Cr commission 21-04-2011

430 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
430
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cr commission 21-04-2011

  1. 1. S o c i é t é C e n t r a l e C a n i n e p o u r l a m é l i o r a t i o n d e s r a c e s d e c h i e n s e n F r a n c e 1 5 5 a v e n u e J e a n J a u r è s 9 3 5 3 5 A u b e r v i l l i e r s C e d e x Tél:+33 (0)1 49 37 54 00–Fax:+33(0)1 49 37 01 20– Web:www.scc.asso.fr COMMISSION CHIENS COURANTS COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 21 Avril 2011La commission s’est réunie à 10h00 à la SCC.Etaient Présents : MM Jacques MENUT, Jacques BOURDON, Christian CROUZET, René FAVRE,Pascal FOL, Gérard GENICHON, Hervé GOURDON, Jean-Pierre MICHEL, Patrick MOLINA, JeanPALAND, Michel THIERRY.Membres excusés : M. Gérard ARTHUS, Pt de la SCC.I – COUPE DE FRANCE GRAND GIBIER 2010/2011COUPE DE FRANCE SUR CHEVREUILL’organisation avait été confiée au club du Bruno du Jura et des Chiens Courants suisse. Au nom de lacommission, Jacques Menut tient à remercier Eric Agussol, secrétaire du club qui avait accepté deprendre en charge dans des conditions difficiles toute l’organisation locale. Cette coupe de France,remarquablement organisée, s’est déroulée dans une excellente ambiance. Les résultats figurent enannexe 1 de ce compte-rendu.II- COUPE DE FRANCE PETIT GIBIER SUR LAPIN SAISON 2011/2012Le Club Français du Basset Artésien Normand et du chien d’Artois s’est porté volontaire pour organisercette coupe de France. La commission donne son accord. Elle aura lieu à St Marcel (Indre) le samedi 17mars 2012.III- COUPE D’EUROPE DES CHIENS COURANTS - REUNION FCILa réunion a eu lieu à Martigny en Suisse. Les meutes n’étaient pas admises en coupe d’Europe alorsqu’elles étaient acceptées pour une « Coupe des Alpes ». A l’unanimité des membres de la commissionil est réaffirmé que la France ne souhaite pas participer à cette coupe d’Europe en solo ou en paire. Lacommission confirme qu’il n’est pas possible d’organiser en France une coupe d’Europe « solo » etdemande à nouveau qu’il soit organisé une coupe d’Europe spécifique pour les meutes.IV- EPREUVES DE TRAVAIL POUR CHIENS COURANTSBilan des brevets de chasse de la saison 2010/2011Hervé Gourdon présente les statistiques qu’il a établies (voir annexe 2).Le nombre de chiens présentésest en augmentation. 15 épreuves ont été annulées. 97 ont été réalisées. Il est rappelé que le reportd’une épreuve doit rester tout à fait exceptionnel, compte tenu que le calendrier est approuvé par leconseil d’administration de la SCC en début de saison. Le bien fondé du report éventuel est laissé àl’appréciation du président de la Commission Chiens Courants qui doit impérativement donner sonaccord.Proposition de modification du règlement des épreuves de Brevets de Chasse :Article 22 :Il y a : « Aucun chien concourant pour le brevet de chasse ne peut figurer dans deux lots le même jourou dans deux catégories différentes si deux épreuves sont jumelées pour le même concours ».La phrase devient : « Pendant le même concours, aucun chien concourant pour le brevet de chassene peut figurer dans deux lots ou dans deux catégories différentes si deux épreuves sont jumelées». Commission Chiens Courants du 21 avril 2011 page 1 sur 3
  2. 2. Article 26 : Précisions sur l’obtention du CACTLe règlement dit : « Le chien ayant obtenu deux CACT sous deux présidents de jury différents (dont unjury diffèrent d’au moins la moitié) se verra délivrer par la SCC le titre de Champion de France de Travail……. » Il est précisé que les assistants, qui ne sont pas juges, n’entrent pas en compte pour déterminerla « moitié de jury différente »Rappel de l’article 29 :Il est bien précisé que les conducteurs doivent se déplacer uniquement à pied mais qu’ils peuventrécupérer un chien éloigné de la meute et le ramener en laisse s’ils le souhaitent. Ce dernier point n’ad’ailleurs jamais été interdit par le règlement et les juges ne doivent pas pénaliser un conducteur quipratique ainsi.Jury en épreuve G :1 assistant est suffisant au lieu des deux qui étaient prévus initialement.Epreuves de Chiens Courants Rapprocheurs (CCR)Tous les chiens engagés doivent être inscrit au LOF et posséder un carnet de travail règlementairecomme dans les épreuves de brevet de chasse.Epreuves de brevets de chasse- Des dysfonctionnements ont eu lieu pendant la saison écoulée sans doute dus au fait que lesorganisateurs, voire certains juges, méconnaissent les règlements. La commission le regrette et décided’appliquer des sanctions si les règlements ne sont pas respectés.- Il est précisé qu’un assesseur peut être « assistant ».- Les organisateurs doivent s’assurer de la participation des juges en leur faisant signer un imprimé.- Les présidents de club qui proposent un « assistant » engagent leur responsabilité. Les « assistants »doivent obtenir l’accord du président de leur club pour officier dans une épreuve organisée par un autreclub.- La participation des « assistants » en épreuve sera formalisée sur un carnet du même type que ceuxutilisés pour les assessorats. En cas de succès à l’examen de la commission d’utilisation et à l’examendu séminaire de formation de la SCC, les participations en qualité d’ « Assistant » auront valeurd’assessorats en épreuve de travail.- La question est posée de l’assurance des juges en concours. Le président de la commission ferapréciser ce point par le président de la SCC. Il est précisé cependant que les clubs organisateursdoivent souscrire une assurance en responsabilité civile qui couvre les activités « organisateur demanifestation » du club (article 14 du règlement des épreuves de travail pour chiens courant).- Au cours d’une épreuve un concurrent, par ailleurs juge de la SCC, n’a pas respecté l’article 20 durèglement des épreuves de travail pour chiens courants. Un rappel sera fait au concurrent et auprésident du jury. Les présidents de jury doivent faire un rappel du règlement avant chaqueépreuve et veiller à ce qu’il soit appliqué. Lorsqu’un point particulier n’est pas prévu dans lerèglement spécifique du CCR, cest le règlement des épreuves de travail pour Chiens Courants quisapplique.- Les présidents de jury doivent refuser les chiens portant des colliers de couleur différente.V- BILAN DES EPREUVES DE CHIENS RAPPROCHEURSIl est précisé que le Certificat de Chien Rapprocheur (CCR) ne peut être attribué qu’à un chien quirapproche et qui lance un sanglier.IMPORTANT :- Le CCR ne donne pas droit au CACT.- 3 TAR successifs ne donnent pas droit au CCR. Ces deux points ayant été mis au vote, la Commission accepte le reste du règlement. Commission Chiens Courants du 21 avril 2011 page 2 sur 3
  3. 3. VI- NOMINATIONS DE JUGES D’EPREUVESAvis favorable pour passer l’examen organisé par la commission d’utilisation :MM. Daniel JOURNET, William PERROCHE et Lionel CHARTRON présentés par le club du Beagle.M. Yannick FABRE présenté par le club de l’Anglo-Français de Petite Vènerie.Candidatures non retenues :La candidature de Mme Rachel KOCH devra être présentée par un club de race.Trois autres candidatures pour lesquelles il n’est pas donné suite sont examinées en séance.Propositions de nominations de juge stagiaire catégories C-D-E-F/GAvis favorable pour la candidature de M. Richard DROUHINPropositions d’extensions de QualificationsM. Marc BOUVET C-D-F-GM. Marc DUDOGNON C-DMme Marie-Annick FABRE E-F-GM. Christian DUBOIS, Stagiaire en épreuve D devra effectuer cinq assessorats dont quatre en épreuvesdifférentes.VIII- QUESTIONS DIVERSESEngagement des meutes en expositionA l’unanimité des membres présents, il est demandé qu’aucun brevet de chasse ne soit exigé auxchiens composant une meute. En effet, le fait d’exiger que trois chiens au moins, composant unemeute, soient titulaires du brevet de chasse, pénalise certaines races en les empêchant de s’inscrire enmeute dans les expositions. Il s’agit souvent de races à petit effectif, qui au contraire, ont besoin d’êtremontrées et mises en valeur afin de se développer. D’autre part cette disposition n’est pas toujoursappliquée par les sociétés canines régionales. C’est aux clubs et associations de race de définir lapolitique d’élevage qu’ils souhaitent mener.Participation d’un étranger à la coupe de France des Chiens CourantsRien ne s’oppose à la participation d’un étranger à une Coupe de France dès lors que le pays auquel ilappartient est membre de la FCI.Portraits des chiens courantsIl est posé à nouveau le problème des portraits de chiens courants réalisés par Mathieu Sordot, qui ad’ailleurs confirmé par lettre que ceux-ci appartiennent aux clubs respectifs qui les ont payés. Cespeintures sont actuellement stockées à la SCC et les clubs souhaitent les récupérer pour les détenir àleur siège social.La séance est levée à 16h00.Annexe 1 : Compte-rendu et palmarès de la coupe de France « Grand Gibier » saison 2010/2011Annexe 2 : Statistiques Brevets de Chasse saison 2010/2011 Commission Chiens Courants du 21 avril 2011 page 3 sur 3

×