Service des forêts et de la faune SFF                                           Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA    ...
Service des forêts et de la faune SFF                                                                   Amt für Wald, Wild...
Service des forêts et de la faune SFF                                                                     Amt für Wald, Wi...
Service des forêts et de la faune SFF                                                                        Amt für Wald,...
Service des forêts et de la faune SFF                                                                     Amt für Wald, Wi...
Service des forêts et de la faune SFF                                                                           Amt für Wa...
Service des forêts et de la faune SFF                                                                     Amt für Wald, Wi...
Service des forêts et de la faune SFF                                                                   Amt für Wald, Wild...
Service des forêts et de la faune SFF                                 Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA              ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dossier de presse sauvetage des faons 09.05.2011

362 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
362
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier de presse sauvetage des faons 09.05.2011

  1. 1. Service des forêts et de la faune SFF Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 Givisiez DOSSIER DE PRESSE SAUVETAGE DES FAONS La prairie, piège mortel (Page 2) Conseils utiles pour sauver le jeune gibier dans les prairies (Page 3) Les moyens daction (Pages 4-5) Méthodes de fauchage (Page 6) Résumé des règles pour le Sauvetage des faons (Page 7) Identification des faons en Suisse (Page 8) Annexes: - Liste des responsables par sections - Feuille modèle pour identification - Affiche pour les agriculteurs 9 MAI 2011pd Page 1
  2. 2. Service des forêts et de la faune SFF Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 GivisiezLa prairie, piège mortelLes femelles des chevreuils, les chevrettes, mettent leurs faons au monde dans les prairiesjouxtant les forêts surtout. A la naissance, les petits faons pèsent de 500 grammes à un kilo àpeine et leur pelage tacheté les camoufle à merveille. En présence d’un danger, ilss’enfouissent profondément dans les herbes. Ils n’ont en outre quasiment pas d’odeurcorporelle propre. Cette stratégie est certes idéale vis-à-vis de leurs prédateurs naturels maismalheureusement sans effet face aux faucheuses. Des milliers de faons sont en effet tuéschaque année au moment de la fauche des prairies et à ce chiffre il convient d’ajouterd’innombrables petits animaux tels des levrauts et oiseaux nichant au sol.Chez les chevreuils, les mois de mai et de juin sont ceux de la mise bas. Les petits faonsparfaitement camouflés sont couchés dans les prairies tandis que les faucheuses, à la mêmepériode, se mettent en action. Ce scénario est chaque année à l’origine d’horribles blessurespour des milliers de faons.Le plus souvent, le conducteur de ces machines modernes, rapides et surpuissantes neremarque même pas qu’il blesse ou tue des animaux.A souligner que ces dernières années le secteur agricole a contribué à la protection desjeunes par dimportantes surfaces de compensation écologique fauchées tardivement alorsque les faons se sont déjà déplacés en forêt.La situation est connue, mais que peut-on faire?Les chasseurs fribourgeois en collaboration étroite avec les gardes-faune ont mis en place desmoyens humains et matériels pour le sauvetage des faons et lancent un appel auxagriculteurs afin quils prennent contact avec eux la veille du fauchage.Des moyens simples peuvent sauver de nombreux faons durant les travaux de fauche.De plus, lors de ces actions, les faons déplacés sont identifiés et marqués afin dassurer unmeilleur suivi de lespèce.pd Page 2
  3. 3. Service des forêts et de la faune SFF Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 GivisiezConseils utiles pour lesauvetage des faons dansles prairies avant lafauche.Notions de base:Sauver des faons présuppose une bonne coordination entre les agriculteurs et les chasseurs.Des mesures ne peuvent être prises que si les agriculteurs annoncent à temps la date àlaquelle ils vont faucher leurs champs.Soit on incite les chevrettes à faire sortir leurs faons du champ avant le jour de la fauche soit lejour même on recherche activement ces derniers pour les mettre en lieu sûr.Le temps fait souvent défaut pour inciter un jour à l’avance les chevrettes à déplacer leurs faons.La recherche le jour même revêt toujours plus d’importance vu que les dates de fauche sontsouvent choisies à très court terme.Gardes-faune et chasseurs sinvestissent dans leur région ou secteur de faune pour le sauvetagedes faons. Les numéros de téléphone des gardes-faune et chasseurs responsables de secteurssont à disponibles et communiqués aux agriculteurs.Chaque fois que cest nécessaire, les agriculteurs peuvent demander laide dunresponsable de secteur qui dispose des connaissances et des moyens pour appuyer cettedémarche protectrice respectueuse de lenvironnement.A qui sadresser:Il faut prendre contact avec le garde-faune de la région ou avec le responsable de secteur de lasection locale de la FCF (liste avec n° de téléphones à disposition).La FCF par sa Commission Permanente Activités dispose, dans chaque section et secteur, dunréseau dhommes de terrain chargés de repérer et anticiper le déplacement des faons avant lafauche des prairies.En ultime recours, que peut faire lagriculteur si le responsable de secteur ou le garde faune estindisponible ou empêché? Informer un autre chasseur connu Utiliser un des moyens actifs proposés ci-aprèsPrécautions: En cas de changement de date de fauche enlever immédiatement les éléments dissuasifs. Les méthodes mentionnées ci-dessous ont un effet limité sur les oiseaux nichant au sol et le petit gibier. Lorsquun nid doiseaux nichant au sol est repéré, il faut soit le contourner en laissant une touffe dherbe non fauchée, soit sortir les œufs afin de les faire éclore en couveuse. Se rappeler que les chevreuils sacclimatent très vite aux nouveaux éléments étrangers.Si, en dépit des mesures ci-dessous à un incident avec un faon blessé ou tué se produit, lesignaler immédiatement au garde-faune du secteur.Moyens dactionpd Page 3
  4. 4. Service des forêts et de la faune SFF Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 GivisiezMoyens statiquesLe but de ces mesures est dinciter la chèvre de chevreuil à déplacer son ou ses petits delendroit de mise bas parce que les conditions ont changées et lui inspirent méfiance et crainte.Les mesures techniques éprouvées suivantes peuvent être appliquées de manièreindépendante et obtiendront dexcellents résultats:Evidemment, prendre garde de ne pas piétiner lherbe afin de ne pas contrarier lagriculteur!Fanions dissuasif: A la veille de tondre la prairie fixer sur des tiges denviron 2 mètres de haut des fanions flottant au vent en claquant ou faisant du bruit: foulards (sacs à aliments / engrais vides, feuille daluminium). Possibilité dutiliser également des jouets tournant (moulin à vent) ou ballons.Feux clignotantsLutilisation de feux clignotants (type chantier travaux publics) estégalement efficace en prenant garde de ne pas utiliser la position"feu continu", sinon la chèvre ne viendra pas chercher son petit.Produits odorants répulsifs (Inoffensif pour les personnes, animauxdomestiques et sauvages).La veille de faucher la prairie utiliser un dispenseur de produit odorant répulsif (par exempleProKitz), qui peut être obtenus auprès des responsables ou président des activités de la sectionFCF.Application: Le couvercle de la bouteille de pulvérisation est enlevé et celui-ci est prêt à lemploi. Le champ est traité sur son pourtour environ toutes les 20-30 mètres avec 1-2 giclée.Précautions: Le traitement doit idéalement être réalisé de 1-3 jours avant de faucher la prairie. Si, entre lapplication et la coupe il se passe plus de 8-10 jours (par exemple par temps pluvieux), il faut répéter le traitement. Ne pas utiliser simultanément Prokitz avec des lumières clignotantes ou dautres moyens de protection afin que la chèvre ne soit pas trop effrayées et renonce à déplacer son petit.Autre produit répulsif: Combinaison dans de la vaseline de répulsif odorifère non toxique EGA-No. 37 583 (Office fédéral de la Santé Publique) 1 litre est suffisant pour environ 12-15 ha de foin !Autre moyen odorant: Se promener en famille avec son chien en laisse dans la prairie, ce qui laisse une odeur étrangère alarmante, facilement perceptible par les chevreuils.Moyens dynamiquespd Page 4
  5. 5. Service des forêts et de la faune SFF Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 GivisiezSystème par détection de chaleur (ISA-Wildretter)Cet appareil de 5 kg seulement est simple à manier: on déploieson bras télescopique qui couvre ainsi un couloir de six mètresde large dans la prairie. Si l’un des dix capteurs infrarougesdétecte une source de chaleur, un signal retentit et l’appareilindique la position du corps de l’animal. Reste plus alors qu’àtrouver ce dernier et à le mettre en lieu sûr.Une recherche couronnée de succès demande d’employerl’appareil aux petites heures du jour. C’est en effet lesdifférences de température qu’il décèle. Et si le sol est déjàréchauffé par le soleil, la différence de température par rapportau corps de l’animal est plus faible et les faons seront donc plusdifficiles à trouver.Recherche avec un chienCette méthode est efficace, mais peu utilisée à cause dupiétinage de lherbe.Recherche juste avant ou en cours de fauche: Il sagit de la dernière chance juste avant le fauchage, respectivement pendant. Une ou deux personnes marchent devant la machine (en respectant une distance de sécurité !) et scrutent le sol à la recherche de faons. Cette méthode nest à appliquer quen dernier recours afin déviter tout accident possible du à des projections de cailloux ou autres objets.Déplacer le faon en respectant les précautions dusage.Aucune des mesures ci-dessus na un impact négatif sur la qualité du foin.pd Page 5
  6. 6. Service des forêts et de la faune SFF Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 Givisiez Méthodes de fauchage Faucher vers lintérieur = RISQUE La tonte de lextérieur vers lintérieur confine les animaux sauvages dans une île. Faucher de lintérieur vers lextérieur: JUSTE Pour permettre aux animaux de séchapper, lune des mesures suivantes est recommandée: Commencer immédiatement à lintérieur de la parcelle, puis en coupes centrifuge séloignant progressivement du centre. Pour des parcelles étroites, il est judicieux de commencer par les 2 extrémités, puis partir du centre vers lextérieur. Pour les parcelles particulièrement longues ou à proximité dun chemin, utiliser de préférence un engin de coupe à lavant du tracteur, commencer par un long côté afin de faire fuir le gibier vers le côté opposé au chemin. Pour les parcelles très grandes il est conseillé de les diviser en plusieurs morceaux .Cette procédure donne une chance à la faune de sortir vers le secteur herbeux encore sur pied. Celaest particulièrement efficace pour faire fuir le lièvre et divers oiseaux (oiseaux nichant au sol). Avecles faucheuses modernes plus large et plus rapide la faune dispose dencore moins de possibilitépour fuir au sol ou en vol.. pd Page 6
  7. 7. Service des forêts et de la faune SFF Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 Givisiez Affiche à lintention des agriculteurs Sauvetage de faons En période de fenaison, si les règles ci-dessous sont suivies, de nombreux faons peuvent échapper à une mort certaine devant la faucheuse.  Faire un suivi visuel régulier des champs de foin (biologiques et conventionnels) afin de déceler la présence répétée dune chèvre sur le même endroit, car avec certitude elle y fera son faon.  La veille de faucher forcer la mère et les petits à quitter la prairie occupée afin quils quittent ce lieu dangereux.  Voici quelques moyens statiques éprouvés disponibles auprès des gardes-faune ou chasseurs: o Fanions flottant au vent, faisant du bruit en claquant: foulards / sacs à aliments / engrais vides, feuille daluminium,…). Possibilité dutiliser également des jouets tournant (moulin à vents) ou ballons. o Feux clignotants de type chantier travaux publics o Produits odorant répulsifs , par exemple Prokitz, ou combinaison de vaseline et de répulsif EGA-No. 37 583 (OFSP) - non toxique  Ainsi que dautres moyens dynamiques: o Système par détection de chaleur o Recherche avec un chien o Recherche juste avant ou pendant la fauche La chèvre réagit prudemment à ces éléments inhabituels et va essayer déloigner le faon de cet endroit.  Après la fauche ou lorsque celle –ci doit être reportée, supprimer ces moyens le jour même afin que la chèvre et le faon ne sy habituent pas.  Si au dernier moment on découvre un faon dans la zone dangereuse, le déplacer sans le toucher directement avec les mains, par exemple au moyen dune poignée dherbe ou le couvrir avec une caisse ajourés et le contourner. Si malheureusement un faon est blessé ou tué, informer immédiatement le garde-faune. Un grand merci à tous les agriculteurs qui acceptent de collaborer et qui annoncent à temps leur intention de faucher. Pour tout complément dinformations sur la façon de procéder, téléphoner au plus tard le jour avant la fauche aux chasseurs ou au garde-faune responsables du secteur.pd Page 7 Pour tout complément dinformations sur la façon de procéder, téléphoner au plus tard le jour avant la fauche aux chasseurs ou au garde-faune responsables du secteur.
  8. 8. Service des forêts et de la faune SFF Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 Givisiez Marquage des faons en Suisse Le marquage des faons nous aide à en savoir davantage sur le comportement de nos chevreuilsLe marquage des faons a été lancé dans les années 1960 sur une initiative commune descantons dArgovie, Lucerne et Soleure. Dans les années 1970 une action de marquage nationala été initiée dans 13 cantons. Depuis lors, les chasseurs et les gardes-faune collaborent à cemarquage.La base de données sans cesse croissante et sétalant sur un long terme permet une meilleurecompréhension de la biologie, de la dynamique des populations et du flux migratoires dechevreuils en Suisse.Rappel:Le Service de la Forêt et de la Faune (SFF) et la Fédération des Chasseurs Fribourgeois (FCF)demandent aux agriculteurs, randonneurs et observateurs de la nature quils informentimmédiatement le garde-faune du secteur de la découverte de tout faon de chevreuil biencamouflé et immobile. Il est important de transmettre le message dès que possible avec desinformations de localisation précises. Les faons doivent nécessairement demeurer en place etne pas être touchés.Le garde-faune effectuera le marquage du faon selon les directives reçues. Le marqueurportant la mention "OFEV et un numéro* sera dune couleur différente chaque année.La chèvre met bas dans les hautes herbes où elle retourne soigner et allaiter son ou ses petits.Même si la chèvre reste invisible, le faon nest pas abandonné et elle va le retrouver lorsque laperturbation est terminée. En aucun cas les faons ne doivent être déplacés. Les agriculteurs quisoupçonnent une présence de faons dans leur pré doivent informer le garde faune qui va fairele nécessaire afin déviter tout accident lors de la fauche.Les faons blessés ou tués doivent également être annoncés au garde-faune. En outre, un appelest lancé à tous les propriétaires de chien de garder leur protégé en laisse et ne pas les courirnimporte où sans surveillance. Beaucoup danimaux sauvages font leurs petits en mai et juin etles chiens errants représentent pour eux un danger majeur.pd Page 8
  9. 9. Service des forêts et de la faune SFF Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 Givisiez Annexes: Liste des responsables par sections Feuille modèle pour identification Affiche pour les agriculteurspd Page 9

×