RELATIONS ENTRE LE LABORATOIRE ET LES EXPERTS

1 213 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 213
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
18
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

RELATIONS ENTRE LE LABORATOIRE ET LES EXPERTS

  1. 1. Formation à Mont Saint Aignan le 09/09/2014 RELATIONS ENTRE LE LABORATOIRE ET LES EXPERTS LE LABORATOIRE AU SERVICE DES EXPERTS « Toute expérience scientifique est une procédure d’interrogation de la matière » M. Yvon Gervaise Expert près la Cour d’Appel de Rouen Directeur SGS Multilab Rouen
  2. 2. 2© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert PARTENARIAT EXPERT / LABORATOIRE Itinéraire du processus Expert laboratoire 1) Présentation, considération et ouverture du scellé par l’Expert 2) Revue de contrat / paramètres à analyser et choix de la méthode 3) Présentation à l’Expert des méthodes de détection 4) Explication de la méthode retenue et de sa performance à l’Expert 5) Conduite au laboratoire de la méthode 6) Dépouillement des résultats 7) Communication des résultats à l’Expert
  3. 3. 3© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert LE LABORATOIRE AU SERVICE DES EXPERTS Laboratoire / chimie analytique avancée Valeur ajoutée pour l’expertise… et l’expert 1
  4. 4. 4© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert CONTEXTE – L’EXPERTISE – L’EXPERT – LE LABORATOIRE Information et exigence du consommateur Conformité : . Réglementaire . REACh Prise en compte globale ACV, GES, GHS Relation Produit/santé/environnement Exemple perturbateur endocrinien Surveillance matière première, impact réglementaire REACh Tendance chimie verte Actifs végétaux Tendance environnementale écolabel Valeur d’usage Additifs Innovation Recherche Exigence particulière nouveau règlement cosmétique/ pesticides Sécurité des ingrédients Valorisation du produit et sous-produit - filière Le produit La matière première Cahier des charges client Produit Procédé 2
  5. 5. 5© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert Scientifique : • Identification produit, substance • Mise au point procédé Technique à l’échelle de production du produit • Qualification matière première Industriel • Maîtriser l’industrialisation : installation classée, gestion des déchets Développement • Prouver l’usage / stabilité matière active Économiques • Opportunité / risque, sécurisation des matières premières / enjeux réglementaires Commercial • Segments cibles et exigences particulières de l’import/export LE PRODUIT LA MATIÈRE PREMIÈRE, L’EXPERT CHIMISTE… ET LE LABORATOIRE DANS DES RÉFÉRENTIELS MULTIPLES 3
  6. 6. 6© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert ANALYSE PHYSICO-CHIMIQUE . Densité, granulométrie, PCI . Solubilité, coefficient de partition ANALYSE DE MATIÈRE ACTIVE . Biocides, pesticides…ANALYSE DE L’AUTHENTICITÉ . Traceur d’origine . Biosourcé C14 ANALYSE ÉCOTOXICOLOGIQUE . Biodégradabilité . Toxicité aiguë : poissons, algues . Toxicité chronique, inhibition ANALYSES RECHERCHES SUBSTANCES INDÉSIRABLES RECHERCHE INGRÉDIENT EXEMPLE : LA PRISE EN COMPTE DES BESOINS DE L’EXPERT Le produit La matière première L’usine L’écosystème IDENTIFICATION NOUVELLE SUBSTANCE . Étude BPL, UVCB . Solubilité, coefficient de partition ANALYSE ÉTIQUETAGE . Valeur déclarée = ingrédient . Substances réglementées . Substances limitées . Absence substances interdites 4
  7. 7. 7© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert EXPERTISES, PRESTATION, AGRÉMENTS RÉFÉRENTIELS D’ACCRÉDITATION BPL Analyses • Accréditation COFRAC : programme portée fixe / flexible Études • Reconnaissance BPL : étude OCDE, GIPC Recherche • Agréments Ministère de la recherche : CIR Contrôles • Agréments Ministère de la santé, de l’environnement, USAID, DREAL, KFDA, etc… 5
  8. 8. 8© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert RECONNAISSANCES DU LABORATOIRE QUELQUES CRITÈRES POUR L’EXPERT Compétence du laboratoire • moyens efficaces : réduire le risque d’importations de produits défectueux • Conformité aux normes, règlements suivant des tests Accréditation et instrument de reconnaissance de la compétence du laboratoire • Exactitude, fiabilité, confiance des résultats Reconnaissance BPL (Bonnes Pratiques de Laboratoire) Accréditation doit être reconnue au niveau international • COFRAC, organisme qui accrédite suivant ISO 17025. • reconnaissance à travers des évaluations très rigoureuses de l’organisme ILAC (International Laboratory ACcreditation) • MRA (Mutual Recognition Agreement): laboratoire reconnu globalement pour faciliter l’acceptation les résultats de test qui accompagnent 5
  9. 9. 9© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert NOUVEAU CONTEXTE DE L’EXPERTISE : REGULATION/ EXIGENCE LABORATOIRE GHS, REACH, etc … 6
  10. 10. 10© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert CONNAISSANCES ET RECONNAISSANCES DU LABORATOIRE - Accréditation ISO 17025 COFRAC, EA, ILAC - Agréments ministériels ,santé, environnementaux, ASN FOSFA (Federation of Oils, Seeds and Fats Association) KFDA (Autorités coréeenes) COFRAC (Comité Français d’ACcréditation) BPL (Bonnes Pratiques de laboratoire) GAFTA (Grain and Feed Trade Association) 7
  11. 11. 11© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert EXPERTISE - CHIMIE ANALYTIQUE AVANCÉE ET PERFORMANCE À L’ÈRE DU NUMÉRIQUE Évolution technique Normes Réglement • http://www.scoop.it/t/expertscience • http://expertscience.over-blog.com/ • http://fr.slideshare.net/expertscience/presentations • https://plus.google.com/+YvonGervaise#+YvonGervaise/posts • http://twitter.com/expertscience – Information en temps réel (1600 comptes officiels) – Laboratoire partenaire capable d’assurer une veille scientifique, technique, réglementaire – Monde connecté, interaction l’espace numérique @expertscience Veille scientifique, analytique, et produit - procédé Veille normative Veille réglementaire 8
  12. 12. 12© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert LE LABORATOIRE AU SERVICE DE L’EXPERT, NOUVEAUTÉS a) Des configurations instrumentales nouvelles associées aux nouveaux logiciels b) Des techniques avancées (GC, HPLC, ICP…) c) Développement de nouvelles méthodes • Plus rapides • Multi-éléments / multi-résidus • Préparations d’échantillons (minéralisation, extraction SPE, Quechers,…) 9
  13. 13. 13© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert LE LABORATOIRE AU SERVICE DES EXPERTS Quels sont les critères que l’expert doit prendre en considération ? -> Normes accréditations -> Pratiques analytiques, nouvelles approches instrumentales -> Traitement des échantillons -> Systèmes de détection HPLC/MS/MS, ICP/MS -> Spectroscopie isotope stable et instable -> des techniques très avancées associées à de nouveaux logiciels d’acquisition de traitement du signal -> Système informatique de traitement des résultats 10
  14. 14. 14© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert LES ACCRÉDITATIONS: RECONNAISSANCE DU LABORATOIRE UTILITÉ OU NÉCESSITÉ POUR L’EXPERT -> Développement et validation ISO 17025 en portée flexible -> Référentiel BPL -> Accréditation portée flexible -> Portée SGS Multilab 11
  15. 15. 15© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert QUELQUES EXEMPLES D’EXIGENCES AUXQUELLES LE LABORATOIRE CHOISI DOIT RÉPONDRE : ANALYSE DE RÉSIDUS DE PESTICIDES SUR DENRÉES ALIMENTAIRES Quantification par HPLC/MS/MS et GC/MS • Exigences réglementaires EC 396/2005 • Exigences de performance – 2002/657/CE établit la performance des méthodes d’analyses et l’interprétation des résultats – SANCO/10684/2009 traite la validation des méthodes et procédures qualité pour l’analyse de pesticides dans l’alimentation • LMR (Limite Maximale de Résidus) • LPMR (Limite de Performance Minimale Requise) correspondant à la limite que le laboratoire doit pouvoir atteindre 12
  16. 16. A QUELLES EXIGENCES LE LABORATOIRE DOIT-IL RÉPONDRE POUR SERVIR L’EXPERT - Exigences réglementaires - Exigences qualité - Développement technique - Performance 13
  17. 17. 17© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert Exigences réglementaires (Regulation (EC) 396/2005) Exigences qualités • 2002/657/CE : établit les performances des méthodes d’analyses et l’interprétation des résultats • SANCO/10684/2009 : traite de la validation des méthodes et des procédures qualités pour les résidus de pesticides dans l’alimentation ILLUSTRATION DU LABORATOIRE POUR LA RECHERCHE DE CONTAMINANTS 14
  18. 18. 18© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert EXIGENCES RÉGLEMENTAIRES REGULATION (EC) 396/2005 15
  19. 19. 19© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert LMR (limite maximale de résidu autorisée) : • correspond à la teneur en mg/kg maximale autorisée dans la matrice LPMR (limite de performance minimale requise) : • correspond à la limite maximale de quantification que le laboratoire doit pouvoir atteindre sur le résidu. Les LPMR concernent les résidus dont aucune LMR n’a été fixée. PERFORMANCE DU LABORATOIRE 16
  20. 20. 20© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert EXPERT / EXPERTISE / BONNE PRATIQUE DU LABORATOIRE Quantification (SANCO) • Gamme de calibration pour chaque pesticide • Passage échantillon • Repassage de calibrant Les 3 types de calibration • Gamme dans le solvant • Gamme matriciel (ajout dosé après extraction), interférent dans la matrice • Gamme dans la matrice (ajout dosé avant extraction), prend le recouvrement et les interférents dus à la matrice 17
  21. 21. 21© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert CHIMIE ANALYTIQUE AVANCÉE, APPLICATIONS ET SERVICES AUX EXPERTS Contexte nouvelle circulaire réglementaire Contexte authentification des produits / détection de fraudes • Mélamine • Huile minérale Nouvelle préoccupation et analyses des perturbateurs endocriniens • Cas du Bisphénol 17
  22. 22. 22© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert MOLÉCULES ANALYSÉES EN ROUTINE (GC-MS/MS) Acrinathrine Deltamethrine Hexachlorobenzene Aldrine Dichlobenil Iprodione Bifenthrine Dicloran Isodrine Bromophos Ethyl Dicofol Methoxychlor Bromophos Methyl Dieldrine Nitrofen Bromopropylate Endosulfan (Alpha-) Nonachlor Chinomethionate Endosulfan (Beta-) Parathion Ethyl Chlordane (cis) Endosulfan Sulfate Parathion Methyl Chlordane (Trans) Endrine Pendimethalin Chlorfenapyr Etridiazole Pentachlorobenzene Chlorfenson Fenchlorphos Permethrine Chlormefos Fenitrothion Phenothrine Chlorobenzilate Fenpropathrin Procymidone Chloroneb Fenson Profluraline Chlozolinate Fenvalerate Quintozene Cyfluthrine Fipronil Resmethrine Cyhalothrine (Lambda-) Flucythrinate Tau-Fluvalinate Cypermethrine HCH (Alpha-) Tecnazene DDD (2,4') HCH (Beta-) Tetradifon DDD (4,4') HCH (Delta-) Tetramethrine DDE (2,4') HCH (Gamma-) Tolclofos Methyl DDE (4,4') Heptachlor Trifluraline DDT (2,4') Heptachlor Endo Epoxide Vinchlozoline DDT (4,4') Heptachlor Exo Epoxyde
  23. 23. 23© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert CONTEXTE DE LA CIRCULAIRE RSDE Annexe 5.2 : Prescriptions techniques applicables aux opérations de prélèvements et d’analyses (14 juin 2010) Annexe 5 paragraphe 4 : Cas des alkylphénols • Dans le cas des alkylphénols, il est demandé de rechercher simultanément les nonylphénols, les octylphénols ainsi que les deux premiers homologues d’éthoxylates de nonylphénols (NP10E, NP20E) et les deux premiers homologues d’éthoxylates d’octylphénols (OP10E, OP20E). La recherche des éthoxylates peut être effectuée sans surcoût conjointement à celle des nonylphénols et des octylphénols par l’utilisation du projet de norme ISO/DIS 18857-23. 18
  24. 24. 24© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert Analyse des alkylphénols accrédité COFRAC • Section Laboratoires – Accréditation n°1-0281 Analyses physico-chimiques des eaux (100-1) : EAUX RESIDUAIRES ET EAUX DOUCES (NATURELLES, DESTINEES A LA CONSOMMATION HUMAINE, DE PISCINES ET DE BAIGNADES) OBJET CARACTERISTIQUE MESUREE OU RECHERCHEE PRINCIPE DE LA METHODE REFERENCE DE LA METHODE Eaux résiduaires Alkyls phénols : Octylphénol, octylphénol monoéthoxylate, octylphénol diétholxyltae, nonyphénol, nonylphénol monoéthoxylate, nonylphénol diéthoxylate Dérivation, extraction SPE et dosage par GC/MS ISO 18857-2 MÉTHODE DÉVELOPPÉE AU LABORATOIRE19
  25. 25. 25© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert INTER-CALIBRATION DANS LES EAUX Résultats de l’inter-calibration : PT-WFD proficiency test in the framework programme 2010 : EU WFD - Alkylphenols and Bisphenol-A relevant to the WFD in Surface Waters. • Eau de surface de rivière ( de la rivière Ruhr, prélevée à Muelheim) • Résultat du laboratoire SGS Multilab Rouen à l’intercalibration : 20
  26. 26. 26© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert Essai en LC / MSMS • Analyse directe sans silylation • Bonne sensibilité • Ne résout pas les problèmes d’interférents • Résout les problèmes d’intégration de coupes de 4-nonylphénol AXES D’AMÉLIORATION20
  27. 27. CHIMIE ANALYTIQUE AVANCÉE CONTEXTE FRAUDE – AU SERVICE DE L’EXPERTISE ET DE L’EXPERT DÉTERMINATION DE L’HUILE MINÉRALE DANS L’HUILE VÉGÉTALE 21
  28. 28. 28© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert DOSAGES DES HUILES MINÉRALES DANS LES HUILES VÉGÉTALES Contamination d’huile de tournesol en provenance d’Ukraine par des huiles minérales en 2008 Validation par le laboratoire d’un nouveau protocole analytique suivant l’exigence ISO 17025 Obtention de l’accréditation COFRAC en 2010 dosage par GC/MS et en 2012 en GC/FID Le réglement européen CE n°1151/2009 soumet toute importation d’huile minérale à des conditions particulières : • Certification et notification préalable • Rapport d’analyse délivré par un laboratoire accrédité ISO 17025 pour l’analyse des huiles minérales dans l’huile végétale • Décision n°768/2008/CE du 9/07/08 relative à un cadre commun pour la commercialisation des produits 722
  29. 29. 29© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert Chromatogramme type d’huile de soja brute dopée à 450 mg/kg Intégration valley to valley (calcul WHC2) 23
  30. 30. 30© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert Participation au test interlaboratoire organisé par l’ITERG en février –mars 2013 • 37 laboratoires participants dans 12 pays • Réalisé sur 8 échantillons d’huile à différentes teneurs : Huile de tournesol, huile d’olive, huile de soja, huile de pépins de raisins, huile de palme • et sur 2 échantillons alimentaires : margarine et mayonnaise PROJET DE NORME CEN/TC 275/WG 1324
  31. 31. 31© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert PERFORMANCE DE LA MÉTHODE DE QUANTIFICATION EN GC/MS Le laboratoire a été accrédité COFRAC ISO 17025 Le laboratoire a participé aux inter calibrations internationales : Directory General Health and Consumer (DG SANCO) et IRMM (Institute for Reference Materials and Measurement) • Huile de tournesol brute contaminée : 24
  32. 32. CHIMIE ANALYTIQUE AVANCÉE NOUVELLES APPLICATIONS DE LC/MS/TQ DANS L’ANALYSE DES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS DANS DES MATRICES VARIÉES 25
  33. 33. 33© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert INNOVATION ANALYTIQUE DE LA PURETÉ AUX IMPURETÉS CONTEXTE DE L’EXPERTISE Matière première Produits finis Recherche Développement Enregistrement Etude BPL Nouvelle technique analytique Sélection matières premières Fabrication Commercialisation Caractérisation pureté Quantification impureté Mise sur le marché Conformité technique et règlementaire 25
  34. 34. 34© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert PURETÉ CHIMIQUE… « TOUT EST MÉLANGE » Le corps pur s’apparente à une conjecture et n’admet de définition qu’opératoire. N’est-il qu’un inaccessible idéal éloigné de toute réalité? Le cristal vient infirmer ce pessimisme radical - cristaux de sucrose dans un pot de confiture (sont de pureté acceptable) Résultat d’une collision moléculaire en microseconde 25
  35. 35. 35© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert Analyse chimique - réaction en solution - analyse tétramétrique - analyse gravimétrique - analyses électrochimiques, chimiométrie - spectroscopie à émission atomique, - spectroscopie électronique moléculaire U.V. - spectroscopie de vibration IRFT - spectroscopie XRF - spectrométrie de masse - techniques séparatives - GC - HPLC Évolution de la chimie analytique avancée INNOVATION ANALYTIQUE DE LA PURETÉ AUX IMPURETÉS CONTEXTE DE L’EXPERTISE 25
  36. 36. 36© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert COMMENT NOUS CONNAISSONS LES MATIÈRES PREMIÈRES ET ÉVALUONS LES PRODUITS FINIS : L’EXPERTISE ANALYTIQUE? AU SERVICE DE L’EXPERT Techniques du vivant: Biochimie Biologie moléculaire Processus de l’analyse de la matière Traitement de l’échantillon Techniques spectrométriques - Radioactivité - Spectrométrie de masse Techniques séparatives Chromatographie Techniques du vivant : Écotoxicologie Evolution de l’expertise analytique 1 2 3 5 4 26
  37. 37. 37© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert INNOVATION INSTRUMENTALE ET NOUVELLES TECHNIQUES ANALYTIQUES VALEUR AJOUTÉE POUR L’EXPERTISE 27
  38. 38. 38© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert QUELLES NOUVELLES TECHNIQUES EN SPECTROMÉTRIE ATOMIQUE POUR QUELLES PERFORMANCES ET QUELLE VALEUR AJOUTÉE 28
  39. 39. 39© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert LA FLUORESCENCE X INNOVATION INSTRUMENTALE ET NOUVELLES TECHNIQUES ANALYTIQUES VALEUR AJOUTÉE POUR L’EXPERTISE 29
  40. 40. 40© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert UNE TECHNIQUE NON DESTRUCTIVE: LA FLUORESCENCE X Dernières innovations en analyses qualitatives et quantitatives multiéléments 30
  41. 41. 41© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert INNOVATION ANALYTIQUE ET SPECTROMÉTRIE MOLÉCULAIRE: UV, VISIBLE, IRFT 31
  42. 42. 42© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert INNOVATION ANALYTIQUE ET SPECTROMÉTRIE MOLÉCULAIRE: UV, VISIBLE, IRFT 32
  43. 43. 43© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert INNOVATION ANALYTIQUE EN MATIÈRE DE TECHNIQUE SÉPARATIVE : CHROMATOGRAPHIE EN PHASE GAZEUSE COUPLÉE À LA SPECTROMÉTRIE DE MASSE 33
  44. 44. 44© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert DE LA CARACTÉRISATION DE LA PURETÉ AUX IMPURETÉS… INNOVATION ANALYTIQUE : détermination du % au ppt 34
  45. 45. 45© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert LES NOUVELLES TECHNIQUES DE COUPLAGE MASSE ET LEURS APPLICATIONS35
  46. 46. 46© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert LES NOUVELLES TECHNIQUES SÉPARATIVES EN BIOCHIMIE ET LEURS APPLICATIONS EN CHIMIE VERTE ET COSMÉTIQUE 36
  47. 47. 47© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert CALCUL PAR LA MESURE DU CARBONE C14 DÉTERMINATION DES PRODUITS BIOSOURCÉS 37
  48. 48. 48© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert Bioessais terrestres Tests de biodégradabilité 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 Biodégradation(%) Temps (jours) Taux de biodégradationen fonction du temps OCDE301 Témoin Référence Echantillon 60% biodégradabilité facile 10% latence Bioessais aquatiques / sédimentaires ECOTOXICOLOGIE 38 INNOVATION INSTRUMENTALE ET NOUVELLES TECHNIQUES ANALYTIQUES VALEUR AJOUTÉE POUR L’EXPERTISE
  49. 49. 49© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert L’écotoxicologie est l’étude : - des effets toxiques des substances sur les organismes et les écosystèmes ; - des voies de transfert de ces substances, ainsi que de leurs interactions avec l’environnement. Des bioessais (selon normes ISO / AFNOR / OCDE / EPA…) sont réalisés en laboratoire afin de quantifier ces effets (aigus ou chroniques) et des tests de biodégradabilité permettent d’évaluer la rémanence potentielle. Applications : Règlements REACH et CLP, GHS, produits biocides, phytosanitaires, offshore, détergents, Ecolabels, classification H14 (déchets et sédiments), transport (ADR, ADN et autres), évaluation des risques environnementaux (TGD), allégations commerciales, etc… Identification des PBT (Persistant Bioaccumulative and Toxic substances) et vPvB (very Persistant and very Bioaccumulative substances) ECOTOXICOLOGIE 39 INNOVATION INSTRUMENTALE ET NOUVELLES TECHNIQUES ANALYTIQUES VALEUR AJOUTÉE POUR L’EXPERTISE
  50. 50. 50© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert 95,8% 97,1% 96,8% 94,2% 96,9% 94,3% 95,7% 94,1% 94,8% 90% 91% 92% 93% 94% 95% 96% 97% 98% 99% 100% Pourcentagedesuccés Mois RESULTATS INTERLABORATOIRES (paramètres obligatoires) SGS Multilab Rouen Année 2012 400 paramètres intercalibrés Organismes d’intercalibration : AGLAE GAFTA FOSFA CANE SUGAR TEST CECALAIT CIRCUIT INRS (Substances chimiques dans l'air) IRSN (Radioactivité) IIS LQSI FAPAS INERIS BIPEA/PTWFD (référentiels NQE et RSDE) CLIENTS Etc … Pourcentage + de 95% de succès 400 examens par mois ! 40
  51. 51. 51© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert ANALYSES ET EXPERTISES : QUEL TYPE D’INFORMATIONS OBTENUES POUR L’EXPERT EN LABORATOIRE ? Grandeurs mesurées • Caractéristiques du produit • Propriétés du produit Interactions environnement / santé • Substances indésirables • Comportement Qualitatives / quantitatives : • Substances actives, fonctionnelles Comportement dans l’écosystème au cours du cycle de vie • Écotoxicité • Dispersion dans l’air/eau/sol 41
  52. 52. 52© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert MOYEN TECHNIQUE ANALYTIQUE / INFORMATION L’EXPERT ET LE LABORATOIRE TECHNIQUE ANALYTIQUE INFORMATIONS ICP/MS Métaux lourds /isotopes emballage 94/62 Hg, Cd, Pb spectro β scintillation liquide Carbone C14, émetteur β Spectroscopie IR Nature polymère / fonction chimique GC/MS/MS SVHC liste SIN 2-0 REACh… HPLC/MS/MS Acrylamide, bisphénol… GC/MS ROH(s) retardateur de flamme… Essais écotoxicologiques Classification environnementale 42
  53. 53. 53© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert LE LABORATOIRE AU SERVICE DES EXPERTS À L’ÈRE DU NUMÉRIQUE Portée accréditations SGS Multilab Rouen: http://www.cofrac.fr/annexes/sect1/1-0281.pdf Twitter https://twitter.com/expertscience Afnor https://twitter.com/AFNOR ISO https://twitter.com/isostandards Radioactivité IRSN https://twitter.com/radioprotection ASN https://twitter.com/ASN Autorités Françaises européennes ex sécurité alimentaire ANSES ; EFSA .. https://twitter.com/Anses_fr
  54. 54. 54© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert CONCLUSION : PARTENARIAT EXPERT / LABORATOIRE Itinéraire du processus Expert laboratoire 1) Présentation, considération et ouverture du scellé par l’Expert 2) Revue de contrat / paramètres à analyser et choix de la méthode 3) Présentation à l’Expert des méthodes de détection 4) Explication de la méthode retenue et de sa performance à l’Expert 5) Conduite au laboratoire de la méthode 6) Dépouillement des résultats 7) Communication des résultats à l’Expert
  55. 55. 55© Yvon Gervaise, SGS MULTILAB Rouen – conférence à Compagnie des Experts près la Cour d’Appel de Rouen - Séminaire de formation du 09/09/14: Relations entre le laboratoire et l’expert Yvon GERVAISE yvon.gervaise@sgs.com @expertscience : http://twitter.com/expertscience http://expertscience.over-blog.com https://plus.google.com/+YvonGervaise http://slideshare.net/expertscience Directeur, SGS Multilab Rouen 65 rue Ettore Bugatti - BP 90014 – 76801 Saint Etienne du Rouvray t 02 35 07 91 80 f 02 35 07 91 25 Merci de votre attention Les conférences et interventions du labo Vidéo du laboratoire Journal collaboratif

×