Comment démarrer une activité TAVI?

813 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
813
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
527
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Comment démarrer une activité TAVI?

  1. 1. COMMENT DEMARRER UNE ACTIVITE TAVI DANS UNE SALLE DE CATHETERISME INTERVENTIONNELLE ? L’EXPERIENCE DU CENTRE HOSPITALIER DE MULHOUSE Fabienne Zimmermann – Cédric Bastoul
  2. 2. SOMMAIRE 1 : Le TAVI 2 : La genèse du projet 3 : Les pré-requis de l’HAS 4 : Les modalités de mise en place :  Choix de la salle, hygiène, humains et matériel 5 : La prise en charge du patient :  Pré, per et post intervention 6 : Conclusion
  3. 3. LE TAVI • Qu’est ce que le TAVI ? Transcatheter Aortic Valve Implantation Pose d’une bioprothèse aortique valvulaire par voie transcutanée
  4. 4. LE TAVI • Patients sélectionnés jugés inopérables selon certains critères • Première valve implantée par le Professeur Alain CRIBIER à Rouen en 2002 • Au CHM première implantation réalisée par les Docteurs Jacquemin et Bischoff en décembre 2012
  5. 5. LA GENESE DU PROJET • Dès 2011, Drs Jacquemin et Bischoff effectuent une formation au CHU de Besançon • Au chm les arrêtés du 3 juillet 2012 et du 27 juillet 2012 ont affirmer le choix de débuter les procédures dès le deuxième semestre 2012
  6. 6. LA GENESE DU PROJET • Création d’un groupe de travail Tavi  Cardiologie  Radio vasculaire  Bloc opératoire Réanimation  Réflexion sur les modalités de réalisation et d’organisation du Tavi Directives de l’HAS Textes réglementaires Ressources disponibles
  7. 7. PRE REQUIS DE L’HAS • Autorisations d’activités préalables : Chirurgie cardiaque Activité interventionnelle sous imagerie médicale, par voie endovasculaire et en cardiologie L’activité de RVAO chirurgicale soit supérieure à 200 sur les douze mois précédant la procédure Tavi
  8. 8. PRE REQUIS DE L’HAS • Conditions du plateau technique :  Plateaux de cardiologie interventionnelle et de chirurgie cardiaque au sein du même bâtiment  Niveau d’asepsie similaire à un bloc opératoire  Qualité d’imagerie  Possibilité d’une CEC
  9. 9. PRE REQUIS DE L’HAS • Conformité des équipes médicales et paramédicales :  Formation préalable aux actes de poses  Premières interventions, la personne compétente du laboratoire prépare la prothèse  Nécessité d’une formation certifiée et qualifiante dans un centre agrée pour réalisation seule
  10. 10. MODALITES DE MISE EN PLACE • Choix de la salle  La salle hybride est la salle de référence  Salle de cathétérisme cardiaque conditionnée comme un bloc opératoire de chirurgie cardiovasculaire : asepsie - traitement de l’air conditions de température
  11. 11. MODALITES DE MISE EN PLACE • Au CHM  Choix de la salle mixte d’interventions vasculaires et cardiovasculaires  Mise en conformité de la salle en concertation avec le référent hygiène du CHM
  12. 12. MODALITES DE MISE EN PLACE • Hygiène  L’asepsie se justifie par l’abord chirurgical (dénudation d’artère) Concertation avec le CLIN de l’établissement pour fixer :  Les critères de conditionnement de la salle avant l’intervention Les modalités de bionettoyage La procédure de circulation et du flux du personnel
  13. 13. MODALITES DE MISE EN PLACE • Humains  Listing des différents personnels nécessaires en salle et définition des missions de chacun en amont et durant la procédure
  14. 14. MODALITES DE MISE EN PLACE • En amont l’intervention Service de soin de  IDE et AS travaillent en collaboration pour : cardiologie  Réaliser l’admission du patient  S’assurer de la complétude du dossier médical et infirmier du patient  Réaliser les examens demandés sur préscription médicale et complèter la check list Service de radiologie cardiovasculaire  AS, MANIP et IDE travaillent en collaboration pour :  Conditionner la salle de cathétérisme (hygiène, matériel, etc.)
  15. 15. MODALITES DE MISE EN PLACE • Durant l’intervention
  16. 16. Equipe  Participe à l’installation et à la désinstallation du d’anesthésiste patient  Se charge de l’anesthésie générale  Pose le KTC et le KTA  Veille aux paramètres vitaux du patient durant l’intervention  Installe la sonde d’ETO Chirurgien cardiaque  Prépare le site opératoire en dénudant l’artère fémorale au niveau du scarpa  Intervient en cas de complications durant l’intervention  Suture l’artère fémorale et referme le scarpa  Participe à l’implantation de la valve Cardiologues  Mettent en place la sonde de stimulation cardiaque  Implantent la bioprothèse  Effectuent les contrôles de pose par injection de produit de contraste  Manipulent la sonde d’échographie
  17. 17. Ibode de chirurgie cardiaque  Participe à l’installation et à la désinstallation du patient  Prépare la table d’opération  Sonde le patient  Effectue l’antisepsie du champ opératoire  Assiste le chirurgien cardiaque durant ses interventions  Assure le pansement du scarpa Infirmière De salle  Prépare le patient avant l’examen  Vérifie l’identité du patient et les différents éléments de son dossier (check list)  Participe à l’installation et à la désinstallation du patient  Donne le matériel nécessaire à l’Ibode durant l’intervention  Manipule le boitier de réglage de la sonde de stimulation cardiaque sur prescription du cardiologue
  18. 18. Manipulateur  Participe à l’installation et à la désinstallation du radio patient instrumentiste  Assiste le cardiologue durant l’intervention  Prépare la bioprothèse pour l’implantation  Veille à la qualité de la scopie et des images obtenues durant l’intervention Manipulatrice  Participe à l’installation et à la désinstallation du radio de salle patient  Prépare les paramètres techniques de l’appareil d’imagerie  Donne le matériel nécessaire à la manipulatrice radio instrumentiste
  19. 19. Médecin expert Proctor  Accompagne et forme le cardiologue implanteur dans son acte technique  Veille aux bonnes pratiques durant l’intervention  Est missionné pour la validation du geste technique par le cardiologue Représentants du  Forme la manipulatrice radio instrumentiste à laboratoire la préparation de la bioprothèse fournissant la  Est missionné pour la manipulation du geste bioprothèse technique par la manipulatrice Infirmière de Rythmologie  Non présente en salle  Intervient si nécessité de pose de pace en urgence
  20. 20. MODALITES DE MISE EN PLACE • Matériels  Préparation en amont et ajustements nécessaires après les premières interventions :  Table, cupules, etc.  Sonde ETO, Echographe  Tabliers  Stents Frigo, etc..
  21. 21. PRISE EN CHARGE DU PATIENT • Concertation inter sevices • Réflexion sur les protocoles existants • Réalisation d’une check list  24 heures avant l’intervention  La veille  Le matin
  22. 22. PRISE EN CHARGE DU PATIENT • Post intervention : • Réanimation médicale  Post opératoire immédiat  DMS 48h Unités de soins de cardiologie  Premier lever  Réfection pansement  Soins de suite
  23. 23. CONCLUSION • Prise en charge multidisciplinaire • Nécessite  Réflexion en amont  Ecoute et confrontation  Réactivité  Parfaite collaboration  Concentration et rigueur

×