Accessibilité du Web et RGAA
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Accessibilité du Web et RGAA

on

  • 5,580 vues

 

Statistiques

Vues

Total des vues
5,580
Vues sur SlideShare
5,404
Vues externes
176

Actions

J'aime
6
Téléchargements
178
Commentaires
0

8 Ajouts 176

http://www.scoop.it 131
http://biscaccessible.jimdo.com 18
http://www.slideshare.net 17
http://www54.jimdo.com 4
http://twitter.com 2
http://www.linkedin.com 2
http://localhost 1
https://www.linkedin.com 1
Plus...

Accessibilité

Catégories

Détails de l'import

Uploaded via as Adobe PDF

Droits d'utilisation

© Tous droits réservés

Report content

Signalé comme inapproprié Signaler comme inapproprié
Signaler comme inapproprié

Indiquez la raison pour laquelle vous avez signalé cette présentation comme n'étant pas appropriée.

Annuler
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Votre message apparaîtra ici
    Processing...
Poster un commentaire
Modifier votre commentaire

Accessibilité du Web et RGAA Accessibilité du Web et RGAA Presentation Transcript

  • Accessibilité du Web et RGAA 13 avril 2010
  • Agenda Pourquoi rendre un site Internet accessible ? Les contraintes d’accessibilité Les aides matériels et logiciels aux handicaps et déficiences Le standard international: les WCAG Les principaux référentiels français Zoom sur le référentiel général d’accessibilité pour les administrations (RGAA) Accessibilité et démarche projet Qualité Web
  • Accessibilité et Web «Mettre le Web et ses services à la disposition de tous les individus, quel que soit leur matériel ou logiciel, leur infrastructure réseau, leur langue maternelle, leur culture, leur localisation géographique, ou leurs aptitudes physiques ou mentales. mentales.« Tim Berners-Lee Fondateur du W3C
  • Agenda Pourquoi rendre un site Internet accessible ? Les contraintes d’accessibilité Les aides matériels et logiciels aux handicaps et déficiences Le standard international: les WCAG Les principaux référentiels français Zoom sur le référentiel général d’accessibilité pour les administrations (RGAA) Accessibilité et démarche projet Qualité Web
  • Pourquoi rendre un site Internet accessible ? Une démarche citoyenne . Environ 10 millions de personnes concernées en France (650 millions dans le monde) . Favorisation de l’intégration et de l’accès aux contenus Web pour tous . Conformité avec les attentes des outils d’aides aux handicaps (logiciels et matériels) . Respect des lois (en France la conformité au RGAA est obligatoire pour les autorités administratives) Une démarche qualité . Respect des standards et normes internationales (W3C/WAI) . Optimisation des développements (séparation fond/forme), amélioration du référencement . Portabilité et compatibilité logicielle et matérielle des sites Web . Amélioration de l’image de l’entreprise Une démarche économique . Diminution des coûts d’exploitation . Diminution des coûts d’évolution et de mise à niveau du site . Diminution des coûts de compensation d’un déficit d’accessibilité
  • Agenda Pourquoi rendre un site Internet accessible ? Les contraintes d’accessibilité Les aides matériels et logiciels aux handicaps et déficiences Le standard international: les WCAG Les principaux référentiels français Zoom sur le référentiel général d’accessibilité pour les administrations (RGAA) Accessibilité et démarche projet Qualité Web
  • Les contraintes d’accessibilité (1/3) Accessibilité des contenus L’ensemble des contenus web doivent être accessibles, sous leur forme originale ou sous une forme alternative, n’altérant pas le niveau d’information fourni à l’internaute. Défauts d’accessibilité Exemples d’alternative ou de mise en accessibilité • Internaute malvoyant ou aveugle • Texte écrit petit • Contraste entre texte et fond inadapté • Internaute sourd ou malentendant ne sachant pas lire | texte • Internaute aveugle ou malvoyant • Internaute utilisant un navigateur en mode texte | image • Internaute sourd ou malentendants • Internaute ne disposant pas du matériel adéquate | son • Internaute aveugle ou malvoyant • Internaute sourd ou malentendants • Internaute ne disposant pas du matériel adéquate | vidéo animation
  • Les contraintes d’accessibilité (2/3) Accessibilité de l’ergonomie L’ergonomie du site web doit permettre d’assurer un confort de navigation et d’accès aux contenus pour l’ensemble des internautes. Les sites doivent donc répondre à des contraintes de : Défauts d’accessibilité Exemples de mise en accessibilité • Internaute malvoyant, aveugle ou atteint d’une affection visuelle (daltonisme par exemple) • Utilisation d’un navigateur en mode texte | Lisibilité • Internaute aveugle ou malvoyant • Internaute atteint d’une déficience ou d’un handicap moteur • Utilisation d’un navigateur en mode texte • Utilisation d’une aide matériel à la navigation | Navigabilité • Utilisation d’un navigateur spécifique (mode texte par exemple) • Utilisation d’un support spécifique | Compatibilité et portabilité
  • Les contraintes d’accessibilité (3/3) Accessibilité des développements et des interactions Les développements réalisés doivent faciliter l’accessibilité des contenus et les interactions attendues doivent être accessibles à l’ensemble des internautes. Défauts d’accessibilité Exemples de mise en accessibilité • Mauvaise interprétation des contenus par les outils d'aide • Incompatibilité avec les navigateurs web • Incompatibilité avec les supports matériel • Incompatibilité avec les paramètres d’affichage (format, couleurs, …) | Qualité des développements • Désactivation ou non-interprétation des scripts par le navigateur Web • Mauvaise signification d’erreur lors de la saisie de formulaires | Interactions avec l’internaute
  • Agenda Pourquoi rendre un site Internet accessible ? Les contraintes d’accessibilité Les aides matériels et logiciels aux handicaps et déficiences Le standard international: les WCAG Les principaux référentiels français Zoom sur le référentiel général d’accessibilité pour les administrations (RGAA) Accessibilité et démarche projet Qualité Web
  • Les aides matériels et logiciels Les aides logiciels Lecteur audio / loupe / contrôle « assisté » de l’ordinateur / clavier virtuel / module de personnalisation des navigateurs web / traducteur automatiques / … Les aides matériels Terminal braille / claviers spécifiques / contacteurs Gauffre / joystick / Contacteurs au souffle / … Des aides nécessaires mais pas suffisantes L’aide apportée pas l’ensemble des logiciels et matériels reste dépendante du site Internet visité et de la façon dont il a été réalisé. C’est pour cette raison que la mise en œuvre de bonnes pratiques communes est un pré-requis à la bonne utilisation des outils et logiciels venant en aide pré- aux personnes souffrant d’un handicap ou d’une déficience.
  • Agenda Pourquoi rendre un site Internet accessible ? Les contraintes d’accessibilité Les aides matériels et logiciels aux handicaps et déficiences Le standard international: les WCAG Les principaux référentiels français Zoom sur le référentiel général d’accessibilité pour les administrations (RGAA) Accessibilité et démarche projet Qualité Web
  • Le standard international: les WCAG Présentation Présentation . Les WCAG (Web Content Accessibility Guidelines) sont un recueil de bonnes pratiques pour rendre les contenus Web plus accessibles, considérées comme la référence internationale. . Les WCAG sont le résultat du travail de la WAI (Web Accessibility Initiative, W3C). . La version en vigueur est la 2.0, publiée en décembre 2008. Objectifs . Rendre les contenus Web plus faciles d'utilisation aux utilisateurs en général : - indépendamment de la déficience ou du handicap, - indépendamment de la technologie ou du matériel (ordinateur, mobile, PDA, Web TV, …) Classification: les niveaux WCAG . Les critères favorisant l’accessibilité des sites Web sont classifiés selon 3 niveaux croissants : A Critères de succès essentiels pouvant raisonnablement s’appliquer à toutes les ressources Web. AA Critères de succès pouvant raisonnablement s’appliquer à toutes les ressources Web. AAA Critères de succès ne s’appliquant pas à toutes les ressources Web.
  • Le standard international: les WCAG L’organisation en 4 principes Principe 1: Perceptible L’information et les composants de l’interface utilisateur doivent être présentés à l’utilisateur • Proposer des équivalents textuels à tout de façon à ce qu’il puisse les percevoir. • Proposernon équivalents textuels à tout être contenu des textuel qui pourra alors contenu non textuel qui pourra alors être présentéles présenté toutes les fonctionnalités sous • Rendre sous selon les besoins de l'utilisateur : d'autres formes d'autres formes selon besoinstoutes les fonctionnalités accessibles au • Rendre de l'utilisateur synthèse vocale, accessibles au clavier, : grands caractères, grands caractères, braille, Principe 2: Utilisable braille, ou langage simplifié. lisible et clavier, synthèse vocale, symboles ou Les composants de l’interface utilisateur et de • Rendre symboles le contenu textuel langage simplifié. • Laisser à l'utilisateur suffisamment de compréhensible. compréhensible navigation doivent être utilisables. • Laisser à l'utilisateur suffisamment de tempsaux lire • Proposer deslire et utiliser le contenu, pour temps pour versions de remplacement etProposercontenu, • utiliser le des versions de remplacement médias temporels. • Faire en sorte que les pages apparaissent aux pas concevoir de contenu susceptible de • Ne médias temporels. • Créer unconcevoir de contenuprésenté de et fonctionnent de manière prévisible. • Ne pas des crises,qui puisse être susceptible Principe 3: Compréhensible provoquer contenu crises, de provoquer des sans perte d'information ni différentes manières qui puisse être présenté Les informations et l’utilisation de l’interface • Créer un contenu • Fournir l’utilisateurdes éléments d'orientationles • Aider à l'utilisateur à éviter et à mise corriger de structure (parmanières sans perte en page utilisateur doivent être compréhensibles. de différentes exemple avec une • Fournir à saisie simplifiée). l'utilisateur des éléments dans le erreurs de saisie. contenu et pour naviguer, trouver lestructure.se situer d'information ni de d'orientation pour naviguer, trouver le site. • Faciliter la perceptiondans le site. contenu et se situer visuelle et auditive du • Faciliter la perception visuelle et auditive contenu par l'utilisateur, notamment en séparant Principe 4: Robuste du contenu par l'utilisateur, notamment en le premier plan de l'arrière-plan. l'arrière- Le contenu doit être suffisamment robuste pour séparant le premier plan de l'arrière-plan. être interprété de manière fiable par une large variété d’agents utilisateurs, y compris les technologies d’assistance.
  • Le standard international: les WCAG L’organisation en 4 principes Principe 1: Perceptible L’information et les composants de l’interface utilisateur doivent être présentés à l’utilisateur • Proposer des équivalents textuels à tout de façon à ce qu’il puisse les percevoir. • Proposernon équivalents textuels à tout être contenu des textuel qui pourra alors contenu non textuel qui pourra alors être présentéles présenté toutes les fonctionnalités sous • Rendre sous selon les besoins de l'utilisateur : d'autres formes d'autres formes selon besoinstoutes les fonctionnalités accessibles au • Rendre de l'utilisateur synthèse vocale, accessibles au clavier, : grands caractères, clavier, grands caractères, braille, Principe 2: Utilisable braille, ou langage simplifié. lisible et clavier, synthèse vocale, symboles ou Les composants de l’interface utilisateur et de • Rendre symboles le contenu textuel langage simplifié. • Laisser à l'utilisateur suffisamment de compréhensible. compréhensible navigation doivent être utilisables. • Laisser à l'utilisateur suffisamment de tempsaux lire • Proposer deslire et utiliser le contenu, pour temps pour versions de remplacement ,contenu etProposercontenu, • utiliser le des versions de remplacement médias temporels. • Faire en sorte que les pages apparaissent aux pas concevoir de contenu susceptible de • Ne médias temporels. • Créer unconcevoir de contenuprésenté de et fonctionnent de manière prévisible. • Ne pas des crises,qui puisse être susceptible susceptible Principe 3: Compréhensible provoquer contenu crises, de provoquer des crises, différentes manières sans puisse être présenté Les informations et l’utilisation de l’interface • Créer un contenu qui perte d'information ni • Fournir l’utilisateurdes éléments d'orientationles • Aider à l'utilisateur à éviter et à mise corriger de structure (parmanières sans perte en page utilisateur doivent être compréhensibles. de différentes exemple avec une • Fournir à saisie simplifiée). l'utilisateur des éléments dans le erreurs de saisie. contenu et pour naviguer, trouver lestructure.se situer d'information ni de d'orientation pour naviguer, trouver le site. naviguer, trouver le • Faciliter la perceptiondans le site. contenu et se situer visuelle et auditive du • Faciliter la perception visuelle et auditive contenu par l'utilisateur, notamment en séparant Principe 4: Robuste du contenu par l'utilisateur, notamment en le premier plan de l'arrière-plan. l'arrière- Le contenu doit être suffisamment robuste pour séparant le premier plan de l'arrière-plan. être interprété de manière fiable par une large variété d’agents utilisateurs, y compris les technologies d’assistance.
  • Le standard international: les WCAG L’organisation en 4 principes Principe 1: Perceptible L’information et les composants de l’interface utilisateur doivent être présentés à l’utilisateur de façon à ce qu’il puisse les percevoir. • Proposer des équivalents textuels à tout contenu non textuel qui pourra alors être présenté sous • Rendre toutes les les besoins de l'utilisateur : d'autres formes selon fonctionnalités • Rendre toutes les fonctionnalités accessibles au accessibles au clavier, synthèse vocale, grands caractères, braille, Principe 2: Utilisable Les composants de l’interface utilisateur et de • Rendre ou langage simplifié. lisible et clavier, symboles le contenu textuel navigation doivent être utilisables. • Laisser à l'utilisateur suffisamment de temps pour lire compréhensible. compréhensible Laisser à l'utilisateur suffisamment de • Proposer des versions de remplacement aux • temps pour lire et utiliser le contenu, et utiliser le contenu, médias temporels. • Faire en sorte que les pages apparaissent • Ne pas concevoir de contenu susceptible de • Créer unconcevoir de contenuprésenté de et fonctionnent de manière prévisible. • Ne pas des crises,qui puisse être susceptible provoquer contenu crises, Principe 3: Compréhensible de provoquer des sans perte d'information ni différentes manières Les informations et l’utilisation de l’interface utilisateur doivent être compréhensibles. • Fournir l’utilisateurdes éléments à mise en page de structure (par exemple avec et d'orientationles • Aider à l'utilisateur à éviter une corriger • Fournir à saisie simplifiée). l'utilisateur des éléments dans le erreurs de saisie. pour naviguer, trouver le contenu et se situer d'orientation pour naviguer, trouver le site. • Faciliter la perceptiondans le site. contenu et se situer visuelle et auditive du contenu par l'utilisateur, notamment en séparant Principe 4: Robuste le premier plan de l'arrière-plan. l'arrière- Le contenu doit être suffisamment robuste pour être interprété de manière fiable par une large variété d’agents utilisateurs, y compris les technologies d’assistance.
  • Le standard international: les WCAG L’organisation en 4 principes Principe 1: Perceptible L’information et les composants de l’interface utilisateur doivent être présentés à l’utilisateur • Proposer des équivalents textuels à tout de façon à ce qu’il puisse les percevoir. • Proposernon équivalents textuels à tout être contenu des textuel qui pourra alors contenu non textuel qui pourra alors être présentéles présenté toutes les fonctionnalités sous • Rendre sous selon les besoins de l'utilisateur : d'autres formes d'autres formes selon besoinstoutes les fonctionnalités accessibles au • Rendre de l'utilisateur synthèse vocale, accessibles au clavier, : grands caractères, clavier, grands caractères, braille, Principe 2: Utilisable braille, ou langage simplifié. lisible et clavier, synthèse vocale, symboles ou Les composants de l’interface utilisateur et de • Rendre symboles le contenu textuel langage simplifié. • Laisser à l'utilisateur suffisamment de compréhensible. compréhensible navigation doivent être utilisables. • Laisser à l'utilisateur suffisamment de tempsaux lire • Proposer deslire et utiliser le contenu, pour temps pour versions de remplacement ,contenu etProposercontenu, utiliser le des versions de remplacement • Optimiser la compatibilité des contenus médias temporels. • Faire en sorte que les pages apparaissent avecmédias temporels. susceptible de aux pas concevoir utilisateurs actuels et futurs, • Ne pas agents de contenu les • Créer unconcevoir de contenuprésenté de et fonctionnent de manière prévisible. • compriscontenu qui puisse être susceptible Ne susceptible Principe 3: Compréhensible y provoquer des crises, crises, d’assistance. les technologies de provoquer des crises, différentes manières sans puisse être présenté Les informations et l’utilisation de l’interface • Créer un contenu qui perte d'information ni • Fournir l’utilisateurdes éléments d'orientationles • Aider à l'utilisateur à éviter et à mise corriger de structure (parmanières sans perte en page utilisateur doivent être compréhensibles. de différentes exemple avec une • Fournir à saisie simplifiée). l'utilisateur des éléments dans le erreurs de saisie. contenu et pour naviguer, trouver lestructure.se situer d'information ni de d'orientation pour naviguer, trouver le site. naviguer, trouver le • Faciliter la perceptiondans le site. contenu et se situer visuelle et auditive du • Faciliter la perception visuelle et auditive contenu par l'utilisateur, notamment en séparant Principe 4: Robuste du contenu par l'utilisateur, notamment en le premier plan de l'arrière-plan. l'arrière- Le contenu doit être suffisamment robuste pour séparant le premier plan de l'arrière-plan. être interprété de manière fiable par une large variété d’agents utilisateurs, y compris les technologies d’assistance.
  • Agenda Pourquoi rendre un site Internet accessible ? Les contraintes d’accessibilité Les aides matériels et logiciels aux handicaps et déficiences Le standard international: les WCAG Les principaux référentiels français Zoom sur le référentiel général d’accessibilité pour les administrations (RGAA) Accessibilité et démarche projet Qualité Web
  • Les principaux référentiels français Les principaux référentiels français en vigueur sont basés sur les WCAG. Le référentiel général d’accessibilité pour les administrations (RGAA) . Mis en œuvre par la DGME. La version 2.2 est parue en octobre 2009 (publication d’un arrêté). . Référentiel à destination des administrations publiques. . L’outil de mesure de conformité au RGAA est destiné aux administrations publiques. Le référentiel Accessiweb . Mis en œuvre par l’association BrailleNet. La version 2.0 est parue en décembre 2009. . Le « label Accessiweb » qualifie l’accessibilité d’un site Web dans son concept général . La « barre Accessiweb » permet de tester l’accessibilité des contenus. Le référentiel Ocawa . Mis en œuvre par Urbilog et Orange. . L’outil associé est proposé sous différentes formes (toolbar, webservice, en ligne, …) et permet de mesure la conformité d’un site Web à différents référentiels : Ocawa, RGAA, WCAG Le référentiel Opquast . Ensemble de bonnes pratiques pour la qualité des services en ligne mis en œuvre par Temesis. . Opquast intègre des critères d’accessibilité mais va au-delà (contenu, cookies, sécurité, navigation, …). . L’outil « Mon-Opquast » permet de mesurer la conformité d’un site Web à différents référentiels: Opquast, RGAA v1/v2.2, Accessiweb v1.1/v2.0
  • Agenda Pourquoi rendre un site Internet accessible ? Les contraintes d’accessibilité Les aides matériels et logiciels aux handicaps et déficiences Le standard international: les WCAG Les principaux référentiels français Zoom sur le référentiel général d’accessibilité pour les administrations (RGAA) Accessibilité et démarche projet Qualité Web
  • Zoom sur le RGAA (1/4) Historique des mesures pour favoriser l’accessibilité EVOLUTION DE L’ADMINISTRATION 02/2004 09/2007 10/2009 L’ADAE publie le Référentiel Publication du RGAA v1 Publication de l’arrêté d’Accessibilité des services Internet de l’Administration relatif au RGAA 10/1999 02/2005 05/2009 Circulaire du PM pour Loi 2005-102 pour l’égalité des droits Publication du décret favoriser l’accessibilité et des chances, la participation et la d’application de l’article 47 des sites Internet publics citoyenneté des personnes handicapés de la loi de 2005 1999 2000 ---- 2004 2005 2006 2007 2008 2009 05/1999 12/2008 Publication des WCAG 1.0 Publication des WCAG 2.0 1999 06/2009 Création du WAI (Web Publication de la version agréée en Accessibility Initiative) français des WCAG 2.0 • EVOLUTION INTERNATIONALE (WCAG)
  • Zoom sur le RGAA (2/4) Objectifs et périmètre d’application Contexte légal . Le RGAA résulte de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Il a été mis en œuvre par la DGME. . L'arrêté relatif au RGAA a été publié le 29 octobre 2009 (JORF n° 0251 page 18329 texte n° 31). . Son application est obligatoire justifiée par la publication d’une attestation de conformité au RGAA. Objectifs . Favoriser l’accessibilité des contenus diffusés sous forme numérique à travers les canaux Web, Téléphonie et Télévisuel. . Guider les autorités administratives dans l’adoption et la mise en œuvre de bonnes pratiques. . Offrir aux autorités administratives la possibilité de mesurer la conformité de leurs contenus Web au RGAA. Services concernés . Il s’agit des services de l’Etat, des collectivités territoriales, des agences, des établissements publics, des entreprises publiques, et des personnes privées investies d’une mission de service public. Périmètre d’application . Les sites Internet et intranet. . Les applications web (toute application « métier » à laquelle on accède au moyen d’un navigateur web et qui vise tout ou partie des agents d’un ministère ou le grand public. Exemple : inscription aux concours, logiciel de gestion de congés…).
  • Zoom sur le RGAA (3/4) Organisation du RGAA RGAA Annexe 3: table de . Le RGAA résulte de la loi n° correspondance 2005-102 du 11 février 2005 Référentiel . Le RGAA résulte de la loi n° pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la Général 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des citoyenneté des personnes d’A d’Accessibilité pour les chances, la participation et la handicapées. Administrations citoyenneté des personnes handicapées. Guide Annexe 2: tests de d’accompagnement conformité au RGAA . Il vient compléter le RGAA en . Ils ont pour objectif de mesurer précisant le contexte et la la conformité des contenus web démarche et en proposant une au RGAA. Ils sont au nombre de méthode d’application du Annexe 1: Critères de 187 et organisés en 12 référentiel dans le cadre de la succès thématiques : cadres / couleurs mise en œuvre de projets de / formulaires / image / . Ils sont la traduction enrichie mise en accessibilité multimédia / navigation / des WCAG 2.0. Ils dictent les présentation / scripts / bonnes pratiques à respecter standards / structure / tableaux pour assurer l’accessibilité des / texte contenus web. Ils sont organisés selon les 4 principes des WCAG 2.0.
  • Zoom sur le RGAA (4/4) Modalités d’application et impacts Délais de mise en application . Le décret d’application de l’article 47 de la loi de 2005 prévoit une mise en application et une conformité au RGAA dans les délais suivants (à compter de la publication du décret):  3 ans pour les services de communication publique en ligne des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent  2 ans pour les services de communication publique en ligne de l'Etat et des établissements publics qui en dépendent Niveau WCAG et attestation de conformité au RGAA . Le niveau d’accessibilité imposé par le RGAA est le AA. C’est également le niveau préconisé par la communauté européenne. . L’attestation de conformité est le reflet de l’effort d’accessibilité engagé sur le site Internet et du niveau de conformité avec le RGAA atteint. Elle doit être accessible en ligne. Impacts . Pour les administrations: l’ensemble des sites concernés doivent être mis en conformité avec le RGAA / Le RGAA doit être intégré dans les appels d’offres portant sur des sites Web . Pour les prestataires de services: il est indispensable d’intégrer cette nouvelle contrainte, de la rédaction de la proposition commerciale à la recette de l’application ou du site web.
  • Agenda Pourquoi rendre un site Internet accessible ? Les contraintes d’accessibilité Les aides matériels et logiciels aux handicaps et déficiences Le standard international: les WCAG Les principaux référentiels français Zoom sur le référentiel général d’accessibilité pour les administrations (RGAA) Accessibilité et démarche projet Qualité Web
  • Accessibilité et démarche projet Chaque phase projet est impliquée dans la mise en accessibilité finale du site Web. AUDIT DE REDACTION DU INTEGRATION RECETTE L’EXISTANT CDC DES GABARITS ANALYSE DES ERGONOMIE ET DEVELOPPEMENT BESOINS DESIGN Audit de l’existant . Il vient compléter le RGAA en précisant Détermination du niveau de conformité avec le RGAA le contexte et la démarche et en proposant une méthode d’application du référentiel dans le cadre de la mise en Identification des points critiques œuvre de projets de mise en accessibilité Détermination du GAP en terme d’accessibilité
  • Accessibilité et démarche projet Chaque phase projet est impliquée dans la mise en accessibilité finale du site Web. AUDIT DE REDACTION DU INTEGRATION RECETTE L’EXISTANT CDC DES GABARITS ANALYSE DES ERGONOMIE ET DEVELOPPEMENT BESOINS DESIGN Analyse l’existant Audit dedes besoins . Recueil des besoins utilisateursprécisant Il vient compléter le RGAA en Déterminationsur le niveau d’accessibilité cible RGAA Impact du niveau de conformité avec le . Définition des types démarche le contexte et la de contenus et en . Définition de méthode site Web proposant unela cible du d’application du référentiel dans le cadre de la mise en Vigilance sur les contraintes d’accessibilité des contenus Identification des points critiques œuvre de projets de mise en accessibilité Détermination dudes thématiques de tests Identification GAP en terme d’accessibilité
  • Accessibilité et démarche projet Chaque phase projet est impliquée dans la mise en accessibilité finale du site Web. AUDIT DE REDACTION DU INTEGRATION RECETTE L’EXISTANT CDC DES GABARITS ANALYSE DES ERGONOMIE ET DEVELOPPEMENT BESOINS DESIGN Rédaction du cahier Analyse l’existant Audit dedes besoins des charges . Recueil des besoins utilisateursprécisant Formalisation des exigences techniques Il vient compléter le RGAA en Déterminationsur le niveau d’accessibilité le RGAA Mention de l’obligation de respecter cible RGAA Impact du niveau de conformité avec le et contexte types démarche . Définition deset le fonctionnelles la de contenus et en . Définition de méthode site Web proposant unela cible du d’application du référentiel dans le cadre de la mise en Vigilance surFourniture du RGAA en critiques contenus Identification desd’accessibilité des les contraintes points Annexe œuvre de projets de mise en accessibilité Détermination dudes thématiques de tests Identification GAP en terme d’accessibilité
  • Accessibilité et démarche projet Chaque phase projet est impliquée dans la mise en accessibilité finale du site Web. AUDIT DE REDACTION DU INTEGRATION RECETTE L’EXISTANT CDC DES GABARITS ANALYSE DES ERGONOMIE ET DEVELOPPEMENT BESOINS DESIGN Ergonomiedu cahier des charges Audit dedeset Design Rédaction besoins Analyse l’existant . Recueil desdesdes exigences techniques Formalisation rubriques, des précisant Définition besoins utilisateursprincipes Il vient compléter le RGAA en Validation de de l’obligationdes prototypes/maquettes Mention l’accessibilité de respecter cible RGAA Déterminationsur le niveau d’accessibilité le RGAA Impact du niveau de conformité avec le de fonctionnelles de de contenus et des et navigation, le contexte et la l’organisation en . Définition des types démarche graphiques, des gabarits, … contenus, etc..la cible du d’application du . Définition de proposant une méthode site Web . Réalisation des story-boards la mise en référentiel dans le cadre de Vigilance surFourniture du RGAA en critiques contenus Identification desd’accessibilité des les contraintes points Annexe Analyse de faisabilité en terme d’accessibilité . Définition de la charte graphique œuvre de projets de mise en . Réalisation des maquettes graphiques accessibilité Détermination dudes thématiques de tests Identification GAP en terme d’accessibilité Contrôle des grands principes d’ergonomie
  • Accessibilité et démarche projet Chaque phase projet est impliquée dans la mise en accessibilité finale du site Web. AUDIT DE REDACTION DU INTEGRATION RECETTE L’EXISTANT CDC DES GABARITS ANALYSE DES ERGONOMIE ET DEVELOPPEMENT BESOINS DESIGN Intégration et Design Ergonomiedu cahier des charges Audit dedesdes gabarits Rédaction besoins Analyse l’existant . Recueil desdesdes exigencesmodèles de Formalisation rubriques, des précisant Définition besoins utilisateursprincipes Intégration des principaux en Il vient compléter le RGAA techniques Fourniture de de intégrateursde des bonnes pratiques à Validation auxsur le niveau des prototypes/maquettes Détermination « l’obligationd’accessibilité le RGAA Mention l’accessibilité conformité avec le RGAA Impact du niveau de » respecter cible pages de fonctionnelles de de contenus et des et navigation, le contexte et la l’organisation en . Définition des types démarche graphiques, des gabarits, … respecter . Création etc..la cible du styles contenus, des feuilles de d’application du proposant une méthode site Web Définition de . Réalisation des story-boards la mise en référentiel dans le cadre de Vigilance surFourniture du RGAA en critiques contenus Identification desd’accessibilité des les contraintes points Annexe Vérification de l’accessibilité des gabarits produits Analyse de faisabilité en terme d’accessibilité . Définition de la charte graphique œuvre de projets de mise en . Réalisation des maquettes graphiques accessibilité Détermination dudes thématiques de tests Identification GAP en terme d’accessibilité Contrôle des grands principes d’ergonomie
  • Accessibilité et démarche projet Chaque phase projet est impliquée dans la mise en accessibilité finale du site Web. AUDIT DE REDACTION DU INTEGRATION RECETTE L’EXISTANT CDC DES GABARITS ANALYSE DES ERGONOMIE ET DEVELOPPEMENT BESOINS DESIGN Développementgabarits Intégration et Design Ergonomiedu cahier des charges Audit dedesdes Rédaction besoins Analyse l’existant . Recueil desdesdes exigencesmodèles du Formalisation rubriques, des précisant Développement principaux en principes Définition besoins utilisateurs Intégration des des RGAA techniques Il vient compléter le fonctionnalités de Fourniture auxdedéveloppeurs» des bonnes pratiques àà Fourniture de l’accessibilité des prototypes/maquettes Validation aux«du le niveau d’accessibilité le RGAA Mention « intégrateursconformité avec le Impact l’obligation » des bonnes pratiques Déterminationsur niveau de de respecter cible RGAA site contexte et la l’organisation en pages de fonctionnelles de de contenus et des le navigation, types démarche et . Définition des graphiques, des gabarits, … respecter . Création etc..la cible du styles contenus, des feuilles de d’application du Tests unitaires proposant une méthode site Web Définition de . Réalisation des story-boards la mise en référentiel dans le cadre de Vigilance surFourniture du RGAA en critiques contenus Identification desd’accessibilité des les contraintes points Annexe Intégration de de faisabilité en termegabarits produits Vérification de l’accessibilité des d’accessibilité tests Analyse tests de conformité au RGAA dans les . Définition de la charte graphique œuvre de projets de mise en unitaires . Réalisation des maquettes graphiques accessibilité Détermination dudes thématiques de tests Identification GAP en terme d’accessibilité Contrôle des grands principes d’ergonomie
  • Accessibilité et démarche projet Chaque phase projet est impliquée dans la mise en accessibilité finale du site Web. AUDIT DE REDACTION DU INTEGRATION RECETTE L’EXISTANT CDC DES GABARITS ANALYSE DES ERGONOMIE ET DEVELOPPEMENT BESOINS DESIGN Recette desdes Développementgabarits Intégration et Design Ergonomiedu cahier des charges Rédaction besoins Analyse Audit de l’existant . Recette desdesdes exigencesmodèles du Formalisation rubriques, des principes Développement principaux techniques Définition besoins utilisateurs Intégration des des fonctionnalités de Il vient fonctionnelle Recueil compléter le RGAA en précisant Fourniture auxdedéveloppeurs» des bonnes pratiques àà Fourniture de l’accessibilité des prototypes/maquettes Validation aux«du le niveau d’accessibilité le RGAA les Déterminationsur niveauconformité bonnes pratiques Intégration des tests de de de respecter cible RGAA Mention « intégrateursconformité avec le Impact l’obligation » des au RGAA dans . Recette des types site contexte et la démarche pages technique l’organisation en de fonctionnelles de de contenus et des le navigation, etDéfinition graphiques, des gabarits, … scénarios de Recette respecter . Création etc..la cible du styles contenus, des feuilles de d’application du Tests unitaires proposant une méthode site Web Définition de . Réalisation des story-boards la mise en référentiel dans le cadre de Vigilance surFourniture du RGAA en critiques contenus Identification desd’accessibilité des les contraintes points Annexe Intégration de de faisabilité en termegabarits produits Vérification de l’accessibilité des d’accessibilité tests Analyse tests de l’attestationau RGAA dans les Production de conformité de conformité . Définition de la charte graphique œuvre de projets de mise en unitaires . Réalisation des maquettes graphiques accessibilité Détermination dudes thématiques de tests Identification GAP en terme d’accessibilité Contrôle des grands principes d’ergonomie
  • Accessibilité et démarche projet Les acteurs impliqués dans l’accessibilité L’ensemble des acteurs projets sont impliqués dans la démarche de mise en accessibilité d’un site Web. Par exemple : Pilotage Projet . Directeur de projet : il définit la cible en terme d’audience du futur site Web et le niveau cible d’accessibilité. . Chef de projet : il intègre dans ses plannings les actions liées à la mise en accessibilité et choisi le référentiel Equipes de conception . Graphiste / Ergonome / Analystes fonctionnelles et techniques . Ils prennent en compte les contraintes liées à l’accessibilité dans la conception du site Web Equipes de réalisation . Développeurs: ils intègrent dans les normes de développements les standards du W3C et les critères de succès du niveau d’accessibilité cible. Ils enrichissent leurs tests unitaires de tests d’accessibilité. Equipes de Recette . Rédacteurs des scénarii/tests de Recette: ils intègrent dans les scénarii des tests d’accessibilité, liés au niveau cible et au référentiel choisi.
  • Agenda Pourquoi rendre un site Internet accessible ? Les contraintes d’accessibilité Les aides matériels et logiciels aux handicaps et déficiences Le standard international: les WCAG Les référentiels français Zoom sur le référentiel général d’accessibilité pour les administrations (RGAA) Accessibilité et démarche projet Qualité Web
  • Qualité Web L’accessibilité s’inscrit dans une pas de frames démarche qualité du Web plan du site et contraste adapté moteur de recherche . La notion de Qualité Web correspond à la volonté d’améliorer le service rendu à l’internaute à conformité aux séparation du fond travers différents domaines: normes W3C et de la forme - accessibilité, - code source, - gestion des contenus, - navigation, - formulaires, contenus textes attribut ALT renseigné - sécurité, téléchargeables - interaction, - etc… . Le respect de 10 principes de base balise TITLE pas d’ouverture dans la mise en œuvre de sites Web pertinente de fenêtres sans prévenir induit automatiquement un niveau d’accessibilité convenable. Alternative aux scripts
  • Contact Fabrice Croizé Manager, Business System Integration e-mail : fabrice.croize@bearingpointconsulting.com mobile: +33 621728370 phone : +33 158863000