Votre cadeau à 69 enfants du Népal Reportage Novembre 2008, lorsque nos chemins se rencontrent… Photo: la campagne autour ...
<ul><li>ENFANCE NEPAL   Association de Solidarité Internationale </li></ul><ul><li>Namasté, écrit  ici dans l’alphabet hin...
Sommaire de notre  visite  aux enfants de Mahendranagar <ul><li>Visite chez les plus pauvres et/ou les orphelins </li></ul...
Le 6 nov., les enfants attendaient Alain dans la cour de l’école.
1ére partie: Rencontre avec les enfants <ul><li>Après un vibrant « Namaste », les grandes filles ont remis à Alain un bouq...
Madan, le secrétaire de L’école,  lit aux élèves la lettre de la Présidente d’Enfance Népal En arrière plan, on peut voir ...
J’avais préparé pour chacun des 70 enfants, une carte au modèle ci-contre, que j’avais fait tirer au format carte postale ...
Akash reçoit la lettre et la photo de Marie-Josée Mamta reçoit les lettres et photos de ses co-parrains, et les dessins de...
Manju, qui était une petite fille au début de son parrainage, est maintenant une jeune fille, elle reçoit la lettre et les...
Nishant reçoit la carte de Maria et William, Pierrette l’avait scannée en France, envoyée par e-mail et je l’ai imprimée r...
Hriteck et Sema reçoivent les cartes de Laurence et Swanté
Dilendra reçoit la lettre de Lucette Bashu reçoit notre photo, Alain a l’air fier de notre filleul
Arjun reçoit la lettre et la photo de Catherine et Jean-Yves, avec une belle Tour Eiffel. Tej reçoit la photo de Myriam
Suraj reçoit la lettre de Monique et la photo de sa famille prise le jour des 100 ans de sa maman. Sulochana reçoit un pêl...
Sara reçoit la photo de Jacqueline Sagar reçoit la lettre d’Agnès, j’avais oublié de glisser dans l’enveloppe les photos e...
Sabita reçoit la lettre de Corinne et la photo d’Agathe Roshani reçoit les photos de Pierrette et de ses filles.
Rohit, reçoit la lettre de Birgitta et René Rakesh reçoit la photo de Laure et Pierre
Priya reçoit la photo, la lettre et la carte du monde de la famille Kerneis Kamal a ouvert la grande enveloppe préparée pa...
Khem, Suraj, et Sabitri reçoivent les photos de Catherine, Saïd et Jéni
Manish reçoit la lettre de Martine Bicky reçoit la photo de Catherine et Stéphane
Sherya reçoit la lettre et la Photo de Françoise
<ul><li>Les petits Bharat Lohar, Kailash Kami, Karan Singh Lohar, Manisha Damai, et Kalu Chunara, étaient absents, c’était...
<ul><li>Concernant les inondations et les pertes de riz, les familles n’ont pas été touchées. La grande majorité ne possèd...
<ul><li>2 ème  partie: Visite chez quelques enfants </li></ul>Avant le départ d’Alain, nous avions demandé au directeur du...
Chez Priya Jairu <ul><li>La « maison » consiste en 4 murs périphériques pleins, et une cloison médiane il n’y a aucune fen...
<ul><li>Alain et Madan arrivent  chez Muna Sunar . </li></ul><ul><li>Elle est orpheline et vit avec ses grands-parents. Le...
<ul><li>Ashish Pratap Singh </li></ul><ul><li>Il est orphelin et vit chez ses grands-parents maternels. Le niveau de vie s...
<ul><li>Sa mère (en photo) est seule. Le père a disparu, personne ne sait s’il est mort ou vivant. Basanti habite loin de ...
Chez Mamta Dami Là, c’est la cour des miracles… le père est mort, la mère a eu 8 enfants, le 3 ème  fils (sur la photo) es...
Chez Manju Mijar,   Le père a deux épouses et la famille compte 9 enfants. Ils ont des terres et la maison leur appartient...
Chez Suraj Chand, Ici, la maison est avenante. Suraj avait été admis dans le programme car priorité était donnée aux orphe...
Rakesh Babli Sa mère est décédée, et son père est atteint d’une longue maladie. Il vit chez son oncle avec ses 3 cousines ...
Pankaj Bhatt ,  il vit avec ses parents et a une sœur, le père est journalier dans les champs, leur condition est misérabl...
Chez Kalu Chunara Kalu est orphelin, avec sa sœur, ils sont élevés par leurs grands-parents. Les grands-parents travaillen...
Chez Tej, La famille compte 6 personnes, son père, sa mère et ses trois sœurs. Son père est gardien dans une école.
Chez Sara B.K., Les conditions de vie sont très précaires (pas de fenêtre, pas de matelas) Son père est conducteur de Rick...
3 ème  partie: Vos cadeaux aux enfants, et le shopping avec eux <ul><li>Alain, qui en temps normal déteste le shopping, a ...
Ashish Pratap Singh Ashish Khadka Ashma Air Basanti Chand Basanti Pal Dans leurs nouveaux vêtements, comme pour parfaire l...
Bashu Dev Pandey Bickey Wod Bikram Giri Bishaka Bist Dambar Dhwoj Tamata Deepa B.K. Deepak Raj Joshi Dhiraj Joshi Dilendra...
Hriteck Upadayaya Kajal Tamata Kalu Chunara’s Sister Kamal Bohara Khem Raj Bist Mamta Dami Manish Bam Manju Mijar
Muna Sunar Naresh Rawal Nikhil Osti Nishant Poudel Pankaj Kumar Bhatt Pawan Karki Pawan Nepali Priya Jairu Priyanka Rana P...
Rakesh Bibli Rakesh Pariyar Rejoice Rai Rohit Bahadur Chand Rohit et Roshan Bhandari Rohit Gajurel Roshani Negi Sabin Rawa...
Sanu Awasthi Sara B.K. Sara Sunam Sema Pahari Sheriya Sharma Shushank Lekhak Sulochana Damai Sumit Chunara Sunil Lohar Sur...
Ce sont les enfants qui ont choisi, Alain qui pensait acheter des chaussures chaudes pour tous a dû se laisser convaincre ...
Les vélos Manju Mijar et Kamal Bohara se sont vus offrir des vélos par leurs parrains, et Basanti Chand, sur le pot commun...
Basanti Chand, repart avec bicyclette, matelas, couverture, pour un peu de douceur à la maison, le chat aussi va être cont...
Muna Sunar et Pankaj Kumar Bhatt qui a eu 2 couvertures et deux matelas.
Akash Damai et Tej Bahadur Pal
Sara B.K. qui a eu 2 couvertures, et Kalu Chunara
Rakesh Bibli et Priya Jairu
<ul><li>Tous les achats déjà effectués ont coûté 1800 euros. </li></ul><ul><li>Nous avions reçu 4005 euros d’intentions de...
Les devis: Pour reconstruire une maisonnette à la famille de  Mamta Dami ,  1.  Bricks   2 and half  trucks. Cost rupees 3...
Réalités <ul><li>Nous avions un jour rencontré Parvati Bandhari qui nous avait raconté son histoire. Son mari était décédé...
Un an plus tard, on ne dirait plus les mêmes enfants, et ce sont bien eux !
L’été dernier, la mère de Parvati a vendu sa dot pour lui faire construire une maisonnette en dur de deux pièces. C’est là...
Alain a rencontré la famille de Sita, elle est ci-contre avec son frère. Son frère est cuisinier à l’école. Ci-dessous sa ...
Sunita (la sœur de Mamta Dami), Sita, Rakesh (pour pouvoir vivre à l’orphelinat), Deependra, et les enfants des deux gardi...
L’école FIBS que nous offrons à nos petits protégés a parmi les meilleurs résultats du Népal en terme de réussite, le stan...
La salle de sciences Vue partielle de la bibliothèque Une salle multimédia F.I.B.S. Florida International Boarding School,...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Namasté…, bye, bye…, au revoir…
Conclusions  <ul><li>L’accés à l’instruction sera leur seul espoir  </li></ul><ul><li>d‘une vie meilleure,  </li></ul><ul>...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Votre Cadeau à 69 Enfants Du Nepal

4 729 vues

Publié le

Reportage sur la visite de l'association Enfance Nepal aux enfants parrainés à Mahendranagar, dans l'Ouest du Népal, et compte rendu sur la collecte organisée en amont.

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 729
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 637
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Votre Cadeau à 69 Enfants Du Nepal

  1. 1. Votre cadeau à 69 enfants du Népal Reportage Novembre 2008, lorsque nos chemins se rencontrent… Photo: la campagne autour de Mahendranagar
  2. 2. <ul><li>ENFANCE NEPAL Association de Solidarité Internationale </li></ul><ul><li>Namasté, écrit ici dans l’alphabet hindi, signifie bonjour, bienvenue et respect . gd:t] Sa traduction littérale est : «  je salue le divin qui est en vous » </li></ul><ul><li>[email_address] - 929 C.R. 4, La Roseyre, 06390 CONTES -  04.93.91.17.31- http://enfancenepal.site.voila.fr </li></ul><ul><li>Association régie par la loi de 1901, déclarée le 05/12/2002 à la Préfecture des A-M sous le N° 0062024286 – Siret 447 617 580 00017 – A.P.E. 913 </li></ul>Collecte de novembre 2008 Le Topi s’est empli de votre généreuse solidarité, après avoir échangé ensemble plus de 800 e-mails, nous avons eu la très belle surprise d’y trouver 4005 euros d’intentions de dons au 4 novembre. Sur les pages qui suivent vous pourrez voir les besoins, et l’utilisation qui en a été faite.
  3. 3. Sommaire de notre visite aux enfants de Mahendranagar <ul><li>Visite chez les plus pauvres et/ou les orphelins </li></ul><ul><li>Rencontre avec les enfants à l’école, et remise des lettres et photos </li></ul><ul><li>Le shopping avec les enfants </li></ul><ul><li>Réalités </li></ul>
  4. 4. Le 6 nov., les enfants attendaient Alain dans la cour de l’école.
  5. 5. 1ére partie: Rencontre avec les enfants <ul><li>Après un vibrant « Namaste », les grandes filles ont remis à Alain un bouquet en signe de bienvenue. </li></ul><ul><li>Il l’a reçu en votre nom à tous, on voit sur la photo qu’il a besoin de ses deux mains pour soutenir ce petit bouquet, pourtant, habituellement, Alain est plutôt costaud…. mais il n’est pas habitué à porter des symboles ! </li></ul>
  6. 6. Madan, le secrétaire de L’école, lit aux élèves la lettre de la Présidente d’Enfance Népal En arrière plan, on peut voir que l’école est entrain d’être repeinte.
  7. 7. J’avais préparé pour chacun des 70 enfants, une carte au modèle ci-contre, que j’avais fait tirer au format carte postale par un photographe à Katmandou (financement personnel). C’était pour leur situer leurs parrains et leur dire s’il s’agissait de dames, de messieurs, ou de familles, car il ne reconnaissent pas le genre des prénoms français. Et j’avais préparé des enveloppes en imprimant leurs noms dans un caractère amusant.
  8. 8. Akash reçoit la lettre et la photo de Marie-Josée Mamta reçoit les lettres et photos de ses co-parrains, et les dessins de Lara
  9. 9. Manju, qui était une petite fille au début de son parrainage, est maintenant une jeune fille, elle reçoit la lettre et les photos de Diane, Pascal et Nina. Nikhil reçoit la lettre et la photo d’Evelyne et Didier, j’avais aussi fait tirer la photo au format carte.
  10. 10. Nishant reçoit la carte de Maria et William, Pierrette l’avait scannée en France, envoyée par e-mail et je l’ai imprimée recto-verso, avec ses jolies marmottes. Pawan reçoit les photos et la letttre de Kerstin, Anton et Indira.
  11. 11. Hriteck et Sema reçoivent les cartes de Laurence et Swanté
  12. 12. Dilendra reçoit la lettre de Lucette Bashu reçoit notre photo, Alain a l’air fier de notre filleul
  13. 13. Arjun reçoit la lettre et la photo de Catherine et Jean-Yves, avec une belle Tour Eiffel. Tej reçoit la photo de Myriam
  14. 14. Suraj reçoit la lettre de Monique et la photo de sa famille prise le jour des 100 ans de sa maman. Sulochana reçoit un pêle-mêle de la famille Fournier, et une grande enveloppe préparée par Emmanuelle.
  15. 15. Sara reçoit la photo de Jacqueline Sagar reçoit la lettre d’Agnès, j’avais oublié de glisser dans l’enveloppe les photos et le dessin de Laurianne, on les lui a envoyés plus tard par quelqu’un qui partait là-bas. (Sorry!)
  16. 16. Sabita reçoit la lettre de Corinne et la photo d’Agathe Roshani reçoit les photos de Pierrette et de ses filles.
  17. 17. Rohit, reçoit la lettre de Birgitta et René Rakesh reçoit la photo de Laure et Pierre
  18. 18. Priya reçoit la photo, la lettre et la carte du monde de la famille Kerneis Kamal a ouvert la grande enveloppe préparée par Benoît et Sarah… dire qu’on a convoyé des Dragibus à l’autre bout du Népal …
  19. 19. Khem, Suraj, et Sabitri reçoivent les photos de Catherine, Saïd et Jéni
  20. 20. Manish reçoit la lettre de Martine Bicky reçoit la photo de Catherine et Stéphane
  21. 21. Sherya reçoit la lettre et la Photo de Françoise
  22. 22. <ul><li>Les petits Bharat Lohar, Kailash Kami, Karan Singh Lohar, Manisha Damai, et Kalu Chunara, étaient absents, c’était tout juste la rentrée des grandes vacances, et il est coutume ici de reprendre l’école au ralenti. </li></ul><ul><li>La famille de la petite Sherya Sharma, parrainée par Françoise, était toute en effervescence. Ils venaient tout juste de gagner la « Green card » américaine à la loterie organisée par l’ambassade des Etats-Unis. La famille va donc partir dans quelques mois s’installer aux Etats-Unis. Lorsque Sherya quittera l’école, nous en informerons Françoise. </li></ul><ul><li>Les autres enfants n’avaient pas reçu de courrier personnel de leurs parrains, nous leur avons remis leurs cartes. </li></ul>
  23. 23. <ul><li>Concernant les inondations et les pertes de riz, les familles n’ont pas été touchées. La grande majorité ne possède pas de terres, et les familles qui en possèdent avaient, soit déjà ramassé le riz, soit avaient des terres situées en amont de la rivière et n’ont pas été inondées. </li></ul>Il n’y a donc que l’orphelinat des 90 garçons que nous aidons là-bas qui a perdu sa récolte pour 7 mois de subsistance des enfants et du personnel.
  24. 24. <ul><li>2 ème partie: Visite chez quelques enfants </li></ul>Avant le départ d’Alain, nous avions demandé au directeur du programme la liste des enfants les plus pauvres, des orphelins et demi orphelins. Ce sont eux qu’Alain est allé visiter en priorité.
  25. 25. Chez Priya Jairu <ul><li>La « maison » consiste en 4 murs périphériques pleins, et une cloison médiane il n’y a aucune fenêtre, il y a une baie libre sans porte pour l’entrée. </li></ul><ul><li>Le père a abandonné le foyer depuis longtemps, la mère trouve parfois des emplois journaliers, la grand-mère vit aussi là. Il y a deux ans, nous avions fait poser une bâche sur la moitié de la surface. </li></ul><ul><li>Alain a contacté une entreprise, nous sommes dans l’attente d’un devis pour faire une charpente et faire poser des tôles ondulées. </li></ul>
  26. 26. <ul><li>Alain et Madan arrivent chez Muna Sunar . </li></ul><ul><li>Elle est orpheline et vit avec ses grands-parents. Le grand-père est journalier dans les champs. </li></ul><ul><li>La grand-mère a tout de suite dit qu’elle était très inquiète car depuis un moment Muna souffre de violents maux de ventre. Alain a emmené la petite chez le docteur qui a diagnostiqué des calculs rénaux et qui a prescrit un traitement pour les dissoudre. </li></ul>
  27. 27. <ul><li>Ashish Pratap Singh </li></ul><ul><li>Il est orphelin et vit chez ses grands-parents maternels. Le niveau de vie semble d’un standard moyen. Son oncle habite aussi avec la famille, il est policier. </li></ul>
  28. 28. <ul><li>Sa mère (en photo) est seule. Le père a disparu, personne ne sait s’il est mort ou vivant. Basanti habite loin de l’école, elle doit marcher 45 mn par trajet. Alain lui a acheté un vélo. Elle a un frère qui n’a pas de parrainage. </li></ul><ul><li>Sa mère a un lopin de terre et 3 vaches. Elle vit des travaux des champs et des bêtes. </li></ul>Chez Basanti Chand
  29. 29. Chez Mamta Dami Là, c’est la cour des miracles… le père est mort, la mère a eu 8 enfants, le 3 ème fils (sur la photo) est handicapé… et la mère a un cancer. Les deux fils ainés sont partis pour des emplois de misère en Inde et envoient quelques roupies pour la survie de la famille. La masure est bâtie sur un terrain prêté par le gouvernement, mais maintenant le gouvernement réclame 700 euros pour allouer le terrain à la famille. Sept membres de la famille habitent la masure. Mamta a une sœur jumelle, Sunita, qui n’est pas parrainée et qui va à l’école du gouvernement. Mamta a une demi-heure de marche pour se rendre à l’école. Alain a demandé plusieurs devis, et nous communiquerons plus en détail au sujet de cette famille.
  30. 30. Chez Manju Mijar, Le père a deux épouses et la famille compte 9 enfants. Ils ont des terres et la maison leur appartient. La famille travaille aux champs, ils ont aussi des bêtes. Ils ne sont pas parmi les plus pauvres. Manju a 2 frères et deux sœurs qui fréquentent l’école gouvernementale. Elle a 30 minutes de marche pour se rendre à l’école. Diane et Pascal qui la parrainent lui ont acheté un vélo.
  31. 31. Chez Suraj Chand, Ici, la maison est avenante. Suraj avait été admis dans le programme car priorité était donnée aux orphelins. Son père est décédé, et sa mère, chose rare, est pensionnée. Suraj possède déjà un vélo, la maison est bien meublée, et il y a des volets aux fenêtres. Suraj n’a qu’un seul frère. Il voudrait devenir docteur.
  32. 32. Rakesh Babli Sa mère est décédée, et son père est atteint d’une longue maladie. Il vit chez son oncle avec ses 3 cousines et son cousin. Son oncle lui prête son vélo pour aller à l’école, il a une heure de vélo par trajet. Son oncle a dit à Alain que si c’était possible, il aimerait bien que Rakesh soit admis à l’orphelinat de Mahendranagar que nous aidons par ailleurs, qui est proche de l’école.
  33. 33. Pankaj Bhatt , il vit avec ses parents et a une sœur, le père est journalier dans les champs, leur condition est misérable (pas de matelas, un seul petit lit, ce qui signifie que les enfants dorment par terre)
  34. 34. Chez Kalu Chunara Kalu est orphelin, avec sa sœur, ils sont élevés par leurs grands-parents. Les grands-parents travaillent aux champs et sont payés en riz et en blé. Au moment de notre visite, Kalu était parti pour 3 jours en Inde.
  35. 35. Chez Tej, La famille compte 6 personnes, son père, sa mère et ses trois sœurs. Son père est gardien dans une école.
  36. 36. Chez Sara B.K., Les conditions de vie sont très précaires (pas de fenêtre, pas de matelas) Son père est conducteur de Rickshaw à vélo.
  37. 37. 3 ème partie: Vos cadeaux aux enfants, et le shopping avec eux <ul><li>Alain, qui en temps normal déteste le shopping, a fait des groupes de 10 enfants et les a amenés chaque jour dans les boutiques de Mahendranagar. </li></ul><ul><li>Je pense qu’il a ainsi fait le plein de « shopping » pour 10 ans !! </li></ul>
  38. 38. Ashish Pratap Singh Ashish Khadka Ashma Air Basanti Chand Basanti Pal Dans leurs nouveaux vêtements, comme pour parfaire le rêve, certains ont voulu poser devant la moto d’un professeur, ou la voiture de l’école . Akash Damai Akash Sunam Anita Chand Annu Jairu Arjun Nath
  39. 39. Bashu Dev Pandey Bickey Wod Bikram Giri Bishaka Bist Dambar Dhwoj Tamata Deepa B.K. Deepak Raj Joshi Dhiraj Joshi Dilendra Rana
  40. 40. Hriteck Upadayaya Kajal Tamata Kalu Chunara’s Sister Kamal Bohara Khem Raj Bist Mamta Dami Manish Bam Manju Mijar
  41. 41. Muna Sunar Naresh Rawal Nikhil Osti Nishant Poudel Pankaj Kumar Bhatt Pawan Karki Pawan Nepali Priya Jairu Priyanka Rana Priya Dagaura Prakash Joshi
  42. 42. Rakesh Bibli Rakesh Pariyar Rejoice Rai Rohit Bahadur Chand Rohit et Roshan Bhandari Rohit Gajurel Roshani Negi Sabin Rawal Sabita Chand Sabitri Lohar Sagar Sunar
  43. 43. Sanu Awasthi Sara B.K. Sara Sunam Sema Pahari Sheriya Sharma Shushank Lekhak Sulochana Damai Sumit Chunara Sunil Lohar Suraj Chand
  44. 44. Ce sont les enfants qui ont choisi, Alain qui pensait acheter des chaussures chaudes pour tous a dû se laisser convaincre par les grandes élégantes et s’est retrouvé à acheter des escarpins… Après avoir acheté une tenue complète, et des chaussures à chaque enfant, il a acheté des vélos suivant le souhait de certains parrains, et ensuite, 10 matelas et 12 couvertures pour ceux qui n’en avaient pas chez eux. Il a aussi acheté des feutres à chacun, et des raquettes, filets, et jeux pour l’école. Suraj Singh Tapa Suresh Tamata Tej Bahadur Pal Vidhyajit Ram Luhar Akash Damai’s Sister
  45. 45. Les vélos Manju Mijar et Kamal Bohara se sont vus offrir des vélos par leurs parrains, et Basanti Chand, sur le pot commun, compte tenu de l’éloignement de sa maison.
  46. 46. Basanti Chand, repart avec bicyclette, matelas, couverture, pour un peu de douceur à la maison, le chat aussi va être content! Les matelas et couvertures
  47. 47. Muna Sunar et Pankaj Kumar Bhatt qui a eu 2 couvertures et deux matelas.
  48. 48. Akash Damai et Tej Bahadur Pal
  49. 49. Sara B.K. qui a eu 2 couvertures, et Kalu Chunara
  50. 50. Rakesh Bibli et Priya Jairu
  51. 51. <ul><li>Tous les achats déjà effectués ont coûté 1800 euros. </li></ul><ul><li>Nous avions reçu 4005 euros d’intentions de dons, la différence serait donc de 2205 euros. </li></ul><ul><li>A notre retour en France, j’établirai les comptes des dons réellement reçus, et nous réfléchirons à l’utilisation des fonds supplémentaires. Pour le moment, les besoins ponctuels et urgents que nous avons cernés sont: </li></ul><ul><li>L’opération de la mère de Mamta Dami qui a un cancer s’élèverait à 18000 roupies indiennes (le plus proche hôpital se trouve en Inde), soit environ 290 euros. </li></ul><ul><li>L’Etat a fait une offre de vente pour le terrain actuellement prêté à la famille de Mamta Dami au prix préférentiel de 700 euros . La concession gratuite arrive à son terme. </li></ul><ul><li>Reconstruire une maisonnette de 6,00m. X 3,66m dessus en briques et toit de tôles s’élèverait à 1010 euros (devis page suivante). </li></ul><ul><li>Pour Priya Jairu, nous avions demandé un devis pour un toit de tôle sur toute la maison, mais lorsque l’entreprise est venue faire le chiffrage, la mère de Priya a dit qu’elle préfèrerait que l’on ne couvre que la moitié de la maison, mais avec un toit de ciment, car à son avis cela représentait le même budget. Du coup, l’entreprise n’a transmis que ce devis là, contrairement à nos attente, nous nous renseignerons davantage en janvier, mais n’avons que ce devis à l’heure actuelle. Le montant s’élève à 700 euros . </li></ul><ul><li>Le total de ces besoins serait de 2700 euros, lorsque nous aurons clôturé les comptes des dons réels reçus, nous communiquerons à nouveau sur ces questions. </li></ul>
  52. 52. Les devis: Pour reconstruire une maisonnette à la famille de Mamta Dami , 1. Bricks   2 and half  trucks. Cost rupees 35000/- 2.      Wood for 2 doors and 2 windows  cost rupees 8000/-( with Labor cost ) 3.      Wood for covering the roof. Cost rupees 25000/- 4.      Labor cost Rs. 12000/- 5.      For cement, screws and whole pass. Cost Rs. 6000/- 6.      For Iron plate ( Karkat pata )  Cost Rs. 15000/- 7.      Size of the house is 20 fit * 12 fit.                          Total cost Rs. 1,01000/- soit environ 1010 euros   Pour le toit de Priya Jairu 1. Iron rode 3.5 quintal cost rupees  24500/- 2. Cement  30 katta cost rupees         15000( with carrying charge ) 3. Bricks 800 pecs. Cost rupees          3750/- 4. Sand 1 truck         Cost rupees         3500/- 5. Getti 1 Truck              ,,                   4500/- 6. Labor cost                                       15000/- 7.  Shattering                  ,,                    3000/- Total Cost Rs. 69250/- soit environ 700 euros
  53. 53. Réalités <ul><li>Nous avions un jour rencontré Parvati Bandhari qui nous avait raconté son histoire. Son mari était décédé 4 ans auparavant, elle n’avait aucun revenu, elle logeait chez les uns ou les autres. Elle ne parvenait pas à nourrir ses deux fils, encore moins à les scolariser. Un jour elle avait rencontré un chef de service de l’aéroport de Dhangadi, et alors qu’elle lui faisait part de ses difficultés pour espérer trouver un emploi, ce dernier lui a proposé de prendre en pension son fils ainé, mais ici, pension rime avec esclavage, et le petit était devenu le « cendrillon » de cette famille. </li></ul><ul><li>Nous avions alors dit à Parvati de rependre son fils, et avoins admis les deux enfants au sein du programme éducatif . Ci-dessous, Rohit et Roshan lors de leur admission. </li></ul>
  54. 54. Un an plus tard, on ne dirait plus les mêmes enfants, et ce sont bien eux !
  55. 55. L’été dernier, la mère de Parvati a vendu sa dot pour lui faire construire une maisonnette en dur de deux pièces. C’est là qu’Alain est allé les rencontrer, mais la maison était absolument vide, avec une seule natte par terre où ils dormaient tous les trois. Alain a acheté deux matelas et deux couvertures, en plus des vêtements chauds pour les enfants.
  56. 56. Alain a rencontré la famille de Sita, elle est ci-contre avec son frère. Son frère est cuisinier à l’école. Ci-dessous sa maison. Sita n’a jamais été parrainée. Elle a perdu son père et sa mère est remariée. Son beau-père a une longue maladie depuis 6 mois, depuis, elle ne peut plus à l’école faute de moyens. Elle fréquentait l’école publique. Sa scolarité a été arrêtée en classe 8 (4 ème ), elle fait du baby-sitting dans le village, mais rêve de retourner à l’école. Elle a demandé à être admise dans le programme. Rencontrés sur le chemin
  57. 57. Sunita (la sœur de Mamta Dami), Sita, Rakesh (pour pouvoir vivre à l’orphelinat), Deependra, et les enfants des deux gardiens de l’école recherchent des parrains.
  58. 58. L’école FIBS que nous offrons à nos petits protégés a parmi les meilleurs résultats du Népal en terme de réussite, le standard et les équipements éducatifs sont d’un excellent niveau, et les élèves en sont très fiers. Les écoles publiques dont deux exemples ici sont payantes et le niveau est très médiocre.
  59. 59. La salle de sciences Vue partielle de la bibliothèque Une salle multimédia F.I.B.S. Florida International Boarding School, L’école où nous parrainons les enfants au sein du programme « Educating Children in Nepal »
  60. 75. Namasté…, bye, bye…, au revoir…
  61. 76. Conclusions <ul><li>L’accés à l’instruction sera leur seul espoir </li></ul><ul><li>d‘une vie meilleure, </li></ul><ul><li>nous recherchons pour eux toutes les aides </li></ul><ul><li>pour trouver … </li></ul>de nouveaux parrains Photos: Gopal Ojha

×