Retour d’expérience  du CH LVO (CHALLANS): Pérenniser la création des   DMP en établissement  Olivier Plassais, DSIO, CH L...
Centre Hospitalier Loire Vendée OcéanCHIC de 758 lits et places (MCO/SSR/SLD/PSY/EHPAD)1200 agents répartis sur 11 sitesBa...
Comment la création des DMP s’intègre t-elle dansles process de l’établissement ?  Contexte historique d’un réseau Ville-...
Comment la création des DMP s’intègre t-elle dansles process de l’établissement ?  1ère étape : Seul le bureau des entrée...
Comment la création des DMP s’intègre t-elle dansles process de l’établissement ?  2ème étape : extension de la création ...
L’information patient essentielle au bon moment.  Information passive        Communiqués du directeur dans la presse loc...
Une bonne information diminue le temps nécessaireà la création d’un DMP.                                                  ...
La formation du personnel. L ’équipe du Bureau des Entrées     Responsable du B.E et l’équipe projet formées (4) par l’A...
«Choix » des patients à qui proposer la création deDMP .  Les patients du territoire de santé        Départements 44-85 ...
Les outils de suivi internes                                                           Nombre de DMP créés par            ...
Cible : 100% DMP compatible …  Création        6 avril 2012 : 100% des points d’accueil créent les DMP  Alimentation   ...
Merci de votre attention
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

2011-04-02 ASIP Santé DMP en ES "CH Loire Vendée Océan : Pérenniser la création des DMP en établissement"

1 101 vues

Publié le

Retour d’expérience : Pérenniser la création des DMP en établissement
Olivier Plassais, DSIO, CH Loire Vendée Océan

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 101
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
508
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

2011-04-02 ASIP Santé DMP en ES "CH Loire Vendée Océan : Pérenniser la création des DMP en établissement"

  1. 1. Retour d’expérience du CH LVO (CHALLANS): Pérenniser la création des DMP en établissement Olivier Plassais, DSIO, CH Loire Vendée Océan
  2. 2. Centre Hospitalier Loire Vendée OcéanCHIC de 758 lits et places (MCO/SSR/SLD/PSY/EHPAD)1200 agents répartis sur 11 sitesBassin de population : 120 000 (hiver) à 450 000 (été)14 500 séjours MCO90 000 consultations ext.27 000 passages urgencesOBJECTIFS « DMP » LVO1 000 DMP créés / mois5 000 DMP créés en juinOBJECTIFS « DMP »Territoire de Santé20 000 DMP fin 2012 (18%de la population)50 000 DMP fin 2013 (40%de la population) Programme DMP en établissement - Réunion du 2 avril 2012
  3. 3. Comment la création des DMP s’intègre t-elle dansles process de l’établissement ?  Contexte historique d’un réseau Ville-Hôpital  Temps d’information et de recueil chronophage (>= 8 minutes)  Recueil du consentement patient systématique praticien par praticien  Recueil déployé sur l’ensemble des secrétariats médico- administratifs hors Bureau des entrées.  Fin du recueil patient Réseau Ville-Hôpital au profit du D.M.P.  Le réseau Ville-Hôpital continue cependant à être alimenté.  Les applications administratives et médicales sont réellement compatibles DMP.Programme DMP en établissement – Réunion du 2 avril 2012
  4. 4. Comment la création des DMP s’intègre t-elle dansles process de l’établissement ?  1ère étape : Seul le bureau des entrées créé les DMP  + de 4 minutes par patient sont consacrées les premiers jours  Au delà du 5ème jour, 2 minutes sont nécessaires et suffisantes  1ère semaine : Un accroissement des files d’attentes est constaté Décision de limiter à 2 minutes le temps d’information et de création DMP  Une fiche mémo est réalisée par le bureau des entrées synthétisant le discours type à tenir vis à vis du patient (4 versions successives)  2ème semaine : retour à la normale pour les box du bureau des entrées  Gestion en 2 temps par les agents d’accueil  Complétude du dossier administratif  Information, création du DMPProgramme DMP en établissement – Réunion du 2 avril 2012
  5. 5. Comment la création des DMP s’intègre t-elle dansles process de l’établissement ?  2ème étape : extension de la création des DMP aux secrétariats médico-administratifs  Gynéco-Obstétrique, Imagerie Médicale, Urgences, Consultations externes, SSR … hors psychiatrie  + de 3 minutes par patient sont consacrées le premier jour  Dès le 2ème jour, 2 minutes sont nécessaires et suffisantes  Gain de temps pour les secrétariats médico-administratifs  2 minutes « DMP » par patient – 8 minutes « RVH » par patientProgramme DMP en établissement – Réunion du 2 avril 2012
  6. 6. L’information patient essentielle au bon moment.  Information passive  Communiqués du directeur dans la presse locale et les radios locales  Kakémonos dans les halls d’entrée principaux  Livrets « DMP » disponibles aux accueils et dans les secrétariats médicaux,  Information active  Remise du guide « DMP » et information par le bureau des entrées et les secrétariats médicaux.  Communication systématique du numéro vert « DMP » de l’ASIPProgramme DMP en établissement – Réunion du 2 avril 2012
  7. 7. Une bonne information diminue le temps nécessaireà la création d’un DMP. Information patient (CH personnel d’accueil) Communication locale (CH) Communication Territoire de Santé (GCS – CH) Communication régionale (ARS – GCS E-santé)Programme DMP en établissement – Réunion du 2 avril 2012
  8. 8. La formation du personnel. L ’équipe du Bureau des Entrées  Responsable du B.E et l’équipe projet formées (4) par l’ASIP Santé  Ensemble du bureau des entrées (8 agents) formé à la création des « DMP » par l’éditeur de la solution administrative  4 heures de formation  Utilisation de la base école DMP Les secrétariats médico-administratifs  Formation individuelle assurée par l’ équipe du B.E (1/2 heure/agent pour 30 secrétaires à ce jour))  Chaque secrétariat médico-administratif dispose d’un référent au Bureau des Entrées.  Le pense-bête « DMP » plastifié est disponible à chaque point d’accueil. Ensemble du personnel  Vidéo « DMP » de l’ASIP sur le site intranet.Programme DMP en établissement – Réunion du 2 avril 2012
  9. 9. «Choix » des patients à qui proposer la création deDMP .  Les patients du territoire de santé  Départements 44-85  Arrêt de création des DMP pendant la période estivale (bassin de population passant de 120 000 à 450 000) pour le secrétariat médico-administratif des Urgences.  Le parcours de soins de la personne âgée  Consultations gériatriques, médecine gériatrique, SSR/SLD/MR, EHPAD …)  « DMP » indispensable pour les PS hospitaliers et libéraux dans le cadre du projet de télémédecine « TELEMEDINOV »Programme DMP en établissement – Réunion du 2 avril 2012
  10. 10. Les outils de suivi internes Nombre de DMP créés par médecins traitantProgramme DMP en établissement – Réunion du 2 avril 2012
  11. 11. Cible : 100% DMP compatible …  Création  6 avril 2012 : 100% des points d’accueil créent les DMP  Alimentation Avril 2012 Médecines Polyvalentes, AVC, Médecine gériatrique, Médecine Gériatrique, Imagerie Médicale, chirurgies Mai 2012 SSR, Urgences Juin 2012 : 100% des services alimentent le DMP Autres services et EHPAD  Consultation : Septembre 2012Programme DMP en établissement – Réunion du 2 avril 2012
  12. 12. Merci de votre attention

×