Transferts de fonds vers l'Afrique Défis et opportunités Dr Peter Hansen Anthropologue Unité migration, DIIS DIIS ∙ DANISH...
Migration et transferts de fonds vers l'Afrique DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES <ul><ul><li>Données insu...
Volume relativement faible à destination de l'ASS  DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES Source   : Banque mon...
10 principaux destinataires en termes de volume DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES Source   : IFAD 2007
10 principaux destinataires en fonction du PIB DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES Source   : IFAD 2007
Flux extérieurs à destination de l'ASS  DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES Source : GDF 2008, statistiques ...
Transferts vers des États fragiles  DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES <ul><li>En moyenne 12,8% du PIB dans...
Défis pour l'Afrique (rurale) <ul><li>Migration au sein du continent  </li></ul><ul><ul><li>Les zones rurales sont isolées...
Opportunit é s <ul><li>Renforcer le secteur financier   </li></ul><ul><ul><li>Banques dans les zones rurales </li></ul></u...
Le mantra des transferts de fonds  <ul><li>Les transferts de fonds comme argument de développement  </li></ul><ul><ul><li>...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Transferts de fonds vers l'Afrique: Défis et opportunités

2 024 vues

Publié le

Présentation par Peter Hansen (DIIS) au 8ième Briefing sur le Développement à Bruxelles - 11 décembre 2008 - http://bruxellesbriefings.net/

Publié dans : Business, Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 024
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Transferts de fonds vers l'Afrique: Défis et opportunités

  1. 1. Transferts de fonds vers l'Afrique Défis et opportunités Dr Peter Hansen Anthropologue Unité migration, DIIS DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES
  2. 2. Migration et transferts de fonds vers l'Afrique DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES <ul><ul><li>Données insuffisantes (migrants et flux) </li></ul></ul><ul><ul><li>Principal destinataire : Afrique du Nord </li></ul></ul><ul><ul><li>Migration au sein de l'Afrique </li></ul></ul><ul><ul><li>Transferts urbains-ruraux </li></ul></ul><ul><ul><li>Transferts intra-régionaux </li></ul></ul><ul><ul><li>Informalité </li></ul></ul>
  3. 3. Volume relativement faible à destination de l'ASS DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES Source   : Banque mondiale, 2008
  4. 4. 10 principaux destinataires en termes de volume DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES Source   : IFAD 2007
  5. 5. 10 principaux destinataires en fonction du PIB DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES Source   : IFAD 2007
  6. 6. Flux extérieurs à destination de l'ASS DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES Source : GDF 2008, statistiques OCDE-CAD
  7. 7. Transferts vers des États fragiles DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES <ul><li>En moyenne 12,8% du PIB dans les États fragiles </li></ul><ul><li>6,4% du PIB dans les États non fragiles </li></ul><ul><li>Survie des habitants des pays en situation (post)conflictuelle </li></ul><ul><li>Peut aussi contribuer au conflit </li></ul>Sources   : IFAD 2007 Banque mondiale
  8. 8. Défis pour l'Afrique (rurale) <ul><li>Migration au sein du continent </li></ul><ul><ul><li>Les zones rurales sont isolées des transferts internationaux </li></ul></ul><ul><ul><li>Manque de données sur les transferts vers les zones rurales </li></ul></ul><ul><li>Faiblesse du système financier </li></ul><ul><ul><li>Peu d'accès au secteur bancaire formel </li></ul></ul><ul><ul><li>Peu d'OTF et de concurrence </li></ul></ul><ul><ul><li>Coûts élevés et peu d'épargne/d'investissement </li></ul></ul>DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES
  9. 9. Opportunit é s <ul><li>Renforcer le secteur financier </li></ul><ul><ul><li>Banques dans les zones rurales </li></ul></ul><ul><ul><li>Dérégulation des marchés des transferts de fonds (intensifier la concurrence et abaisser les coûts) </li></ul></ul><ul><ul><li>Utilisation des nouvelles technologies (notamment les SMS et internet) </li></ul></ul><ul><ul><li>L'informalité comme opportunité (p. ex. hawala en Somalie, le secteur du transport en Tanzanie et au Kenya) </li></ul></ul><ul><li>Développer des politiques associant migration et diasporas </li></ul><ul><ul><li>L'Afrique est à l'aube de sa gestion migratoire </li></ul></ul><ul><ul><li>Politiques économiques, comptes et obligations destinés aux diasporas, développement cofinancé, etc. </li></ul></ul><ul><ul><li>Infléchir la fuite des cerveaux </li></ul></ul>DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES
  10. 10. Le mantra des transferts de fonds <ul><li>Les transferts de fonds comme argument de développement </li></ul><ul><ul><li>Faire des diasporas des instruments de développement </li></ul></ul><ul><ul><li>Peut détourner l'attention des problèmes de développement dans le pays d'origine </li></ul></ul><ul><li>Le développement est-il la responsabilité des diasporas ? </li></ul><ul><ul><li>L'État a toujours un rôle à jouer </li></ul></ul><ul><ul><li>Que peut-on attendre de migrants qui vivent souvent des temps difficiles tout en supportant le fardeau de l'envoi de fonds ? </li></ul></ul>DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES

×