement Mesures pour la formation professionnelle, bilans de compétences Diverses prise en charge de matériel technique, aménagement de véhicule, déménagement, etc - mesures des OPACIF : financement CIF, bilans de compétences (FONGECIF sauf pour certaines branches dépendant d’autres organismes collecteurs de fond, ou certaines grosses entreprises comme la SNCF)
  • Mesures techniques CPAM ou MSA sur orientation MDPH: CRPE contrat de rééducation professionnelle chez l’employeur : pour se réhabituer à l’exercice d’une activité professionnelle ou apprendre un nouveau métier en entreprise. CDD de 1 à 12 mois renouvelable (&lt;24 mois) ou CDI entre employeur , la caisse (CPAM ou MSA), et le TH. Soumis pour accord à la DDTEFP CPAM : reprise d’un travail léger en AT/MP : avant la consolidation et pour permettre une phase de réentraînement à l’activité pro après ou au cours d’un arrêt AT/MP : IJ peut être maintenue en tout ou partie en cas de reprise d’un travail léger autorisé par le MG et si cette reprise est reconnue par le médecin conseil comme de nature à favoriser la guérison ou la consolidation DDTEFP : reconnaissance de la lourdeur du handicap. Cf exemple Subventions diverses AGEFIPH Subvention maintien dans l’emploi : 5000€ pour l’employeur Mesure « accessibilité des lieux de travail » (aménagements de postes) : cofinancement Mesures pour la formation professionnelle, bilans de compétences Diverses prise en charge de matériel technique, aménagement de véhicule, déménagement, etc - mesures des OPACIF : financement CIF, bilans de compétences (FONGECIF sauf pour certaines branches dépendant d’autres organismes collecteurs de fond, ou certaines grosses entreprises comme la SNCF)
  • Mesures techniques CPAM ou MSA sur orientation MDPH: CRPE contrat de rééducation professionnelle chez l’employeur : pour se réhabituer à l’exercice d’une activité professionnelle ou apprendre un nouveau métier en entreprise. CDD de 1 à 12 mois renouvelable (&lt;24 mois) ou CDI entre employeur , la caisse (CPAM ou MSA), et le TH. Soumis pour accord à la DDTEFP CPAM : reprise d’un travail léger en AT/MP : avant la consolidation et pour permettre une phase de réentraînement à l’activité pro après ou au cours d’un arrêt AT/MP : IJ peut être maintenue en tout ou partie en cas de reprise d’un travail léger autorisé par le MG et si cette reprise est reconnue par le médecin conseil comme de nature à favoriser la guérison ou la consolidation DDTEFP : reconnaissance de la lourdeur du handicap. Cf exemple Subventions diverses AGEFIPH Subvention maintien dans l’emploi : 5000€ pour l’employeur Mesure « accessibilité des lieux de travail » (aménagements de postes) : cofinancement Mesures pour la formation professionnelle, bilans de compétences Diverses prise en charge de matériel technique, aménagement de véhicule, déménagement, etc - mesures des OPACIF : financement CIF, bilans de compétences (FONGECIF sauf pour certaines branches dépendant d’autres organismes collecteurs de fond, ou certaines grosses entreprises comme la SNCF)
  • Vous connaissez SChenider Electric ou au moins merlin Gerin Nous sommes 5000 personnes sur Grenoble sur 10 sites principaux Comme d’autres grands groupes nous voyons les mêmes évolutions du travail avec ses conséquences de maintien dans l’emploi que Jean-Michel Gallet vous a décrit chez Caterpillar Nous avons une longue expérience des bonnes et mauvaises pratiques de maintien dans l’emploi car Schenider-Electric a été une des première entreprise à signer un accord d’entreprise Externalisation de postes non stratégiques des petits postes de montage des fonctions supports gardiennage, hôtesse Disparition des p
  • Accord d’entreprise fixe le cadre
  • Il n’ya jamais de poste disponibles une personne
  • Traitement pluridisciplinaire de la démarche : véritable évaluation des capacités résiduelles et analyse ergonomique de la situation de travail en prenant en compte les dimensions sociales et psychologiques de la situation.
  • ELAN-REV - Forum 2008 S3 EMPL

    1. 1. Avec le Haut Patronage du Ministère de la Santé , de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative MALADIE CHRONIQUE SANTE VIE PROFESSIONNELLE Samedi 20 septembre 2008 De 12h00 à 20h00 Présentations médicales et scientifiques Réflexions et échanges pluridisciplinaires Créativité et innovation, solutions adaptées Cancers Digestifs Cancer du Sein Infarctus du Myocarde Maladies Inflammatoires Chroniques de I’Intestin (MICI) Parrain : Pr. Denis CASTAING Présidents d’Honneur : Pr. Michel BOLLA Pr. Régis DE GAUDEMARIS
    2. 2. 17H15 18H00 MAINTIEN et RETOUR dans l’EMPLOI INTERVENANTS Table ronde 45 min Dr. Vincent BONNETERRE Médecine du Travail, CHU Grenoble <ul><li>Stratégies de maintien et/ou retour à l’emploi </li></ul><ul><li>Retour d’expérience : présentation de cas difficiles et bonnes pratiques </li></ul>MODERATEUR Dr. Françoise LECOURVOISIER Conseiller technique du Recteur - RECTORAT, Grenoble Dr. Jean-Marie GALLET Médecine du Travail, CATERPILLAR, Grenoble Dr. Jean-Marc GRENIER Mme Corinne MOESCH Médecin et Assistante Sociale du Travail - Service Santé au Travail, SCHNEIDER ELECTRIC, Grenoble
    3. 3. Stratégies de maintien / retour à l’emploi Dr Vincent Bonneterre Centre de Consultation de Pathologies Professionnelles Équipe de Médecine et Santé Travail Pôle de Santé Publique, CHU de Grenoble Stratégies de maintien et retour à l’emploi Dr Vincent BONNETERRE
    4. 4. Déterminants du succès ou l’échec du maintien et du retour à l’emploi L’individu et ses ressources <ul><li>Age </li></ul><ul><li>Santé et capacités fonctionnelles, vécu psychique </li></ul><ul><li>Compétences (formation, compétences prof, perso.) </li></ul><ul><li>Motivation, volontarisme, projection dans son avenir prof. </li></ul><ul><li>Soutien social (famille, réseau, services sociaux, ..) </li></ul>Le travail et ses exigences <ul><li>Poste et critères d’aptitude inhérents (santé et sécurité) </li></ul><ul><li>Environnement (taille de l’entreprise, politique salariale, etc) </li></ul><ul><li>Soutien des pairs, de la hiérarchie, etc </li></ul><ul><li>Macro-environnement difficile (compétition, sous-traitance, etc) versus réglementation favorable (Loi 11/02/05) </li></ul>Stratégies de maintien et retour à l’emploi Dr Vincent BONNETERRE
    5. 5. <ul><li>Augmenter les ressources </li></ul><ul><ul><li>Propres à l’individu </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Diminuer les séquelles fonctionnelles (prise en charge médicale et rééducation, vécu psychique) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Augmentation des compétences professionnelles : Formation </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>… </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Soutien </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Soutien social et professionnel (cf TC) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Soutien efficace et coordonné des professionnels dans la construction d’un projet </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>… </li></ul></ul></ul>Stratégies de maintien et retour à l’emploi Dr Vincent BONNETERRE Ressources Exigences
    6. 6. Stratégies de maintien et retour à l’emploi Dr Vincent BONNETERRE Ressources Exigences <ul><li>Diminuer les contraintes </li></ul><ul><ul><li>Au sein de l’entreprise </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Adaptation / changement de poste </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Adaptation du temps de travail </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>cf mesures de protection sociale régime-dépendantes (Temps partiel thérapeutique, Invalidité catégorie 1…) </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>++ Négociation médecin du travail / employeur ++ </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Par une reconversion externe </li></ul></ul>
    7. 7. <ul><li>Médecins généralistes et spécialistes </li></ul><ul><ul><li>Atout : bonne connaissance des limites fonctionnelles …« en temps réel », d’où une possibilité d’anticipation </li></ul></ul><ul><ul><li>Limite : méconnaissance du poste et de l’entreprise </li></ul></ul><ul><ul><li>Actions : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>S’enquérir de l’évaluation subjective du patient / retentissement (prévisible) de ses limites fonctionnelles en situation de travail </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Si gêne prévisible, l’inciter à contacter son médecin du travail; solliciter une visite de pré-reprise si salarié en arrêt. </li></ul></ul></ul>Quel rôle des médecins / maintien? <ul><li>Médecin du travail (médecin de prévention pour la fonction publique) </li></ul><ul><ul><li>Atout : bonne connaissance du poste + critères d’aptitude (santé, sécurité) + entreprise (métiers, personnes, organisation) </li></ul></ul><ul><ul><li>Limite : voit le salarié tous les (2) ans, le plus souvent non informé de l’arrêt : risque de découvrir la situation lors la consolidation Sécu face à un salarié financièrement dans l’obligation de retravailler (stop IJ) </li></ul></ul><ul><ul><li>Action : Visite de pré-reprise : point de départ de l’accompagnement médico-socio-professionnel, proposition de solutions, sollicitation des dispositifs spécifiques, négociation avec employeur et collectif de travail </li></ul></ul><ul><ul><li>Rappel : Indépendant et soumis au secret médical++, digne de confiance!!! </li></ul></ul>Stratégies de maintien et retour à l’emploi Dr Vincent BONNETERRE
    8. 8. <ul><li>Pour les salariés du droit privé en risque d’inaptitude + agents Fonction Publique (convention cadre Agefiph / FIPHP juillet 2008) </li></ul><ul><ul><li>Financement </li></ul></ul><ul><ul><li>Repérage, coordination ( CDME cellules de Coordination de Maintien dans l’Emploi en Rhône-Alpes ) et accompagnement ( SAMETH ) </li></ul></ul><ul><ul><li>mise en œuvre par des opérateurs spécifiques (techniques, financiers, etc) </li></ul></ul>Dispositifs spécifiques / MAINTIEN <ul><ul><li>CDME 38, 73 et 74 </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Signalements respectifs en 2007 : n=1000, n=460, n=403. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>environ 50% des salariés en arrêt (CDME 38,73,74) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>40%, 22%, 38% = signalements > visite de pré-reprise (CDME 38,73, 74) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>18%, 12%, 11% = maladie invalidante , majorité=H moteur (CDME 38,73, 74) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>60%-70% de maintiens réussis sur les situations accompagnées </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>2/3 sur même poste aménagé : 66% ,56%, 71% (CDME 38,73, 74) </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>¼ autre poste dans l’entreprise : 20%, 30%, 20% (CDME 38,73, 74) </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li><10% : autre entreprise : 3%, 11%, 9% (CDME 38,73, 74) </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>changement de métier : 14%- 40% (CDME 38,73) </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>formation longue qualifiante : 8% (CDME 74) </li></ul></ul></ul></ul>Stratégies de maintien et retour à l’emploi Dr Vincent BONNETERRE
    9. 9. <ul><li>Lorsque le patient est déjà hors de l’emploi </li></ul><ul><li>Réseau Cap-Emploi </li></ul><ul><ul><li>Rhône Alpes 2005 </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>200 professionnels </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>7 500 TH accompagnés </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>>5 000 contrats de travail signés </li></ul></ul></ul>Dispositifs spécifiques / RETOUR Stratégies de maintien et retour à l’emploi Dr Vincent BONNETERRE
    10. 10. <ul><li>Aides à la création d’entreprises </li></ul><ul><li>Diverses mesures techniques et subventions </li></ul><ul><ul><ul><li>CPAM (« CRPE »), DDTEFP (« lourdeur du handicap »), subventions AGEFIPH, FIPHP, titularisation facilitée pour la fonction publique, organismes collecteurs de fonds pour la formation (FONGECIF, …), etc </li></ul></ul></ul>Dispositifs spécifiques MDPH : maison départementale des personnes handicapées CDAPH : commission pour les droits et l’autonomie des PH L’ensemble de ces dispositifs spécifiques nécessitent que le patient ait le «statut » de travailleur handicapé (TH) ou une reconnaissance en cours (11 catégories de TH selon la loi selon la loi de 2005… en pratique RQTH++) Dédramatiser la RQTH = handicap situationnel au travail = «vous êtes en difficulté pour conserver votre travail ou pour trouver un nouveau poste du fait de votre état de santé actuel » - provisoire Stratégies de maintien et retour à l’emploi Dr Vincent BONNETERRE
    11. 11. MDPH: un guichet unique pour de multiples demandes… dont l’emploi et la formation prof. <ul><li>En 2005 en Isère 6,700 demandes de RQTH, près de 3,900 demandes d’Orientation Reclassement Professionnel (ORP) </li></ul><ul><li>En 2005 en Rhône-Alpes 33,400 ddes de RQTH et 23,300 ddes ORP </li></ul>Stratégies de maintien et retour à l’emploi Dr Vincent BONNETERRE
    12. 12. <ul><li>Repérer (tous professionnels de santé) les situations médicales avec risque d’incapacité au travail. RQTH </li></ul><ul><li>Echanger avec le médecin du travail avec l’accord du patient et provoquer la visite de pré-reprise si le salarié est en arrêt (médecin traitant en particulier) </li></ul><ul><li>Evaluer les freins et atouts à l’insertion et au maintien dans l’emploi (patient, médecin du travail , MG, CDME , services sociaux) </li></ul><ul><li>Construire un projet professionnel réaliste (dispositifs spécialisés) </li></ul><ul><li>Obtenir «le consentement éclairé du salarié, de l’entreprise et du collectif de travail» 1 ( médecin du travail , dispositifs spécialisés) </li></ul><ul><li>+ Suivi car le Maintien est processus dynamique et continu : les ressources (âge, capacités fonctionnelles,…) et l’environnement (rachats, nouveaux postes,…) sont mouvants </li></ul>Conclusion Pour chaque situation individuelle : Stratégies de maintien et retour à l’emploi Dr Vincent BONNETERRE 1- expression empruntée à une communicaton de Cinergie TOUT EQUILIBRE EST INSTABLE !
    13. 13. <ul><li>Services d’Appui au Maintien dans l’Emploi (SAMETH) </li></ul><ul><li>CDME Haute Savoie Tél: 04.50.22.07.91 [email_address] </li></ul><ul><li>CDME Isère Tél: 04.76.23.40.60 [email_address] </li></ul><ul><li>CDME Savoie Tél: 04.79.62.02.84 [email_address] </li></ul><ul><li>Handibat 38-73-74 (Grenoble) Tel : 04.76.86.63.80 </li></ul><ul><li>Services Cap- Emploi </li></ul><ul><li>Tous contacts www.handiplace.org/CapEmploi </li></ul><ul><li>Haute Savoie (7 agences) Annecy 04 50 67 31 10 [email_address] </li></ul><ul><li>Isère (« Ohé Prométhée ») Fontaine : 04.76.53.01.49 [email_address] </li></ul><ul><li>Bourgoin : 04.74.28.66.49 [email_address] </li></ul><ul><li>Vienne : 04.74.53.02.75 [email_address] </li></ul><ul><li>Savoie (CAP Emploi 73) Montmélian : 04 79 84 32 00 [email_address] </li></ul>Contacts Stratégies de maintien et retour à l’emploi Dr Vincent BONNETERRE
    14. 14. Maintien dans l’emploi à l’académie de Grenoble Dr F Lecourvoisier Médecin conseiller du Recteur 20/09/2008 Maintien dans l’emploi à l’ACADÉMIE de GRENOBLE Dr. Françoise LECOURVOISIER
    15. 15. Académie de GRENOBLE <ul><li>4 e académie de FRANCE par sa population scolaire et universitaire </li></ul><ul><li>5 départements </li></ul><ul><ul><li>Isère, Haute-Savoie, Drôme, Savoie, Ardèche </li></ul></ul><ul><li>Personnels </li></ul><ul><ul><li>45 600 enseignants, 8 600 non-enseignants </li></ul></ul><ul><li>Etablissements </li></ul><ul><ul><li>3060 écoles, 327 colléges, 213 lycées et lycées professionnels </li></ul></ul><ul><ul><li>4 universités, 1 grand établissement </li></ul></ul>Maintien dans l’emploi à l’ACADÉMIE de GRENOBLE Dr. Françoise LECOURVOISIER
    16. 16. Protection sociale des fonctionnaires contre le risque maladie <ul><li>Congés maladie ordinaire (maximum 1 an) </li></ul><ul><li>Congés “longue maladie et longue durée” (maximum 3 / 5 ans) </li></ul><ul><li>Temps partiel thérapeutique sur avis du comité médical (maximum 1 an) </li></ul>Maintien dans l’emploi à l’ACADÉMIE de GRENOBLE Dr. Françoise LECOURVOISIER
    17. 17. Maintien dans l'emploi et/ou reconversion professionnelle <ul><li>Occupation thérapeutique </li></ul><ul><li>Allégement de service </li></ul><ul><li>Postes adaptés de courtes ou longues durées </li></ul><ul><ul><li>38 postes en 2007 pour le 1 er degré </li></ul></ul><ul><ul><li>54 postes pour le second degré </li></ul></ul>Maintien dans l’emploi à l’ACADÉMIE de GRENOBLE Dr. Françoise LECOURVOISIER
    18. 18. Handicap (RQTH) <ul><li>Temps partiel de droit </li></ul><ul><li>Priorité d'affectation et de mutation </li></ul><ul><li>Aménagement du poste de travail </li></ul><ul><li>Assistance dans l'exercice des fonctions professionnelles (aides humaines) </li></ul>Maintien dans l’emploi à l’ACADÉMIE de GRENOBLE Dr. Françoise LECOURVOISIER
    19. 19. Financement / aide à l'intégration des personnes handicapées <ul><li>FIPHFP (Fond pour l' Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique) </li></ul><ul><li>Aménagement du poste de travail en 2007 </li></ul><ul><ul><li>46 500 € pour 22 personnes </li></ul></ul><ul><li>Assistance à l'exercice professionnel </li></ul><ul><ul><li>rémunération des assistants 80 300€ pour 10 personnes </li></ul></ul><ul><li>Aides versées pour améliorer les conditions de vie: </li></ul><ul><ul><li>15 800€ pour 16 personnes </li></ul></ul>Maintien dans l’emploi à l’ACADÉMIE de GRENOBLE Dr. Françoise LECOURVOISIER
    20. 20. MAINTIEN DANS L’EMPLOI APRES DES PATHOLOGIES CORONARIENNES A CATERPILLAR-France Dr JM Gallet, médecin du travail Maintien dans l’emploi après IDM à CAT-FRANCE Dr. Jean-Marie GALLET
    21. 21. CATERPILLAR France S.A.S # 2800 personnes 2 sites : Grenoble - Usinage & traitement thermique Echirolles - Usinage, soudage, montage, expédition Maintien dans l’emploi après IDM à CAT-FRANCE Dr. Jean-Marie GALLET
    22. 22. LES AVANTAGES D’UNE GRANDE ENTREPRISE POUR LE RETOUR A L’EMPLOI - Les structures en place (Medical, social, formation). - Licenciement pour inaptitude médicale rarissime. - Nombreuses possibilités de postes temporaires adaptés. - Automatisation, robotisation. - Mi-temps thérapeutiques systématiquement acceptés. LES LIMITES - Les entreprises se concentrent sur leurs métiers-cœurs. - Les « petits boulots » sont sous-traités. - L’adéquation entre la pathologie, la qualification professionnelle. et les postes disponibles est devenue difficile. - Productivité. Maintien dans l’emploi après IDM à CAT-FRANCE Dr. Jean-Marie GALLET
    23. 23. <ul><li>BILAN DU RETOUR A L’EMPLOI APRES PATHOLOGIES </li></ul><ul><li>CORONARIENNES </li></ul><ul><li>2003 à 2008 </li></ul><ul><li>Toutes pathologies des coronaires. </li></ul><ul><li>Etude sur 17 cas (pas d’analyse statistique). </li></ul>Maintien dans l’emploi après IDM à CAT-FRANCE Dr. Jean-Marie GALLET
    24. 24. Durée moyenne des arrêts de travail: 146 jours Population touchée: 9 cadres ou A.T. 8 ouvriers Durée moyenne pour cadres ou A.T.: 82 jours Durée moyenne pour ouvriers : 244 jours Arrêt le plus court: 7 jours Arrêt le plus long: 635 jours Age moyen:54 ans Maintien dans l’emploi après IDM à CAT-FRANCE Dr. Jean-Marie GALLET
    25. 25. <ul><li>MAINTIEN DANS L’EMPLOI </li></ul><ul><li>Pas d’inaptitude définitive. </li></ul><ul><li>6 avis d’aptitude avec restriction ou changement de poste </li></ul><ul><li>( uniquement ouvriers). </li></ul><ul><li>11 avis d’aptitude sans restrictions. </li></ul><ul><li>1 personne en arrêt de travail. </li></ul>Maintien dans l’emploi après IDM à CAT-FRANCE Dr. Jean-Marie GALLET
    26. 26. <ul><li>2 cas particuliers: </li></ul><ul><li>Homme de 58 ans, cadre supérieur victime d’un angor. </li></ul><ul><li>Dilatation et reprise du travail après 7 jours. </li></ul><ul><li>Homme de 57 ans, ouvrier victime d’un angor. Dilatation. </li></ul><ul><li>Reprise du travail après 213 jours mais impossibilité </li></ul><ul><li>absolue de travailler dans l’atelier car sensation </li></ul><ul><li>d’étouffement (sportif par ailleurs avec randonnées en </li></ul><ul><li>haute montagne). Facteur psychologique probable. </li></ul>Maintien dans l’emploi après IDM à CAT-FRANCE Dr. Jean-Marie GALLET
    27. 27. Les difficultés à la reprise - Facteurs médicaux. - Age +/- - Niveau de formation. - Catégorie socio-professionnelle. - Conséquences psychologiques de l’accident cardiaque.avec risque de désadaptation au travail. INTERET D’UNE INFORMATION RAPIDE DU MEDECIN DU TRAVAIL +++ Maintien dans l’emploi après IDM à CAT-FRANCE Dr. Jean-Marie GALLET
    28. 28. Pratiques de maintien dans l’emploi Schneider-Electric Maintien dans l’emploi à SCHNEIDER-ELECTRIC Dr. Jean-Marc GRENIER et Mme Corinne MOESCH
    29. 29. Une politique sociale fixant un cadre et des moyens <ul><li>Un accord d’entreprise </li></ul><ul><li>Handicapés non reconnus=population sensible </li></ul><ul><li>Un service de santé au travail avec des compétences socio-professionnelles, ergonomique, en évaluations des risques. </li></ul><ul><li>207 personnes sur région grenobloise dont 98 sensibles </li></ul>Maintien dans l’emploi à SCHNEIDER-ELECTRIC Dr. Jean-Marc GRENIER et Mme Corinne MOESCH
    30. 30. Prise en charge le plus en amont possible pour mettre le salarié en confiance <ul><li>L’informer du processus de maintien dans l’emploi dans l’entreprise </li></ul><ul><li>Anticipation des questions d’avenir : cohérence des discours médicaux, sociaux, familiaux et du milieu professionnel </li></ul><ul><li>Prise de contact avec les équipes soignantes </li></ul><ul><li>Favoriser un retour le plus rapide possible </li></ul><ul><li>Visites de suivi dites de pré-reprise </li></ul>Maintien dans l’emploi à SCHNEIDER-ELECTRIC Dr. Jean-Marc GRENIER et Mme Corinne MOESCH
    31. 31. Placer la personne au centre du processus de maintien dans l’emploi <ul><li>Diagnostic partagé entre soignants et avec l’intéressé(e). </li></ul><ul><li>Bilan des capacités fonctionnelles restantes </li></ul><ul><li>Amener la personne à définir son projet professionnel : ce qu’elle peut et ce qu’elle veut </li></ul>Maintien dans l’emploi à SCHNEIDER-ELECTRIC Dr. Jean-Marc GRENIER et Mme Corinne MOESCH
    32. 32. Maintien dans l’emploi à SCHNEIDER-ELECTRIC Dr. Jean-Marc GRENIER et Mme Corinne MOESCH Selon ALPJ conseils et formation Les 5 axes du maintien dans l’emploi Maintien dans le poste avec ou sans aménagements Changement de poste dans le même métier Changement de métier Changement d’entreprise Création d ’ e n t r e p r i s e
    33. 33. Se centrer sur la situation et pas sur la déficience pour trouver avec la personne, la hiérarchie et les RH des idées « originales » <ul><li>Partir de la situation actuelle </li></ul><ul><li>Ne pas parler de poste mais de situation de travail adaptée aux capacités fonctionnelles. </li></ul><ul><li>Trouver une solution temporaire pour permettre à la personne un retour le plus rapide possible </li></ul><ul><li>Suivi de la situation jusqu’à mise en place d’une situation de travail stable </li></ul>Maintien dans l’emploi à SCHNEIDER-ELECTRIC Dr. Jean-Marc GRENIER et Mme Corinne MOESCH
    34. 34. Selon ALPJ conseils et formation Maintien dans l’emploi à SCHNEIDER-ELECTRIC Dr. Jean-Marc GRENIER et Mme Corinne MOESCH RH Hiérarchique Médecin du travail Aménagements Capacités fonctionnelles restantes Tâches Activités
    35. 35. Les pratiques de maintien dans l’emploi : un axe central de la politique de santé au travail de l’entreprise <ul><li>Au niveau individuel : un acte managérial à valoriser permettant la préservation de l’employabilité des salariés. </li></ul><ul><li>Au niveau collectif : anticipation des situations handicapantes et une action de prévention des risques professionnels. </li></ul><ul><li>Professionnaliser la démarche : être plus efficace et permettre à chacun d’agir. </li></ul>Maintien dans l’emploi à SCHNEIDER-ELECTRIC Dr. Jean-Marc GRENIER et Mme Corinne MOESCH

    ×