Tribus déco

3 267 vues

Publié le

Observatoire des comportements de consommation liés à l'habitat : décoration, aménagement, rénovation, design, média, marques...

Publié dans : Business
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 267
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 421
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tribus déco

  1. 1. Portraitde 4 TribuscontemporainesLes Français et l’habitatSource : Panel Express Roularta – 1294 répondants – mars 2013
  2. 2. • Objectifs de l’étude :– Rapport des Français à l’habitat– Comportements de consommation « HOME »– Obtenir des insights sur le style Français– Identifier des typologies de consommation• Méthodologie – terrain mars 2013– 1 294 répondants– 25/64 ans intéressés par la maison, représentatif de lapopulation française = 651 panélistes– CSP+ panel Express Roularta intéressé par la maison =646 panélistes
  3. 3. AvertisNovicesConnectés Non Connectés42%32%12%14%E-DECO EXPERT HOME SOFT HOMEDECOPPORTUNISTE LOW DECORATION
  4. 4. LOW DECORATIONFemme (ind. 104)Ville de moins de 20 000 habitants (ind.127)Locataire (ind.141)Pas de résidence secondaire (ind.106)25-34 ans (ind.117)
  5. 5. LOW DECORATIONPas bricolo, pas déco.La « Low decoration » vit dans un intérieur fonctionnel mais « esthétique ». Elle trouve sonintérieur harmonieux.Quand elle se rend dans un magasin « HOME », sa priorité porte sur le prix (44%, ind. 119).Son intérieur n’a pas changé depuis l’emménagement. Elle a pour cette raison le sentiment quecelui-ci est démodé.Même si elle n’a pas de projets décoration/aménagement prévus dans l’année, elle aime créer.Son ambition déco : « Efficacité »Un mot d’ordre : « Less is more esthétisant »Styles : bord de mer, classique, ethnique marocain, cheminées pierre et bois, méditerranéen
  6. 6. Elle achète neuf en magasins et n’a jamais acheté online.PRESCRIPTION DECO :1/ catalogues (44%)2/ magasins (44%)3/ sites média (40%)Quand elle surfe sur internet, elle consulte des forums pour demander avis et conseils.LOW DECORATION
  7. 7. DECOPPORTUNISTEFemme (ind.107)Parisienne (ind.110)Appartement (ind.110)Locataire (ind.115)Pas de résidence secondaire (ind.106)25/49 ans (ind.110)
  8. 8. DECOPPORTUNISTEPour la « Décopportuniste », la décoration est une question de feeling ! Elle recherche un intérieur à sonimage, reflétant sa personnalité.La « Décopportuniste » fait partie de cette génération qui mixe les « styles et les genres », à l’affut des bonsplans.Novice, son plaisir n’est pas de concevoir ou de créer mais tout simplement de « vivre lerésultat, l’aboutissement ». Elle change son intérieur plus particulièrement en mode déménagement, même sielle avoue qu’elle trouve son intérieur un peu démodé et se dit qu’elle se lancerait bien dans un projetd’aménagement dans l’année.Elle consomme beaucoup les forums pour s’inspirer (ind. 140) et avoir des conseils pratiques (22%, ind. 116)Son ambition : « Se sentir bien »Un mot d’ordre : « Price less »Styles : chalet / cheminées / design / japonisant / loft / néo charme / scandinave
  9. 9. Elle achète sur internet que ce soit neuf ou d’occasion.PRESCRIPTION DECO :1/ catalogues (46%)2/ magasins et sites média (43%)3/ sites de marques (34%)Elle a une relation très mature du digital:- Elle trouve l’inspiration déco (ind.140) et les conseils pratiques (indice 116) sur les forums dediscussions et d’échanges.- Elle a déjà acheté sur internet et tablette (11%).- Elle achète sur des sites multimarques, de ventes privées, ou des sites de ventes entreparticuliers.- Elle regarde des photos.DECOPPORTUNISTE
  10. 10. HOME SOFT HOMEHomme (ind.122)Urbain (ind.106)Propriétaire (ind.111)Possède une résidence secondaire à la mer(ind.160), à la campagne (ind.113)50/64 ans (ind.140)
  11. 11. HOME SOFT HOMEUn regard averti sur la décoration et l’aménagement, mais pas connecté, le « Home soft Home »a une approche très classique de son intérieur.Il aime « réaliser des projets », s’inspirer et trouver des idées.A la recherche de produits de marques et de qualité, il chine dans les brocantes, mix les styles etles genres tout en conservant un style « cossu-design » (ind.129). « Fier » de son intérieur, il sesent en « sécurité ».Il vit son intérieur comme un moment d’évasionIl investit dans son intérieur à chaque saison.Son ambition : « Surprendre ses amis »Un mot d’ordre : « Made in france » (24% ind. 114)Styles : campagne / chalet / classique / design
  12. 12. HOME SOFT HOMEIl achète neuf en magasins et d’occasion dans les brocantes oules vides greniers.PRESCRIPTION DECO :1/ catalogues (45%)2/ presse (41%)3/ magasins (39%).Il n’a jamais acheté sur internet.Il surfe peu ou pas sur internet, et ne regarde donc pas de photos, de vidéos…
  13. 13. E- DECO EXPERTMixteRurbain (ind.109)Maison (ind.107)Propriétaire (ind.108)Possède une résidence secondaire à la montagne(ind.150), à la campagne (ind.113)35/49 ans (ind.104)
  14. 14. Le « e-Déco expert » est « DECO » par essence et connecté par aspiration.Fier de son intérieur (38%, indice 127), tout y est :« harmonie », « apaisement », « bonheur », « convivialité », il est attentif au design, à la créationdu produit, privilégie les matériaux.En mode projet perpétuel, Il aime créer, concevoir. TOUT est MAÎTRISE ET AUDACE chez le « e-déco expert ». Il change la décoration ou l’aménagement de son intérieur tous les 2 ans auminimum et rénove au moins une partie de son habitat à chaque saison (9%, indice 150).A l’affut des dernières tendances en matière de décoration, il suit l’émission « Intérieurs » avec leplus grand intérêt et s’inspire des blogs (23%, ind. 115) et les sites de décoration (30%, ind. 120)avec un œil averti.Son ambition : « Coller à l’esprit du temps »Un mot d’ordre : « L’épure esthétique »Styles : industriel / new-york / néo-charme / design / bauhaus / scandinave / vintage récupE- DECO EXPERT
  15. 15. Il achète majoritairement neuf en magasins ou online.PRESCRIPTION DECO :1/ presse (50%, ind 111)2/ sites internet média (44%, ind. 105)3/ sites de marques (36%, ind. 109)4/ Blogs (16%, ind. 123)20% a déjà lu un magazine sur tablette (ind. 133)Il a déjà acheté des objets décoration aménagement sur internet ou sur tablette (100%).Il achète sur des sites multimarques (31%), des sites de marques (54%), sites de ventes privées(45%), ventes entre particuliers (39%).Sur internet, il recherche des infos pratiques (74%), regarde des vidéos (32%), achète des produits(30%, indice 143).Il partage également ses expériences avec ses amis (mail - 18% -, réseaux sociaux -14% - ) mais aussi surles blogs et les forums (10%) ainsi que sur les sites de marques (11%) et sites médias (10%).E- DECO EXPERT
  16. 16. maisons du monde
  17. 17. Contact :Stéphanie BergerResponsable Marketingsberger@er-services.fr01 75 55 17 44

×