Démarche de la recherche scientifique

94 877 vues

Publié le

document traite

Publié dans : Formation
2 commentaires
25 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Bonsoir, est ce que vous pouvez me faire part de cette presentation. Mon e-mail est: anicetchrist@yahoo.fr merci d'avance
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • seul notre saine émulation peut nous sortir de l'obscurentisme
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
94 877
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
247
Actions
Partages
0
Téléchargements
2 083
Commentaires
2
J’aime
25
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Démarche de la recherche scientifique

  1. 1. CUKM Institue des sciences et technologies Démarche de la recherche scientifique Présenté et réalisé par : Mr_E-MATENE Sous la direction de responsable du module © 2010
  2. 2. Plan de travail  Définitions  La méthodologie scientifique  Les démarches scientifiques  Méthodes de recherche scientifique  Les principales étapes d’une recherche  Conclusion
  3. 3. Définitions
  4. 4. La recherche Par souci de clarté, on propose de définir la recherche des façons suivantes:  La recherche scientifique :Type de recherche non commerciale dont l'objectif principal est l'intérêt public plutôt que le profit privé et/ou le recouvrement des coûts de la recherche.  Recherche commerciale:Recherche dont l'objectif principal est le profit plutôt que l'intérêt public. La recherche commerciale comprend normalement des frais pour l'utilisateur, qui couvrent le coût de la recherche ainsi que sa diffusion, en incluant une marge de profit.
  5. 5. La science a) Une méthode pour saisir le réel; b) Une systématisation des connaissances ; c) Un ensemble de normes dans le but d’arriver à la connaissance de la réalité; d) Une méthodologie.
  6. 6. La théorie:  La théorie est un ensemble de concepts organisés plus ou moins inter reliés et propre à une discipline; elle traduit la réalité ou une partie de la réalité d’une manière abstraite et spéculative - ce sont des structures organisées;  L’objectif fondamental de toute démarche ou recherche scientifique est l’élaboration ou la construction de théories ;
  7. 7. Le concept:  Outil de départ, le concept est une réalité matérielle pour désigner une chose, un être vivant ou une abstraction comme par exemple, FLUIDE;  C’est un moyen de connaissance incontournable à toute recherche car il représente une manière de voir ou une conception de la réalité:  « Le concept est une représentation rationnelle comprenant les attributs essentiels d’une classe de phénomènes ou d’objets » (Grawitz, 1993).
  8. 8. La méthodologie scientifique
  9. 9. La méthodologie scientifique:  La méthodologie scientifique définit, entre autres, les exigences théoriques et opératoires de l’observation;  Un ensemble de procédés et de techniques permettant l’acquisition de connaissances  Toute connaissance scientifique suppose un certain nombre de conditions : - la maîtrise d’un ensemble de connaissances liées à une discipline. - la maîtrise des théories explicatives. - la maîtrise d’outils , - la maîtrise d’instruments de collecte et de vérification de données non directement observables, - la maîtrise d’outils de traitement et d’analyse de données quantitatives et qualitatives.
  10. 10. La méthodologie scientifique (suite):  La méthodologie scientifique permet la mise en œuvre des exigences théoriques et opératoires de l’observation conférant aux résultats un fondement légitime;  Ce sont donc les façons de procéder, les modes opératoires directs mis en jeu dans le travail de recherche : - Méthode déductive (raisonnement qui va du général au particulier, du principe à la conséquence), - Méthode inductive (raisonnement qui va du particulier au général, des faits aux lois) , - Méthode analytique (décomposition de l’objet d’étude en allant du plus complexe au plus simple), - Méthode expérimentale (expériences en laboratoire ou sur le terrain permettant de dégager des lois)
  11. 11. Les critères d’une méthode scientifique :  a) l’utilisation d’un cadre de référence : le cadre de référence cerne les limites de l’étude - on part d’une question, de la définition d’un problème, de la détermination d’une population-cible, d’outils, de techniques ;  b) la compatibilité des données dans un système théorique : ceci réfère aux relations entre les différentes variables retenues au sein d’un cadre théorique donné ; les relations entre les variables devraient mener à une explication d’un phénomène et donc à une simplification de la réalité ;  c) le principe de vérification : c’est un principe important en recherche scientifique que les résultats d’une recherche doivent être vérifiables compte tenu d’un protocole de recherche donné ;  d) une vision critique et la recherche de l’objectivité ; la dimension critique est essentielle car elle permet de remettre en question les connaissances acquises. Il est important de soumettre les faits et les théories à un examen critique.
  12. 12. La nécessité de la méthode scientifique  Au plan épistémologique, la qualité d’une discipline ou d’une science passe par son aptitude à décrire, à analyser et à appliquer un objet d’analyse i.e. un phénomène, un système ou un processus ;  Le recours de la méthode scientifique est utile et nécessaire car elle permet non seulement de comprendre la construction de la démarche de recherche mais aussi les résultats de l’étude ;
  13. 13. La démarche scientifique
  14. 14. La démarche scientifique:  Deux types de raisonnement opposent rationalistes et empiristes dans la recherche scientifique: le raisonnement par déduction et le raisonnement par induction;  Le rationalisme se distingue de l’empirisme par une pensée et une démarche déductive où la vérité émane de constructions logiques et de schémas conceptuels - c’est un mode de pensée qui part du général au particulier;  En revanche, l’empirisme soutient que l’expérience et l’observation sont à l’origine de la connaissance du concret ou du monde réel (Grawitz, 1993, p. 15).
  15. 15. La déduction:  La démarche déductive est une démarche qui passe par la démonstration et dont le point de départ est une hypothèse ou la confrontation d’une théorie ou d’un modèle axe la réalité;  C’est une démarche qui part d’hypothèses de modèles ou de théories déjà éprouvées dont les résultats ou conclusions sont connus dans d’autres études ou contextes de recherche;
  16. 16. L’induction:  C’est un raisonnement basé sur la recherche de généralisations où les propositions générales sont issues de cas singuliers;  Tout commence par l’observation sauf qu’en réalité, les énoncés sont toujours inspirés de théories existantes ou d’un corpus théorique;  La démarche inductive est utile pour étudier un processus théorique pour formuler des hypothèses ou soulever des questions, pour explorer une question ou un phénomène peu étudié : c’est une démarche par exploration.  Une pratique courante dans les sciences naturelles où la théorie prend une place importante comme moyen de connaissance.
  17. 17. Comparaisons entre démarche déductive et démarche inductive Démarche inductive  Tester les relations entre deux ou plusieurs événements pour illustrer un processus théorique.  Utile lorsqu’un sujet ou un problème a été peu étudié ou qu’il est difficile de formuler une hypothèse initiale.  Les hypothèses “aprioristes” sont exploratoires : elles sont formulées dans le but de soulever des interrogations. Démarche déductive  Tester des hypothèses, des modèles ou des théories et les confronter à la réalité.  Le point de départ est une hypothèse.  C’est une démarche qui a pour but l’explication. La démarche inductive, quant à elle, est dans son esprit, plus descriptive.
  18. 18. Méthodes de recherche scientifique
  19. 19. Les principales méthodes:  la recherche fondamentale  la recherche exploratoire  la recherche empirique  la recherche appliquée
  20. 20. Recherche fondamentale:  Ce type de recherche est orienté vers la production de nouvelles connaissances particulièrement vers la conceptualisation et l’avancement théorique ;  La recherche fondamentale ouvre la voie à l’innovation, à l’adoption de nouveaux concepts, de nouvelles théories, de nouvelles approches ou méthodes.
  21. 21. Recherche exploratoire:  Elle implique une démarche consistant à étudier une question ou un sujet sur un territoire qui a été peu analysé;  La recherche exploratoire permet la découverte d’une région ou d’un problème dans le but d’en explorer les contours et de jeter les bases pour des études ultérieures;  Elle met en évidence les caractéristiques du phénomène afin de proposer une théorie ou des hypothèses, des pistes de recherche ;  On associe souvent la recherche exploratoire à la démarche inductive i.e. une démarche qui mène à des généralisations et dans une certaine mesure à l’explication.
  22. 22. La recherche empirique:  La recherche empirique peut aussi bien être une démarche hypothético-déductive qu’une démarche inductive ;  On l’appelle parfois une démarche par la démonstration car elle part de l’hypothèse ou d’une théorie ou d’un modèle ;
  23. 23. La recherche appliquée:  Sa démarche est orientée vers la solution d’un problème concret et immédiat ;  Le but est de trouver une solution ou de faire des propositions ou des recommandations;  La recherche appliquée prépare une action ou une intervention qui est cohérente avec le problème ou le mandat;
  24. 24. Rôle de la recherche: La démarche de recherche permet :  de sortir des préjugés.  d’articuler les enseignements théoriques avec des situations de soins.  d’analyser des situations, des pratiques dans leur contexte.  de transposer une réflexion construite et structurée dans d’autres contextes.  de raisonner de manière rigoureuse.  de renouer avec les transmissions écrites, l’écriture et a lecture.
  25. 25. Les principales étapes d’une recherche
  26. 26. Les principales étapes d’une recherche Extrait de : QUIVY (R.), VAN CAMPENHOUDT (L.), 1988, Manuel de recherche en Sciences Sociales, Paris, Dunod, 271 p.  1re étape - La question de départ Formuler la question de départ en veillant à respecter : - la clarté - la faisabilité - la pertinence
  27. 27.  2e étape - L’exploration  Les lectures : - débuter les recherches bibliographiques - sélectionner les textes(lire avec méthode) - résumer - comparer les textes entre eux, les textes et les entretiens préliminaires  Les premiers contacts avec le terrain d’étude : - conduire les entretiens exploratoires - identifier les personnes-ressources - se préparer à l’entretien - rencontrer les experts, témoins et autres personnes concernées en adoptant une attitude d’écoute et d’ouverture
  28. 28.  3e étape - La problématique - faire le point des lectures et des entretiens - se donner un cadre théorique - expliciter la problématique retenue au sein du cadre théorique précédemment défini  4e étape - La construction Construire les hypothèses, formaliser et éventuellement modéliser en précisant : - les relations entre les concepts - les relations entre les hypothèses principales et secondaires - la nature de la formalisation ou de la modélisation retenue
  29. 29.  5e étape - L’observation - délimiter le champ d’observation - concevoir et tester l’instrument d’observation - procéder à la collecte des informations  6e étape - L’analyse des informations - décrire et préparer les données pour l’analyse - mesurer les relations entre les variables - comparer les résultats attendus et les résultats observés
  30. 30. Les étapes de la recherche documentaire
  31. 31. Relation:Théorie – Recherche - Pratique  La THÉORIE émane de la pratique et une fois validée par la recherche, elle retourne à la pratique.  La PRATIQUE oriente la recherche qui elle, va permettre le développement ou la vérification de la théorie qui aidera la pratique.  La RECHERCHE établit un pont entre la théorie comme champ de connaissances et la pratique professionnelle comme champ d’intervention.
  32. 32. Conclusion
  33. 33. Conclusion Voici une liste des étapes qu'il faut prendre pour effectuer une bonne recherche scientifique. 1. Tes observations et la curiosité te font poser des question et vouloir explore un certain domaine pour trouver des réponses à tes questions. 2. Tu défine une questions ou un problème pour ta recherche 3. Tu collecte des données pour ta recherche. 4. Tu forme un hypothèse et trouve une prédiction 5. Tu fais un expérience et tu revois ton hypothèse ou ta prédiction. 6. Tu tire des conclusions. 7. Tu partage tes résultats.
  34. 34. Les observations et la curiosité suscitent les questions Définir le problème Collecter les données Formuler une hypothèse ou des prédictions Réaliser une expérience ou une enquête revoir les prédictions ou analyser les Répéter les hypothèses données essais tirer des conclusions les prédictions ou les prédictions ou l’hypothèse sont non l’hypothèse sont confirmées confirmées Communiquer les résultats

×