Deux russes, le photographe Viktor Lyagushkin et l’apnéïste 
Natalia Avseenko ont en avril 2011, procédé à des essais dans...
Ci-dessus, Natalia Avseenko (36 ans, recordwoman du monde en apnée).
Ci-contre le passage qu’il 
a fallu ouvrir pour accéder 
à la mer gelée.
Natalia Avseenko et l’équipe du projet.
Natalia Avseenko pour une séance photo.
La température de l’eau 
est à -1,5°C.
Natalia Avseenko fait connaissance avec les Bélugas.
Deux Bélugas, mammifères pesant plus d’une tonne chacun.
Natalia Avseenko avec le médecin, avant cette première mondiale….
Natalia Avseenko en apnée avec une combinaison dite : « humide. »
Natalia Avseenko en apnée avec une combinaison dite : « humide. »
Natalia Avseenko en apnée avec une combinaison dite : « humide. »
Ci-contre, Natalia Avseenko en 
préparation mentale pour cette 
première mondiale…. 
Nager nnuuee eett ffaaiirree ddee ll’...
Rappel : « Température ddee ll’’eeaauu -- 11,,55°°CC.. »
Nue au milieu de baleines blanches dans lleess eeaauuxx ggllaacciiaalleess dduu 
cceerrccllee aarrccttiiqquuee.. 
AAuuttaa...
Rappel : « Température ddee ll’’eeaauu -- 11,,55°°CC.. »
Rappel : « Température ddee ll’’eeaauu -- 11,,55°°CC.. »
Rappel : « Température ddee ll’’eeaauu -- 11,,55°°CC.. »
Un ballet aquatique ffaannttaassmmaaggoorriiqquuee.. 
AAuu--ddeellàà ddee ll''aassppeecctt sscciieennttiiffiiqquuee ddee c...
Rappel : « Température ddee ll’’eeaauu -- 11,,55°°CC.. »
Rappel : « Température ddee ll’’eeaauu -- 11,,55°°CC.. »
LLee BBéélluuggaa eesstt uunn mmaammmmiiffèèrree mmaarriinn 
aappppeelléé ééggaalleemmeenntt :: 
« DDaauupphhiinn bbllaann...
Le réchauffement est obligatoire 
après une baignade de ce type.
Natalia Avseenko a toutes les qualités requises pour figurer au 
générique du prochain James Bond : non seulement elle est...
La sirene des belugas
La sirene des belugas
La sirene des belugas
La sirene des belugas
La sirene des belugas
La sirene des belugas
La sirene des belugas
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La sirene des belugas

503 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
503
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La sirene des belugas

  1. 1. Deux russes, le photographe Viktor Lyagushkin et l’apnéïste Natalia Avseenko ont en avril 2011, procédé à des essais dans la mer Blanche, au nord ouest de la Russie, dans la région de Mourmanks. Natalia Avseenko a plongé dans une eau à -1,5 °C pour danser avec les bélugas. Avant cet essai extraordinaire, nul ne pouvait prédire la réaction des bélugas. En général, ces animaux sont sur leur garde et se protègent de façon violente. Heureusement, ils ont davantage fait preuve de curiosité à l'égard de Natalia Avseenko. Cliquez pour avancer
  2. 2. Ci-dessus, Natalia Avseenko (36 ans, recordwoman du monde en apnée).
  3. 3. Ci-contre le passage qu’il a fallu ouvrir pour accéder à la mer gelée.
  4. 4. Natalia Avseenko et l’équipe du projet.
  5. 5. Natalia Avseenko pour une séance photo.
  6. 6. La température de l’eau est à -1,5°C.
  7. 7. Natalia Avseenko fait connaissance avec les Bélugas.
  8. 8. Deux Bélugas, mammifères pesant plus d’une tonne chacun.
  9. 9. Natalia Avseenko avec le médecin, avant cette première mondiale….
  10. 10. Natalia Avseenko en apnée avec une combinaison dite : « humide. »
  11. 11. Natalia Avseenko en apnée avec une combinaison dite : « humide. »
  12. 12. Natalia Avseenko en apnée avec une combinaison dite : « humide. »
  13. 13. Ci-contre, Natalia Avseenko en préparation mentale pour cette première mondiale…. Nager nnuuee eett ffaaiirree ddee ll’’aappnnééee ddaannss uunnee eeaauu àà --11,,55°°CC aavveecc ddeess BBéélluuggaass..
  14. 14. Rappel : « Température ddee ll’’eeaauu -- 11,,55°°CC.. »
  15. 15. Nue au milieu de baleines blanches dans lleess eeaauuxx ggllaacciiaalleess dduu cceerrccllee aarrccttiiqquuee.. AAuuttaanntt ddee qquuaalliittééss ssoonntt nnéécceessssaaiirreess ppoouurr rrééaalliisseerr ll''eexxppllooiitt ddee pplloonnggeerr ddaannss llee pplluuss ssiimmppllee aappppaarreeiill ddaannss uunnee eeaauu àà --11,,55°°CC ppeennddaanntt pplluuss ddee 1100 mmiinnuutteess,, aaffiinn ddee tteenntteerr dd''aapppprriivvooiisseerr ddeess bbéélluuggaass,, cceess bbaalleeiinneess qquuii rreesssseemmbblleenntt àà ddeess ddaauupphhiinnss.. ÀÀ uunnee tteellllee tteemmppéérraattuurree,, llaa pplluuppaarrtt dd''eennttrree nnoouuss nnee rrééssiisstteerraaiieenntt ppaass pplluuss ddee 55 mmiinnuutteess aavvaanntt ddee ssuuccccoommbbeerr..
  16. 16. Rappel : « Température ddee ll’’eeaauu -- 11,,55°°CC.. »
  17. 17. Rappel : « Température ddee ll’’eeaauu -- 11,,55°°CC.. »
  18. 18. Rappel : « Température ddee ll’’eeaauu -- 11,,55°°CC.. »
  19. 19. Un ballet aquatique ffaannttaassmmaaggoorriiqquuee.. AAuu--ddeellàà ddee ll''aassppeecctt sscciieennttiiffiiqquuee ddee cceettttee eexxppéérriieennccee,, lleess iimmaaggeess rreeccuueeiilllliieess ssoonntt ddee ttoouuttee bbeeaauuttéé.. VVooiirr NNaattaalliiaa,, cceettttee ssiirrèènnee éétthhéérrééee,, éévvoolluueerr ddaannss ll''éélléémmeenntt lliiqquuiiddee aavveecc ddeeuuxx bbéélluuggaass ssuusscciittee uunnee éémmoottiioonn eesstthhééttiiqquuee aasssseezz rraarree.. LLee DDaaiillyy MMaaiill éévvooqquuee « LLeess bbeeaauuttééss ddee llaa nnaattuurree » eett ccoommppaarree cceettttee rreennccoonnttrree àà « uunnee ssccèènnee dd''uunn ttaabblleeaauu pprréérraapphhaaéélliiqquuee ».. AAuu ddeemmeeuurraanntt,, NNaattaalliiaa AAvvsseeeennkkoo,, llaa nnaaïïaaddee ddee llaa MMeerr BBllaanncchhee,, nnoouuss ddoonnnnee ll''ooccccaassiioonn ddee rreevviissiitteerr ppllaaiissaammmmeenntt ll''eexxpprreessssiioonn ccoonnssaaccrrééee « ddoonnnneerr ssoonn ccoorrppss àà llaa sscciieennccee »..
  20. 20. Rappel : « Température ddee ll’’eeaauu -- 11,,55°°CC.. »
  21. 21. Rappel : « Température ddee ll’’eeaauu -- 11,,55°°CC.. »
  22. 22. LLee BBéélluuggaa eesstt uunn mmaammmmiiffèèrree mmaarriinn aappppeelléé ééggaalleemmeenntt :: « DDaauupphhiinn bbllaanncc ».. SSoonn nnoomm vviieenntt dduu rruussssee bbeellooyyee qquuii ssiiggnniiffiiee bbllaanncc.. IIll aa llaa ppaarrttiiccuullaarriittéé dd’’aarrbboorreerr ddeess eexxpprreessssiioonnss ffaacciiaalleess pprreessqquuee hhuummaaiinnee.. UUnnee ppeettiittee bboossssee ssee ssiittuuee aauu ssoommmmeett ddee ssaa ttêêttee ppoouurr lluuii ppeerrmmeettttrree ll’’éécchhoollooccaalliissaattiioonn.. IIll eexxiissttee àà ccee jjoouurr eennvviirroonn 110000 000000 BBéélluuggaass ssaauuvvaaggeess.. LLee pprreemmiieerr ssppéécciimmeenn aayyaanntt ééttéé pprréésseennttéé eenn 11886611,, aauu BBaarrnnuumm’’ss MMuusseeuumm ddee NNeeww yyoorrkk..
  23. 23. Le réchauffement est obligatoire après une baignade de ce type.
  24. 24. Natalia Avseenko a toutes les qualités requises pour figurer au générique du prochain James Bond : non seulement elle est russe, mais sa plastique avantageuse laisse pantois et elle est rompue aux sports extrêmes. Cette plongeuse expérimentée est championne du monde d'apnée, experte en yoga, la méditation l'aide à repousser les limites de l'humain. Sa capacité pulmonaire approche les 10 litres, alors que en général, le commun des mortels dépasse rarement 6,5 litres. Pour la flamboyante Natalia, le dépassement de soi n'est pas qu'un concept.

×