Comment la Chine distribue-t-elle l’assistance au développement rural en Afrique?  Hannah Edinger Économiste Centre de sin...
Sommaire <ul><li>Introduction </li></ul><ul><li>Panorama et enseignements clés sur l’aide étrangère de la Chine à l’Afriqu...
Introduction  <ul><li>La Chine, nouvel acteur du développement de l’Afrique – une approche nouvelle du développement </li>...
China’s Aid Policy <ul><li>Définition de l’aide par la RPC toujours ouverte – large & vague </li></ul><ul><li>Aucun organi...
FCSA <ul><li>Plateforme d’aide – dialogue & discussions </li></ul><ul><li>Mais négociations bilatérales </li></ul><ul><li>...
FCSA: engagements Pékin 2000 <ul><li>Axe principal : resserrer les liens économiques & politiques </li></ul><ul><li>Mise e...
FCSA: engagements Addis-Abeba 2003 <ul><li>Développement d’infrastructure et soutien logistique </li></ul><ul><ul><li>Prin...
FCSA: engagements Pékin 2006 <ul><li>Doublement des dépenses annuelles d’aide au développement à l’échéance 2009 </li></ul...
Motivation de la politique chinoise d’aide à l’Afrique <ul><li>Du politique au commercial </li></ul><ul><li>Un marché afri...
Combien la Chine donne-t-elle ? <ul><li>Données insuffisantes ; absence d’un organisme fédérant l’aide (DAFC) </li></ul><u...
Types d’aide <ul><li>Aide non remboursable </li></ul><ul><ul><li>Projets sociaux </li></ul></ul><ul><ul><li>Hôpitaux, écol...
Rôle des banques <ul><li>EXIM Bank </li></ul><ul><li>Financier unique des prêts concessionnels publics </li></ul><ul><li>P...
Projets d’EXIM Bank et CADFund  (2000-fév. 2008)
Chine vs donateurs traditionnels <ul><li>Relations Chine-Afrique fondée sur une assistance déjà ancienne </li></ul><ul><li...
Modèle privilégié : le « modèle angolais » <ul><li>Modèle de financement en échange de ressources (« resource-backed ») </...
L’aide chinoise au développement agricole et rural (mai 07- juin 08) Pays Aide Angola Digue  et  canal d’irrigation  pour ...
L’aide chinoise au développement agricole et rural (mai 07- juin 08) Pays Aide Liberia Financement de la construction d’ h...
L’aide chinoise au développement agricole et rural (mai 07- juin 08) Pays Aide Soudan Prêts non remboursables, prêts sans ...
Digues financées par EXIM Bank / construction chinoise Année Country Dam  Cost MW 2008 Botswana Digue de Dikgatlhong $250m...
Recommandations Pays africains Chine Donateurs traditionnels Comprendre l’approche chinoise de l’aide Gérer sa politique d...
Merci Hannah Edinger [email_address] Centre de sinologie Centre de sinologie Université de Stellenbosch Bureau de Johannes...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Comment la Chine distribue-t-elle l'assistance au développement rural en Afrique?

3 746 vues

Publié le

Presentation par Hannah Edinger (Université de Stellenbosch) au 6ième Briefing sur le Développement à Bruxelles - 2 juillet 2008

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 746
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
17
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Comment la Chine distribue-t-elle l'assistance au développement rural en Afrique?

    1. 1. Comment la Chine distribue-t-elle l’assistance au développement rural en Afrique? Hannah Edinger Économiste Centre de sinologie Université de Stellenbosch 2 juillet 2008 Bruxelles, Belgique
    2. 2. Sommaire <ul><li>Introduction </li></ul><ul><li>Panorama et enseignements clés sur l’aide étrangère de la Chine à l’Afrique </li></ul><ul><li>Implications pour l’agriculture et le développement rural </li></ul><ul><li>Conclusion & recommandations </li></ul>
    3. 3. Introduction <ul><li>La Chine, nouvel acteur du développement de l’Afrique – une approche nouvelle du développement </li></ul><ul><li>Quel modèle chinois du développement, 30 après le programme de réforme économique ? </li></ul><ul><li>Que peut offrir la Chine à l’Afrique ? </li></ul><ul><li>L’engagement chinois: nouvelles règles du jeu </li></ul><ul><li>Stratégie de l’ « investissement en coalition » </li></ul><ul><li>L’Afrique doit s’informer pour aller à la rencontre de la Chine </li></ul>
    4. 4. China’s Aid Policy <ul><li>Définition de l’aide par la RPC toujours ouverte – large & vague </li></ul><ul><li>Aucun organisme unique administrant l’aide </li></ul><ul><li>Dépenses = désorganisées ; sans coordination efficace </li></ul><ul><li>Le manque de données complique le suivi </li></ul><ul><li>Le ministère des Finances a reçu du Conseil d’État l’instruction de réserver des fonds pour l’aide étrangère (aide non remboursable, composante intérêt de prêts sans intérêts, assistance technique) </li></ul><ul><li>Aide = coopération et aide officielle au développement </li></ul>
    5. 5. FCSA <ul><li>Plateforme d’aide – dialogue & discussions </li></ul><ul><li>Mais négociations bilatérales </li></ul><ul><li>Rôle limité, donc loin de l’UA et du Secrétariat du NEPAD </li></ul><ul><li>Résultat = disjonction des projets </li></ul><ul><li>Coordination transfrontalière nécessaire : pour amplifier les bénéfices de l’intégration et de l’unité régionale </li></ul>
    6. 6. FCSA: engagements Pékin 2000 <ul><li>Axe principal : resserrer les liens économiques & politiques </li></ul><ul><li>Mise en place de projets de construction d’infrastructure et de développement </li></ul><ul><li>Encouragement de l’étoffement de l’infrastructure touristique et accent sur le développement des PME </li></ul><ul><li>Création du Fonds de développement des ressources humaines d’Afrique pour la formation des travailleurs africains </li></ul><ul><li>Coopération sur la médecine traditionnelle </li></ul>
    7. 7. FCSA: engagements Addis-Abeba 2003 <ul><li>Développement d’infrastructure et soutien logistique </li></ul><ul><ul><li>Principalement transport ; télécoms ; énergie ; eau ; électricité </li></ul></ul><ul><li>Prévention et traitement des maladies infectieuses </li></ul><ul><li>Développement des ressources humaines </li></ul><ul><ul><li>Fonds de développement, formation de 10.000 travailleurs africains </li></ul></ul><ul><li>Coopération agricole – plan de travail 2004-2006 </li></ul><ul><ul><li>Soutien dans des domaines tels que : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Le développement d’infrastructure agricole </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Culture & élevage & aquaculture </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Sécurité alimentaire </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Échange et transfert de technologies agricoles appliquées </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Transfert de savoir-faire & assistance technique </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Fabrication de machines agricoles </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Transformation des produits de la ferme </li></ul></ul></ul>
    8. 8. FCSA: engagements Pékin 2006 <ul><li>Doublement des dépenses annuelles d’aide au développement à l’échéance 2009 </li></ul><ul><li>Envoi par la Chine de 100 experts agricoles senior en Afrique </li></ul><ul><li>Création de 10 centres de démonstration agricoles en Afrique </li></ul><ul><li>Création de 100 écoles rurales & doubles bourses </li></ul><ul><li>Construction de 10 hôpitaux et de 30 cliniques anti-malaria </li></ul><ul><li>Envoi de 300 jeunes volontaires pour soutenir des projets touchant à l’éducation, à l’agriculture, aux sports et à la santé </li></ul><ul><li>Annulation des prêts sans intérêts des sociétés locales de développement (LDC) arrivant à échéance en 2005 </li></ul><ul><li>Trois milliards de dollars en prêts préférentiels & 2 milliards de crédits aux acheteurs à l’exportation </li></ul><ul><li>Établissement de 3-5 ZES en Afrique </li></ul><ul><li>Création de CADFund </li></ul>
    9. 9. Motivation de la politique chinoise d’aide à l’Afrique <ul><li>Du politique au commercial </li></ul><ul><li>Un marché africain en émergence </li></ul><ul><li>Souci de sécurité énergétique </li></ul><ul><li>Assurer la chaîne d’approvisionnement </li></ul><ul><li>en matières premières </li></ul><ul><li>Ligne d’approvisionnement </li></ul><ul><li>pour l’agriculture </li></ul><ul><li>Terrain d’apprentissage commercial </li></ul><ul><li>Création de champions nationaux </li></ul><ul><li>Coopération Sud-Sud </li></ul><ul><li>Fin de la partie pour Taiwan </li></ul><ul><li>Motifs sociaux </li></ul>
    10. 10. Combien la Chine donne-t-elle ? <ul><li>Données insuffisantes ; absence d’un organisme fédérant l’aide (DAFC) </li></ul><ul><li>Un tiers de l’aide chinoise serait destinée à l’Afrique </li></ul><ul><li>Doublement de l’aide à l’échéance 2009 </li></ul><ul><li>EXIM Bank – premier bailleur de financement concessionnel </li></ul><ul><li>Allègement de la dette </li></ul><ul><li>De nouvelles promesses – trois milliards de dollars en prêts préférentiels ; deux milliards en crédits aux acheteurs à l’exportation </li></ul><ul><li>Autres fonds d’assistance, jumelage… pas une aide au sens strict </li></ul><ul><li>Difficulté de calculer l’aide fournie dans le cadre de la coopération </li></ul>
    11. 11. Types d’aide <ul><li>Aide non remboursable </li></ul><ul><ul><li>Projets sociaux </li></ul></ul><ul><ul><li>Hôpitaux, écoles, logement, assistance matérielle, assistance technique </li></ul></ul><ul><ul><li>Équipement de bureau (Zambie) ; équipement agricole (Zimbabwe) ; équipement d’irrigation (Ghana) </li></ul></ul><ul><li>Prêts sans intérêts </li></ul><ul><li>Prêts concessionnels </li></ul><ul><ul><li>Infrastructure, projets sociaux ou industriels </li></ul></ul><ul><li>Allègement de la dette </li></ul>
    12. 12. Rôle des banques <ul><li>EXIM Bank </li></ul><ul><li>Financier unique des prêts concessionnels publics </li></ul><ul><li>Principalement financement pour l’infrastructure et crédits à l’exportation </li></ul><ul><li>Plus de 300 projets en Afrique en juin 2007 </li></ul><ul><li>Portefeuille d’investissement : </li></ul><ul><ul><li>80% infrastructure </li></ul></ul><ul><ul><li>digues, voies ferrées, installations pétrolières, centrales électriques, mines </li></ul></ul><ul><li>CDB </li></ul><ul><li>En mars 2007, un milliard de dollars en prêts non remboursé en Afrique </li></ul><ul><li>Suivi de l’évolution de plus de 30 projets en Afrique pour une valeur de trois milliards de dollars </li></ul><ul><li>Portefeuille d’investissement : </li></ul><ul><ul><li>70% minerai & énergie </li></ul></ul><ul><ul><li>10% infrastructure </li></ul></ul><ul><ul><li>Le reste en agriculture, subsistance, logement, éducation </li></ul></ul><ul><li>Lancement de CADFund, cinq milliards de dollars </li></ul>
    13. 13. Projets d’EXIM Bank et CADFund (2000-fév. 2008)
    14. 14. Chine vs donateurs traditionnels <ul><li>Relations Chine-Afrique fondée sur une assistance déjà ancienne </li></ul><ul><li>Chine : de petite taille par rapport aux donateurs traditionnels </li></ul><ul><li>La Chine n’impose pas de programmes d’ajustement structurel comme l’aide occidentale </li></ul><ul><li>L’assistance chinoise est une aide liée et à projet </li></ul><ul><li>Pays en développement, la Chine s’affiche comme bien placée pour comprendre les besoins en développement de l’Afrique </li></ul><ul><li>Accent principal sur l’infrastructure </li></ul><ul><li>Les donateurs traditionnels encouragent la coopération avec la Chine </li></ul><ul><li>La Chine change les « règles du jeu » </li></ul>
    15. 15. Modèle privilégié : le « modèle angolais » <ul><li>Modèle de financement en échange de ressources (« resource-backed ») </li></ul><ul><li>Sur le modèle du prêt concédé à l’Angola en échange de pétrole </li></ul><ul><li>Modèle de financement privilégié en Afrique </li></ul><ul><li>Outil de politique étrangère dans les économies en manque de liquidités mais riches en matières premières </li></ul><ul><li>Négociation des taux d’intérêt, délais de remboursement, manque de transparence des échéances </li></ul><ul><li>Des sous-traitants chinois reçoivent des marchés de construction d’infrastructure </li></ul><ul><li>Investissements en coalition </li></ul>
    16. 16. L’aide chinoise au développement agricole et rural (mai 07- juin 08) Pays Aide Angola Digue et canal d’irrigation pour créer une zone agricole à forte production ; les bénéficiaires sont 116 000 travailleurs ruraux groupés dans 60 associations de cultivateurs et coopératives ; formation de 60 techniciens agronomes d’ici 2010; reconstruction du système d’approvisionnement en eau ; contrat irrigation dans 4 régions RDC Construction d’une station démonstration pour la culture maraîchère ; coopération agricole depuis 1973; plantation de riz et de légumes, etc. ; plan de réhabilitation des infrastructures : 3200km de voie ferrée, 3300km de routes pavées, 2700km de sentiers de terre battue, 550km de routes urbaines, deux aéroports, deux digues hydroélectriques et deux réseaux de distribution d’électricité, 170 hôpitaux et dispensaires, deux centres de formation professionnelle. Éthiopie Coopération dans les domaines de l’ agriculture , du tourisme et de l’infrastructure ces trois dernières décennies. Ghana Activités économiques dans la zone de Bui appelées à s’intensifier avec le projet de digue ; possibilités d’ emploi en zone rurale ; allocations pour les pêcheries, le tourisme et l’irrigation ; sécurité de l’approvisionnement électrique pour le nord rural ; potentiel d’irrigation de 30,000 ha et sites en aval pour le développement agricole, l’écotourisme et les pêcheries Kenya Ligne de crédit promise par la CDB, destinée au logement, à l’éducation et aux services de santé afin d’améliorer les conditions de vie de la population ; modernisation de la distribution d’électricité et projet de télécommunications en zone rurale ; Chine, marché d’exportation du café kenyan
    17. 17. L’aide chinoise au développement agricole et rural (mai 07- juin 08) Pays Aide Liberia Financement de la construction d’ hôpitaux Nigeria Assistance au développement de la production commerciale de bétail ; construction de 598 trous de sonde pour renforcer l’approvisionnement en eau dans 18 états Malawi Promesse de financement concessionnel pour 2 écoles rurales Mozambique Plus de 40 sociétés chinoises actives entre autres dans l’ agro-industrie, l’aquaculture ; accord en vue d’intensifier le transfert de technologie agricole et de promouvoir l’innovation ; la Chine soutient le centre de recherche agronomique et de transfert de technologie à Umbeluzi et un Parc technologique à Moamba, tous deux situés dans la province de Maputo ; engagement à construire un Centre de technologie agricole Sénégal 3 accords de coopération pour la construction et l’équipement d’ écoles rurales , fourniture d’électricité Sierra Leone Assistance en vue de la construction d’un hôpital de 100 lits à Freetown ; centre anti-malaria, financement de l’éducation : deux écoles rurales ; une équipe d’agronomes et de techniciens apporteront leur concours à la culture de certaines variétés de riz ; 18 experts agronomes chinois appuieront les cultivateurs dans différentes régions Afrique du Sud Engagement à construire un centre de démonstration agricole
    18. 18. L’aide chinoise au développement agricole et rural (mai 07- juin 08) Pays Aide Soudan Prêts non remboursables, prêts sans intérêts pour un centre de démonstration agricole ; envoyer des agronomes chinois au Soudan ; possibilités dans l’agriculture… au-delà des investissements dans des projets pétroliers Zambie L’ irrigation en aval bénéficie de la construction d’un projet hydraulique Zimbabwe Des programmes agricoles en grand nombre ; fonds de prêts aux exploitations locales pour la mise en œuvre de la deuxième phase du programme de mécanisation des fermes -> stimuler la production agricole ; construction d’un hôpital , de deux écoles rurales et d’un centre de démonstration agricole ; précédemment, fourniture d’ engrais et d’équipement/machines pour remplacer des équipements détériorés, dont 424 tracteurs et 50 camions ; dans le cadre d’un prêt de $50mn en échange de tabac. Afrique L’Université agronomique de Nanjing offre des cours aux représentants des agriculteurs africains sur la réforme rurale et du développement ; formation de nombreux experts agronomes en Afrique Afrique Partage d’expériences en matière de réduction de la pauvreté au sein d’ateliers tels que le Programme de partage des expériences sur le développement entre la Chine et l’Afrique à Pékin ; tirer parti des succès et progrès de l’économie chinoise et de la réduction de la pauvreté, des réformes et du développement en zone rurale, de la construction d’infrastructure etc. Afrique Visites de représentants africains dans les provinces, province de Gansu, pour s’inspirer des expériences des programmes de réduction de la pauvreté coordonnés par le China International Poverty Alleviation Center
    19. 19. Digues financées par EXIM Bank / construction chinoise Année Country Dam Cost MW 2008 Botswana Digue de Dikgatlhong $250mn 5000 2008 RDC Digue de Grand Inga $50-80bn 39000-50000 2008 Gabon Digue de Grand Poubara $622mn 400 2007 Ghana Digue de Bui $600mn 400 2007 Guinée Bissau Digue de Salthino $60mn 2007 Mozambique Digue de Mphanda Nkuwa $2bn 1350 2007 Soudan Digue de Merowe $2bn 1250 2007 WAPP 2006 Nigeria Digue de Mambilla $1.4bn 2600 2003 Zambie Digue de Lower Kafue Gorge $600mn 750 2002 Éthiopie Digue de Tekeze $224mn 100 2002 Maroc Digue d’Ifrane $50mn
    20. 20. Recommandations Pays africains Chine Donateurs traditionnels Comprendre l’approche chinoise de l’aide Gérer sa politique d’aide internationale Travailler au développement de partenariats constructifs Coordination REC Coopération avec les donateurs traditionnels Harmonisation entre donateurs Éviter d’opposer donateurs traditionnels et émergents Plus de transparence Renforcer l’objectif 8 des OMD Mieux faire entendre la voix africaine Élargir le « public » du FCSA Éviter la politisation Améliorer le mécanisme de rapportage et la surveillance Engager le dialogue avec les institutions africaines -
    21. 21. Merci Hannah Edinger [email_address] Centre de sinologie Centre de sinologie Université de Stellenbosch Bureau de Johannesburg T +27 21 808 2840 T +27 11 728 1509 F +27 21 808 2841 F + 27 11 728 0373 E ccsinfo@sun.ac.za E ccsinfo@sun.ac.za W www.ccs.org.za W www.ccs.org.za

    ×