Visite de l'erea hte provence

1 194 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 194
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
75
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Visite de l'erea hte provence

  1. 1. VISITE DEL’EREA DEHAUTE-PROVENCECASTEL BEVONS04 200 BevonsAlpes de Haute-Provence
  2. 2. Cadre général et réglementaireLes établissements régionauxd’enseignement adapté sontrégis par la circulaire n°95-127 du 17 mai 1995, ils sontles héritiers des Écolesautonomes dePerfectionnement.
  3. 3. Castel Bevons : un établissement régionalLe recrutement desélèves concerne les 6départements de larégion PACA.üS’ajoutent quelquesélèves de la Drôme(6 élèves).ü50 % des élèveshabitent les Alpes deHaute-Provence.ü14 élèves sontoriginaires des Alpes-Maritimes.BevonsGap à 35 km ; Marseille à 106 Km ; Nice à 123
  4. 4. La capacité d’accueilCapacité d’accueil dans les locaux :ü64 collégiens de Segpaü64 lycéens de LEADans les faits :ü64 collégiens de Segpa, par décision dela CDOEA.ü32 lycéens de LEA, affectation affelnet
  5. 5. L’EREA de Castel BevonsüUn établissement qui propose desenseignements généraux et professionnelsadaptés dès la 6ème.üUn établissement qui dispense desformations qualifiantes de niveau V (CAPréservés aux collégiens issus des Segpa).üUn établissement mixte (actuellement 11 F).üUn internat éducatif : la dimensionéducative de l’internat est centrale dans leprojet d’établissement.
  6. 6. Des EGPA dès la 6ème.Examen de la demande d’orientation par lacommission départementale d’orientationvers les enseignements adaptés (CDOEA) dudépartement d’origine de l’élève.La CDOEA du département d’originetransmet le dossier de demande et saproposition d’orientation en EREA à laCDOEA des Alpes de Haute-Provence.L’EREA de Castel Bevons est unétablissement fonctionnel, il dispose de
  7. 7. Le CAP de menuisier fabricant de menuiserie, mobilier etagencement : le titulaire de ce CAP est amené à exercer ses activités ausein d’entreprises des secteurs de la menuiserie, de l’agencement et de laproduction de mobiliers. Il intervient dans le cadre de la réalisationd’ouvrages et/ou de produits en bois et matériaux dérivés.Le CAP de serrurier métallier : le titulaire de ce CAP intervient sur lesouvrages de la métallerie concernant cinq domaines : la serrurerie, laconstruction métallique, la menuiserie métallique, lagencement, laferronnerie.Le CAP de constructeur en béton armé du bâtiment : le titulaire dece CAP réalise ou pose des installations de chantier. il réalise des coffragesdouvrage en béton armé, du façonnage et de la mise en œuvre desarmatures et du béton.Le CAP de peintre applicateur de revêtement : le titulaire de ce CAPest capable de préparer les supports, dappliquer de la peinture et desproduits décoratifs, de poser du papier peint et des revêtements muraux, deposer des revêtements de sols et deffectuer de façades.
  8. 8. L’ATELIER CONSTRUC TION METALLIQUEL’ATELIER MENUISERIE
  9. 9. L’ATELIER PEINTUREL’ATELIER CONSTRUCTION BETONUNE SALLE DETECHNOLOGIE
  10. 10. L’internat éducatif.La spécificité de l’EREA de Haute-Provence sesitue notamment au niveau de son internat.Le projet de l’internat fixe des axesprioritaires :Ø le bon déroulement de la scolarité,notamment, la fréquentation scolaire,l’hygiène de vie et l’éducation alimentaire,Ø le respect des rythmes de vie,Ø la socialisation, les règles d’un groupe,
  11. 11. L’INTERNATLE SELF
  12. 12. L’internat éducatif : bien plusqu’un simple hébergement.Un projet éducatif où l’internat est à la fois un axe et undispositif du projet.Une équipe « d’éducateurs d’internat » : ce sont des enseignantsspécialisés réunis autour d’un éducateur principal, lui-mêmeenseignant spécialisé.Un service public : les valeurs et les exigences d’un EPLE, lesprincipes et l’éthique de l’enseignement adapté et de lascolarisation des élèves en situation de handicap (ASH).Une organisation journalière et hebdomadaire privilégiant lesbesoins et les rythmes physiologiques des adolescents etassociant la scolarité à de nombreuses activités sportives etculturelles.La participation des adolescents à la vie locale : UNSS,
  13. 13. UNE CHAMBREESPACE DE REUNION’UNE UNITE D’INTERNATSALLE D’ACTIVITES A L’INTERNATCHAQUE CHAMBRE DISPOSE DENITAIRE ET D’UNE SALLE DE BAIN
  14. 14. Références réglementaires et ressourcesü La circulaire n° 95-127 du mai 1995, régissant les EREA.ü La loi du 15 avril 1909, qui crée les écoles autonomes deperfectionnement, devenues depuis les EREA.ü Le référentiel de compétences des enseignants spécialiséschargés de l’enseignement et de l’aide pédagogique auprèsdes élèves des établissements et sections d’enseignementgénéral et professionnel adapté (option F).ü Le rapport de l’Inspection Générale du 25 juin 2002,intitulé analyse de l’organisation et du fonctionnement desétablissements régionaux d’enseignement adapté.
  15. 15. Nous remercions Madame Irène Balle, directrice de l’EREA de Haute-Provence, ainsi que Monsieur Gilles Chanal, éducateur principal, pour leuraccueil et leur disponibilité lors de notre visite en avril 2010.E. Muller, directeur adjoint Segpa et G. Cirillo, PLPau collège Maurice Jaubert à Nice.Madame Irène BalleMonsieur Gilles ChanalG. Cirillo et E. Muller

×