Modernisation SI & Télécom des
Samu Centres-15
PRÉSENTATION DU PROGRAMME DE
MODERNISATION SI-SAMU AUX INDUSTRIELS
Stratégi...
Agenda
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 2
1. Méthodologie suivie pour définir la stratégie indu...
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 3
1MÉTHODOLOGIE SUIVIE POUR
DÉFINIR LA STRATÉGIE
INDUSTRIELLE
Stratégie d’achat
Les marqueurs valident certaines stratégies industrielles
Programme de Modernisation SI & Télécom des SA...
Stratégie industrielle
Les marqueurs stratégiques pertinents pour la maîtrise
d’œuvre du SI-Samu
Programme de Modernisatio...
Stratégie industrielle retenue
Différents scénarios de stratégie industrielle ont été analysés
Programme de Modernisation ...
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 7
2ANALYSE DES COMPOSANTS DU
SI-SAMU & BONNES PRATIQUES
Forteintégration
Stratégie industrielle
Caractérisation des différents composants du SI-Samu
Programme de Modernisation SI...
Stratégie industrielle
Bonnes pratiques de gestion des nouvelles technologies
de l’information (1/2)
Programme de Modernis...
Stratégie industrielle
Bonnes pratiques de gestion des nouvelles technologies de
l’information (2/2)
Programme de Modernis...
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 11
3PRINCIPES STRUCTURANTS DE
LA STRATÉGIE INDUSTRIELLE ET
DE ...
Rappel des principes de la stratégie d’achat
Une stratégie d’achat par composants assumée
Programme de Modernisation SI & ...
Stratégie industrielle et Stratégie d’achat retenue
Un périmètre logiciel élargi
Programme de Modernisation SI & Télécom d...
Stratégie industrielle et Stratégie d’achat retenue
Points clés de la stratégie d’achat
Programme de Modernisation SI & Té...
Stratégie Industrielle
Réseau Interministériel de l’Etat (RIE)
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15...
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 16
4ANALYSE DES DIFFERENTS
MARCHES DE MOE ET D’AMOA
Rappel de principes de la stratégie d’achat
5 grands blocs MOE structurant l’achat (1/2)
Programme de Modernisation SI & T...
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 18
Des composants techniques regroupés en 5 blocs principaux q...
Stratégie d’achat
Vision synthétique des différents marchés
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 19...
Stratégie d’achat MOE
Cartographie fonctionnelle des marchés
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 2...
Focus sur le marché logiciel M2
Un marché M2 avec un périmètre technologique très large
 Le bloc logiciel M2 assure la ré...
Périmètre des marchés
Des marchés en cohérence avec l’organisation ASIP Santé
Programme de Modernisation SI & Télécom des ...
Périmètre des marchés
Structures MOE induites : centre de développement
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-C...
Périmètre des marchés
Structures MOE induites : centre de production
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Cent...
Périmètre des marchés
Structures AMOA induites : centre de migration
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Cent...
Périmètre des marchés
Structures AMOA induites : centre d’expertise
fonctionnelle
Programme de Modernisation SI & Télécom ...
Interactions entre les marchés
Macro planning
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 27
MACRO PLANNIN...
Demandes d’informations (RFI) préalables
aux appels d’offres
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 2...
Focus sur le marché MOE logiciel (M2)
Conduite d’un dialogue compétitif
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-C...
Rôle du démonstrateur
Focus sur le rôle du démonstrateur
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 30
• ...
Rôle du démonstrateur
Composition du démonstrateur
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 31
Bandeau ...
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 32
5ÉLÉMENTS DE PLANIFICATION
Macro planning du lancement des marchés
Marchés de construction
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 1...
Macro planning du lancement des marchés
Pour suivre le programme SI-Samu …
Programme de Modernisation SI & Télécom des SAM...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Si samu session-information_industriels_270115_strategie_achat

3 326 vues

Publié le

Modernisation SI & Télécom des Samu Centres-15, session d'information du 27/01/2015 - Point sur la Stratégie industrielle et la stratégie d’achat

Publié dans : Santé
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 326
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 041
Actions
Partages
0
Téléchargements
74
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Si samu session-information_industriels_270115_strategie_achat

  1. 1. Modernisation SI & Télécom des Samu Centres-15 PRÉSENTATION DU PROGRAMME DE MODERNISATION SI-SAMU AUX INDUSTRIELS Stratégie industrielle et stratégie d’achat 27 janvier 2015
  2. 2. Agenda Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 2 1. Méthodologie suivie pour définir la stratégie industrielle 2. Analyse du SI-Samu & bonnes pratiques de gestion 3. Principes structurants de la stratégie industrielle et de la stratégie d’achat 4. Analyse des différents marchés de MOE et d’AMOA 5. Eléments de planification
  3. 3. Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 3 1MÉTHODOLOGIE SUIVIE POUR DÉFINIR LA STRATÉGIE INDUSTRIELLE
  4. 4. Stratégie d’achat Les marqueurs valident certaines stratégies industrielles Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 4 Positionnement des marqueurs SCÉNARIO1 SCÉNARIO2 SCÉNARIO3 SCÉNARIOn .... Analyse détaillée des scénarios retenus Axe d’analyse 1 Axe d’analyse 2 Scénario 1 ++ -- Scénario 3 - ++++ Marché public longue durée Marché public alloti DSP PPP Seuls certains scénarios vont s’avérer compatibles avec le positionnement des marqueurs stratégiques Un besoin métier face à des offres du marché Montages juridiques d’achat Stratégie de gouvernance
  5. 5. Stratégie industrielle Les marqueurs stratégiques pertinents pour la maîtrise d’œuvre du SI-Samu Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 5 - +Le maître d’œuvre doit être piloté selon une logique de résultats, sur la base de niveaux de service clairement définis lors de l’achat. Le maître d’œuvre doit être piloté selon une logique de résultats, sur la base de niveaux de service clairement définis lors de l’achat. Modalités de délégation au maître d’oeuvreModalités de délégation au maître d’oeuvre - +Les modalités d’achat doivent permettre la constitution d’un patrimoine pour la personne publique Les modalités d’achat doivent permettre la constitution d’un patrimoine pour la personne publique - +Le SI SAMU doit être réversible, afin de permettre à la personne publique d’en faire assurer la continuité par un tiers. Le SI SAMU doit être réversible, afin de permettre à la personne publique d’en faire assurer la continuité par un tiers.
  6. 6. Stratégie industrielle retenue Différents scénarios de stratégie industrielle ont été analysés Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 6
  7. 7. Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 7 2ANALYSE DES COMPOSANTS DU SI-SAMU & BONNES PRATIQUES
  8. 8. Forteintégration Stratégie industrielle Caractérisation des différents composants du SI-Samu Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 8 MATERIEL (Hardware) LOGICIEL (Software) SPECIFIQUE PROGICIEL Collecte et acheminement Serveur vocal interactif (SVI) Autocommutateur central Autocommutateur local et téléphonie locale Réseau WAN Enregistreur Couplage téléphonie informatique (CTI), couplage radio et bandeau Logiciel de régulation médicale (LRM) et gestion des enregistrements / archivage Socle SI Forteintégration Composants de la solution SI-Samu Progiciel SVI Progiciel CTI Autres progiciels SI Standard Standard Standard Standard Spécifique Téléphonie Spécifique Téléphonie Infrastructures télécom lourdes Patrimoine applicatif prioritaire BI Standard & Infra. spécifique Infrastructures télécom lourdes Progiciel LRM
  9. 9. Stratégie industrielle Bonnes pratiques de gestion des nouvelles technologies de l’information (1/2) Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 9 • Capitaliser sur l’industrialisation des composants techniques standards : – plus un composant technologique est standard dans de nombreux secteurs d’activité, – plus il est industrialisé et mutualisé et donc soumis à une forte évolutivité qui va avec sa forte industrialisation  plus il est intéressant de l’acheter en mode service piloté par un engagement de service (SLA) • Les composants d’un système d’information de ce type sont nombreux : – Le matériel informatique (hardware) standard (serveurs, baies de disque, firewall, routeur, …) – Les logiciels génériques de téléphonie (CTI, SVI, …) , – les briques logiciels génériques du socle SI (Systèmes d’exploitation, SGBD, serveur d’application, serveur web, ETL, EAI, ordonnanceur, outils de helpdesk, …) – Les terminaux téléphoniques, …
  10. 10. Stratégie industrielle Bonnes pratiques de gestion des nouvelles technologies de l’information (2/2) Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 10 • Sauvegarder le patrimoine applicatif spécifique – Plus le composant est spécifique, sans aucune offre standard permettant de l’implémenter…  plus il est intéressant de construire ou de faire construire ce composant en le mettant en tierce maintenance applicative (TMA) afin d’en conserver la propriété et de sécuriser le patrimoine applicatif – Le logiciel de régulation comprenant l’implémentation de règles de gestion métier très spécifiques aux Samu s’inscrit dans cette catégorie, etc. – Néanmoins en matière de technologie, pour constituer du patrimoine il faut être en capacité de le maintenir, ce qui renvoie aux exigences de se donner les moyens de le faire pour des projets de cette nature.
  11. 11. Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 11 3PRINCIPES STRUCTURANTS DE LA STRATÉGIE INDUSTRIELLE ET DE LA STRATÉGIE D’ACHAT DU SI-SAMU
  12. 12. Rappel des principes de la stratégie d’achat Une stratégie d’achat par composants assumée Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 12 Recours à une stratégie d’achat orientée « achat par composant » plutôt qu’à une stratégie d’ « ensemblier global » (prime contractor) pour les raisons suivantes : – Avoir une maitrise forte sur la solution SI-Samu, patrimoine de l’état qui va évoluer au cours du temps suivant les différentes étapes de construction et de déploiement – Volonté de recourir aux meilleurs acteurs du marché dans leur cœur de métier – Garantir une meilleure maitrise des coûts (retours d’expérience de la DISIC/SAE : la « désimbrication » des achats) – Garantir le dynamisme des candidatures au niveau des réponses aux appels d’offres
  13. 13. Stratégie industrielle et Stratégie d’achat retenue Un périmètre logiciel élargi Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 13 Le marché M2 est le marché de construction logiciel. Il est porteur des règles métiers, à valeur patrimoniale, les plus complexes à réaliser. M5 M1 M2 M4 M3
  14. 14. Stratégie industrielle et Stratégie d’achat retenue Points clés de la stratégie d’achat Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 14 • Le marché M2 est le marché de construction logiciel. Il est porteur des règles métiers, à valeur patrimoniale, les plus complexes à réaliser. • Les différents marchés M1, M2, M3 et M4 doivent s’engager sur un niveau de SLA et sont prescripteurs de leur architecture dans le respect de l’architecture globale retenue • La traduction dans les marchés du mode de construction progressif : – Des prestations forfaitaires pour définir, valider et mettre en place l’architecture technique et les procédures de réalisation et d’exploitation du système (PAQM, PAQE, …) – Des prestations relatives au développement par paliers de la partie logicielle, ainsi que le déploiement progressif de la partie téléphonie et réseau par tranche (par « paliers » de 10 SAMU par exemple) – Plus globalement, les marchés SI-Samu sont des marchés dits« d’amélioration continue » au sens où ils incluent les étapes de construction (« BUILD »), de déploiement (« ROLLOUT ») et d’exploitation ( « RUN »), ce qui implique des marchés de longue durée. • Choix d’aligner les processus de développement, de « change management » et d’exploitation au sens large sur les bonnes pratiques ITIL V3
  15. 15. Stratégie Industrielle Réseau Interministériel de l’Etat (RIE) Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 15  En décembre 2012 était créé un service à compétence national (SCN) dédié pour gérer le futur réseau partagé de l'Etat.  Ce Réseau Interministériel de l'Etat (RIE) est un « réseau de transport unifié raccordant l'ensemble des administrations centrales et déconcentrées de l'Etat, et des services associés ».  Le SCN concevra, créera, exploitera, maintiendra et fera évoluer le futur réseau  Il est placé sous la responsabilité de la DISIC (au sein de la SG-MAP) Présentation  Mise en place du coeur de réseau et des premiers services pour fin 2013  Raccordement progressif des sites au RIE à partir de 2014 Calendrier  12.000km de fibre optique  Cœur de réseau à 10Gbit/s évolutif  12.000 points de collecte nationaux  17.000 sites en métropole et dans les DOM-COM Chiffres clés Source : SGMAP
  16. 16. Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 16 4ANALYSE DES DIFFERENTS MARCHES DE MOE ET D’AMOA
  17. 17. Rappel de principes de la stratégie d’achat 5 grands blocs MOE structurant l’achat (1/2) Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 17 Des composants techniques regroupés en 5 blocs principaux qui seront autant de marchés distincts de maitrise d’œuvre : – M1 - Marché de collecte et de distribution des appels des Samu ; hébergement et fourniture des infrastructures télécommunications du SI-Samu (marché « Hébergement, téléphonie et distribution ») • Marché de consommation de services de télécommunication standards et hautement disponible, avec maîtrise des bascules des architectures TDM et VoIP. • Hébergement de l’ensemble des infrastructures techniques centrales du SI-Samu. – M2 - Marché de développement / maintenance des applicatifs opérationnels du SI-Samu, et fourniture / exploitation des infrastructures nécessaires pour ces applicatifs (marché « Logiciels applicatifs SI-Samu ») • La partie applicative comprend : LRM, CTI, bandeau téléphonique étendu, développement SVI, outils de cartographie, consoles d’administration technique et fonctionnelle. – M3 - Marché de mise en place et de maintien du réseau SI-Samu (marché « Réseau Wan IP MPLS ») • Marché de consommation de services de télécommunication réseau banalisés.
  18. 18. Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 18 Des composants techniques regroupés en 5 blocs principaux qui seront autant de marchés distincts de maitrise d’œuvre (suite…) : – M4 - Marché de développement, de maintenance et de fourniture des infrastructures du système décisionnel SI-Samu (marché « BI SI-Samu ») • Ce marché est lancé dans un second temps car il nécessite que les blocs 1 et 2 soient stabilisés. – M5 - Marché de prestation d’architecture, d’intégration / qualification et d’exploitation / support du SI-Samu (marché « Architecture, Intégration & Qualification, Exploitation & Support global) • Assistance et conseil en architecture auprès de l’ASIP Santé sur les choix technologiques nécessaires au SI-Samu • Mise en place et réalisation des actions d’intégration-qualification des différents composants du SI-Samu issus des marchés M1, M2, M3 et M4 • Prise en charge du support de niveau 1 et du niveau 2 auprès des SAMU • Supervision des exploitations réalisées par les différentes maîtrises d’œuvre M1, M2, M3 et M4, • Prise en charge de l’administration fonctionnelle du SI-Samu. Ce marché apporte la connaissance globale du SI-Samu et permet de suivre les actions relevant des titulaires des autres marchés Rappel de principes de la stratégie d’achat 5 grands blocs MOE structurant l’achat (2/2)
  19. 19. Stratégie d’achat Vision synthétique des différents marchés Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 19 MARCHÉS DE MAITRISE D’ŒUVRE (MOE) Marché Type de procédure de consultation M1 « Hébergement, téléphonie et distribution » : Marché de collecte et de distribution des appels des Samu ; hébergement et fourniture des infrastructures télécommunications du SI-Samu Appel d’Offres Ouvert M2 « Logiciels applicatifs SI-Samu » : Marché de collecte et de distribution des appels des Samu ; hébergement et fourniture des infrastructures télécommunications du SI-Samu Dialogue compétitif M3 « Réseau Wan IP MPLS » : Marché de mise en place et de maintien du réseau SI- Samu Appel d’Offres Ouvert M4 « BI SI-Samu » : Marché de développement, de maintenance et de fourniture des infrastructures du système décisionnel SI-Samu Appel d’Offres Ouvert M5 « Architecture, Intégration & Qualification, Exploitation & Support global » : Marché de prestations d’intégration, qualification, exploitation et support du SI-Samu Appel d’Offres Ouvert MARCHÉS D’ASSISTANCE (AMOA) Marché Type de procédure de consultation A1 « Métier et PMO » : Marché d’assistance au pilotage du programme SI-Samu et d‘expertise métier Appel d’Offres Ouvert A2 « Déploiement » : Marché générique de déploiement de l’ASIP Santé Appel d’Offres Ouvert
  20. 20. Stratégie d’achat MOE Cartographie fonctionnelle des marchés Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 20 SRM
  21. 21. Focus sur le marché logiciel M2 Un marché M2 avec un périmètre technologique très large  Le bloc logiciel M2 assure la réalisation d’un applicatif complexe puisqu’il regroupe un périmètre très large de technologies différentes.  Parmi les compétence techniques à maitriser se trouvent celles propres au développement WEB agile sur des volumétries de données importantes. Néanmoins si cette compétence est clés pour le succès de ce bloc 2, la maitrise des technologies CTI, d’annuaire et middleware est un point critique et d’autant plus pour implémenter des mécanismes de résiliences assurant la très haute disponibilité du SI-Samu (conception de chaines de liaisons extrêmement robustes à la pertes des couplages inter applicatif)  Les candidats doivent offrir les garanties de la maitrise de l’ensemble ces technologies Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 21
  22. 22. Périmètre des marchés Des marchés en cohérence avec l’organisation ASIP Santé Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 22
  23. 23. Périmètre des marchés Structures MOE induites : centre de développement Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 23  Les projets de mise en œuvre réalisés par les industriels sont découpés en 5 marchés distincts (M1 à M5): – M1 Marché « Téléphonie et distribution » – M2 - Marché « Logiciel applicatif (LRM, CTI, SVI, bandeau) et les interfaces partenaires » – M3 - Marché « Réseau Wan IP MPLS » – M4 - Marché « BI » – M5 - Marché « Architecture, Intégration & Qualification » et « Exploitation & Support global » Description
  24. 24. Périmètre des marchés Structures MOE induites : centre de production Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 24  Chaque industriel intervenant dans un domaine (M1,M2, M3 et M4), est responsable de l’ensemble du cycle de gestion de celui-ci, dans le respect des niveaux de service attendu : Conception, réalisation (architecture, développement), qualification (unitaire et de bout en bout), maintenance, exploitation et support de niveau 3  La cellule de supervision et de pilotage du marché M5 contrôle et suit les niveaux de service au travers des outils qui lui sont propres : – Les outils d’administration et de contrôle technique – Les outils d’ypervision applicatifs métier  Le support : – Le service d’accueil utilisateur (SAU) géré par le marché M5, assure : – la prise d’appel de niveau 1 pour tous les utilisateurs du SI-Samu – le support de niveau 2 technique et applicative – Le service de support de niveau 3 (technique et applicatif) est assuré par les industriels concernés des marchés M1, M2, M3, M4 Description
  25. 25. Périmètre des marchés Structures AMOA induites : centre de migration Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 25 Le Centre de migration est composé de ressources dédiées ou membres d’autres équipes projet qui auront la responsabilité de planifier, d’organiser et de réaliser les migrations unitaires de Samu. Il est composé notamment :  D’une équipe en charge de la définition de la stratégie et de l’organisation des migrations :  Définir et formaliser la stratégie de migration, y compris l’identification et le séquencement des Samu à migrer  Définir et formaliser l’organisation type nécessaire au bon déroulement d’une migration  De formaliser les procédures permettant d’industrialiser la migration d’un Samu  Recueillir les besoins spécifiques des Samu à migrer, auditer les infrastructures et mettre les infrastructures en conformité avec les exigences du SI Samu  D’une équipe en charge de l’installation des infrastructures sur site et du paramétrage de l’application :  Installer les infrastructures locale et centrale, paramétrer le SI-Samu pour prendre en compte les spécificités du Samu déployé  Le cas échéant, travailler avec le centre de développement pour enrichir la version logicielle pour prendre en compte les spécificités du Samu migré  Recenser les SI partenaires qui dialoguent avec le Samu migré et s’assurer du maintient de la connexion (relation avec les partenaires pour qu’ils mettent en œuvre le connecteur standard fourni)  D’une équipe en charge de la reprise et de la qualité des données :  Analyser le modèle de données du Samu à migrer, développer les extracteurs, nettoyer, enrichir et mettre en forme les données puis les injecter dans la base de données du SI-Samu  Réaliser les tests permettant de garantir le bon fonctionnement du système et permettant de garantir la contextualisation au Samu migré  D’une équipe en charge de la formation et de la conduite du changement :  Former les utilisateurs et mener la conduite du changement avant, pendant et après la migration  D’une équipe en charge du support utilisateurs :  Assurer le support aux utilisateurs (sur site, puis à distance) pendant et suite à la migration Description
  26. 26. Périmètre des marchés Structures AMOA induites : centre d’expertise fonctionnelle Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 26 Le Centre d’Expertise Fonctionnelle est composé :  D’une équipe projet ASIP Santé constituée d’experts métier et d’AMOA. Elle :  prépare les réalisations soumises aux Groupes de Travail Thématiques (GTT) en charge de l’expression de besoin.  anime ces GTT ;  produit ensuite des livrables formalisant les besoins et/ou exigences « métier », les « cas d’usage », en amont des phases de réalisation. Un cycle de validation est organisé. Des interactions sont mises en place avec le Centre de Développement ;  accompagne les Samu pilotes, intègre ceux qui sont hors du pilote lors d’ateliers, auxquels ils peuvent s’approprier de nouveaux concepts et mener leur conduite du changement dans leur propre projet.  D’un Comité de Suivi Métier (CSM) qui :  rassemble des représentants de l’AMU et de la médecine générale (MG) ;  est étroitement impliqué dans le centre d’expertise fonctionnelle ;  étudie les grandes orientations fonctionnelles et techniques, propose des éléments d’arbitrage.  Des contributeurs métier (« Sachants ») : ils rassemblent des experts, des représentants des Samu ; ils sont mobilisés dans le cadre de groupes de travail thématiques (GTT). Description A1
  27. 27. Interactions entre les marchés Macro planning Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 27 MACRO PLANNING M5 : Expert architecture et Intégration/qualification M5 : Expert architecture et Intégration/qualification T0 A1 : Fonctionnel & PMOA1 : Fonctionnel & PMO RFI*RFI* M1 Téléphonie & DistributionM1 Téléphonie & Distribution M2 LogicielsM2 Logiciels M3 Réseau WAN IP MPLSM3 Réseau WAN IP MPLS M4M4 Marché M4 BI à lancer ultérieurement durant l’étape pilote RFI* = Demande d’Informations Une demande d’informations (RFI) sera lancée par l’ASIP Santé dès le début du mois de mars 2015 auprès des équipementiers en téléphonie (IPBX) et des éditeurs de logiciels de téléphonie et de centres d’appels (SVI, CTI). RFI* = Demande d’Informations
  28. 28. Demandes d’informations (RFI) préalables aux appels d’offres Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 28 Pourquoi une demande d’information (RFI) s’adressant aux industriels équipementiers fournisseurs de solutions dans le domaine IPBX-CTI-SVI ? – Présenter l’architecture cible mode nominal et modes dégradés et avoir les remarques, conseils, propositions alternatives des industriels concernés – Illustrer comment les solutions et produits des industriels correspondent aux exigences de l’architecture préconisée pour le SI-Samu – Mettre en concurrence les fournisseurs plutôt orientés IPBX et ceux plutôt orientés CTI – Mieux comprendre le degré de liberté existant entre le choix de l’IPBX par le marché M1 et les adhérences sur le choix du CTI côté marché M2 (système intégré propriétaire versus 2 systèmes communicants par normes CSTA) – Mieux définir la répartition de l’intelligence entre IPBX central et IPBX (ou Media Gateway) local – Permettre de donner aux appels d’offres des marchés M1 et M2 des spécifications plus précises sur les infrastructures nécessaires afin que les réponses des candidats respectifs à ces 2 marchés soient bien ciblées – Sensibiliser au mieux les équipementiers fournisseurs IPBX-CTI -SVI qui ne sont pas directement touchés par les appels d’offres
  29. 29. Focus sur le marché MOE logiciel (M2) Conduite d’un dialogue compétitif Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 29 • Pourquoi conduire une procédure de dialogue compétitif ? Le dialogue compétitif doit apporter à la puissance publique les garanties que l’industriel ou le consortium d’industriels répondent à ce marché : – Permette à l’ASIP Santé de définir les moyens techniques à mettre en œuvre pour la réalisation et l’exploitation de la solution SI-Samu – Propose une architecture technique qui s’inscrit dans le cadre défini par l’étude de faisabilité et démontre la résilience des dispositifs de haute disponibilité – Comprend l’ écosystème SAMU et la nature du système à construire et à industrialiser (système « critical life », enjeux de performance et d’ergonomie, …) – Démontre via un démonstrateur sa capacité à réunir une équipe de développement maitrisant les compétences de développement nécessaires au programme SI-Samu afin de donner l’opportunité de juger « sur pièces » – Permettre d’intégrer les contraintes techniques induites par le choix du marché de téléphonie opérateur dans la réponse technique de l’intégrateur du marché de la solution applicative – Affine son offre et présente la meilleure solution, au meilleur prix • L’étude de faisabilité a prévu une indemnisation du dialogue compétitif • La DGOS a conduit avec satisfaction un dialogue compétitif en fin 2013-début 2014 pour le renouvellement des infrastructures du CNR114
  30. 30. Rôle du démonstrateur Focus sur le rôle du démonstrateur Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 30 • Pourquoi demander la construction d’un démonstrateur sur la partie logiciels applicatifs (LRM / bandeau téléphonique étendu) et les interfaces vers la téléphonie ? • Démontrer que l’industriel ou le consortium est en capacité de réunir une équipes de développement qui : – Maitrise les technologies du WEB et les nouvelles interfaces associées – Est capable, sur un exemple très simple de démontrer sa capacité à mettre en place une démarche « agile » – Est capable de réaliser certains composants d’une application de LRM minimale – Maitrise les technologies CTI et les interfaces avec la téléphonie – Est capable de réaliser une application de gestion des appels minimale (bandeau téléphonique étendu) en lien avec le LRM et le CTI – Est capable, dans le cas de cet exemple, de maîtriser les interfaces avec la solution téléphonique qu’il choisira dans le cadre de son démonstrateur .
  31. 31. Rôle du démonstrateur Composition du démonstrateur Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 31 Bandeau minimal: Vision sur les différentes salles d’attente des groupes d’appels Gestion de base des appels téléphonique Gestion de la supervision Appli Smartphone : Appel de suivi d’activité et de visibilité de dossier patient IPBX (du marché M1 ou autre) IPBX (du marché M1 ou autre) IP Trunk T0 ou T2 DémonstrateurDémonstrateur API CSTA LRM : Saisie fiche appelant Recherche et affectation de moyens Actions en cours Une cartographie minimale SUPPORT DE SCÉNARIOS :3 à 4 scénarios dont un simple et un compliqué avec n appels simultanés Fonctionnalités à démontrer (exemple illustratif) : à fournir, mais ne fait pas partie du démonstrateur Internet Utilisateur N°1 Utilisateur N°2 CTI Mini morceaux de l’application SI-SAMU ou
  32. 32. Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 32 5ÉLÉMENTS DE PLANIFICATION
  33. 33. Macro planning du lancement des marchés Marchés de construction Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 33 MARCHÉS DE MAITRISE D’ŒUVRE (MOE) et Demande d’Informations (RFI) Marché / Demande d’Informations Date prévisionnelle de début des consultations Demande d’informations aux industriels équipementiers fournisseurs de solutions dans le domaine IPBX-CTI-SVI Fin février - début mars 2015 M1 « Hébergement, téléphonie et distribution » : Marché de collecte et de distribution des appels des Samu ; hébergement et fourniture des infrastructures télécommunications du SI- Samu Octobre 2015 M2 « Logiciels applicatifs SI-Samu » : Marché de collecte et de distribution des appels des Samu ; hébergement et fourniture des infrastructures télécommunications du SI-Samu Octobre 2015 (début du dialogue mars - avril 2016) M3 « Réseau Wan IP MPLS » : Marché de mise en place et de maintien du réseau SI-Samu Octobre 2015 M4 « BI SI-Samu » : Marché de développement, de maintenance et de fourniture des infrastructures du système décisionnel SI-Samu fin 2016 M5 « Architecture, Intégration & Qualification, Exploitation & Support global » : Marché de prestations d’intégration, qualification, exploitation et support du SI-Samu Juillet 2015 MARCHÉS D’ASSISTANCE (AMOA) Marché Date prévisionnelle de début des consultations A1 « Métier et PMO » : Marché d’assistance au pilotage du programme SI-Samu et d‘expertise métier Juin 2015 A2 « Déploiement » : Marché générique de déploiement de l’ASIP Santé Mars 2015
  34. 34. Macro planning du lancement des marchés Pour suivre le programme SI-Samu … Programme de Modernisation SI & Télécom des SAMU-Centres 15 34 Afin d’être informé des évolutions au niveau des dates clés du programme SI-Samu (dates prévisionnelles de lancements des consultations,…), inscrivez vous sur la mailling list : asip-sisamu@sante.gouv.fr

×