Réforme de la
formation kiné
Septembre 2015
22/06/2015F-R.Sarhan
1
Bref historique
• Création du diplôme en 1946 : 2ans
• 1969 : passage à 3ans – concoursniveau bac « physique –
chimie – bi...
Contexte de la réforme
• Processus de Bologne :
• en 1999, décision de mise en cohérence des formations
européennes.
• 201...
Le système LMD
Doctorat
+8
Doctorat+7
+6
ECTS
DESS DEA +5
S4 300
Master
S4 270
Maîtrise +4
S2 240
S1 210
Licence pro Licen...
Tour d’horizon du LMD Santé
en 2015
InternatLMD en Santé en 2015
Doctorat
+8
+7
D.E. ou internat
Diplôme de
formation
appr...
Une mise en place difficile
• Début des travaux fin 2007 :
• Au terme de 35 réunions le ministèreannonce un format d’étude...
La réforme kiné 2015
internat
La réforme Kiné
Doctorat
+8
+7
+6
ECTS
Capacité
d'orthophonie
D.E. IADE
PAS DE GRADE ASSOCIE...
Nouveaux programmes
• Quelques principes :
• Enseignementsdécoupésen « UE » : Unité d’Enseignement
(remplace le terme anci...
Les contenus
22/06/2015F-R.Sarhan
9
Les contenus
• 1er Cycle : enseignements scientifiques, méthodologiques et
professionnels fondamentaux nécessaires à la co...
Les contenus : premier cycle
(K1-K2)
22/06/2015F-R.Sarhan
11
Les contenus : premier cycle
(K1-K2)
= Technologie de base, aspect pratique
= contenus théoriques
22/06/2015F-R.Sarhan
12
Les contenus : premier cycle
(K1-K2)
UE d’intégration
22/06/2015F-R.Sarhan
13
Les contenus : 2e cycle (K3-K4)
22/06/2015F-R.Sarhan
14
Les contenus : 2e cycle (K3-K4)
22/06/2015F-R.Sarhan
15
La formation clinique
• 7 stages :
• 1er semestre K1 2 à 3 semaines
• 2nd semestre K1 3 à 4 semaines (6 semaines au total ...
Le stage
• L’encadrement
• 1 maître de stage
• Interlocuteur privilégié de l’IFMK
• Responsable de la mise en place des tu...
Le stage : le portfolio
• En pratique :
• 4 parties :
• Objectifs de stages
• Auto-évaluation des compétencespar l’étudian...
Exemple : auto-évaluation par
l’étudiant
22/06/2015F-R.Sarhan
19
Exemple : évaluation par le
tuteur
22/06/2015F-R.Sarhan
20
Calendrier
• Arrêté sélection paru en juin, un décret et un arrêté de
formation pour fin juillet.
• Rentrée septembre2015 ...
Fiche de présentation
Projets de décret et d’arrêté relatifs au diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute
Les présents pr...
III. Modalités pédagogiques de la formation :
Le diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute atteste des compétences profes...
Une commission semestrielle, présidée par le directeur de l’institut ou lorsque celui-ci n’est pas
masseur-kinésithérapeut...
VI. Mise en œuvre
Ces deux textes s’appliquent aux étudiants entrant en première année de formation en masso-
kinésithérap...
ANNEXE III - MAQUETTE DE FORMATION - DE MASSEUR-KINESITHERAPEUTE
ECTS ECTS ECTS
Cours
magistraux
(CM) (h)
Travaux
dirigés
...
ANNEXE III - MAQUETTE DE FORMATION - DE MASSEUR-KINESITHERAPEUTE
ECTS ECTS ECTS
Cours
magistraux
(CM)
Travaux
dirigés
(TD)...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Réforme de la formation kiné 2015

1 932 vues

Publié le

Réforme de la formation kiné 2015.
Explications sur la réforme.

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 932
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
45
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Réforme de la formation kiné 2015

  1. 1. Réforme de la formation kiné Septembre 2015 22/06/2015F-R.Sarhan 1
  2. 2. Bref historique • Création du diplôme en 1946 : 2ans • 1969 : passage à 3ans – concoursniveau bac « physique – chimie – bio » (PCB) • 1989 : programme de 4ans compressés en 3. • 1989 : premières expérimentations PCEM1 • 2015 : programme en 4ans • 2016 : généralisation du concoursvia PACES, L1 Staps ou L1 Sciences, Technologies, Santé. 22/06/2015F-R.Sarhan 2
  3. 3. Contexte de la réforme • Processus de Bologne : • en 1999, décision de mise en cohérence des formations européennes. • 2010 création d’un espace européen de l’enseignement supérieur • Principes : • Organisation des études sup. en 3 cycles : LMD = Licence –Master – Doctorat • Valider les formations par un système d'accumulation de crédits transférables entre établissements (ECTS) • Faciliter la mobilité • 2007 : Roseline Bachelot annonce la mise en conformité des formations sanitaires et sociales avec le processus de Bologne. 22/06/2015F-R.Sarhan 3
  4. 4. Le système LMD Doctorat +8 Doctorat+7 +6 ECTS DESS DEA +5 S4 300 Master S4 270 Maîtrise +4 S2 240 S1 210 Licence pro Licence +3 S6 180 Licence Licence pro S5 150 DUT DEUG +2 S4 120 DUT BTS S3 90 +1 S2 60 S1 30 Baccalauréat AVANT LMD APRES LMD 22/06/2015F-R.Sarhan 4 Semestres Créditseuropéens Après 2002Avant 2002
  5. 5. Tour d’horizon du LMD Santé en 2015 InternatLMD en Santé en 2015 Doctorat +8 +7 D.E. ou internat Diplôme de formation approfondie en sciences médicales (DFASM) +6 ECTS Capacité d'orthophoni e D.E. IADE D.E. Sage- Femme DFAS Odontologiqu es DFAS Pharmaceuti ques Master +5 300 270 +4 240 210 D.E. d'ergo, podo, manip radio… Capacité d'orthoptie Diplôme d'Etat d'infirmier DFGS Maïeutiques DFFS Odontologiqu es DFGS Pharmacetiq ues DFGS Médicales Licence +3 180 150 +2 120 90 PACES +1 60 30 Baccalauréat 22/06/2015F-R.Sarhan 5 GRADE Master GRADE Licence DFGS : Diplôme de formation Générale en Sciences Médicale (1er cycle médical/Dentaire/pharma/SF ; grade Licence)
  6. 6. Une mise en place difficile • Début des travaux fin 2007 : • Au terme de 35 réunions le ministèreannonce un format d’études en 3 ans et la suppressionde l’accès PCEM1. • Manifestation en 2011 : • Xavier Bertrand et Laurent Wauquiez proposent : • La généralisation de la PACES • Une formation pro en 3ans • DE à 240 ECTS et M2 à l’université. • 2012 : Marissol Touraine annule l’arbitrage Bertrand • Manifestationen 2012 : • maintien du statut quo sur la sélection et 3 ans d’études niveau licence. Orthophonistes Master en 5ans. • Manifestation2014 : • cadre de la réforme actuelle • Suppression du PCB, L1 universitaire puis 4 ans en IFMK ; pas de grade. 22/06/2015F-R.Sarhan 6
  7. 7. La réforme kiné 2015 internat La réforme Kiné Doctorat +8 +7 +6 ECTS Capacité d'orthophonie D.E. IADE PAS DE GRADE ASSOCIE 240ECTS Professions Master +5 300 270 D.E. Masseur-kinésithérapeute +4 240 210 Diplôme d'Etat d'infirmier Médicales Licence +3 180 150 +2 120 90 L1 Sciences 60 ECTS L1 STAPS 60ECTS PACES 60ECTS +1 60 30 Baccalauréat 22/06/2015F-R.Sarhan 7 Année de sélection reconnue mais non prise en compte dans la formation initiale
  8. 8. Nouveaux programmes • Quelques principes : • Enseignementsdécoupésen « UE » : Unité d’Enseignement (remplace le terme ancien de « modules »). • Une UE reste acquise, même en cas de redoublement. • Chaque UE est correspondà un certain nombre de crédits ECTS • 1 crédit ECTS = 10h de cours magistral (CM) ou de TP/TD (TD) et à environ 10h de travail personnel (TP) • Passage en année supérieure si 52 ECTS/60sont validés • Toutes les UE doivent être validées en fin de cycle • Dette à rattraper l’année suivante (donc 8ECTS max). • Organisation des études : • L1 validée pour entrer en K1 • 1er cycle : K1-K2 doit être validé pour rentrer en 2nd cycle. • 2nd cycle : K3-K4 22/06/2015F-R.Sarhan 8
  9. 9. Les contenus 22/06/2015F-R.Sarhan 9
  10. 10. Les contenus • 1er Cycle : enseignements scientifiques, méthodologiques et professionnels fondamentaux nécessaires à la compréhension des problèmes de santé et des situations cliniques rencontrées en kinésithérapie • 2nd Cycle : à partir du socle de connaissances théoriques et pratiques acquis, organise le développement des compétences diagnostiques et d’intervention kinésithérapique dans tous les champs d’exercice de la profession 22/06/2015F-R.Sarhan 10
  11. 11. Les contenus : premier cycle (K1-K2) 22/06/2015F-R.Sarhan 11
  12. 12. Les contenus : premier cycle (K1-K2) = Technologie de base, aspect pratique = contenus théoriques 22/06/2015F-R.Sarhan 12
  13. 13. Les contenus : premier cycle (K1-K2) UE d’intégration 22/06/2015F-R.Sarhan 13
  14. 14. Les contenus : 2e cycle (K3-K4) 22/06/2015F-R.Sarhan 14
  15. 15. Les contenus : 2e cycle (K3-K4) 22/06/2015F-R.Sarhan 15
  16. 16. La formation clinique • 7 stages : • 1er semestre K1 2 à 3 semaines • 2nd semestre K1 3 à 4 semaines (6 semaines au total en K1) • 1er semestre K2 6 semaines • 2nd semestre K2 6 semaines • 1er semestre K3 6 semaines • 2nd semestre K3 6 semaines • 2nd semestre K4 12 semaines • Pas de stage d’été (sauf rattrapage ou anticipation). +/- une semaine selon le projet pédagogique (préparation/exploitation sur table) 22/06/2015F-R.Sarhan 16
  17. 17. Le stage • L’encadrement • 1 maître de stage • Interlocuteur privilégié de l’IFMK • Responsable de la mise en place des tuteurs, du projet de service… • Garant du bon déroulement, de la sécurité etc… • 1 tuteur de stage • Organise le stage • Forme, encadre et évalue le stagiaire • Garant du bon déroulement, de la sécurité etc… • 1 professionnel de proximité • Accompagne l’étudiant au quotidien • 1 référent stage de l’IFMK • Interlocuteur privilégié des terrains de stage • Organise le parcours de stage • Contrôle et intégration des savoirs inhérents aux stages. Peutêtreassuréparlamêmepersonne 22/06/2015F-R.Sarhan 17
  18. 18. Le stage : le portfolio • En pratique : • 4 parties : • Objectifs de stages • Auto-évaluation des compétencespar l’étudiant • Évaluation des compétences par le tuteur • Validation du stage « Le portfolio est un outil de structuration de la pensée de l’apprenant, à l’usage de celui-ci, pour construire son parcours professionnalisant, définir ses objectifs de stages et identifier ses compétences acquises. Cette auto-évaluation s'appuie sur l'analyse réflexive. » 22/06/2015F-R.Sarhan 18
  19. 19. Exemple : auto-évaluation par l’étudiant 22/06/2015F-R.Sarhan 19
  20. 20. Exemple : évaluation par le tuteur 22/06/2015F-R.Sarhan 20
  21. 21. Calendrier • Arrêté sélection paru en juin, un décret et un arrêté de formation pour fin juillet. • Rentrée septembre2015 : nouveaux programmes K1 • Stage 1 nouveau programme : entre septembre 2015 et janvier 2016 • Printemps 2016 : dernier concoursPCB. • Rentrée septembre 2017 : tous les étudiants seront rentrés par une L1 (paces, staps ou sciences). • Février 2020 : premier stage long « clinicat » de 12 semaines. • Juin 2020 : première promo nouveau DEMK Disparition des épreuves du Diplôme d’Etat L’obtention du DEMK se fait par la validation des 32 UE dont le mémoire 22/06/2015F-R.Sarhan 21
  22. 22. Fiche de présentation Projets de décret et d’arrêté relatifs au diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute Les présents projets de décret et d’arrêté fixent le nouveau programme d’études conduisant au diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute. Le projet de décret en précise les grands principes. Les modalités sont détaillées dans le projet d’arrêté. I. Contexte : Ces projets de textes s’inscrivent dans le cadre de l’arbitrage interministériel du 9 décembre 2014 qui prévoit que la formation initiale des masseurs-kinésithérapeutes se déploiera sur quatre années de formation spécifique en institut de formation dès la rentrée de septembre 2015, permettant à chaque diplômé d’Etat de bénéficier de 240 crédits ECTS au titre de ces quatre années de formation. L’accès aux études se fera à compter de la rentrée 2016 sur la base d’une première année universitaire validée (PACES, STAPS ou première année de licence dans le domaine sciences, technologies, santé) avec suppression du concours d’admission « Physique-chimie-biologie (PCB) » au plus tard pour la rentrée 2017. Tout étudiant pourra capitaliser les 60 crédits ECTS correspondant à cette première année préalable, dans le cadre d’un projet de poursuite d’études. Le diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute a fait l’objet d’une démarche de réingénierie pilotée par les ministère chargé de la santé et de l’enseignement supérieur et de la recherche, dans le cadre de l’inscription de cette formation dans le processus Licence-Master-Doctorat suite aux accords de Bologne. La démarche de réingénierie consiste à définir : - les activités du métier ; - les compétences nécessaires à leur réalisation ; - la formation permettant d’acquérir ces compétences. La réingénierie du diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute a été menée dans le cadre de groupes de travail auxquels ont participé des représentants des professionnels, des instituts de formation, des étudiants et des organisations syndicales. II. Présentation de la formation : La formation, répartie sur huit semestres, est organisée en deux cycles de deux ans chacun et comprenant trois grands domaines d’unités d’enseignements : les enseignements fondamentaux, les sciences et l’ingénierie en kinésithérapie et les apprentissages. Elle comprend : - la formation théorique et pratique de 1980 heures, sous la forme de cours magistraux (895 heures) et de travaux dirigés (1085 heures). - la formation à la pratique masso-kinésithérapique d’une durée de 1470 heures. Le travail personnel complémentaire est estimé à 3220 heures environ. L’ensemble, soit 6670 heures, constitue la charge de travail de l’étudiant. La maquette de formation avec la répartition des unités d’enseignement par semestre est précisée en annexe III du projet d’arrêté. Le référentiel de formation, qui précise les modalités pédagogiques de la formation, ainsi que le contenu des unités d’enseignement figurent en annexe IV du projet d’arrêté.
  23. 23. III. Modalités pédagogiques de la formation : Le diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute atteste des compétences professionnelles pour exercer les activités du métier de masseur-kinésithérapeute. Les référentiels d’activités et de compétences figurent en annexes I et II du projet d’arrêté. Ces compétences s’acquièrent tout au long de la formation, à la fois lors des temps d’enseignements théoriques et pratiques et lors des stages. La validation de l’ensemble des UE atteste de leur acquisition. Le premier cycle apporte les enseignements scientifiques, méthodologiques et professionnels fondamentaux nécessaires à la compréhension des problèmes de santé et des situations cliniques rencontrées en kinésithérapie. Le second cycle, à partir du socle de connaissances théoriques et pratiques acquis, organise le développement des compétences diagnostiques et d’intervention kinésithérapique dans tous les champs d’exercice de la profession. L’enseignement à la pratique professionnelle des masseurs-kinésithérapeutes s’effectue au cours de périodes de stages dans des milieux professionnels en lien avec les besoins de santé. Ces périodes de formation clinique et hors clinique alternent avec les périodes d’enseignement. Les stages permettent à l’étudiant d’acquérir progressivement les compétences en situation réelle. Le portfolio défini en annexe V du projet d’arrêté est un outil pédagogique mis à disposition du tuteur, de l’institut de formation et de l’étudiant qui permet de suivre l’acquisition des compétences lors des stages. Les six premiers stages ciblent les 5 compétences finales cœur de métier. Le dernier stage « clinicat » est un stage professionnalisant de 12 semaines en temps plein au semestre 8 qui peut être anticipé sur le semestre précédent d’un mois maximum. Ce stage final est réalisé en secteur clinique mais il est possible pour le stagiaire de réaliser des activités hors clinique, notamment dans un laboratoire de recherche lié au secteur clinique. Les modalités d’organisation et de validation des stages sont détaillées dans le référentiel formation en annexe IV du projet d’arrêté. Le principe qui préside l’affectation des crédits est de 30 crédits par semestre de formation et de 60 crédits par année. Les fourchettes d’ECTS établies tiennent compte de cette répartition par année. La compensation des notes s’opère entre deux unités d’enseignement à condition qu’aucune des notes obtenues par l’étudiant pour ces unités ne soient inférieure à 8 sur 20. Les unités d’enseignement qui donnent droit à compensation entre elles sont les suivantes : Au premier cycle : - UE 1 « Santé publique » et UE 2 « Sciences humaines et sciences sociales » ; - UE 6 « Théories, modèles, méthodes et outils en kinésithérapie » et UE 8 « Méthodes de travail et méthodes de recherche » ; Au deuxième cycle : - UE 22 « Théories, modèles, méthodes et outils en réadaptation » et UE 24 « Intervention du kinésithérapeute en santé publique » Les unités d’enseignement optionnelles donnent lieu à compensation entre elles dans chacun des deux cycles. Les autres unités d’enseignement ne donnent jamais lieu à compensation.
  24. 24. Une commission semestrielle, présidée par le directeur de l’institut ou lorsque celui-ci n’est pas masseur-kinésithérapeute, vice présidée par le responsable pédagogique masseur-kinésithérapeute, examine les UE validées et mentionne les crédits correspondants. Les étudiants sont autorisés à passer en année supérieure s’ils ont validé un nombre suffisant d’UE. Ainsi, pour le passage en deuxième année au sein du premier cycle, cela correspond à la validation des semestres 1 et 2, ou à la validation des unités d’enseignement équivalant à 52 crédits sur 60, répartis sur l’ensemble des deux premiers semestres de formation. Les étudiants qui n’ont pas validé suffisamment d’unités d’enseignement sont admis à redoubler. Ce redoublement est de droit si l’étudiant a validé un nombre minimal d’UE. Dans le cas contraire, le redoublement est autorisé par une décision du directeur de l’institut, et après avis du conseil pédagogique. A défaut, l’étudiant ne peut pas poursuivre la formation. Le passage du premier au deuxième cycle s’effectue par la validation de l’ensemble des unités d’enseignement du premier cycle compte tenu des compensations prévues à l’article 9 de l’arrêté ; la validation de l’unité d’enseignement d’intégration – UE 10 « Démarche et pratique clinique : élaboration du raisonnement professionnel et analyse réflexive » et la validation des stages du premier cycle – UE 11 « Formation à la pratique masso-kinésithérapique ». Les étudiants n’ayant pas validé leurs stages sont autorisés à les rattraper avant la rentrée en troisième année. Les étudiants, qui ne répondent pas à ces critères sont admis à redoubler une fois. Le diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute s’obtient par l’acquisition de 240 crédits européens. IV. Certification Le jury d’attribution du diplôme d’Etat se prononce au regard de l’ensemble du dossier de l’étudiant. Il établit la liste des candidats admis au diplôme d’Etat. Le jury d’attribution du diplôme est nommé par arrêté du préfet de région, sur proposition du directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale. Il est présidé par le directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale ou son représentant. Sa composition est précisée dans le projet d’arrêté. V. Dispenses de scolarité Des dispenses du suivi et de la validation d’une partie des unités d’enseignement des cycles 1 et 2 peuvent être accordées par le directeur de l’institut, sur proposition de la commission d’attribution des crédits et avis du conseil pédagogique, et comparaison entre la formation qu’ils ont suivi et les unités d’enseignement composant le programme du diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute pour : - les titulaires de diplômes paramédicaux ; - les titulaires de diplômes de formation générale en sciences médicales, maïeutiques, odontologiques et pharmaceutiques ; - les titulaires d’une licence dans le domaine sciences, technologies, santé et les titulaires d’une licence en sciences mention « sciences et techniques des activités physiques et sportives » (STAPS) ; - les titulaires d’un diplôme reconnu au grade de master. Les dispenses sont accordées dans la limite de 5% du nombre de places de l’institut. Des dispenses de scolarité peuvent être délivrées aux titulaires d’un diplôme extracommunautaire de masseur-kinésithérapeute après la réussite à des épreuves de sélection et dans la limite de 2% du nombre de places de l’institut.
  25. 25. VI. Mise en œuvre Ces deux textes s’appliquent aux étudiants entrant en première année de formation en masso- kinésithérapie à compter de la rentrée de septembre 2015. Les étudiants qui ont entrepris leurs études avant cette date demeurent régis par les dispositions antérieures, à l’exception des sportifs de haut niveau visés à l’article 33 du projet d’arrêté et des étudiants de première année qui redoublent ou qui ont interrompu une formation suivie selon le programme défini par l’arrêté du 5 septembre 1989 relatif aux études préparatoires et au diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute. Quant aux étudiants de deuxième et troisième année qui redoublent ou qui ont interrompu une formation suivie selon le programme défini par l’arrêté du 5 septembre 1989 relatif aux études préparatoires et au diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute, ils verront leur situation examinée par la commission semestrielle d’attribution des crédits laquelle formalisera des propositions de réintégration soumises à l’avis conforme du conseil pédagogique.
  26. 26. ANNEXE III - MAQUETTE DE FORMATION - DE MASSEUR-KINESITHERAPEUTE ECTS ECTS ECTS Cours magistraux (CM) (h) Travaux dirigés (TD) (h) Total CM + TD + formation pratique MK (h) Temps Personnel (TP) (h) UE 1er cycle 1ère ANNEE S1 S2 2ème ANNEE S3 S4 UE 1. Santé publique 5 5 X X 30 20 50 75 UE 2.Sciences humaines et sciences sociales 6 6 X X 40 20 60 90 UE 3. Sciences biomédicales 12 7 à 10 X X 2 à 5 X X 90 30 120 180 UE 4. Sciences de la vie et du mouvement (anatomie, physiologie, cinésiologie) 20 8 à 12 X X 8 à 12 X X 120 80 200 300 UE 5. Sémiologie, physiopathologie et pathologie du champ musculosquelettique 1 6 6 X X 50 10 60 90 TOTAL 49 330 160 490 735 UE 6. Théories, modèles, méthodes et outils en kinésithérapie 8 3 à 5 X X 3 à 5 X X 40 40 80 120 UE 7. Evaluation, techniques et outils d'intervention dans les principaux champs d'activité 1 28 12 à 16 X X 12 à 16 X X 30 250 280 420 TOTAL 36 70 290 360 540 UE 8.Méthodes de travail et méthodes de recherche 4 2 X X 2 X X 15 25 40 60 UE 9. Langue anglaise professionnelle 4 2 X X 2 X X 40 40 60 UI 10. Démarche et pratique clinique : élaboration du raisonnement professionnel et analyse réflexive 5 5 X X 10 40 50 75 UE 11. Formation à la pratique masso- kinésithérapique 630 80 stage 1 2 à 3 X 80 10 stage 2 3 à 4 X 130 10 stage 3 6 X 210 30 stage 4 6 X 210 30 UE 12 OPTIONNELLE 1 2 2 X X 10 10 20 30 UE 13 OPTIONNELLE 2 2 2 X X 10 10 20 30 TOTAL 35 45 125 800 335 120 53 à 66 54 à 67 445 575 1650 1610 18 Positionnement dans les semestres Positionnement dans les semestres 1ercycle(S1àS4) CYCLE 1 Scienceset ingénierieen kinésithérapie ApprentissagesetapprofondissementEnseignementsfondamentaux 1er cycle
  27. 27. ANNEXE III - MAQUETTE DE FORMATION - DE MASSEUR-KINESITHERAPEUTE ECTS ECTS ECTS Cours magistraux (CM) Travaux dirigés (TD) Total CM + TD + formation pratique MK Temps Personnel (TP) UE 2ème cycle 3ème ANNEE S5 S6 4ème ANNEE S7 S8 UE 14. Droit, législation et gestion d'une structure 6 6 X X 45 15 60 90 UE 15. Sémiologie, physiopathologie et pathologie du champ musculosquelettique 2 6 6 X X 50 10 60 90 UE 16. Sémiologie, physiopathologie et pathologie dans le champ neuromusculaire 7 7 X X 50 20 70 105 UE 17 Sémiologie, physiopathologie et pathologie dans les champs respiratoire, cardio-vasculaire, interne et tégumentaire 5 5 X X 40 10 50 75 UE 18 Physiologies, sémiologie physiopathologies et pathologies spécifiques 6 6 X X 50 10 60 90 TOTAL 30 235 65 300 450 UE 19. Evaluation, techniques et outils d'Intervention dans le champ musculosquelettique 2 7 3 à 5 X X 2 à 4 X 20 50 70 105 UE 20.Evaluation, techniques et outils d'Intervention dans le champ neuromusculaire 2 5 1 à 3 X X 2 à 4 X 15 35 50 75 UE 21.Evaluations, techniques et outils d'Interventions dans les champs respiratoire, cardio-vasculaire, interne et tégumentaire 2 5 1 à 3 X X 2 à 4 X 20 30 50 75 UE 22 Théories, modèles, méthodes et outils en réadaptation 4 1 à 3 X 1 à 3 X 20 20 40 60 UE 23. Interventions spécifiques en kinésithérapie 8 2 à 4 X 4 à 6 X 40 40 80 120 UE 24 Interventions du kinésithérapeute en santé publique 5 1 à 2 X X 3 à 4 X 25 25 50 75 TOTAL 34 140 200 340 510 UI 25 Démarche et pratique clinique : conception du traitement et conduite d'intervention 4 4 X 10 30 40 60 UE 26. Langue anglaise professionnelle 4 2 X X 2 X X 40 40 60 UE 27 Méthodes de travail et méthodes de recherche en kinésithérapie 6 2 à 4 X X 2 à 4 X X 20 40 60 90 UE 28 Mémoire 8 8 X X 10 70 80 180 UI 29 Analyse et amélioration de la pratique professionnelle 4 4 X 5 35 40 60 UE 30. Formation à la pratique masso- kinésithérapique 24 840 110 stage 5 6 X 210 25 stage 6 6 X 210 25 stage 7 - Clinicat X stage 7 - Clinicat 12 X UE 31. OPTIONNELLE 3 2 2 X X 10 10 20 30 UE 32. OPTIONNELLE 4 4 4 X X 20 20 40 60 TOTAL 56 75 245 1160 650 120 55 à 68 52 à 65 450 510 1800 1610 120 445 575 1650 1610 120 450 510 1800 1610 240 895 1085 3450 3220 1470 CYCLE 2 Sciencesetingénierieenkinésithérapie 2èmecycle(S5àS8) Positionnement dans les semestres Positionnement dans les semestres 60 ApprofondissementetprofessionnalisationEnseignementsfondamentaux 2ème cycle Dont formation pratique masso-kinésithérapique 420 TOTAL CYCLE 1 ET CYCLE 2 CYCLE 2 CYCLE 1

×