Le du pour les paramédicaux

984 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
984
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
529
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le du pour les paramédicaux

  1. 1. SIMLER Lydie PRIETO Stéphanie Un DU paramédical en cardiologie interventionnelle « A quoi ça sert ?.... » Une belle aventure…
  2. 2. - une évolution de carrière ? - une augmentation de salaire ? - que vous faut-il apprendre dans ce domaine que vous ne sachiez pas encore après tant d’années d’expérience?
  3. 3. - Même pied d’égalité avec nos collègues - Salaire inchangé Mais pourquoi alors???
  4. 4.  élargir ses connaissances (domaine en constante évolution) et les approfondir  s’ouvrir aux autres : leur expérience, leur organisation interne, les techniques utilisées  « pimenter » sa vie professionnelle : déplacements, suivi des cours, préparation à l’examen
  5. 5. A la faculté de médecine dans l’enceinte du CHU Henri Mondor à Créteil
  6. 6. Tous paramédicaux ayant une activité au sein d’un cath lab
  7. 7.  Des rappels d’anatomie, sémiologie et pharmacologie  Des nouvelles technologies en évolution : OCT, IVUS, FFR, TAVI…  Les différentes voies d’abord, leurs surveillances et complications  Des rappels d’hygiène, de radioprotection mais aussi des notions de législation et de tarification  Des échanges fructueux…
  8. 8. LA SALLE DE CLASSE LA CAFET’… MOMENT CONVIVIAL, RICHE EN ÉCHANGES
  9. 9. Comment s'inscrire ? Toutes les démarches à suivre sur : - site de la SFC => http://www.sfcardio.fr/groupes/groupes/paramedicaux/formations/projet- dun-diplome-universitaire-de-cardiologie-interventionnelle-pour-lesparamedicaux/ - site cardio-paramed.com => http://www.cardio-paramed.com/fr/diplome-universitaire-2013-2014.html La première promo comptait 20 participants • augmentation du nombre de participants à l’avenir…??
  10. 10. De Lydie SIMLER (Colmar) Et Stéphanie PRIETO (Haguenau)
  11. 11. C'est une méthode d'exploration hémodynamique, invasive, qui permet de mesurer les pressions des cavités droites
  12. 12.  L' HyperTension Artérielle Pulmonaire (HTAP)  Différencier la péricardite constrictive de la cardiomyopathie restrictive  Les cardiopathies valvulaires mitrales et aortiques
  13. 13. Quel matériel ? Une courbe de thermo-dilution Une salle de radiologie vasculaire Une sonde swan ganz
  14. 14. Accueil du patient : vérification de son identité, remplissage de la check list (tenue du logiciel informatique) explications de l’examen Installation du patient et monitorage
  15. 15. Préparation du matériel stérile par le paramédical : Champage après désinfection en 4 temps, purge du matériel, vérification de la swan ganz Le médecin réalise la ponction et monte la sonde sous contrôle radiographique.
  16. 16. AP CAP ou PAPO La moyenne est de 12 mmHg
  17. 17. VD OD La moyenne est de 5 mm Hg
  18. 18.  Infection  Arythmies supra-ventriculaires ou ventriculaires  Bloc de branche droit  Thrombus veineux et ... du vécu ... Rupture de l'artère pulmonaire (cas rare 1/1000 par an)
  19. 19. 4000 Réaction du patient : Toux avec agitation Désaturation progressive Hémoptysie massive
  20. 20. Réflexe du personnel en salle : Gestes d'urgences (auprès du patient et dans la préparation du matériel d'urgence..) Premier réflexe du cardiologue : Gonfler le ballon de la swan ganz mais résultat insuffisant...
  21. 21. Technique Armoire interventionnelle : Embolisation de l’artère pulmonaire à l’aide de coïls (Matériel spécifique à trouver rapidement et connaître l’utilisation) Coïls
  22. 22. Résultat final après pose de 3 coïls
  23. 23.  Le médecin 4 mots d’ordre communs :  Le paramédical qui assiste le médecin Réactivité Anticipation  Le personnel circulant Maîtrise Complémentarité
  24. 24. Que l'on assiste ou que l'on circule Que l'on soit MER ou IDE, => nos rôles doivent être complémentaires surtout dans l'urgence!!! Une équipe opérationnelle techniquement et rassurante tant pour le patient que pour le cardiologue ! (qui a déjà beaucoup à faire!!)
  25. 25. La place de la radioprotection : justification, optimisation et.... limitation  Une complication en salle de radiologie vasculaire peut en induire une autre : la radiodermite…
  26. 26. La fiche signalétique des évènements indésirables o Pour améliorer la prise en charge de nos patients et diminuer le taux de complications. o Réunion RMM (revue Morbi-Mortalité) : démarche d’amélioration de la qualité et de la sécurité de soins site de la HAS.
  27. 27. Merci ! Pour votre attention ... Au laboratoire ABBOTT et à Hervé Faltot pour leur invitation

×