Dématérialisation
du compte rendu
d'examens de
biologie
François Macary – ASIP Santé
16 mai 2013
GUIDE TECHNIQUE D'ACCREDITATION
POUR L’EVALUATION DES SYSTEMES
INFORMATIQUES EN BIOLOGIE MEDICALE
SH GTA 02

Chapitre 6.4....
§ 6.5.2 : Exemple de cartographie des flux d'un LBM
d'établissement
Etablissement
de soins
Analyseur
Analyseur
Analyseur
g...
Deux paradigmes pour les échanges de
résultats entre le SIL et les autres systèmes
avec l'extérieur

intra-établissement
S...
Les intérêts du CR électronique
 Comme le compte rendu papier : Un bloc d'information cohérent
et complet en soi, présent...
Flux potentiellement concernés

Cabinet médical
ou établissement
de soins

Consultation dans le DMP des
CR de biologie pro...
Le volet "CR d'examens de biologie médicale"
du cadre d'interopérabilité des SI de santé
La structure d’information :
HL7 ...
La forme "traitable par la machine" d'un
résultat d'examen dans le compte rendu
Attributs d’un résultat :
codage LOINC de ...
Maintenance du jeu de valeurs
« LOINC / résultats de biologie en français »
L’ASIP Santé sous-traite la maintenance du jeu...
Les pré-requis d’utilisation du CR
d'examens de biologie électronique
Pré-requis

Partage
dans le
DMP

Envoi par
messageri...
Intérêt pour la qualification de ce flux
de sortie principal du LBM
 Document électronique visualisable à l'aide d'un sim...
Conclusion
Le compte rendu d'examens est l'aboutissement de la prestation médicale
du LBM.
Sa dématérialisation accroît l'...
Merci
François Macary – ASIP Santé
Congrès SFIL, 16 mai 2013
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

2013-05 SFIL "Intérêt d'adopter le format structuré HL7 CDA R2 niveau 3 pour faciliter la qualification des communications externes"

1 465 vues

Publié le

Intérêt d'adopter le format structuré HL7 CDA R2 niveau 3 pour faciliter la qualification des communications externes présenté par François Macary (ASIP Santé) lors du Congrès de Vittel des 14 au 16 mai 2013 organisé par la SFIL

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 465
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
34
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

2013-05 SFIL "Intérêt d'adopter le format structuré HL7 CDA R2 niveau 3 pour faciliter la qualification des communications externes"

  1. 1. Dématérialisation du compte rendu d'examens de biologie François Macary – ASIP Santé 16 mai 2013
  2. 2. GUIDE TECHNIQUE D'ACCREDITATION POUR L’EVALUATION DES SYSTEMES INFORMATIQUES EN BIOLOGIE MEDICALE SH GTA 02 Chapitre 6.4.3 "Recensement des échanges de données d'un laboratoire" Congrès SFIL - 16 mai 2013 - Dématérialisation du compte rendu d'examens de biologie 2
  3. 3. § 6.5.2 : Exemple de cartographie des flux d'un LBM d'établissement Etablissement de soins Analyseur Analyseur Analyseur gaz du gaz du gaz sang du sang sang - Pédiatrie - Réa - Néonat Gestion Administrative des Patients Résultats de biologie délocalisée MW Bio délocalisée Dossier Patient Informatisé Données administratives patients (IHE PAM) Prescription connectée (IHE LTW) LBM (IHE LPOCT) MW Secteur bactério SIL IHE LTW SIQ MW autres secteurs IHE LAW IHE LAW Analyseur hémoc. Résultats d’examens de biologie (IHE LTW) Analyseur autres natures Analyseur coag. Analyseur immuno Analyseur bioch Analyseur hémato
  4. 4. Deux paradigmes pour les échanges de résultats entre le SIL et les autres systèmes avec l'extérieur intra-établissement SIL fortement couplé avec les autres applications (GAM, DPI), grâce au partage des référentiels d'établissement : - Patients (ipp ou NIP, iep ou NDA, ...) Structures (services, UF) Prescription (n°, catalogue d'examens) Spécimens biologiques prélevés Echanges temps réel de données atomiques (insert / update / delete) SIL DPI Faible couplage entre les systèmes. Les référentiels communs sont nationaux ou internationaux : - Patients (INS) MétaProfessionnels de santé (RPPS) annuaire Etablissements (FINESS) RASS Résultats d'examens (LOINC, ...) Diffusion du compte rendu d'examens, (document complet, intègre, imputable) Biologiste SIL Médecin LGC IHE LTW Message HL7 de résultats d'examens Compte rendu électronique d'examens 4
  5. 5. Les intérêts du CR électronique  Comme le compte rendu papier : Un bloc d'information cohérent et complet en soi, présenté au clinicien, utilisable indépendamment de tout système et de tout référentiel externe, et donc interprétable des années plus tard (continuité des soins).  Dématérialisé : archivable par le biologiste émetteur et par le prescripteur, partageable dans le DMP au bénéfice de la continuité des soins.  Signé électroniquement : protégé durablement contre toute altération, imputable au biologiste émetteur.  Structuré : tout ou partie de ses résultats sont également disponibles sous la forme de données atomiques, intégrables dans l'application du consommateur ou exploitables par des outils d’aide à la décision, ou par des traitements d’épidémiologie. 5
  6. 6. Flux potentiellement concernés Cabinet médical ou établissement de soins Consultation dans le DMP des CR de biologie produits par différents laboratoires pour un patient Urgentiste Alimentation du DMP Immuno-hématologie CR de biologie import MS Santé LBM Résultats de biologie importés dans le dossier patient local CR d’examens sous-traités Examens en rapport avec infections veille sanitaire & épidémiologie LBM sous-traitant 6
  7. 7. Le volet "CR d'examens de biologie médicale" du cadre d'interopérabilité des SI de santé La structure d’information : HL7 CDA : le standard le plus répandu dans le monde pour les documents médicaux électroniques. Un modèle de compte rendu d’examens couvrant toutes les spécialités de la biologie médicale. La présentation : Une feuille de style attachée au CR par le SIL producteur, assure la fidélité de la présentation au destinataire. La sémantique : des vocabulaires codés standardisés : Les chapitres du compte rendu, les éléments d’examens : LOINC Les unités : UCUM Les natures d’échantillons biologiques : HL7 L’imputabilité : La signature électronique du document ou du lot qui le contient, protège l’intégrité du contenu et de sa présentation, et authentifie l'émetteur. 7
  8. 8. La forme "traitable par la machine" d'un résultat d'examen dans le compte rendu Attributs d’un résultat : codage LOINC de l’élément (ex : hématocrite, potassium sérique) valeur (numérique avec unité, codée, textuelle, graphique) codes d’interprétation (normal, haut, delta-check croissant …) horodatage biologique (date et heure de recueil du spécimen) technique employée analyseur, horodatage de la réalisation La comparabilité entre deux laboratoire exécutant résultats s’appuie sur les participants (technicien, valideur …) critères pertinents : zéro à n antériorités  code LOINC, intervalle de référence  Unité UCUM, spécimen biologique  Technique (codage à commentaire(s) l'étude) image illustrative, graphe …  horodatage,  ... 8
  9. 9. Maintenance du jeu de valeurs « LOINC / résultats de biologie en français » L’ASIP Santé sous-traite la maintenance du jeu de valeurs au consortium AP-HP, Vidal, Mondéca, auquel la SFIL apporte son expertise Portail pour demandes d’ajouts ou de corrections : www.bioloinc.fr Version Spécialités intégralement couvertes V1.1 Analyses courantes 11 608 juillet 2011 V1.2 biochimie 18 834 décembre 2011 V1.3 + hémostase et hématologie-cytologie 20 838 29/03/12 V1.4 + immunohématologie, auto-immunité 23 014 25/06/12 V1.5 + allergologie, analyses urinaires, mesures physiques 26 479 24/09/12 V1.6 + microbiologie dont antibiogrammes 34 381 25/12/12 V1.7 + pharmacologie, toxicologie 40 073 25/03/13 V1.8 + immunophénotypage + bio.mol. 25/06/13 V2.0 + fertilité, anticorps plaquettaires S2 2013 Congrès SFIL - 16 mai 2013 - Dématérialisation du compte rendu d'examens de biologie Termes actifs Publication 9
  10. 10. Les pré-requis d’utilisation du CR d'examens de biologie électronique Pré-requis Partage dans le DMP Envoi par messagerie vers un destinataire Identification RPPS des biologistes   Codage LOINC des éléments d’examens   Identifiant globalement unique de chaque CR   Signature électronique du CR Signature électronique du lot de soumission (peut employer un certificat logiciel)  Présence de l’INS du patient  Congrès SFIL - 16 mai 2013 - Dématérialisation du compte rendu d'examens de biologie 10
  11. 11. Intérêt pour la qualification de ce flux de sortie principal du LBM  Document électronique visualisable à l'aide d'un simple navigateur web.  L'en-tête du CR rappelle le contexte de soins et en identifie les acteurs : patient, prescripteur, préleveur, LBM, soustraitant, biologiste(s) valideur(s)  L'en-tête identifie le document lui-même et permet la gestion de versions successives (partiel/complet, ou correctif).  Le CR (signé le cas échéant) doit être archivé localement et constitue un élément central de preuve. La rediffusion ou l'envoi d'une copie se font à partir de l'exemplaire archivé. 11
  12. 12. Conclusion Le compte rendu d'examens est l'aboutissement de la prestation médicale du LBM. Sa dématérialisation accroît l'efficacité de son usage par le clinicien, et de plus, permet l'élargissement de la sphère de partage de ce document médical, pour les besoins de la continuité des soins, de la veille sanitaire, de l'épidémiologie, de la recherche clinique ... L'intérêt pour le CR papier était local. Celui pour le CR dématérialisé embarquant des données atomiques structurées devient national (continuité des soins), et même continental (examens transfrontaliers,essais cliniques, surveillance des infections). L'adoption de standards internationaux (HL7 CDA, LOINC, xmldsig, xADES,...) est la condition de cet élargissement. 12
  13. 13. Merci François Macary – ASIP Santé Congrès SFIL, 16 mai 2013

×